POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Du sang sur les mains [Tom]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 17876



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA5 - Sorcier Dangereux
Ma résistance magique est de: 14PV
John Sheppard


MessageSujet: Re: Du sang sur les mains [Tom] Lun 15 Juil - 20:14

Jugson ne semblait pas décidé à l'écouter. Cela se lisait dans son regard, dans les traits de son visage. C'était à se demander pourquoi il était venu le voir alors ? Pourquoi lui demander comment faire pour stopper ces exécutions si c'était pour ne pas l'écouter ? Certes, il se doutait certainement que Sheppard ne délivrait pas la stricte vérité déformant la situation pour que cela l'arrange. Après tout, s'il se rend là bas, ce sera une première victime en payement de sa dette envers Eccleston et cela ralentirait peut être les exécutions le temps qu'il lui fournisse une deuxième cible. Se débarasser de Jugson, cela ne l'empêcherait pas de dormir. Il serait mieux six pieds sous terre qu'à deux pieds sur terre.

Et voilà que ce débile s'intéresse à son précédent combat contre Eccleston. Ce type passait de la grenouille au chaudron et Sheppard ne voyait vraiment pas ce que cela venait faire dans la conversation. Sa baguette se releva d'ailleurs de quelques centimètres marquant un niveau plus élevé de méfiance.


"Qu'est ce que ça peut te faire, Jugson ?! Tu veux écrire un grimoire sur ma vie ? ou raconter mes exploits ? Si c'est le cas, tu m'excuses mais j'ai pas de temps à perdre avec ça !"

Et voilà que l'autre lui balançait une nouvelle parole qui n'avait aucun rapport de nouveau et fit soupirer l'ex Serdaigle qui commençait réellement à se demander si le choc avec les barreaux n'avait pas atteint le cerveau de ce sale type. Ce ne serait pas une grande perte. Montrant son agacement d'un claquement de langue mais aussi d'un beau regard noir, Sheppard répliqua de suite à ce crétin et d'une voix sèche.

"Tu veux une démonstration d'impardonnables peut être ? C'est vrai que tes pouvoirs n'égalent pas les miens donc tu es incapable d'en lancer un... Par contre moi..."

Le bras porteur de la baguette monta encore un peu et se plaça de façon à être en position de duel, prêt à déchainer les enfers sur cet enfoiré au moindre signe suspect. Pourquoi ne pas user d'un Imperium pour envoyer cet enfoiré à la mort ?


____________________________________




"No one asks to be a Hero. It just sometimes turns out that way..."

Portoloin vers les liens utiles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.goodforum.net



avatar
Date de naissance du joueur : 13/09/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 15/05/2011
Parchemins postés : 2381



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 14PV
Tom Jugson


MessageSujet: Re: Du sang sur les mains [Tom] Mar 16 Juil - 10:23


Qu'il détestait les fanfarons, les frimeurs qui croyaient pouvoir s'en sortir seuls. Sheppard était proprement pitoyable. Jugson s'en amusa un temps, puis ça devint proprement lassant. Quand quelqu'un proposait une solution, une solution correcte et pas n'importe quoi comme le gamin le faisait, alors on se la fermait, on l'écoutait, et on essayait pas de le mordre. Ca semblait à Tom une chose inimaginable. Oh, certes, lui était un traître, mais qu'est-ce que ça pouvait foutre ? Lui au moins n'avait pas causé la mort d'une quinzaine de hors la loi comme ça, d'un coup, alors fallait pas pas pousser le bouchon trop loin non plus. Sheppard pouvait prendre de grands airs et lui cracher dessus, il n'en restait pas moins un minable arrogant qui n'était pas vraiment en position idéale pour insulter et dédaigner la seule main tendue qui s'offrait à lui.

Car oui, Jugson avait une véritable solution. Avantage d'être un connard et de réfléchir très vite, ça lui permettait d'établir des plans sans aucune espèce de scrupules...la morale ne faisait pas partie du combat que Tom Jugson livrait. Ca faisait longtemps qu'en face ils s'amusaient à la détruire, et pour leur résister, la seule méthode, c'était de se battre sur le même terrain qu'eux. De devenir le roi des plans fourbes, des coups de couteaux dans le dos, de la haine, de l'absence de scrupule. On pouvait buter quelqu'un, même un simple exécuteur pour sauver des innocents. Telle était la règle. Tant pis s'il devenait lui même un criminel, de toute façon, Tom l'était déjà. Perdu pour perdu, autant aller jusqu'au bout du truc, autant s'arranger pour gagner. Jugson doutait toujours de tout, cherchait à savoir s'il était sur la bonne voie, s'il ne se plantait pas, si il ne pouvait pas faire autrement. Le doute permettait justement la remise en cause, la remise en cause poussait à s'interroger sur la justice, à ne pas tomber dans la certitude, à ne pas devenir comme eux, ce qu'il craignait par dessus tout, à éviter de détruire le monde comme le camp d'en face le faisait. Mais Jugson ne doutait pas de sa victoire. Seulement voilà, il ne réussirait pas tout seul...

Son plan était parfait, simplement si Sheppard ne parlait pas et s'obstinait à rester ainsi sur la défensive ça ne marcherait pas. Quel crétin aussi, à croire qu'il était le centre du monde, à croire que Jugson lui voulait du mal, ou plus simplement s'intéressait à lui. La vérité, en fait, c'est que Tom se foutait parfaitement de John Sheppard. Qu'il crève, qu'il vive, il s'en foutait, il était responsable de la mort de bien des gens et si ça continuait comme ça, il dépasserait bientôt le renégat lui même.

Jugson bailla ostensiblement, et ignora royalement la baguette de Sheppard. Il ne sortit même pas la sienne, il sortirait vainqueur de ce combat là aussi, ça ne changerait rien, comme d'habitude. Il sourit d'un air tranquille :

« Ouais, écrire un dogme sur ta vie ça me botte bien. Non, sans rire, Sheppard, tu crois vraiment que j'ai quelque chose à foutre de ta misérable existence de gamin ? Fais un effort pour piger, merde, t'étais pas à Serdaigle avant ? Le plan, il est très simple. Pourquoi est-ce qu'ils seraient les seuls à faire du chantage ? J'y vais, j'expose à Eccleston la situation : ou il arrête toutes ses conneries, ou je révèle des choses compromettantes sur lui. Le truc, c'est que si j'ai rien sur lui, alors que toi tu as des trucs, ça va juste être foireux. Alors ce serait bien que t'arrêtes deux minutes de m'insulter et que tu parles, j'ai pas que ça à foutre non plus de te parler. »


Clair, là, comme plan ? Ce n'était pas bien compliqué. Jugson en avait eu très rapidement l'idée, il fallait juste la mettre en application, et pour ça, bien que ça l'emmerda profondément, il fallait que Sheppard parle. Ce que ce crétin semblait peu disposé à faire. Il repartait même à fanfaronner. Bah bien sur, Jugson n'était pas capable de lancer un impardonnable. Tant qu'il y était, il n'était pas non plus un excellent pyromancien.

« Tu paries, Sheppard ? Je serais ravi de te lancer un doloris, juste pour voir. »

Il gardait un visage froid, impassible. Même pas impressionné. Mais la main était sur la baguette. On ne savait jamais ce qui pouvait passer par la tête de ce crétin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 17876



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA5 - Sorcier Dangereux
Ma résistance magique est de: 14PV
John Sheppard


MessageSujet: Re: Du sang sur les mains [Tom] Mar 16 Juil - 16:54

Le bras menaçant, il suffisait d'un geste ou d'une parole mal placée de ce Jugson pour que Sheppard ne lui démontre qu'il était capable d'envoyer de puissants sorts et notamment les impardonnables. Il avait assez de haine contre cet enfoiré pour qu'un doloris fasse son plus bel effet et un imperium bien placé pouvait l'envoyer de lui même chez l'ennemi...

Les secondes défilèrent, elles étaient longues mais l'homme ne baissa pas sa garde. Jugson semblait faire comme si de rien n'était, ne le considérant pas comme une menace et cela agaçait fortement l'ex Serdaigle. Et voilà que ce type se mettait clairement à table en déballant son plan : c'est à dire faire du chantage auprès d'Eccleston et pour y arriver il avait besoin de poids pour faire pencher la balance. Ainsi la raison de sa visite s'expliquait : seul Sheppard possédait des informations sur ce membre du Ministère et pas des moindres.

Ce dernier aurait pu continuer de fanfaronner mais la présence de Jugson l'agaçait et il n'avait qu'une hâte que ce crétin se tire. S'il lui dévoilait ses informations, au pire ce crétin mourrait dans un piège tendu par le Ministère et au mieux les exécutions prendraient fin. Dans les deux cas, il n'avait plus rien à perdre et sa propre situation ne pouvait aller qu'en s'améliorant. Gardant l'homme dans son champ de vision, la main gauche de l'Aigle se faufila sous ses vêtements à la recherche à tâtons d'une poche secrète. Bien sur celle-ci était étendu à l'aide de la magie ce qui lui permet de stocker beaucoup de petits objets dans une place minime. Quelques instants plus tard, des bouts de parchemin étaient fermement serrés entre ses doigts et il les balança la petite liasse à quelques centimètres de ses pieds.


"J'ai entretenu une correspondance avec Eccleston ce qui m'a permis de le rencontrer et de le soumettre à l'imperium. Il m'a été très utile cet enfoiré... Tu trouveras ce qu'il te faut et signer de sa propre main...Mais tu n'auras ces documents uniquement si tu me promets de me laisser tuer Eccleston. En aucun cas, tu ne dois le tuer et cela est valable pour toi et tes sbires. Eccleston est à moi.... Est-ce bien clair, Jugson ?"

Si le mangemort choisissait une autre option, les papiers retourneraient en sécurité dans sa poche secrète.

____________________________________




"No one asks to be a Hero. It just sometimes turns out that way..."

Portoloin vers les liens utiles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.goodforum.net



avatar
Date de naissance du joueur : 13/09/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 15/05/2011
Parchemins postés : 2381



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 14PV
Tom Jugson


MessageSujet: Re: Du sang sur les mains [Tom] Mar 16 Juil - 18:15


Jugson était d'un naturel calme. Concentré, tranquille, rien ne semblait l'affecter. C'était parfaitement faux, simplement, il dissimulait bien son jeu. L'instabilité qui régnait chez lui, elle était purement mentale. Il se foutait parfois en colère pour un rien, on ne savait comment, et dans ce genre de moment Thomas Jugson ne connaissait plus rien ni personne. Cette haine le poussait à n'importe quoi, c'était quelque chose d'incontrolable, une part d'ombre inexplicable et qu'il ne pouvait pas stopper. Il fonctionnait alors comme une tempête, un ouragan qui traçait son chemin en détruisant tout ce qu'il voyait. Ce coté de lui, Tom Jugson le détestait, car il lui rappelait bien trop ce qu'il était avant. Un assassin. Parfois il tuait sans même s'en rendre compte, et il justifiait ça de manière si aisée...Pour le purisme. Pour le régime. Parce que si on le frappait, il rendait les coups. Lorsqu'il tuait de sang froid c'était pire, Tom cherchait juste à échapper à sa propre peur, à son regard et à celui de ceux qui mourraient.

Il fallait arrêter la guerre. Et pour cela il faudrait d'autres meurtres. Rien ne justifiait la guerre, rien ne justifiait le fait de tuer quelqu'un. Pourtant il y avait des meurtres nécessaires. Des meurtres, ou comme dans l'amour, tout était juste. Mais qui définissait la Justice ? Lui, Tom Jugson ? Il ne se trouvait pas bien placé pour ça. Et puis d'abord, qu'entendait-on par Justice ? Et voilà, lorsqu'il ne se mettait pas en colère, il doutait. Tout était complexe dans cette histoire. Il y avait des gens qui faisaient du mal aux autres, qui servaient le régime et commettaient des abominations mais qui ne s'en rendaient pas compte, ou qui le faisaient pour eux aussi pouvoir survivre. Il y avait des gens bien partout. Comment faire la différence, alors ? Mais très simplement. A un moment on choisissait forcément. A un moment donné, on franchissait le cap. Lorsqu'on se mettait à aimer ça. Et parr moment, il le savait, Jugson faisait partie de cette catégorie là.

Mais pas toujours. La plupart du temps, il savait qu'il était un connard et se dégoutait lui même. Le chef de la Vague se détestait parfois. C'était peut être ça qui le sauvait. De savoir qu'il était un connard et d'essayer de sortir de ce chemin là. Les derniers défenseurs du monde libre étaient de véritables connards, c'était triste à dire, mais sauver ce monde restait la seule voie de Rédemption pour Tom.

Quoi qu'il en coute.

Sheppard ne valait guère mieux. Mais Tom sourit, cependant, il devenait raisonnable. Bon, tant mieux, enfin il pourrait s'en aller. Car lui aussi ne voulait plus de la foutue compagnie du hors la loi. L'indésirable numéro trois n'était qu'un petit con arrogant qui ne pouvait s'enorgueillir de rien au final. Jugson ramassa la liasse de parchemins :

« Je jure. Et ne compte pas sur un serment inviolable, faudra te contenter de ma parole. Quoique tu penses qu'elle vaille, je ne mens pas. »

Car concrètement, il se foutait d'Eccleston. C'était un pion comme les autres, un homme qu'il combattrait. Mais dans le fond, rien de plus qu'un sang mêlé. Pas quelqu'un qu'on méritait de craindre. Rien, au fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Du sang sur les mains [Tom]

Revenir en haut Aller en bas

Du sang sur les mains [Tom]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Monde adulte
-