POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Sans chignon pas de crêpage de chignon non ? [Sara - Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 09/06/1992
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 28/08/2012
Parchemins postés : 647



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Jellyka Rose


MessageSujet: Sans chignon pas de crêpage de chignon non ? [Sara - Fini] Mer 8 Mai - 23:16

Dia s'ennuyait ferme. Le problème de l'ennui se posait rarement chez les Serdaigle : ils passaient leur temps à bosser. Mais Dia avait sans aucun doute des facilités qui lui permettaient avec peu de temps de boulot d'avoir des résultats plus que corrects. Si ce n'était pour ses grosses difficultés à informuler, elle serait certainement dans les premiers de son année. En jetant un regard par la fenêtre pour voir si elle apercevait ses amies, elle ne vit qu'une personne qui était loin d'être son amie mais qui l'avait été à une époque. Avant de la laisser tomber comme une vielle chaussette pourrie. Mais dans l'histoire le plus blessant n'avait pas été d'admettre que les raisons pour lesquelles la jeune fille avait décidé d'arrêter de fréquenter son groupe. C'était de voir qu'elle s'en sortait si bien sans elle. AU début Dia avait pensé qu'elle souffrirait de sa solitude et qu'elle reviendrait la queue entre les jambes... tu parles, elle était devenue plus sûre d'elle et sans rien faire de particulier avait réussit à supplanter Dia en tout. Et toute asociale qu'elle était c'était toujours vers elle que les gens se tournaient, c'était elle que Georgie avait défendue, elle que l'on avait vu discuter avec des Sangs Purs et Dia elle restait avec son éternel groupe d'amis qui en vérité la saoulait plus qu'autre chose mais sans eux elle ne pouvait plus jouer à la fille qui en imposait. Contrairement à cette fille, elle savait que si elle se retrouvait seule, elle ne pourrait pas s'en sortir si bien. Mais comme il était trop dur de se remettre en cause, elle préférait essayer inlassablement de faire payer à cette fille ces tourments.

Jellyka Rose. Elle l'aurait.


"Dia, tu étais là ! On t'a cherché partout !"


La jeune Serdaigle se détacha de la silhouette qui profitait du soleil dehors pour réviser en paix.

Pas pour longtemps.

En effet Dia venait d'apercevoir quelqu'un et d'avoir une idée. Jellyka avait voulu fréquenter les Sangs Purs ? Eh bien qu'elle assume.


"Les filles suivez moi et confirmez tout ce que je dis."

Dia s'avança d'un pas assuré vers Sara Engels qui venait de faire son apparition dans le couloir.

"Salut Sara. Je n'aime pas me mêler des affaires des autres mais ça fait déjà plusieurs jours que je me tais et je me sens coupable de ne pas te raconter ce que j'ai vu. C'est à propos de cette fille."

Dia fit un signe par la fenêtre pour montrer Jellyka qui ne se doutait pas le moindre du monde de ce qui se tramait.

"Tu la connais peut-être, c'est Jellyka Rose, en sixième année à Serdaigle. On l'a vu l'autre jour discuter avec Llewelyn, ton copain. Bien sûr ils ne faisaient que discuter mais Jellyka Rose n'est qu'une Sang Mêlée et pour une discussion avec une Sang Mêlée le courant passait étrangement bien. Depuis chaque fois que je te croise je me dis que ça ne vaut pas la peine que je t'en parle, que ce n'était sans doute qu'une discussion amicale mais ça ne veut pas quitter mon esprit, c'est peut-être qu'au fond je sais que ça avait l'air plus que ça."

Évidemment inutile de dire à la jeune fille qu'ils n'avaient discuté que quelques minutes pendant un match de Quidditch et que cela s'était passé il y avait déjà plusieurs semaines alors que les deux n'étaient pas encore ensemble et que depuis ils ne s'étaient pas reparlé. Autant dire qu'il ne se passait strictement rien entre Jellyka et Llewelyn mais Dia s'en fichait, elle voulait juste attirer quelques emmerdes à Lily. Ses copines le savaient aussi mais n'empêche qu'elles jouèrent parfaitement le jeu, hochant la tête, faisant des grimaces contrites quand il le fallait, se chuchotant des trucs à l'oreille en regardant Jellyka par la fenêtre comme s'il y avait encore plus dans cette histoire mais que Dia ménageait la Gryffondor. Juste parfait.

"Voilà, je voulais juste te prévenir. Sur ce je vais te laisser, je suis attendue."

Et Dia fila, les autres sur ses talons. Bonne chance Lily.

*
*   *

Il n'avait pas fait très beau toute la journée aussi elle avait bossé toute la journée à l'intérieur. Mais quand elle avait vu que le soleil daignait enfin pointer le bout de son nez, elle s'était empressé de sortir se mettre dans un cadre plus agréable. Toutefois elle ne s'était pas trop éloigné ; l'après-midi était déjà bien avancé, inutile de perdre du temps, de plus le temps ces derniers jours était assez instable cela n'aurait pas été cool de se retrouver sous la pluie de l'autre côté du parc. Aussi contrairement à son habitude, elle s'était installée non loin du château. Elle bossait donc tranquillement quand elle aperçu dans la vue périphérique de son œil quelqu'un approcher. Elle ne releva pas la tête. Du passage aux abords du château par beau temps, il devait y en avoir, la personne ne faisait certainement que passer. Jellyka n'avait pas envie de se déconcentrer et poursuivit sa lecture.


Dernière édition par Jellyka Rose le Mar 30 Juil - 21:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 06/01/1995
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 06/12/2012
Parchemins postés : 170



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 7PV
Sara Engels


MessageSujet: Re: Sans chignon pas de crêpage de chignon non ? [Sara - Fini] Lun 13 Mai - 0:44

La journée avait été tout sauf belle durant tout son début. Mais l'avantage, c'est que les nuages peu à peu clairs annonçaient un rapide changement et bientôt le ciel bleu pourrait refaire surface, ce qui était encourageant. Sara aimait quand le ciel était dégagé, c'était une annonce positive pour un bon match de quidditch. Et tant que le vent n'était pas trop fort, on pouvait alors espérer un match rapide quand les Gryffondor étaient en jeu. La meilleure équipe de Poudlard ne laissait de chance à ses adversaires que pour jouer avec eux. Depuis un certain temps, les rouges cumulaient victoires sur victoires et à ce train là, la coupe reviendrait aux même que l'année passé. Ce qui, pour Sara était une sacrée bonne nouvelle, même si elle préférait nettement l'action au discours qui suivait. Un bon match c'était le meilleur des plaisirs, et depuis qu'elle était titulaire de son poste, la jeune fille était parfaitement comblé de sa vie qu'elle menait au sein des lions. En fait, sa vie était parfaite, quand on pouvait y ajouter qu'elle suivait des cours particuliers du tonnerre avec son oncle et qu'elle avait un petit ami qu'elle aimait de tout son cœur. Ce n'était pas le premier que Sara avait, mais celui ci avait quelque chose de particulier, et il fallait le dire Llewelyn n'était pas n'importe qui. Et sans l'avouer, la jeune fille n'était pas prête à le partager, en tout cas dans le sens où toutes les filles qui osaient s'approcher de lui, elle leur faisait leur fête. Car bon sang oui, Sara était jalouse, et elle doutait toujours qu'on essaie de lui piquer son petit copain. Qui rappelons le avait tenté le premier de vouloir sortir avec elle. Elle croyait en la fidélité de celui ci, et le savait au moins aussi jaloux qu'elle, ce qui réglait un problème. Mais c'était parfois presque maladif.

Pour une fois d'ailleurs, ce qui était assez rare, Sara n'était pas avec le Serpentard. Ils avaient convenu de se retrouver un peu plus tard. Et puis ils n'étaient pas tout le temps l'un collé à l'autre, ils survivaient, plus ou moins, même si les pensées se rejoignaient toujours. Mais ce n'était pas le sujet, et la lionne avait autre chose de plus important à faire et sur lequel réfléchir. Un certain devoir de politique internationale qui la faisait presque pleurer rien que d'y penser. Métaphore subtile parce que Sara pleurer pour des devoirs ce devait être aussi fréquent que de voir H tomber de son balais. Néanmoins, elle avait promis à Mike de bosser un peu plus sur certain devoir, et elle allait s'y tenir. Elle n'avait pas envie de faire face à un nouveau démon pour une punition, et connaissant son oncle, il aurait été capable de lui en coller un rien que pour la faire chier et lui apprendre un peu les choses. Mais c'était une autre histoire. Histoire qui la faisait sourire d'ailleurs alors qu'elle avançait dans les couloirs, avant d'être finalement interrompue par un groupe de Serdaigles visiblement bien au courant de quelque chose. Des sang-mêlées... d'un regard de dédain, Sara fut tenté de ne pas s'arrêter, mais la curiosité parla à sa place et elle s'arrêta, attendant la raison qui avait poussé ces filles à lui adresser la parole.

D'abord très peu intéressé parce que lui raconté la « chef », semblait-il, elle jeta un vague regard à la fille qu'on lui désignait, avant de soupirer intérieurement qu'on lui foute la paix, très tenté d'envoyer ces Serdaigles chier, jusqu'à ce qu'un nom vienne intercepter ses pensées de façon très violente et peu agréable. Elle releva les yeux vers son interlocutrice, le regard noir de la lionne flamboyant alors qu'elle écoutait la suite. Elle cracha presque les mots, sans finir sa phrase vraiment.


« Plus que ça...? »

Le sang bouillonnait dans les veines de Sara, elle pensait à Llewelyn, ne pouvant l'imaginer discuter avec une autre fille et pouvoir éprouver quelque chose plus que... de l'amitié ? Pour une sang mêlé ? C'était proprement impossible. Connaissant bien son petit ami, celui ci n'avait que mépris pour la sous classe, comme c'était le cas de cette Jellyka Rose, qu'elle ne connaissait pas. Ou du moins peu. En fait, quand elle y repensait, cette Serdaigle avait déjà du trainer avec Ariana, ce qui était d'autant plus étrange. Une cousine, il semblait, mais pour cette stupide Bedan, parler avec les sang mêlé c'était pire que de parler à un insecte. Bref, très surprenant tout cela. D'ailleurs, plus elle y réfléchissait, et plus sa colère finissait par diminuer. Car ces paroles lui semblait être un piège. Avant que l'autre ne rejoigne son groupe de cruche, Sara l'attrapa au poignet, lui murmurant avec mépris :

« Si c'est des conneries, crois moi tu auras tôt fait de les regretter. »

Elle lâcha violemment le bras de l'autre qui s'éloigna avec un regard étrange et une peau devenue un peu pale. Mais il n'empêchait que la lionne avait envie de tirer les choses au clair, et que si il y avait comme le disait cette fille plus qu'une simple relation de discussion entre cette Jellyka et Llewelyn, ça pouvait être un danger. Femme amoureuse et jalouse, c'est très dangereux. Mais Sara restait à émettre un doute. Peut être bourrine, si elle n'avait pas autant eu confiance en son petit ami, la Gryffondor aurait sans hésité collé son poing dans la tronche de cette fille qui semblait l'ignorer alors qu'elle était venue à sa rencontre. Mais Sara ne se formalisa pas, préférant aller sur la discussion que la violence. Puis elle savait qui gagnerait si un combat devait avoir lieu.

« Salut... Jellyka ? Je peux m'assoir, j'ai quelque chose à te demander. »

Sara n'attendit pas vraiment de réponse, doutant qu'on lui refuse un bout de la place qu'elle convoitait. Puis au fond elle s'en foutait. Elle continua.

« J'ai comme l'impression que tu t'es fait des ennemies qui cherchent à monter des gens contre toi. A moins que je ne me trompe, il n'y a rien comme relation entre toi et Llewelyn Mulciber, mon petit ami. »


Elle c'était sentie obligé de rajouter ce dernier détail, mais peu aujourd'hui l'ignoraient. L'allemande attendit une réponse de la Serdaigle qui ne tarderait pas à arriver. Cela étant, elle avait intérêt de bien choisir ses mots, un seul de travers et la lionne pouvait montrer les crocs tout simplement par simple incompréhension. M'enfin c'était Sara...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 09/06/1992
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 28/08/2012
Parchemins postés : 647



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Jellyka Rose


MessageSujet: Re: Sans chignon pas de crêpage de chignon non ? [Sara - Fini] Mar 14 Mai - 0:21

Malheureusement il semblait que dans ce monde les espoirs étaient faits pour être déçus et la jeune fille -puisque s'en était une- s'adressa à elle pour savoir si elle pouvait s'installer. Pourquoi Jellyka avait-elle le chic pour attirer les inconnus ? En même temps plus de 99% des élèves de cette école devaient être des inconnus pour elle donc il était évidemment plus probable qu'elle ne soit abordée par des inconnus si l'on se basait uniquement sur les chiffres. Mais le social ne se basait pas que sur des chiffres et dans le monde des relations à priori il était plus probable d'être approché par des personnes que l'on fréquentait. Ce qui aurait dû merveilleusement bien tomber pour Jellyka vu qu'elle ne fréquentait personne. Mais avec la loi de l'emmerdement général, cette loi ne semblait pas s'appliquer à elle qui pourtant ne souffrait absolument pas de la solitude.

La jeune fille releva la tête de ce qu'elle était en train de faire et répondit, sourire aux lèvres :


"Jellyka c'est ça. Oui, que puis-je faire pour toi ?"

Histoire qu'on en finisse vite car au vu de l'atmosphère que la jeune fille dégageait, elle doutait qu'elle vienne pour demander de l'aide pour les cours ou un autre truc bateau, pas forcément passionnant mais qui se faisait sans trop de soucis. Son impression fut amplifiée vu comme la jeune fille enchaina sans même attendre à vrai dire qu'elle ait fini de répondre. Allons bon qu'est-ce qu'elle avait fait... encore ?

Mais Jellyka comprit rapidement. Lily tout asociale qu'elle était avait peu de personnes qu'elle puisse qualifier d'ennemis vu qu'elle restait aimable et souriante même si elle n'en pensait pas toujours autant. Et la seule personne qui puisse être son ennemie au point de lui faire des coups comme cela, c'était évidemment Dia. Et elle qui croyait qu'avec l'épisode avec Georgie, elle allait enfin un peu se calmer en se rendant compte que cela ne la rendait pas plus populaire d'essayer de rabaisser son ex-amie. Au contraire visiblement elle visait haut pour sa vengeance. Trop haut, elle allait se brûler les ailes là...

Car pour être la petite amie de Llewelyn Mulciber, la jeune fille était à l'évidence une Sang-Pure et l'on ne raconte pas des conneries à une Sang-Pure impunément. Bon sang elle les attirait comme des mouches cela ou quoi ? Toute élite qu'ils étaient, ils étaient sensés être une minorité et elle réussissait se les coltiner les uns après les autres. Certes pour l'instant elle avait eu de la chance que tout se passe bien mais un jour ce ne serait pas le cas. Par exemple aujourd'hui tiens ? Avec la loi de l'emmerdement général même en étant parfaitement innocente, elle allait trouver à tous les coups le moyen de se retrouver dans la merde. Elle avait voulu son statut de San-Mêlé là où bien des gens auraient voulu son sang pur, elle l'avait obtenu sans aucune difficulté mais au risque d'avoir de sérieux ennuis si l'on apprenait qu'elle avait sciemment fait en sorte d'avoir trop peu d'informations sur le sang de sa mère et cela ne lui apportait même pas la tranquillité qu'elle désirait...


"Si cela ne pouvait être qu'une impression... mais non je ne m'intéresse pas aux garçons si ça peut te rassurer et comme je connais ma place, contrairement à d'autres visiblement, je n'irai pas chercher du côté des Sangs-Purs."

Jellyka eut envie de se replonger dans ce qu'elle faisait mais quelque chose lui disait que la jeune fille ne la lâcherait pas tant qu'elle n'aurait pas le fin mot de l'histoire.

"J'ai parlé une fois avec Mulciber lors d'un match de Quidditch qui n'a même pas duré cinq minutes cela afin de penser à autre chose qu'à mon vertige et ça s'est passé il y a déjà plusieurs semaines depuis je ne lui ai plus adressé la parole une seule fois. Je ne vois pas ce qu'il y a à dire de cela."

Rien par tous les grands sorciers (décédés de préférence, elle n'avait pas très envie de jurer sur le Seigneur des Ténèbres), qu'elle n'ait rien à y dire, il n'y avait rien à y dire et il n'y aurait jamais rien à y dire, s'il y avait bien une chose que Jellyka ne voulait pas c'était avoir des emmerdes. Sinon cela ferait longtemps qu'elle aurait troqué dans bien des situations son sourire aimable contre un beaucoup moins sympathique. Mais tant que ça dépassait pas trop le foutage de gueule, elle savait se contenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 06/01/1995
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 06/12/2012
Parchemins postés : 170



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 7PV
Sara Engels


MessageSujet: Re: Sans chignon pas de crêpage de chignon non ? [Sara - Fini] Ven 24 Mai - 19:54

Sara avait-elle seulement de l'intérêt pour Jellyka Rose ? Pas le moins du monde, et ce n'était pas une nouveauté, la Gryffondor s'intéressait à bien peu de personne, et on ne pouvait pas dire que la Serdaigle était quelqu'un de grande importance ou tout simplement qui méritait que l'on porte de l'intention à sa personne. Pas que la lionne se considère comme intéressante, mais elle avait sa vision des choses et se foutait bien de celle des autres. Quoiqu'on dise sur elle, ça lui passait au dessus de la tête. Tant que ça ne touchait pas à sa famille, au purisme ou ce à quoi elle tenait, pas d'inquiétude à se faire, Sara n'aurait pas de vengeance à donner. Mais dans le cas contraire, c'était peine perdu. Il n'y avait bien que Ariana pour la souler plus que de raison et c'était de son propre gré que la jeune fille n'avait pas voulu continuer la guerre contre sa cousine. Mais au fond, la Serpentard n'avait strictement aucun intérêt pour la lionne, et ce devait être réciproque. Tant mieux d'ailleurs, ça leur évitait de se parler, se rencontrer et le reste. Plus elles s'évitaient, mieux c'était.

En tout cas, c'était le manque d'intérêt pour ce genre de personne, comme Jellyka d'ailleurs, qui poussait Sara sur des penchants mal aimable et qui l'avait faite parler immédiatement sans attendre l'avis de l'autre. Elle n'avait rien à dire après tout non ? Pas besoin de se plaindre, pour l'instant la lionne venait en ami, elle n'allait pas encore en venir aux mains. D'ailleurs, il n'y aurait peut être pas besoin d'y arriver, tout déprendrait de la réponse de la Serdaigle qui elle aussi semblait bien décider à en finir rapidement. Toutes deux se gênaient avant même de s'être rencontré une seule fois. L'une voulait porter un jugement, l'autre trouver la paix. Au moins, Jellyka fut coopérative, ce qui évita à Sara de ne se forcer à répéter. Mais la lionne était plus ou moins calme pour l'instant, ce qui favorisait l'échange entre personne civilisé. Pas que la Gryffondor soupçonne réellement son homologue élève, mais elle avait pour habitude de porter le doute sur ce genre de sujet. La jalousie n'était franchement pas une aide accueillante, et l'inquiétude de perdre son petit ami était assez fort dans l'esprit de la jeune fille, la poussant à en avoir le cœur net. Cela dit, Jellyka aurait-elle pris le risque de révéler un fait comme celui ci alors que la petite amie en question venait demander la vérité. Le mensonge était des plus facile non ? Cela dit, on ne pouvait pas non plus dire que Sara soit crédule. Bourrine oui, pas idiote, pas encore. Elle sentait dans cette histoire plus du foutage de gueule de la part de la cafteuse Serdaigle plutôt que de la victime accusée. Mais un jugement pouvait-il se porter seulement sur des avis ? Des sensations ? Si la lionne avait vraiment voulu jouer à l'idiote, elle aurait dit oui, c'est suffisant, et serait retourner arracher les yeux à cette menteuse de bleu. Mais en l'occurrence, Sara avait stoppé sa colère montante à temps en écoutant parler Jellyka, cherchant quelques preuves utiles. Les choses pouvaient sembler futiles pour les autres, mais pour l'Allemande, c'était très important !


« Tu fais bien. »

Oui, les sang-mêlé et les sang purs ne devaient pas se mêler de la sorte, le sang ne devait pas se perdre, se souiller et disparaître au profit du bourbisme. Sara était convaincu de cela, et même si elle n'était pas extrême comme Ariana, elle ne laissait pas place à la traitrise et à l'insulte du sang. Amour oui, mélange non. Il ne fallait pas déconner avec ça. Alors si Jellika commençait sur ce point là, c'était une bonne chose pour elle car au moins, elle savait les risques, savait où était sa place. Point. Rien à ajouter. Mais cela ne confirmait pour l'instant en rien certaines accusations qui cependant devenaient de plus en plus futiles. De toutes façon, dés le début, Sara n'avait pas douté de Llewelyn, et le voir s'approcher d'une fille comme Jellyka -non pas qu'elle ne soit pas belle fille- l'aurait étonné. Son aversion pour les sang mêlé était pire que la sienne... puis question de goût !

Autant la Gryffondor que la Serdaigle voulaient en finir au plus vite, c'est pourquoi Sara ne monta pas sur ses grands chevaux lorsque Jellyka en vint au fait. Alors comme ça c'était pendant un match qu'ils s'étaient parlé ? Puis la suite vint, peut être ce qui permis à la lionne de faire plusieurs liens dans son esprit, chose qui était proprement étonnant quand on savait que l'allemande n'était pas réputé pour réfléchir beaucoup avant d'agir quand la colère occupait sa tête. Une grande chance pour Jellyka que les choses se passent ainsi, parce qu'elle pouvait s'estimer heureuse d'avoir réussi à ne pas se mettre à dos la Gryffondor qui se voyait volontiers (et ce n'était pas simplement un surcroit d'égo de sa part) comme une personne dangereuse lorsqu'on lui cherchait des emmerdes.


« Y a rien à dire, c'est déjà ça. Bon, je te crois, t'as de la chance. Cela dit j'étais pas venue dans l'idée de te casser la gueule si ça peut te rassurer. J'avais déjà un doute quand l'autre élève est venue me voir. »

Celle la part contre allait avoir de sérieux problème, parole d'une Gryffondor, joueuse de Quidditch dans la meilleure équipe de l'école entrainé par le meilleur. Bref, ça allait faire très mal.

« C'te fille va pas comprendre ce qui va lui arriver... »

C'était pas particulièrement fait pour le dire à quelqu'un, un peu comme si Sara c'était parlé à elle même. Elle se fichait bien que quelqu'un l'entende ou non, les représailles auraient lieu. La lionne tourna la tête vers Jellyka. L'une était prête à se relever, l'autre à replonger dans ses bouquins.

« Bon désolé de t'avoir dérangé j'imagine. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 09/06/1992
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 28/08/2012
Parchemins postés : 647



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Jellyka Rose


MessageSujet: Re: Sans chignon pas de crêpage de chignon non ? [Sara - Fini] Mar 28 Mai - 23:14

Oh miracle, visiblement elle avait eu sa dose d'emmerdement pour la journée et la jeune fille la croyait et ne semblait donc pas vouloir lui faire payer. Quoique Jellyka ne doutait pas qu'il y en avait dans l'école qui serait prêt à lui faire payer rien que le fait qu'ils avaient dû se déplacer jusqu'à elle pour lui demander des comptes même si au final elle se révélait innocente. C'était d'ailleurs en partie à cause de cette foutue tendance à toujours mettre son nez dans les affaires des autres qu'avaient les habitants de ce château que Jellyka n'aimait pas ce lieu. Est-ce qu'elle s'amusait à aller voir dans l'assiette des autres ? Non elle poursuivait ses buts par ses propres moyens et sans causer d'emmerdes à son prochain, était-ce trop demander que l'on fasse de même avec elle. Inutile de demander, elle savait bien que la réponse serait oui. Une personne comme Jellyka qui ne rentrait pas dans les rangs de la normalité et qui demandait un peu trop d'indépendance, on regardait cela de travers. Il n'y avait bien qu'Ariana pour voir quelque chose de positif dans son caractère et encore... ça n'était pas venu tout de suite. Jellyka en soit se fichait bien de ce que l'on pouvait penser d'elle mais si elle pouvait s'éviter les ennuis, les lumières des projecteurs et autres trucs dans le genre, elle ne disait pas non.

Enfin bon, Jellyka n'était pas trop étonnée d'apprendre que la demoiselle n'avait pas été totalement convaincue par les mensonges de Dia. La serdaigle était loin d'être bête -elle n'était pas dans cette maison pour rien- mais elle manquait de la finesse qui permettait la manipulation. Le pire c'était qu'elle le savait alors qu'est-ce qui lui avait pris ? Impulsion soudaine ? Acte désespéré ? Tout de même, Jellyka ne valait pas la peine de se risquer à se frotter aux Sang-Purs... Lily ne comprendrait jamais la fierté des gens. Certes elle-même était un cas désespéré en la matière, niveau zéro de ce côté là. Pas parce qu'elle se considérait comme de la merde et que donc elle ne voyait pas le problème à ce qu'on la considère comme telle mais parce que ce sentiment ne se construisait que dans une relation à l'autre. Jellyka n'avait pas cette relation.

En tout cas s'il y avait une chose à laquelle Lily ne s'attendait pas c'était à ce que la jeune fille s'excuse. Surtout que finalement pour le peu d'inconvenance que tout cela avait apporté par rapport à tout ce que cela aurait pu apporter, c'était peanuts, Jellyka -toute asociale râleuse qu'elle était- ne considérait pas qu'il y ait lieu de s'excuser alors qu'en plus ce soit une Sang-Pure qui le fasse...

Rien que pour la peine, Jellyka répondit :


"Non en fait, ça allait."


Bon c'était peut-être pas la meilleure formulation mais en gros voilà. De plus Jellyka ne put s'empêcher de rajouter :


"Et concernant l'autre Serdaigle, je pense que ça vaut pas la peine de perdre ton temps avec elle."

Oh Jellyka ne disait pas cela réellement pour que Sara s'épargne la peine supplémentaire de trouver Dia pour lui faire payer, elle ne le disait pas plus -et encore moins même- pour Dia après tout qu'elle assume la conséquence de ses actes auraient été normal. Non Jellyka disait cela pour elle parce que Dia -à moins qu'elle en ait vraiment eu pour son compte- chercherait à se venger. Et c'est pas vers la Gryffondor qu'elle irait pour cela, oh non comme d'habitude l'espèce de petite machine "Jellyka est responsable de tous mes malheurs" se mettra en route dans sa petite tête et hop elle rejetterait toute la faute encore sur elle et c'était encore elle qu'elle viendrait faire chier et Jellyka en avait ras le bol de déjouer ses petits plans à deux sous. Enfin bon, elle disait ça mais elle se doutait bien qu'au final, la jeune fille ferait bien comme bon lui semblerait.

Et puis alors qu'elle repensait à toute cette histoire, une question lui vint à l'esprit, un peu sortie de nulle part : au fond est-ce que la Gryffondor était au courant pour le vertige de son petit ami ? Oh sûrement eh puis de toute façon si ça n'avait pas été le cas, ce n'était pas à elle de lui apprendre surtout que ce n'était pas quelque chose qui semblait faire très plaisir au Serpentard. Jellyka chassa la pensée de son esprit aussi vite qu'elle lui était venue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 06/01/1995
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 06/12/2012
Parchemins postés : 170



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 7PV
Sara Engels


MessageSujet: Re: Sans chignon pas de crêpage de chignon non ? [Sara - Fini] Lun 1 Juil - 22:18

Ce n'était pas difficile de savoir ce que Sara allait faire à cette Serdaigle qui avait osé se moquer d'elle. Pas que c'était l'idée de base, sans doute, mais ça ne changerait absolument rien. Et puis, c'était un peu une question de fierté. On pensait que lui mentir c'était simple ? Et bien preuve que non, Sara n'était pas aussi idiote qu'elle aurait pu le laisser sous entendre. Alors oui, elle n'était pas la meilleure en classe, elle était la belle Gryffondor qu'on regardait plutôt qu'on écoutait, mais elle tenait des Witcher, elle tenait de sa mère et de son oncle, elle était maligne, et quand on lui disait des conneries, elle n'était pas du genre à y croire. Oui, la jalousie de Sara n'était un secret pour personne, et lui dire que Son Llewelyn avait des choses à voir avec une fille ne l'aurait pas surpris. Si celle ci avait été sang pur... dans le cas contraire, c'était se mettre le doigt dans l'oeil jusqu'au coude. Déjà de un, Llew n'était pas infidèle (elle l'espérait) et de deux... c'était plus rare de voir le Serpentard avec un sang mêlé que Sara elle même, alors quitte à mentir, autant que ce soit bien fait. Casser la gueule des gens, la jeune lionne n'avait pas de souci avec. Mais se servir d'elle comme ça, non, impossible, jamais ! Et sérieusement, cette Dia ne savait pas s'y prendre...

Sara avait pris la peine de s'excuser de l'interruption occasionné. Drôle de procédure ? Pas tant que ça. Il fallait juste se dire que la jeune fille savait reconnaître quand elle avait eut tord ou pas. Les choses auraient pu être pire, certes, mais c'était déjà une grande chose, assez rare, donc à ne pas critiquer. Pour l'instant la lionne n'avait plus rien contre la Serdaigle – avait-elle jamais eut quelque chose contre elle ? - donc pas besoin de s'attarder plus là dessus. D'ailleurs, Sara n'avait pas l'intention de perdre plus de temps ici dans le parc. Elle avait surement quelque chose de plus productif à faire... notamment faire la fête à une certaine personne. Ce qui sembla... non pas déplaire Jellyka, mais n'en voyait pas l'intérêt ici. Qu'importait, c'était pas ce qui allait changer le point de vue de la Gryffondor. Néanmoins, la Serdaigle sous entendait-elle quelque chose par là ?


« Peur que ça te retombe dessus encore ? »

Est-ce que c'était vraiment intéressant de savoir la réponse ? Peut être. Est-ce que cela changerait quelque chose ? Sans doute pas. Sauf si la lionne avait réellement perdu toute envie de perdre son temps – comme le disait Jellyka – le truc c'est que remonté comme elle l'était, Sara n'allait pas abandonner de sitôt. Et si en plus elle en touchait deux mots à Llewelyn, lui aussi se joindrait à la fête. Ça risquait de pas être très beau.


« Tu lui as fait quoi à cette fille ? »

Dans le genre personne à rancune, Sara en connaissait une belle emmerdeuse. Ariana était l'une des personnes les plus chiantes que la lionne connaisse et bon sang, celle là, elle avait beau chercher, elle ne parvenait pas à savoir pourquoi elle lui en voulait. C'était Bedan après tout, elle était pas nette, comme sa soeur jumelle, quoique Emma était pas chiante comme la Serpentarde. Donc question pot de colle casse bonbon, Sara pouvait dire connaître l'expérience, et c'était sans aucun doute bien plus hard que les magouilles d'une sang mêlée. Parce que Ariana était plus qu'une épine dans le pied...

Cela dit, ce n'était peut être pas Jellyka qui avait cherché la merde en premier. Drôle de discussion. Sara qui avait pourtant pour projet initial de se barrer se voyait rester pour poser des questions à une parfaite inconnue. La dérangeait-elle toujours ? C'était pas un problème en fait...

HRP : Désolé du retard... surtout pour une réponse aussi naze, mais bon, j'ai eu un peu de mal à reprendre... je suis pas excusable >.<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 09/06/1992
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 28/08/2012
Parchemins postés : 647



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Jellyka Rose


MessageSujet: Re: Sans chignon pas de crêpage de chignon non ? [Sara - Fini] Dim 14 Juil - 22:26

Jellyka ne pensait pas que la Rouge et Or s'attarderait plus longtemps encore en compagnie d'une Sang Mêlée. Toutefois plutôt que de partir, la demoiselle posa deux nouvelles questions. Était-elle d'un naturel curieux ? La miss aurait été dans son année que cela n'aurait rien changé au fait qu’elle sache cela ou non : elle ne connaissait véritablement personne ici à Poudlard. Mais sans même connaître les gens en profondeur, elle ne connaissait souvent même pas leur nom même pour les gens qu’elle côtoyait tous les jours en cours ou même dans son dortoir de Serdaigle alors les lions d’un autre cycle !

La Serdaigle eut un sourire en coin en entendant la première question. Seuls les petits en premier cycle et paradoxalement les amis de Dia avaient peur de cette fille.


“Non, juste que si je peux éviter de rajouter un nouvel élément à sa liste des raisons qu’elle a de m’en vouloir et donc de tenter de venir me faire chier par la suite, je ne m’en porterai pas plus mal.”

Et comme cela ne concernait absolument qu’elle et que la Gryffondor ne devait pas en avoir à faire plus que ça de ce que la Serdaigle souhaitait, elle ne changerait certainement pas ses plans. Tant pis ce n’était pas comme si Lily allait en mourir.

Et ce fut sans pouvoir s’empêcher de lever rapidement les yeux au ciel que la jeune fille répondit à la deuxième question tant elle trouvait le comportement ridicule et que devoir le verbaliser l’amenait à se rendre compte encore plus de ce ridicule.


“J’ai blessé sa fierté le jour où j’ai arrêté d’accepter d’être prise pour une conne et que je lui ai clairement fait comprendre en quittant son groupe d’amis sans autre forme de procés. Depuis tout ce que je peux faire est vu à ses yeux comme une tentative de ma part de la discréditer aux yeux des autres. Un moyen comme un autre de se faire croire ou de faire croire à ses amis qu’elle puisse encore avoir une quelconque importance à mes yeux alors qu’elle doit très bien savoir au fond d’elle même que je n’en ai rien à foutre.”

Et c’est là que cela rendait toute action de la part de Sara Engels très certainement inutile.

“Donc par exemple si tu vas la voir, elle ne va pas t’en vouloir à toi de l’avoir... l’avoir... je ne sais pas ce que tu as en tête mais très certainement quelque chose de très sympathique je n’en doute pas. Bref elle ne va pas t’en vouloir à toi, elle va m’en vouloir en se mettant en tête que je t’ai monté contre elle -comme si mes mots pouvaient avoir la moindre influence sur tes décisions, sérieux...”

Jellyka eut un sourire agacé alors qu’elle se parlait plus pour elle-même qu’autre chose avant de reprendre à destination de la jeune fille de nouveau :

“Donc oui quelque part pour toi ça ne vaut pas la peine de t’occuper d’elle car elle ne retirera même pas de tout cela le fait que l’on ne se fout pas de la gueule des Sangs-Purs comme cela.”

Ouah tout ça de parlotte ? Comme quoi Dia pouvait faire parler quand elle le voulait... Il y avait une époque où le ridicule de la situation aurait amusé Lily mais là Dia allait trop loin et ça commençait à faire trop. Jellyka en avait marre mais elle doutait que l’intervention de la Rouge et Or n’amène un quelconque changement. Ni pour elle, ni pour la Gryffondor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 06/01/1995
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 06/12/2012
Parchemins postés : 170



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 7PV
Sara Engels


MessageSujet: Re: Sans chignon pas de crêpage de chignon non ? [Sara - Fini] Jeu 18 Juil - 4:31

C'était la curiosité du moment et de la situation qui avait fait rester Sara. D'ordinaire, elle se fichait bien de la vie des autres, encore plus des sang mêlés sans importance. Mais le fait est qu'il y avait une petite flamme rougeoyante qui c'était allumé dans les yeux de la lionne, et Dieu sait vraiment pourquoi. Les histoires d'inimités entre les personnes, ce n'était pas ses affaires, elle avait déjà assez de souci comme ça avec sa propre cousine. Mais il y avait le fait qu'on l'empêche d'aller casser la gueule à une fille, sans aucunes réelles raisons, et c'était ça qui ne laissait pas Sara indifférente. Cette Jellyka semblait en savoir beaucoup sur cette idiote de Serdaigle, des informations sur elle n'était pas négligeable. Et si cette fille pouvait les lui donner, tant mieux. En vrai, la lionne n'avait aucune compassion si c'était la peur qui lui faisait défaut. Mais de toute évidence, ce n'était pas ça. La Gryffondor nota dans un coin de sa tête que cette fille avait plus de ressource qu'elle ne le laissait paraître, et cette indifférence sur son visage pouvait démontrer bien d'autre chose. Mais elle restait une sang mêlé, et hélas, ces derniers temps, la jeune fille était très portée là dessus. La confiance n'était pour personne, sinon ses amis et sa famille. Elle comptait bien laisser Jellyka une fois qu'elle lui aurait dit les vrais raisons.

C'était tout ? Pour son propre profit personnel ? Mais ça, la lionne s'en foutait, ce qu'elle voulait c'était faire payer à cette petite conne le fait de s'être moqué d'une sang pur en lui racontant des conneries, la rendant jalouse en une seule parole, bien qu'elle n'y est pas cru. Cela arrêterait-il Sara ? Sans doute pas non, la rancune avait de quoi être tenace chez elle. La Serdaigle continua, semblant trouver un certain ridicule dans les mots qu'elle allait dire. Et finalement, la lionne pouvait comprendre, puisqu'elle même, si elle avait du mettre des mots sur la relation qu'elle avait avec Ariana, les premiers termes seraient : pitoyable, grotesque, idiot, enfantin. Le plus drôle dans cette histoire c'était que l'allemande n'avait plus aucun souvenir de comment avait démarré cette haine commune. Elle ne désirait pas la paix si la Serpentard ne faisait aucun effort pour, mais au fond d'elle, Sara en avait assez, elle trouvait ça lourd et ennuyeux. Quoique paradoxalement, quand elle était prise dans le feu de l'action dans ces disputes mémorables, elle prenait son pied, même si Bedan avait, il fallait l'avouer, un sacré coup de répartie. Mais ça n'empêchait pas la lionne de s'accrocher, de continuer et de ne pas se laisser marcher dessus. Elle était clairement têtue, et pour pratiquement tout, et cette histoire d'aller casser la gueule à cette fille n'y échappait pas. Même si l'idée de perdre du temps refroidissait un peu les envies, ça n'empêchait que l'autre méritait son sort, qu'elle en garde une leçon ou pas. Si de toute façon cela devait se reproduire, la lionne recommencerait, sortant cette fois ci réellement les crocs. Pas question qu'on se moque d'elle encore.

Jellyka Rose avoir une influence avec ses mots ? Non, aucunement, car Sara était toujours décidé à faire payer. Que ça retombe sur la Serdaigle ou pas, ce n'était pas tant son problème, même si Sara n'était pas forcément du genre à prendre plaisir d'apporter des emmerdes aux autres. Mais elle voulait soigner son égo à elle, car la Gryffondor elle, se souviendrait.


« Effectivement, m'influencer là dessus est impossible. »

La suite laissa cependant Sara songeuse. Il y avait donc un risque que... bon sang, ces gens devraient vraiment être éliminés... Elle demanda alors :

« Donc tu sous entends qu'elle pourrait encore venir me faire chier ? Rien que dans le but de te pourrir la vie ? »

Comme si la lionne avait envie de ça... elle ne se sentait nullement concerné, ce problème n'était pas le sien. Peut être la laisserait-elle tranquille, à la réflexion. Quoique cela pouvait prendre a jeune fille n'importe quand d'aller casser la gueule à une autre. Mais là n'était pas la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 09/06/1992
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 28/08/2012
Parchemins postés : 647



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Jellyka Rose


MessageSujet: Re: Sans chignon pas de crêpage de chignon non ? [Sara - Fini] Mar 23 Juil - 13:21

Jellyka réarrangea ses papiers alors qu’un coup de vent menacer de tout faire partir et comme ce n’était très certainement pas la demoiselle qui allait l’aider. Même si elle l’avait quelque fois un peu étonnée par sa manière moins tranchée d’agir que Lily aurait cru, elle restait bel et bien une Sang Pure avec les traits assez caractéristiques que cela apportait. D’ailleurs elle confirma ce que pensait Jellyka sur l’absence d’influence que ses mots pouvaient avoir. Bon d’accord elle aussi n’était pas du genre à écouter la première personne qui passait mais... Jellyka en se retrouvant à court d’argument contre elle-même se dit qu’elle ferait peut-être mieux d’arrêter de caricaturer ainsi les Sangs Purs. Surtout que tu n’es pas la mieux placée pour parler même si tu le caches s’amusa à signaler une petite voix dans son esprit que Jellyka chassa aussitôt. Et après ?

Rangeant finalement les papiers qui menaçaient de nouveau de se faire la malle, elle écouta ce que la demoiselle avait encore à lui dire. Dia s’en reprendre à la Gryffondor après s’en être déjà pris plein la gueule ? Non ce n’était pas vraiment ce qu’elle avait voulu dire.


“Non je pense que toute bornée qu’elle soit elle n’en devient pas suicidaire même si parfois je me demande.”

Jellyka se remémora la demoiselle qui avait l’air quand même assez remonté et oui se dit que si Dia devait être un peu suicidaire sur les bords ou alors elle n’avait vraiment eu aucune idée du caractère de la jeune fille à qui elle s’adressait ou encore pensant qu’étant plus jeune, la fille ne serait pas une si grande menace que ça. Mais Lily se dit que Dia avait sûrement dû agir sur un coup de tête surtout.

“Non toi je pense que tu seras tranquille, pas de soucis de ce côté-là mais je pense qu’elle pourra de nouveau se confronter à des Sangs-Purs. Elle t’aura identifié toi comme personne à ne plus emmerder mais pas la catégorie de personne que tu représentes également.”

Car être Sang Pur c’était beaucoup aussi ça, de la représentation. Une image à donner de la pureté, de la magie. Voilà pourquoi on ne pouvait pas impunément aller les faire chier. Et voilà pourquoi Lily qui tenait à faire ce qu’elle voulait ne tenait pas à ce qu’on lui colle ce titre. En plus de l’image brisée de cette grande notion que la famille de son père lui avait laissée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 06/01/1995
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 06/12/2012
Parchemins postés : 170



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 7PV
Sara Engels


MessageSujet: Re: Sans chignon pas de crêpage de chignon non ? [Sara - Fini] Mar 30 Juil - 20:09

Craindre ou ne pas craindre. Pour Sara, c'était clairement la seconde option. Si cette Dia décidait de revenir la voir et qu'elle ne savait pas à quoi s'attendre en se confrontant de nouveau à la lionne, elle allait vite le comprendre, déchanter et surtout regretter son erreur. La Gryffondor pouvait être véritablement perfide si elle devait rendre un coup bas qui lui avait été fait. Elle irait directement au but, mais ce serait violent, méchant et... en gros, c'était la méthode des Engels mélangé au Witcher quoi : ça ferait mal. Aussi, qu'importe réellement la réponse de Jellyka Rose, si son ancienne amie cherchait à lui voler dans les plumes, Sara pouvait très bien décider de rendre les coups. Ce qu'elle ferait à coup sur d'ailleurs. Ce n'était pas pour les beaux yeux de la Serdaigle qu'elle allait se retenir. Et puis, elle connaissait des amis qui seraient content de punir l'importun, tel que Llewelyn. Si il apprenait ça, ça allait barder, et la lionne n'aurait même pas à bouger le petit doigt, son petit ami le ferait à sa place pour purifier l'affront qui avait été fait. Une putain de sang mêlée qui se prenait pour la plus maligne ? Elle allait vite retomber dans l'oubli. Caractériel la Sara ? Oui, mais cette histoire commençait vraiment à lui taper sur le haricot.

Bien, au moins l'autre Serdaigle aurait un peu de jugeote. Quoique, une personne idiote ne changeait pas, et les conneries pouvaient se renouveler. Et si d'ailleurs cela devait recommencer, et bien la lionne ne se priverait pas pour donner une nouvelle leçon. Sara commença à esquisser un pas pour s'éloigner, c'était presque comme si elle n'écoutait plus Jellyka Rose. Ce qu'elle avait à dire de toute façon ne changerait rien, alors à quoi bon s'en faire ? Au final, même si cela allait retomber sur l'autre, ce que Sara déplorait un peu au fond, elle allait en faire baver à cette Dia, point final, on s'attarde pas sur le sujet.


« Les autres Sang purs sauront très bien se débrouiller si ils doivent être confronté à cette idiote. Elle finira bien, un jour ou l'autre par comprendre. Et si ce n'est pas le cas, qu'elle ne s'étonne pas un jour de tomber sur un sang pur moins conciliant que moi. »

Elle ne prit pas la peine d'expliquer ce qu'elle sous entendait. Pour la lionne c'était clair. Elle comptait très bien casser la gueule à cette Dia. Mais elle connaissait d'autres sang pur qui eux, pour bien moins qu'une boutade, tuerait pour l'affront fait. La simple idée qu'un sang mêlé leur adresse la parole constituait déjà en soit une souillure qu'il fallait au plus vite nettoyer. Sara n'était pas une douce, mais elle était loin d'être le pire. Sur ces mots, la Gryffondor abandonna Jellyka, retournant au château, méditant sur qui inviter pour une petite partie de cassage de gueule.

En tout les cas, en fin de journée, la Serdaigle n'échappa pas à la punition et se retrouva à l'infirmerie pour un peu plus d'une journée, sans avoir le moyen de donner une bonne explication. Non. On ne défit pas les sang purs.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Sans chignon pas de crêpage de chignon non ? [Sara - Fini]

Revenir en haut Aller en bas

Sans chignon pas de crêpage de chignon non ? [Sara - Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-