POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Sains et Sauf [ Pv Mercurius .Y ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 01/01/1993
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 16/10/2011
Parchemins postés : 136



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 6PV
Josh Eden


MessageSujet: Sains et Sauf [ Pv Mercurius .Y ] Lun 29 Avr - 15:37

Transpercer de part en part. C’est grâce à un simple vulgaire gravillon que la verte et argent avait laisser un minuscule troue dont le sang suintait abondamment, et que ses sens commençait à présent a échapper a tous contrôle, son corps tout entier était comme anesthésier, l’impression d’avoir des fourmis dans chacun de ses membres, et sa vision qui se troublait. Il aurait put mourir a ce moment même, mais le destin en avait choisis autrement, le Seigneur, pas des ténèbres, mais le véritable Dieu, père de chaque âme qui vivent, avait apparemment d’autre projets pour lui. Il avait donc courut, la main compresser sur sa plait tentant ainsi en vain d’empêcher le liquide rouge épais de couler. A chaque mouvement il souffrait, perdait du sang, des forces. La déculotté avait été cuisante, et sans doute s’en vanterait elle plus tard. Mais Eden ne s’était pas défendu, non. Cela aurait été trop risquer, au moindre signe d’hostilité sa sœur se serait mêlée à sa punition, et le Seigneur lui-même a partir de ce moment-là aurait été impuissant. Les mer qui se coupaient en deux et les autres miracles, c’étaient avant.

Le château était de plus en plus proches, a une vingtaine de mètres tous en plus, mais sa cadence de courte était a présent bien plus lente, sa blessure le fessait atrocement souffrir, et la perte de sang l’était grandement affaiblit. C’était une fois la Grande porte ouverte, une fois a l’intérieur même du Hall d’entré qu’il était tombé a genoux, la main toujours plaquer contre son épaule, de grosse goute de sueur ruisselant sur son visage bien plus pâle qu’à la coutume. Tremblant, il avait sentit ses yeux se clore, puis était tombé, pas évanouit, non, il était tous ce qu’il y avait de plus conscient, mais ses yeux refusait de lui obéir, comme chacune des parties de son corps. Il gisait, sur le sol, yeux clos, la respiration lente, le teint blafard, de grosse goutte de sueur tombant sur le sol juste le ou se formait désormais un marre de sang assez inquiétant. Puis trou noir, plus rien.

C’est sur un lit dont le seul ustensile a peu près confortable était l’oreiller. Autour de lui tous était blanc, et la pièce semblait être très petite, a peine un ou deux mètre carré, il ne connaissait pas cette pièce, et se demandait bien qui avait put le conduire ici, comme si il avait voulu l’amener a l’abris des regards indiscret. Allez-t-on le tuez ? Etait-ce la fin ? Ou alors était-il déjà mort et que cette petite pièce blanche était le fameux jardin d’Eden. A cette pensée un sourire en coin éclaira quelques peu son visage, le jardin d’Eden, son jardin. Dans tous le cas, le Paradis était une immense conneries a en croire ce qu’il voyait. Tout le contraire de la vision idyllique qu’on en avait.

Le rideau s’ouvrit, et ce ne fut pas un ange qui fit son apparition, pas même un démon, et encore moins un défunt de sa famille, ce fut simplement l’infirmière qui venait prendre de ses nouvelles, le Gryffondor accueillit sa venue d’un soupir de soulagement, il n’avait pas eu envie de mourir, pas maintenant, à ce moment-là peut-être aurait-il put sauter au bras de l’infirmière et lui faire une déclaration d’amour, mais il ne l’aimait pas, la connaissait très peu d’ailleurs, et rien que le fait de bouger son bras lui causait une atroce douleur. Il n’osa même pas regarder sa blessure, ne voulait pas savor a quoi cela ressemblait, pas pour le moment.


« Vous vous êtes bien reposer monsieur Eden ? Votre blessure ne vous fera plus souffrir dans quelques jours, mais comment vous êtes-vous fait cela ? »

Tous d’abord lui doute submergea son esprit, puis il se souvint, Ariana, le caillou, puis le sang qui coulait pendant qu’il courrait, ensuite plus rien. Il n’eut pas besoin de réfléchir longtemps pour comprendre que répondre honnêtement a la jeune femme était une mauvaise idée, pour sa vie, mais par principe également, il voyait déjà le regard dégouté des élèves ainsi que les moqueries. Non jamais !

« Je dois vous avouez que je ne me souviens plus Madame »

L’infirmière semblait douter profondément en la réponse que Josh lui avait fourni, mais elle n’aurait pas d’autre réponse, elle haussa alors les épaules avant de l’informer qu’il avait de la visite et de s’en aller. Qui donc pouvait venir le voir. Harry peut-être, son meilleurs amis, il aurait put penser a beaucoup de gens, mais ce fut une personnes auquel il n’aurait jamais songer, Yavosky, Mercurius Yavovsky se trouvait au pied de son lit, ses yeux fatigué ne purent savoir s’il avait l’air contrarié ou heureux de le voir en si mauvaise posture, mais il avait entendu dire que la dernière fois qu’il s’était retrouver içi, il avait eu le chance qu’il n’ai pas pu arriver jusque son lit. Gardant tous de même son calme il attendit, ne lui adressant qu’un simple signe de tête. Gênée d’être vu en si mauvaise posture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 26/02/1992
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 22/10/2011
Parchemins postés : 897



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA3 - Elève Supérieurement doué
Ma résistance magique est de: 7PV
Mercurius H. Yakovsky


MessageSujet: Re: Sains et Sauf [ Pv Mercurius .Y ] Mer 1 Mai - 16:03

Des questions, ils posaient toujours des questions. Comme s'ils étaient dans un rêve éveillé. Comme si cela importait tant pour eux de savoir. Pauvres ignorants, ils n'avaient pas même saisi le concept de grandeur. Candy sweet of child.
Ce rêve les faisait planer, à des mètres au dessus de tout ce qu'ils pouvaient imaginer. La vie n'était qu'un rêve, et il fallait se réveiller pour le comprendre.
H avait toujours été dans un rêve, jusqu'à ce coma. Ça l'avait changé de constater que la vraie vie n'était pas ce qu'on croyait. La preuve d'un être supérieur à l'humain, et sa soif de destruction. De quoi vous convaincre le plus sceptique des sorciers.
Et comme par magie, le lion était devenu une bête, une machine à tuer, inarrêtable, qu'on ne pouvait plus maîtriser, l'explosion d'un potentiel brut. Moteur de destruction.

Quidditch, duel, échelon social, plus rien ne l'arrêtait, il était lancé, porté, par l'inspiration divine, et la conviction que ce qu'il faisait était dans l'ordre des choses et résultait d'un commandement supérieur. Béni soit il.
Sa baguette se faisait le bras armé de la volonté céleste, s'abattant sur le commun, punissant le païen et l'athée. La vraie puissance était là, et plus personne ne l'ignorait, sans pour autant la comprendre.
La distorsion de ce monde n'en avait pas fini de surprendre tant l'action magique était une rupture bien plus importante que n'importe quelle création.

« H ! H ! Vite ! »

Tiré de sa rêverie, car il comatait posé sur un(e) pouffe de la salle commune, le lion tourna la tête pour voir un élève qu'il ne connaissait pas. Fin plutôt une élève, à sa bouille de pucelle, on devinait qu'elle n'avait pas dépassé les treize ans et était encore à peine capable de se battre.
Bizarrement, le lion bailla alors qu'elle le secouait comme un prunier, osant le tirer par la manche avec vivacité, signe de son inconscience ou de son extrême conviction.

« H putain vite grouille toi ! »

Le Gryffondor ramena sa manche à lui et lui répondit sèchement alors que tous les regards se tournaient vers eux.

« Quoi encore ? T'es en chaleur ? Va trouver un puceau à contenter ! »

La gamine ne tiqua pas et poursuivit en le secouant par l'épaule.

« C'est terrible ! C'est affreux ! »

Baillant encore une fois, il secoua la tête.

« QUOI ?

_ C'est Josh, il a été emmené à l'infirmerie. »

Merde. C'était quoi encore ce bordel ?
Le lion se leva repoussant de la main la fan de Quidditch qui tomba dans les coussins. Qui avait été suffisamment con et suicidaire pour toucher à un membre de son équipe ? Ça allait chier sévère.
Passant le portrait de la grosse dame, il enquilla les escaliers, direction le premier étage pour aller chercher quelques explications et informations. Si jamais un de ses poursuiveurs ne pouvait pas jouer, c'était simple, il massacrerait l'équipe d'en face à petit feu, cassant les membres des adversaires, dessoudant les articulations et brisant chaque os qu'il trouverait en bon état.

Passant la porte de l'infirmerie, la guérisseuse qui était là tenta de le retenir d'un regard mais abandonna vite l'idée devant la détermination de H qui venait de passer dans l'allée pour regarder tous les lits et leurs occupants, dont certains qu'il connaissait pour les avoir amené ici.
Enfin elle se décida à faire venir le lion agacé vers son camarade, gentiment avachi dans un plumard.
Un bref signe de tête du mourant le confirma dans le fait que ce dernier était bel et bien conscient.
L'infirmière les laissa. Une fois suffisamment loin, le Gryffondor le plus en forme ouvrit la discussion avec une boutade de très mauvais goût.

« D'habitude c'est moi qui t'envoie ici ... »

Voyant que ça ne faisait pas rire il enchaîna.

« Enfin, si tu m'a trompé comme ça c'est finit entre nous. »

Faisant semblant de partir, il revint au pied du plumard avant de se marrer.
Ouais, c'était déjà mieux et plus accessible comme humour.
Enfin, il attrapa une chaise avant de se poser à coté de la table de chevet, poussant ce qui était là pour s'y accouder avec un air de je-m'en-foutiste bien connu.

Après un soupire, le lion reprit.

« Bon je vais pas y aller par quatre chemins. »

Il jeta un coup d'oeil rapide autour de lui. Personne d'attentif, ok ça allait.

« Dis moi qui t'a fait ça que je lui défenestre sa gueule et qu'il prenne ta place assez vite. »

Autre problème, le fait qu'il puisse jouer ou non le prochain match, mais ça, ça se réglerait après, déjà, il fallait penser représailles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 01/01/1993
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 16/10/2011
Parchemins postés : 136



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 6PV
Josh Eden


MessageSujet: Re: Sains et Sauf [ Pv Mercurius .Y ] Jeu 2 Mai - 0:53

C’était certainement l’une des situations les plus détestables, celle de se sentir vulnérable, comme une proie sur le point de se faire bouffer par une hyène. L’infirmière les avaient lancé, et il ne restait que Mercurius et lui. A son arrivé, il ne lui avait adressé qu’un bref geste du visage. Il n’était pas vraiment ravi a proprement parler de lui rencontrer. Mais Mercurius était un homme dangereux, il l’avait prouvé a mainte reprise, et au vu de sa situation, cela aurait été une mauvaise idée de lui demander de prendre congé. Et à présent, plusieurs questions encore venaient assaillir ses pensées. Pourquoi Mercurius venait-il lui rendre visite ? S’inquiétait-il pour son talentueux poursuiveur ? Ou alors souhaitait-il finir le travail d’Ariana ? Et comme on dit, un train en cache toujours un autre, ces dernier temps, il semblerait que les questions aient le même mode de fonctionnement que les trains. Car s’il venait finir le travail d’Ariana, cela signifiait-il qu’il existait un lien entre eux ?

« D'habitude c'est moi qui t'envoie ici ... »

Ce fut sans effort qu’il s’était retint de rire, La blague était digne de lui, malgré son mauvais gout, dans une humeur plus joyeuse elle aurait pu lui arracher un léger sourire, et sans qu’ils comprennent pourquoi déjà il partait, serait-il venu juste pour ce foutre de sa gueule, rien qu’à cette idée il bouillonnait intérieurement, et s’il n’avait pas aussi mal à chaque mouvement lui aurait surement sauter dessus. Cependant il revint, se saisissant d’une chaise pris place à son chevet, si jamais il était venu pour faire la nounou et faire mine de le plaindre, il pouvait partir tout de suite, car il n’était pas genre a aimer se faire plaindre, surtout lorsqu’il sait que cela n’est qu’au final qu’une moquerie, et tout cela encore moins par Mercurius H. Yavosky.

« Dis-moi qui t'a fait ça que je lui défenestre sa gueule et qu'il prenne ta place assez vite. »

What The Fuck ?!? De la part de H, il n’aurait jamais pensé pouvoir être surpris, par ce qu’il puisse dire ou non. Seulement là, s’en était trop, d’un air béha, il resta fixer son camarde Lion, les yeux rond, bouche ouverte, la scène dura telle quel durant quelques seconde avant qu’il ne reprenne ses esprits. La vengeance, vengeance qu’il accepterait, mais pas en tant que spectateur, car il voulait être l’acteur principal de cette vendetta. La baguette qui lui ferait regretter ses paroles, son affront, qui lui ferait supplier a genoux de cesser. Mais cela se passerait-il ainsi ? Car Ariana était l’une ses ami, il le savait l’ayant déjà vu ensemble a plusieurs reprise, ce n’était pas comme s’ils étaient cul et chemise mais bon, contrairement à lui il semblait avoir des relations plus ou moins amicale.

« Tu te fou de ma gueule Yavosky, t’es en train de me dire que t’es pas venu ici pour te foutre de ma gueule ? Dans tous les cas j’suis sûr que t’as fait dans ton pantalon. Tu parles de vengeance, mais si cela doit se faire, sache que je t’interdis de t’attaquer a ton ami Bedan sans moi »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 26/02/1992
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 22/10/2011
Parchemins postés : 897



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA3 - Elève Supérieurement doué
Ma résistance magique est de: 7PV
Mercurius H. Yakovsky


MessageSujet: Re: Sains et Sauf [ Pv Mercurius .Y ] Jeu 2 Mai - 22:46

Avec H, il y avait quelques règles à respecter.
Règle numéro un, on ne touche pas aux joueurs de Quidditch de Gryffondor.
Règle numéro deux, on ne touche pas au petit déjeuner, la bouffe c'est sacrée.
Règle numéro trois, ne respecter aucune autre règle sauf les précédentes.
Évidemment, comme tous les bons lunatiques à moitié psychorigide, H n'aimait pas qu'on touche à sa routine, malgré le fait qu'il veuille constamment pimenter sa petite vie d'ado bousculé par des poussées violentes de testostérone.
Et si une demoiselle ne pouvait pas en profiter, alors c'était en général le premier clampin qu'il croisait.
La vie était cruelle et ainsi faite, le tout était de prendre du plaisir évidemment. Enfin, une droite dans la gueule, mais offerte avec le sourire, restait une droite dans la gueule.

H et Josh avaient longtemps été rivaux. Ils s'étaient battus en duel pour la forme, puis était née une certaine animosité, le clivage Elite-Bouseux n'avait rien arrangé, et enfin, il y avait eu ce fantôme de Malaria qui avait fait tourné le cœur d'un alors qu'elle aimait l'autre qui n'en avait rien à foutre, et ne voyait en elle qu'une question de se vider les bourses.
Mais maintenant qu'elle n'était plus là, et que les deux avaient pu reprendre le sport, le leader du Cartel ne voyait plus en Josh un adversaire, mais un joueur de Quid', un partenaire. L'inverse ? Il s'en foutait, il allait éviter qu'on amoche un de ses poursuiveurs vedettes, car il fallait le dire, l'autre taquinait du souaffle aussi bien qu'il faisait tourner son poignet et maîtrisait le clinex le jeudi soir dans son plumard.

Cependant, l'autre devait toujours le craindre. En témoignait son effroyable silence et son air quelque peu perturbé par la visite inattendue de son capitaine. Les règles de Poudlard étaient claires pourtant : on ne devait sous aucun prétexte toucher les joueurs de Quidditch, et même les profs le savaient. En vrai, H était un être instable certes, mais qui présentait certaines constances.
Poudlard était devenu une vraie mafia, et le parrain, futur maître incontesté de cette famille, c'était Mercurius Hidan Yakovsky.
Il avait commencé tout en bas et avait grandi à l'intérieur de cette dernière, pur produit de ce cru qui n'était pas des plus fameux, il était la plus belle réussite que l'école pouvait espérer. Tout simplement.
La vie était une danse, et il y avait les meneurs et les suiveurs, voilà tout.

« Tu te fou de ma gueule Yavosky, t’es en train de me dire que t’es pas venu ici pour te foutre de ma gueule ? Dans tous les cas j’suis sûr que t’as fait dans ton pantalon. Tu parles de vengeance, mais si cela doit se faire, sache que je t’interdis de t’attaquer a ton ami Bedan sans moi »

H haussa un sourcil.

« J'avais bien pensé me foutre de ta gueule mais je le fais déjà assez comme ça. »

Puis il tiqua.
Bedan. Merde ! Qu'est ce que cette damn fuck bitch avait bien pu oser faire ? Et d'ailleurs laquelle était ce ? H parlait de temps à autres à Ariana, du moins il lui semblait que c'était elle, et délivrait des 'taggle' à sa sœur qui devait être Emma. Ou l'inverse, il savait plus trop. Dans tous les cas, il l'appelait Bedan, il n'y avait qu'une qui se retournait et justement c'était pas celle là la bonne.
C'était à peine embrouillé comme raisonnement, mais H arrivait à s'y tenir. Vrai ! Il n'avait sauté aucune des deux jumelles, ni les deux en même temps d'ailleurs, bien que se fusse un fantasme inassouvi.

« Attends c'est Bedan qui t'a fait ça ? Laquelle ? »

Il allait devoir s'expliquer avec elle. Ou plutôt elle allait devoir s'expliquer, sous peine de venir garnir son tableau de chasse. Josh n'avait pas le niveau, personne n'avait le niveau, à part H.
Les deux Bedan à la fois, ça ne devait pas lui poser de problème. Mais si l'autre lion voulait participer, alors un deux contre deux dans les règles s'imposerait.
Mais avant, il y avait une énième question à régler.

« Ouais, sinon elle t'a dit quoi la doc' ? T'seras op pour le prochain match contre les serpents ? Ou je dois chercher une sous-merde pour te remplacer ? »

C'était bel et bien ça le principal soucis de H.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 01/01/1993
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 16/10/2011
Parchemins postés : 136



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 6PV
Josh Eden


MessageSujet: Re: Sains et Sauf [ Pv Mercurius .Y ] Ven 3 Mai - 12:48

Yavovsky était décidément l’un des élèves les plus imprévisibles de l’école. Jamais il n’aurait penser le voir a son chevet, et pourtant il était là. Et si déjà la surprise de sa présence en aurait étonné plus d’un, qui aurait pensé qu’il aurait voulu le venger ? Non cette idée aurait paru bien trop fantaisiste pour la plupart des élèves de ce château, et pourtant. Josh ne détestait pas réellement Mercurius au plus profond de son âme comme cela avait pu être le cas avec Serpens, non. Leur rivalité avait commencé avec l’Elite et le semblant de résistance intra-scolaire qu’avait tenté de diriger Adams, avant de se renforcer avec la trahison de Théodora. Celle-ci l’avait charmer, puis trahit alors qu’il était alité pendant un long moment. A cet instant il avait préféré oublier, ne cherchant plus a s’opposer a l’oppression, ni même a oppresser les opprimés, car il n’était pas comme cela. Il n’était plus qu’un joueur de Quidditch, un poursuiveur important pour l’équipe de Gryffondor, dont son ancien rival était le capitaine. Bien qu’aux yeux de tous cette tension c’était apaisé, leur relation n’en restait pas moins froides, et rares était les paroles qu’ils s’échangeait, a part peut-être pour porter un piquer a l’autre. Au plus profond de lui-même, Eden craignait Mercurius, peut-être même l’admirait-il un petit peu, car nul doute a cela qu’il restait un exemple de réussite chez les Gryffondor pour toute personne encourageant le régime.

« J'avais bien pensé me foutre de ta gueule mais je le fais déjà assez comme ça. »

Vraiment, ses petites remarques désobligeantes avait le don de le mettre hors de lui, et seul sa maitrise de lui-même, soit dit en passant pas très évolué, avait put le retenir de lui lancer une remarque bien sèche au travers de la bouche, vraiment cet élèves au allure supérieur et fier méritait plus d’une quenelle, mais il n’empêchait qu’à l’heure actuel, il pourrait lui être utile, cela se révèlerait donc un mauvaise idée d’offensé son égo démesuré, il le laissa donc continuer a réfléchir, c’est ainsi que son esprit lent et étriqué parvint a comprendre chacun des mots qu’il avait prononcé et que l’information de l’attaque de Bedan monta a son cerveau lent.

« Attends c'est Bedan qui t'a fait ça ? Laquelle ? »

Laquelle ? Il lui semblait que c’était Ariana, mais pouvait-il vraiment en être certain ? Les deux jeunes filles se ressemblait tous les deux, c’était la raison pour laquelle il ne savait pas laquelle des deux fessait trembler son lit le jeudi soir, bien que parfois les deux étaient de la fêtes.

« Si t’arrive à faire la différence entre l’une et l’autre, j’en suis heureux pour toi. Pour moi qui n’ai pas pour habitude de les côtoyer je serais incapable de dire dire laquelle n’a pas accueillit mes paroles d’un bonne œil, mes questions sont donc toujours sans réponses. Mais le dès était présente, sa me suffit pour exiger que les deux souffre. »

Il venait d’y penser, car les évènements qui avait précédé était rester jusqu’à présent quelques peu flou et embrouillé dans son esprit, cependant, il se souvenait, il se souvenait de ses réflexions dignes d’un Serpentard, il ne suivrait pas comme un mouton, non sa il l’avait fait trop longtemps, mais il ferait mieux, il marcherait au côté des chiens. Certain dises que le Connaissance et la Magie sont puissance, certes mais en ce monde faire des turlutes au plus imposant était aussi puissance, c’était le seul moyen d’évoluer pour sortir de lot, et de devenir un sorcier prometteur, mais libre a lui de suivre cette voie une fois sortit de Poudlard, ou alors de faire trembler ceux qu’il aurait pomper.

« Ouais, sinon elle t'a dit quoi la doc' ? T'seras op pour le prochain match contre les serpents ? Ou je dois chercher une sous-merde pour te remplacer ? »

Il aurait du s’en douter, comme s’il était venu pour le plaindre non sa visite avait cacher un autre aspect, le Quidditch, il ne le jugerait pas la dessus bien évidemment, il aurait agit de la même manière, la Quidditch était une des choses les plus importante a ses yeux et il ne pouvait se permettre de laisser sombrer les Gryffondor, pourrait-il jouer ? D’un point de vu objectif il ne pensait pas a être a son top niveau bien évidemment, mais il s’avérait que ce n’était pas son bras puissant qui avait était transpercé.

« Même avec un bras en moins je serais plus efficaces que n’importes qui a mon poste dans cette maison, je jouerais que ça plaisent à l’autre folle ou non. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 26/02/1992
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 22/10/2011
Parchemins postés : 897



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA3 - Elève Supérieurement doué
Ma résistance magique est de: 7PV
Mercurius H. Yakovsky


MessageSujet: Re: Sains et Sauf [ Pv Mercurius .Y ] Jeu 9 Mai - 18:28

Josh n'était qu'un con. Mais un con sympa. Et c'était rare à Poudlard.
Bon ok, il savait aussi qu'il avait la trouille, comme à peu près tout le monde sauf les gradés du Cartel, même ses joueurs le craignaient, mais ce permettait aux compères de H d'espérer un peu plus qu'un doloris ou un ostéoclaste.
L'être apolitique avait réussi à percer là où tout n'était que purisme à tout bon de champ, c'était étrange d'ailleurs. Tous s'imaginaient que le Gryffondor était puriste, mais pas pour un sous ! Non ! Il avait atterri là par hasard, parce qu'on lui avait fait la meilleure offre, tout simplement, lui les sangs-de-bourbe, il s'en foutait, tant qu'il avait quelqu'un sur qui cogner.
Tout simplement.
Ach' l'avait compris relativement vite, et avait obtenu de lui plus que de simples considérations, ce mec là était un cerveau caché derrière une montagne de muscles.
Malgré le coté bourrin, les lions étaient en fait une véritable meute polyvalente, les faiblesses de l'un étaient compensées par les forces de l'autre, et ainsi de suite. C'était le principe de l'équipe de Quidditch des champions en titre.
Peu de joueurs étaient parfaits, l'équipe elle, l'était.

Mais Josh était un crétin. Un troll qui n'avait rien compris aux jeux de pouvoir.
Il ne savait pas ce que c'était de diriger, et il ne comprenait pas le sens du mot sacrifice, ni même celui de compromis.
En fait, tout au plus, ce mec n'était qu'une pale copie de ce que pouvait être Ach'. Inutile de chercher plus loin, il ne savait ni commander, ni diriger, et encore moins dominer.
Que ça soit Bedan qui ait fait ça posait un sacré problème. H avait été clair, on ne touche pas à ses hommes. Pour l'instant, il ne considérait cela que comme un acte isolé, rien de plus.
Le prochain incident ne se passera pas de la même manière, tout du moins, encore fallait il savoir laquelle des deux jumelles avaient oser faire ça. Mais H ne se faisait pas d'illusions, il n'y en avait qu'une pour avoir les balls de le faire.

« Si t’arrive à faire la différence entre l’une et l’autre, j’en suis heureux pour toi. Pour moi qui n’ai pas pour habitude de les côtoyer je serais incapable de dire dire laquelle n’a pas accueilli mes paroles d’un bonne œil, mes questions sont donc toujours sans réponses. Mais les deux étaient présentes, ça me suffit pour exiger que les deux souffre. »

Cul et chemise. Jamais l'une sans l'autre, ou rarement.
Ça compliquait un peu les choses. Ou pas d'ailleurs, il n'y aurait pas d'explications. Point final. H ne voulait plus entendre parler de ça, voilà comment il réglait ça.
Bref, H enchaîna naturellement sur le Quidditch et obtint réponse.

« Même avec un bras en moins je serais plus efficaces que n’importes qui a mon poste dans cette maison, je jouerais que ça plaisent à l’autre folle ou non. »

Après un bref rire, le lion répondit à son tour, toujours sur le ton de l'humour.

« C'était ça que je voulais entendre. Économise toi, je shunterais des entraînements, t'as intérêt d'assurer pour ton retour. Sinon tu connais la politique de la maison. »

Retirant son coude de la table, il fit tomber un verre d'eau exprès. Regardant les débris de verre, il eut un sourire amusé avant de reporter son regard sur Josh.

« Quant on est pas à la hauteur, on dégage. »

Faisant craquer sa nuque, il ajouta alors sur un ton plus léger.

« Mais je suppose que tu n'auras pas de soucis, n'est ce pas Josh ? »

S'amuser, le lion ne pensait pas qu'à ça, même s'il en donnait l'impression. Les jeux avaient leurs règles, et c'était tout simplement lui qui dirigeait le jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 01/01/1993
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 16/10/2011
Parchemins postés : 136



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 6PV
Josh Eden


MessageSujet: Re: Sains et Sauf [ Pv Mercurius .Y ] Lun 20 Mai - 12:16

Mercurius avait très vite dévié le sujet sur le Quidditch, ce qui d’ailleurs n’étonnait pas tellement Josh, Yavovsky ne s’intéressait a rien, rien d’autre que lui et le Quidditch, il n’était donc pas venu car il s’inquiétait de son état de santé, H n’en avait que faire, la seule chose que le dérangeait était qu’on se soit attaquer a ce qu’il considère comme siens, et qu’il devrait peut-être se faire chier a trouver un autre joueurs pour le prochain match.

S’il était en état de jouer ? Certainement pas à son top niveau en tout cas il avait était blessé a son bras fort, et si il jouait, ses frappes serait bien moins précises, et manquant de force, au risque même de rouvrir son épaule laissant couler une flot de sang sur le terrain, mais peu importait, il ne voulait pas, ne tolérerais pas d’être mis de côté pour une blessure aussi banal, et cela ferait sourire bien plus d’une mauvais langue.


« C'était ça que je voulais entendre. Économise toi, je shunterais des entraînements, t'as intérêt d'assurer pour ton retour. Sinon tu connais la politique de la maison. »

Bien entendu que c’est ce qu’il avait voulu entendre, mais ce n’était pas la raison pour laquelle Eden la lui avait donné. Mais lui faire shunter des entrainements, il ne préférait même pas en entendre parler, et supporterait la douleur si besoin ai, au moins il serait ce qui l’attend lors du prochain match, et prendrais le temps de s’habituer à la douleur que lui causait son bras. Quand a la politique de la maison, quand on voyait Mercurius a la tête de l’équipe ont était certains que ceux n’étant pas à la hauteur passerait sur le banc de touche sans avertissement, et sa façon de le faire remarquer fut des plus cassantes, fessait tomber un verre d’eau avec son coude.

« Quand on n’est pas à la hauteur, on dégage. »

Provocation lancé par son capitaine, ou alors c’est comme cela qu’il l’avait perçu, car il n’aimait pas cette homme, n’aimait pas ce qu’il représentait, des gens qui comme ceux qui régnait aujourd’hui du haut de leurs condescendance était devenu une maladie pour le magique, large ennemie de la sagesse qui avait déshumanisé l’homme.

« Mais je suppose que tu n'auras pas de soucis, n'est-ce pas Josh ? »

« Tu verras sur le terrain, et a chacun des entrainements, pas questions de tirer au flanc »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 26/02/1992
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 22/10/2011
Parchemins postés : 897



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA3 - Elève Supérieurement doué
Ma résistance magique est de: 7PV
Mercurius H. Yakovsky


MessageSujet: Re: Sains et Sauf [ Pv Mercurius .Y ] Lun 20 Mai - 15:36

Pour réussir à Poudlard, il y avait deux méthodes, la force, et le Quidditch. H s'était illustré dans ces deux milieux, voilà pourquoi il avait rapidement été l'un des acteurs majeurs de cette dernière année. Attrapeur et capitaine, en plus d'être le plus bagarreur, ça forçait le respect. Jusqu'à ce que même les Serpentards reconnaissent son autorité, jusqu'à ce qu'au final, on ne doute plus du fait qu'il eusse été un des plus grands de cette école.
Et malheureusement pour Josh, la force ne lui avait pas vraiment réussi, et ça ne semblait pas changer. S'en prendre à H autrefois, puis à Bedan … il avait un petit pois en guise de cerveau ou il était juste maso ?
Dans un cas comme dans l'autre, il collectionnait les allers-retours à l'infirmerie, et ça ne semblait pas le freiner, jusqu'au jour où la faucheuse déciderait qu'elle avait suffisamment joué avec lui. Car on n'échappait à son pouvoir. Il fallait tôt ou tard
Qu'à cela ne tienne, H le protégeait en partie uniquement parce qu'il était poursuiveur pour les lions et qu'il taquinait bien la baballe. Sans ça, il aurait vite fait de l'achever sans trop traîner, car il demeurait un vestige des bouseux.
De cette époque là, il ne restait que lui à Poudlard … tout le reste avait été balayé.

Bref, tout ça pour dire qu'il était devenu un moucheron parmi le zoo qu'était l'école de magie. La seule chance qu'il avait d'être mis sur le devant de la scène, c'était de faire partie de l'équipe de Quidditch. Seul, il n'arrivait à rien, alors l'équipe le faisait exister, comme bien des autres joueurs d'ailleurs, mais là n'était pas la préoccupation première du capitaine de cette équipe.

« Tu verras sur le terrain, et a chacun des entrainements, pas questions de tirer au flanc »

H eut un sourire en coin. Vraiment, il en voulait, mais il était bien trop aveuglé par son désir de grandeur pour comprendre vraiment ce dont il en retournait.

« Essaye déjà d'être là pour le match … ça sera suffisant. »

Car se remettre d'une blessure n'était jamais très évident, surtout pour le rôle de poursuiveur, ça devenait vite le bordel quand on forçait trop, le pourquoi H lui éviterait les entraînements.

« Si tu te reblesses, ça me ferait chier de trouver un remplaçant à un bon joueur, alors pas de conneries … sinon ça sera plus à l'infirmerie que t'iras. »

Le lion se releva et commença à se déplacer de façon à quitter l'endroit.

« T'as b'soin d'un truc ou je peux retourner à mes occupations ? »

Direct, il fallait l'être.
H n'était pas un larbin, mais il avait passé lui aussi un certain temps à l'hosto, il savait quel calvaire c'était, même quand on vient de se réveiller d'un coma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Sains et Sauf [ Pv Mercurius .Y ]

Revenir en haut Aller en bas

Sains et Sauf [ Pv Mercurius .Y ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-