POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Pour qui sonne le glas || MJ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 13/09/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 15/05/2011
Parchemins postés : 2381



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 14PV
Tom Jugson


MessageSujet: Pour qui sonne le glas || MJ Ven 17 Mai - 18:59

Le soir tombait sur Glasgow, et Tom Jugson, lui, semblait pour une fois avoir l'ombre d'un sourire aux lèvres alors qu'il pensait à l'opération du jour, ou plutôt de la nuit. Une opération plus que délicate. La première grande opération de la Vague. Jugson ne pouvait nier sa fierté, car le chemin avait été long, et rude pour arriver à ce jour là, et rien n'était gagné d'avance. Stratège assez doué dans son genre, Tom préparait minutieusement le plan depuis longtemps. Aucun membre de la Vague, sauf lui ne connaissait le plan en entier. Loin d'être fou, tout du moins en ce qui concernait la sécurité du mouvement, le renégat n'avait obligé personne à passer de serment inviolable au sein du groupe. Il n'exigeait pas de serments, non, il ne voulait pas être comme Weasley, mais en échange, il fallait accepter de faire confiance au chef, et se faire confiance les uns les autres. Jugson proposait des missions, on était libre ou non de les accepter. Tom avait trop souffert de l'absence de choix, comme tous les autres du QG de Glasgow, pour ne pas leur offrir une chance d'en faire un. En bref, il proposait donc des missions dans le cadre du plan d'ensemble que lui connaissait. Toutes avaient un but : réunir des informations pour cette action. Ce soir était le grand soir, un peu comme au théatre, ce serait la première représentation.

Une représentation avec feux d'artifices, songea le chef de la Vague avec un sourire froid. Il ne manquait pas d'humour, et surtout lorsqu'on parlait de déstabiliser le régime. Son plan était minutieux. Mais Jugson ne se flattait pas pour autant d'une victoire facile. Il y aurait la sécurité à contourner, et tout pouvait être bouleverser si la moindre donnée qu'ils avaient récolté se révelait être fausse.

Ils avaient sué sang et eau pour toutes les informations récoltées. Tom lui même n'avait pas ménagé sa peine. Au total, ils avaient parfois plusieurs heures, voir jour, à espionner autour du siège du Parti Puriste Anglais. Les informations en valait la peine, et c'était un miracle qu'ils ne se soient pas fait repérés. Ou presque.

L'affaire Alex Carroll était pour Tom un désastre personnel. Il n'y paraissait pas, mais connaissait un peu tout le monde à la Vague, et en tant que chef, s'en sentait responsable. C'est lui qui demandait à ce qu'on espionne, lui donc qui était responsable de la capture d'Alex Carroll. Il faudrait la libérer. Il aimait bien la jeune femme, même s'ils n'étaient pas très proches. Ce serait la prochaine étape. Pour l'heure, justement, il était l'heure.

Cela faisait trop longtemps qu'ils n'avaient pas frappé. Il y avait bien eu la mort de Maléficus Serpens, un vrai bordel cette histoire, qui rendait Tom un peu triste, mais il ne voulait pas repenser à ça. Ce n'était pas ce qu'il avait fait de plus brillant, tuer un gosse. Faire sauter le PPA en plein Londres...ça, ça pour Jugson, ça avait de la gueule. Le PPA avait été à lui. Sans lui, il ne serait rien. Voilà. Et puis pourrir la vie à Mike Witcher, ça lui plaisait d'autant plus que Tom ne le supportait pas.

Mais peu importait. Il était l'heure du dernier briefing. Jugson sortit du coffre qui lui servait à ranger tout ce qui ne devait pas être vu ce qui causerait l'explosion finale et spectaculaire du siège du Parti Puriste Anglais. Il s'agissait d'une potion dite d'artifice, préparée et fournie par la résistance italienne. Il suffisait d'y mettre le feu, et après... tout irait bien.

Il rejoignit dans la salle de réunion les deux volontaires qui venaient avec lui. Misha Hamilton et Fleur Delacour. Jugson faisait confiance à Fleur, elle connaissait tout ça, elle avait même été en Irlande. Hamilton, c'était autre chose. Tom en était encore à se demander si le guérisseur était bien là comme résistant. Puis il y avait le fait que justement il était guérisseur. Mais personne n'avait le choix ici. On était une demi heure avant le commencement des opérations. A présent, il était temps d'expliquer le plan aux deux autres. L'ancien ministre ferma la porte et déroula sur la carte le plan du siège du Parti, qu'il avait dessiné de mémoire :

« Bien. Comme vous le savez tous les deux, nous allons ce soir réaliser la première grande action de la Vague, faire sauter le siège du Parti Puriste Anglais. » Jugson laissa planer un instant de silence, puis reprit : « Le plan est simple. On entre, on maitrise la sécurité, on dépose la bombe, on se casse avant que le Ministère ne rapplique. Avec un peu de chance, on sera déjà loin quand ce sera la foire. » Il n'aimait pas trop parler de chance, mais il en faudrait ce soir. « Ca va être dangereux. Par nos observations nous savons pas mal de choses, à savoir qu'il n'y aura personne a part les types de la sécurité, mais il y aura des risques. Des questions ? »

Jugson savait ce qu'il faisait. Mais il ne savait pas ce que feraient les autres en face . Problème majeur s'il en était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 06/01/1995
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 02/03/2012
Parchemins postés : 779



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Misha Hamilton


MessageSujet: Re: Pour qui sonne le glas || MJ Sam 25 Mai - 22:46

C'était une nuit agité qui c'était révélée à Misha. Bizarrement, depuis son duel contre Daniel Cade, le guérisseur avait peur pour sa vie. Il avait eu tellement mal, il avait souffert tant qu'il redoutait de ressentir une douleur physique comme celle ci. Il c'était pourtant soignée assez rapidement, mais il remarquait que malgré ses talents de soin, il n'était pas parvenu à soigner entièrement les os de son bras, et une douleur régnait toujours un peu lorsqu'il forçait avec intensité dessus. C'était plus gênant que réellement douloureux, mais bon, c'était la preuve qui lui rappelait toujours qu'il aurait pu perdre la vie définitivement. Le jeune homme n'avait pas fuit et perdu tout ce qu'il aimait pour mourir aussi stupidement. Pourtant il n'arrivait pas à détester l'exécuteur qui lui avait fait cela. Sans doute parce que l'homme avait fait son devoir, et qu'il avait vu dans ses yeux l'envie de ne pas tuer pour rien. Il lui devait en un sens le fait d'être toujours en vie, de ne pas avoir achevé totalement son travail... il lui devait aussi toutes ses blessures, et ce n'était pas comme si Misha pouvait apprécier Cade après ça, mais au moins, ce n'était pas comme si le jeune homme aurait cherché à se venger. D'ailleurs, jamais le guérisseur n'avait cherché de vengeance contre personne, ce n'était pas son genre. Il avait déjà assez à penser avec tous les problèmes qu'il avait. La dépression ce n'était pas une chose que l'on pouvait contrôler, et peu à peu, Misha se sentait sortir de cette boucle infernal, sans pour autant savoir si il pourrait définitivement s'en débarrasser. Car la souffrance du cœur était pour l'instant toujours bien présente.

A vrai dire, le guérisseur c'était levé sans un mot, lançant un regard à la chambre qu'il avait obtenu après être rentré officiellement dans la Vague. Les gens étaient sympa, pour la plupart des gars comme lui qui avaient perdu tout ce qu'ils avaient. Au moins il n'était pas le seul à ruminer des sombres pensées. Cela ne l'empêchait pas d'insupporter cette situation et de devoir s'entourer de personnes aux croyances bourbistes. Malgré la trahison, Misha restait foncièrement puriste, et n'espérait qu'un monde dominé par la puissance magique. Mais il valait mieux garder pour soi ce genre de commentaire. Il n'avait pas testé l'expérience d'ailleurs. Les journées dans le QG étaient d'un ennui mortel, mais ce n'était pas comme si tout le monde avait le choix, et même si personne n'empêchait personne de sortir, le guérisseur avait le souvenir de sa dernière escapade en tête et son bras douloureux pour lui rappeler. Bon, tout le monde le croyait mort, c'était une bonne chose, mais si il devait rencontrer un autre exécuteur par hasard (sait-on jamais) Misha doutait que la même erreur se reproduise deux fois. Si Cade n'avait pas vérifié que sa victime était bien morte, le suivant le ferait sans nul doute.

La question maintenant que se posait le jeune homme alors que la fin de journée arrivait et qu'une dernière réunion allait arriver. Une réunion à laquelle il participerait, lui, volontaire pour une mission. Mission dangereuse d'ailleurs et sans doute suicidaire même si il ne savait pas encore de quoi allait retourner exactement l'évènement de ce soir. C'était quelque chose de gros en tout cas. Pourquoi lui avait-on dit « ok tu peux le faire » et pourquoi avait-il dit oui je peux le faire, acceptant comme un abruti fini de se jeter dans la gueule du loup ? Ça lui apprendrait à réfléchir tient. Et le pire, c'est que Misha avait réfléchi à cette mission, il avait dit oui en ayant parfaitement conscience que cela pourrait être dangereux. Il avait dit oui sans connaître ce qui allait se passer... fou qu'il était non ? Hélas non...

Il était déjà arrivé lorsque Jugson pointa le bout de son nez à son tour. En attendant, Misha avait reconnu celle qui serait la troisième coéquipière de cette mission, femme qu'il avait déjà rencontré une fois, avant qu'il ne trahisse d'ailleurs. Mais on ne pouvait pas dire qu'une relation plus que visuelle c'était instauré entre les deux. Écoutant avec attention le chef qui avait pris la parole, Misha aurait presque senti son souffle se couper en entendant la cible de cette grande mission. Le parti puriste anglais. Définitivement, s'être porté volontaire avait été une mauvaise idée. Pouvait-il encore dire non ? Sans doute pas, et finalement, le guérisseur ne l'aurait pas fait. Car c'était franchement quelque chose de très fort et qui porterait un coup douloureux au régime. Après, le jeune homme se demandait vraiment pourquoi Jugson avait dit oui à un guérisseur pour une mission aussi importante... mais bon, c'était lui qui faisait les choix. « Le plan est simple », « avec un peu de chance », était-ce des termes réellement pensé ? C'était toujours plus facile de parler que de faire des actions. Certes cela serait dangereux, et Misha n'avait pas douté une seule seconde qu'il risquait des plumes dans cette attaque, mais bon, les choses étaient ce qu'elles étaient.


« Pas de question non. »

Il haussa les épaules. Sans doute ne lui faisait-on pas confiance, qu'on douterait de sa magie et de sa force, mais au fond il pouvait toujours être utile d'avoir un pouvoir de guérison avec soi. Sachant que Misha n'était pas non plus le dernier des nuls en magie de combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 28/07/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 05/10/2012
Parchemins postés : 189



Pensine
Mon casier judiciaire est: bien rempli
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 12PV
Fleur Delacour


MessageSujet: Re: Pour qui sonne le glas || MJ Mer 19 Juin - 1:52

L'union fait la force...Cela la peinait de l'admettre mais Fleur ne pouvait que en reconnaître sa véracité, pour atteindre son but, elle devait mettre son ego de coté et se rallier à d'autre hors la loi et cela tombait bien à l'époque ou elle avait prit cette résolution, Tom Jugson fondait la Vague.Ses sentiments, envers le chef du mouvement étaient mitigés..Pour elle quand on trahit une fois, on peut le faire une seconde fois, de plus il était mangemort et sa rancœur envers eux ne s'était soudainement pas apaisé cependant, elle devait reconnaître qu'elle préféré la ligne conduite de la Vague que celle de l'Ordre, de plus elle était libre d'agir à son bon vouloir...Dont trahir...


Elle s'était porté volontaire pour la première mission de la Vague et sans grande surprise, Jugson avait accepté sa candidature...La championne de Beauxbâtons n'avait plus à prouver son talent et elle lui serait probablement très utile lors de cette opération...Dont elle ne savait pas dut tout de quoi il en retournait, mais ça ce n'était pas du tout un problème, elle était toujours prête à tout, surtout au pire.


Elle s'était donc préparé en conséquence et était arrivé la première dans la salle de réunion, suivi de peu de l'ex-mangemort et de...Misha Halmilton, le destin était décidément fort cocasse, elle n'aurait jamais cru le revoir un jour, pour elle ce n'était qu'un moldu avec qui elle avait un peu de mélancolie sur ce fameux banc à Hyde Park, et voilà qu'il resurgissait de son souvenir plus réel que jamais.. Elle pensa un instant dire quelque chose mais le moment ne s'y prêtait pas et puis leur « relation » se basait plus sur des silences que sur des longs discours.


Tom Jugson ne fit pas durer le suspense plus longtemps et dévoila l'objectif de la mission de la mission:Faire exploser le siège du PPA...Pas sur que cela mette à mal le parti politique unique dans sa totalité, ce n'était qu'un bâtiment certes le siège mais qu'un bâtiment pourtant elle comprenait bien les intentions de son « chef », détruire un symbole et marqué un grand coup...Ou alors c'était qu'un caprice de sa part, fort mécontent qu'un autre à prit sa place à la tête du PPA mais ça serait ridicule, surtout pour un mangemort de sa trempe...Oui elle avait beau les haïr, elle en avait quand même une certaine estime.
« Ca va être dangereux. Par nos observations nous savons pas mal de choses, à savoir qu'il n'y aura personne a part les types de la sécurité, mais il y aura des risques. Des questions ? »
Le gringalet se contenta de répondre par la négative, il ne semblait pas à l'aise quelque chose semblait le tracasser...Peut-être avait-il peur?Ce n'était pas une petite promenade de santé, ils allaient risquer leurs vies ...La vélane ne savait que trop peu penser mais bon ce n'était pas son problème, et puis surtout c'était son tour de répondre.
« Dans le cas ou nous serions trop lent et que les renforts arrivent, et que nous sommes obligé de les combattre pour fuir...Nous avons combien de temps avant que la bombe explose ? »
Cela avait tout d'une mission suicide....Elle aimait ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 13/09/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 15/05/2011
Parchemins postés : 2381



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 14PV
Tom Jugson


MessageSujet: Re: Pour qui sonne le glas || MJ Jeu 20 Juin - 11:27


Tom Jugson était un homme prévoyant et il laissait rarement les choses au hasard. Au fil du temps, il apprenait à choisir les gens, qui flancherait, qui ne flancherait pas, qui tomberait ou non. On ne pouvait pas se permettre des fragilités, un manque de volonté lorsqu'on vous recherchait, car la sanction, lorsqu'elle tombait, c'était la mort. Jugson craignait la mort, oui, mais cela c'était avant qu'on le pousse à trahir. Aujourd'hui, craignait-il d'y passer ? Moins. Il n'était pas sur d'atteindre quarante ans, c'était même très peu probable si ça arrivait. Tom devenait peu à peu fataliste : tôt ou tard ce qu'il faisait ne marcherait plus, tôt ou tard il se heurterait à quelqu'un de trop fort pour lui et il tomberait. Mais avant ça, il s'arrangerait pour faire tomber tout ce qu'il pouvait et foutre le bordel le plus possible. Personne n'était invincible, car tout le monde était des hommes. Avant, Jugson se terrifiait lui même car il lui semblait que lui, tous, les mangemorts, le monde en général, dépassait l'humain, la compréhension du monde. Mais c'était faux. Leurs ennemis n'étaient que des hommes, et les hommes pouvaient être vaincus. Si lui pouvait l'être, alors pourquoi pas les autres ? Ils n'avaient rien de différent mis à part une compréhension et une façon d'agir et de penser qui révulsait Tom.

Il ne pouvait plus s'arrêter maintenant, de toute façon. Et quand bien même Tom aurait pu le faire, il ne l'aurait même pas tenté. Sa vie d'avant n'avait été qu'un vide gigantesque. Quand avait-il été heureux ? Il y avait trop longtemps pour que Tom s'en rappelle ; Il n'avait été qu'un pion ; Est-ce qu'on se souciait de ce que pensait un pion ? Non. On le prenait, on l'utilisait, on le rangeait, et lorsque le pion arrivait à la fin de sa vie, on détruisait l'échiquier qui lui servait de monde, et le pauvre pion se retrouvait hors du monde, hors du temps, perdu, seul, éjecté, inutile. Ce devait être une sorte de blague, un jeu funeste auquel s'amusaient les puissants. Sauf qu'il arrivait un moments, ou fatalement, ou non d'ailleurs, le pion se révoltait...et ou le pion créait son propre échiquier. Quelle était la différence entre le roi et son destrier ? L'instinct. Seulement l'instinct. Le roi savait par avance ce qu'il allait faire, qu'il pouvait gagner, et surtout, le roi savait, à l'instinct, que personne ne pourrait lui dicter ce qu'il ferait et qu'il était.

Tom laissait depuis des années les gens décider pour lui, mais lorsqu'ils avaient voulu décider de sa mort, il avait refusé. Et tant que les gens voudraient décider de qui mourrait et de qui vivrait, il s'opposerait à eux. Tom ne croyait pas en Dieu, et encore moins aux hommes qui essayaient de s'y substituer. C'est pour ça qu'il était là, pour ça qu'il se battait .Il n’entraînait avec lui que ceux qui voulaient suivre. Il n'obligeait à rien. Personne ici ne flancherait, parce que dans le fonds, c'était la même chose pour tous les trois. Hamilton et Delacour ne pouvaient pas plus revenir en arrière que Tom lui même. Quand on perd tout, on ne peut que aller de l'avant, et regretter ne sert à rien...même si Tom doutait un peu que Misha Hamilton aie compris ça. Mais ça viendrait tôt ou tard.

Jugson prévoyait. Son plan se tenait, et il répondit posément à Fleur :

« La bombe ne se déclenchera que s'il n'y a plus personne de conscient dans le batiment. Par inconscient, je n'entends pas forcément mort, ça viendra bien assez tôt, un simple stupéfix suffira. Donc la bombe explosera, si et seulement si, nous sommes partis, et que la sécurité est hors d'état de nuire. Si les renforts arrivent avant, il faudra se battre, et on pourra peut-être fuir...mais ça signifiera l'échec de la mission, car je n'aurais pas le temps de déclencher la bombe. »


C'était la seule et unique question, a présent, il était donc l'heure du départ. Tom n'appréhendait pas, pour l'instant, ça pouvait marcher, et il connaissait bien les lieux. Ils quittèrent donc le qg de Glasgow pour transplaner dans la cour de l'université de la ville vers Londres. Ils arrivèrent directement sur le Chemin de Traverse, à deux pas du siège du PPA. Il faisait nuit, et peu de gens, voir personne, circulaient dans la rue. Personne ne fit attention aux trois hors la loi, pourtant connus, qui venaient de transplaner. Planqués sous un porche, en silence, ils se mirent à observer.

Comme prévu, il y avait bien deux gardes sur les marches de l'escalier qui menait à l'entrée principale du Parti, portant l'uniforme de la sécurité du PPA. L'un faisait les cent pas, l'autre semblait vouloir allumer une cigarette. Aucun ne faisait attention à eux. Tom murmura :

« Parfait. On élimine ceux là le plus vite possible, ce n'est qu'un amuse-gueule, ils seront bien plus nombreux à l'intérieur, dés le hall. Le moins bruit possible, personne ne doit nous repérer. »

Il sortit sa baguette. Les festivités commençaient.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 06/01/1995
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 02/03/2012
Parchemins postés : 779



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Misha Hamilton


MessageSujet: Re: Pour qui sonne le glas || MJ Ven 21 Juin - 23:34

Ce n'était pas comme si Misha avait réellement envie d'être là. En fait, sa seule envie restait pour lui même un mystère profond qu'il ne cherchait pas particulièrement à trouver. A vrai dire, si l'on avait du comparer le jeune homme a quelque chose, sans doute le mot loque aurait été le premier terme sortant, et au fond, ce n'était pas totalement faux. Mais en vrai, il essayait de se ressaisir, et pas seulement parce qu'il voyait sur lui le regard des autres complètement moqueur ou dans le pire des cas empli de pitié. Sérieusement, qui était content d'attirer la pitié ? Pas le jeune homme en tout cas, et il se gardait bien de vouloir qu'on le regarde de la sorte, aussi pitoyable soit-il. Quoi ?! Il avait tout perdu, il était en droit de sombrer un peu, mais c'était pour mieux se relever ensuite, nul doute là dessus. Il lui fallait juste du temps... assez pour ne plus penser à ce qui n'était plus, une vie perdue . Comme tous les gens de la vague en fait. Enfin, ce n'était pas le sujet, et quelque chose de gros se préparait, quelques chose de gros auquel le jeune homme allait participer sans avoir bien saisit le pourquoi du comment. Mais en tout cas, il était bien là et ne comptait pas reculer, aussi dangereuse soit la mission. Et elle l'était, sans aucun doute...

Confiance en Jugson ? Il fallait bien ce n'était pas comme si le guérisseur, en venant, avait un instant douté qu'il se retrouverait sous les ordres de l'ex mangemort. Le détestait-il encore ? Il en aurait fallu beaucoup à Misha pour qu'il oublit, mais il n'était pas non plus le genre à se faire ennemi de ceux qui pouvaient l'aider. Pas qu'il soit un réel profiteur, d'ailleurs que pouvait-il attendre du chef de la Vague ?... pas grand chose sinon au moins un groupe auquel s'identifier. Ce n'était pas si mal. Et de toute façon, la seule chose qui lui restait c'était d'avancer tourner la page ou au moins essayer.

Pas de questions d'ailleurs l'avis de la jeune femme ne l'intéressa pas vraiment. Il l'avait vaguement rencontré par le passé, rien qui mérite que l'on s'attarde dessus, ce que ne s'empêcha pas de faire le jeune homme. Il attendait une seule chose sans l'attendre vraiment. Il ne cessait de se demander toujours ce qu'il faisait là, sans réponse peut etre l'envie de...bouger ? C'était un peu idiot si c'était synonyme de risquer sa vie.
Jugson ne s'attarda paqs trop sur les explications ayant déja visiblement tout prévu. Une bonne chose au moins, le batiment ne péterait pas avec eux dedans. Mais d'autre chose risquait de poser probléme. Il était temps de bouger, jusqu'à arriver au PPA, ou au moins devant. Deux gardes... a éliminer. misha s'avança, mais l'un d'eux tourna la tête au même instant. Le sort fut bloqué et hélas les hors la loi plus ou moins repéré...


Dernière édition par Misha Hamilton le Sam 22 Juin - 0:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Pour qui sonne le glas || MJ Ven 21 Juin - 23:34

Le membre 'Misha Hamilton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Adulte' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 28/07/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 05/10/2012
Parchemins postés : 189



Pensine
Mon casier judiciaire est: bien rempli
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 12PV
Fleur Delacour


MessageSujet: Re: Pour qui sonne le glas || MJ Mar 25 Juin - 1:20

C'était pour elle une grave erreur stratégique cependant elle ne désapprouvait pas le choix de Tom Jugson  même elle l'approuvait...Car c’était là, la grande différence entre l'Ordre et la Vague...Le sacrifice n'était pas une obligation pour lutter...Certes oui ils allait tout trois risquer leur vie pour cette mission, cela ne serait pas facile mais il y avait un échappatoire...Si la chance leur souriait..Et puis elle était sure que si le gringalet avait voulu faire marche arrière il aurait put, et personne ne lui en aurait porté rigueur ...Elle se contenta donc de hocher la tête, satisfaite de la réponse de son supérieur..

Le briefing fini, il était de se rendre au siége du PPA, et bien sur il n'allait pas si rendre en claquant des doigts (Enfin presque)Après avoir quitter la base, ils se rendirent a lieu désert parfait pour transplanner sans risquer de soucis puis ils arrivèrent sans heurt en plein Chemin de Traverse., avec  un certain flegme ils se planquèrent non loin du bâtiment qu'ils prévoyaient de faire sauter, a faire de faire le plan de  la situation avant de passer à l'assaut.
« Parfait. On élimine ceux là le plus vite possible, ce n'est qu'un amuse-gueule, ils seront bien plus nombreux à l'intérieur, dés le hall. Le moins bruit possible, personne ne doit nous repérer. »
Elle ne releva pas le fait que cela tombait sous le sens(ce n'était vraiment pas le moment de faire du sarcasme a vrai dire)Et se préparer à attaquer...Sauf que le guérisseur la devança avant qu'elle puisse  faire le moindre mouvement de baguette...Et vraiment cette fois elle aurait du être plus rapide que lui, car il s'était fait repéré(Et eux potentiellement avec)...Elle devait agir..L'autre garde n'avait pas encore remarqué que son collègue était en train se faire agresser,  elle informula un stupefixe mais elle le rata de peu certe mais elle le rata quand même, l'angle de visé n'était pas bon, elle avait trop voulu jouer la sécurité en camouflant sa présence...

Bilan..Cela commençaient mal, il n'était même pas rentré dans le siège du PPA qu'ils éprouvaient déjà des difficultés, espérons que l'ex-mangemort s'en sorte car il semblerait que le Misha portait la guigne, cela ne pouvait être que ça après tout...Fleur ne pouvait pas être aussi mauvaise à la baguette.


Dernière édition par Fleur Delacour le Mer 26 Juin - 2:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Pour qui sonne le glas || MJ Mar 25 Juin - 1:20

Le membre 'Fleur Delacour' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Adulte' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 13/09/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 15/05/2011
Parchemins postés : 2381



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 14PV
Tom Jugson


MessageSujet: Re: Pour qui sonne le glas || MJ Mer 26 Juin - 22:07

Jugson se disait que ça ne partait pas forcément bien. Ce n'était pas franchement une critique, après tout autant Misha Hamilton que Fleur Delacour, même si cette dernière avait participé à tuer Randolph Mulciber, n'étaient pas exactement ce qu'il pouvait appeler des militaires aguerris. Thomas le savait et il ne leur en voulait pas : ils étaient volontaires, ils  avaient de la volonté et du courage, et ils étaient là, sans fuir, ce qui valait mieux pour lui  qu'être un vrai militaire. Car il en voyait, des soldats, aiguisés, et compétents, qui d'un coup se retrouvaient à fuir. Il en était un exemple, lui aussi, car Tom le savait, courageux et faisant face à l'ennemi, même en échouant, il ne l'avait pas toujours été. Mais ce n'était pas le moment de penser à cela, il fallait surtout se concentrer sur le combat et sur l'assaut.

En fait, si Tom avait pu croire à un moment donné que faire ce qu'il était en train de faire serait dur, il s'apercevait finalement que non, que ça ne l'était pas. Il songeait que le Parti Puriste Anglais venait de lui, que son créateur restait Thomas Jugson, et qu'au final, c'était logique qu'il le détruise. Le Parti était mort lorsqu'il avait trahi, et désormais il achevait son oeuvre. Le PPA vivait avec Tom, il mourrait de la main du terroriste qu'il était désormais, c'était logique et simple, les questions qu'il pouvait se poser n'avaient pas lieu d'être.

Ce serait la première grosse action de la Vague et il en était fier, car il pensait vraiment pouvoir réussir. Montrer que trois terroristes pouvaient détruire un des symboles du purisme du régime lui plaisait car c'était au final une formidable plaisanterie, rien de plus, qui les tourneraient une fois de plus au ridicule, car après la capture de leur propre ministre, ils ne pouvaient qu'être ridicules. Si en plus on ajoutait le fait que Frederique LeeRoy se soit faite virer de sa propre école par des gamins, on ne pouvait que conclure, et cela ravissait Jugson, que le régime était proprement incompétent et que tout leur travail de propagande n'était que de la poudre jetée aux yeux du peuple pour détourner son attention de l'inutilité des dirigeants britanniques. Non, sérieusement, Tom en riait presque...mais il n'oubliait pas non plus que malgré ses hésitations ce foutu empire construit par le Lord restait une formidable machine à broyer les gens et leur destin.

On attaquait. Tout allait vite, bien trop vite, et avant même qu'Hamilton puisse lancer son sort, le garde de gauche réussit à le repérer, ce qui n'arrangeait pas leurs affaires, et il contra sans trop de difficulté le sort du guérisseur. Il essaya bien de riposter, mais Jugson, lui, prévoyait le coup, et son stupéfix toucha le type en pleine poitrine, l'expédiant s'étaler sur les marches, immobile. Pendant ce temps là, Fleur Delacour essayait d'immobiliser l'autre garde, sans plus de succès, cela dit son adversaire ne semblait pas plus doué car il échoua lui aussi.

Il parut vouloir reculer, appeler ses collègues de l'intérieur pour qu'ils viennent le défendre ou l'aider, mais le chef de la Vague ne tenait aucunement à le laisser faire. Il avança rapidement jusqu'à la porte en elle même, vérifiant que personne ne le voyait...pour l'instant les gardes du hall étaient hors de vue, même si une lumière semblait indiquer leur présence dans l'entrée, pas très loin. Le garde se retourna, mais il était seul, et encerclé, cette fois, son immobilisation ne poserait pas trop de problème.
Spoiler:
 


Dernière édition par Tom Jugson le Ven 28 Juin - 12:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Pour qui sonne le glas || MJ Mer 26 Juin - 22:07

Le membre 'Tom Jugson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Sorcier Adulte' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Sorcier Adulte' :

#2 Résultat :


--------------------------------

#3 'Sorcier Adulte' :

#3 Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Pour qui sonne le glas || MJ

Revenir en haut Aller en bas

Pour qui sonne le glas || MJ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Monde adulte
-