POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Un duo des plus insolites [Fe Malachy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 29/10/1981
Âge du joueur : 36
Arrivé sur Poudnoir : 03/11/2012
Parchemins postés : 847



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Charlyse M. Stuart


MessageSujet: Un duo des plus insolites [Fe Malachy] Dim 7 Juil - 18:28


Pré-au-Lard … Voilà plusieurs mois que je n’étais pas revenue ici … En faite mon dernier passage datait de quand j’étais encore à Poudlard, j’étais venue pour une sortie comme nous en avions le droit le week-end et j’avais fait la connaissance de Kristin. Voilà bien longtemps que je n’avais pas eu de nouvelles de la jeune femme et je m’inquiétais pour elle. Sauf qu’avec notre dernière rencontre et le fait d’avoir des hommes de Tryan sur les talons, je n’avais jamais osée la recontacter et elle aussi visiblement …

Cape bleu nuit attachée sur les épaules cachant ainsi ma tenue de même couleur, mes cheveux flottant librement sur mes épaules, je marchais d’un bon pas dans la rue principale du village. Les vacances scolaires étant là, il y avait bien moins de monde que pendant l’un de ses fameux week-end de sorties pour les élèves, surement une raison pour laquelle j’avais choisi ce jour-là pour venir ici.

Poudlard … C’était bizarre mais l’école me manquait presque … Même si j’aimais les entrainements de Tryan, l’ambiance de l’école et surtout les matchs de quidditch me manquaient. Tournant dans une rue adjacente à la rue principale, je dirigeai mes pas vers l’orée de la forêt. La forêt interdite séparait Poudlard de Pré-au-Lard et je savais que d’une clairière, on pouvait apercevoir l’école de sorcellerie et son terrain de quidditch.

Bientôt, je remarquai une silhouette encapuchonnée juste à la lisière. Ralentissant le pas, le plongea ma main dans ma poche, à la recherche de ma baguette. J’avais pris l’habitude d’avoir les deux baguettes sur moi, la mienne et celle que j’avais prise à Anthyme. Bien que j’utilise plus souvent la deuxième, je préférais dégainer la mienne avant de voir où iraient les choses …

La personne, qui me tournait le dos, était légèrement plus grande que moi et le fait de se tenir ainsi immobile me laissait dire qu’il attendait quelqu’un ou qu’il souhaitait être seul. Oui mais voilà, il fallait que je passe par là pour rejoindre la clairière et si en d’autres temps, j’aurais fait demi-tour, là il n’en était rien. J’avais envie de profiter de ma journée de pause, de ma journée sans entrainement et ce n’était pas cette personne qui allait m’en empêcher. Continuant mon avancée, je passai à quelques mètres et tenta de ne pas y prêter attention mais je me méfiais. On ne savait jamais ce qui pouvait passer par la tête d’un inconnu …

Me mordant la lèvre inférieure, je me risquai à me retourner alors que je l’avais dépassé et me stoppa net en reconnaissant le jeune homme. J’étais surprise et je restai muette quelques instants avant de lancer rapidement.

Malachy ! Tu … c’est bien toi ?

J’étais surprise de voir le jeune homme, mon ancien binôme de potions, celui avec qui j’avais si souvent travaillé même si son air sombre et renfermé en faisait fuir plus d’un. Un léger sourire passa sur mon visage alors que je gardais la main sur ma baguette quand même au cas où, depuis le temps que je ne l’avais pas vu, je ne savais pas ce qu’il pourrait penser de ma réapparition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 15/11/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 18/04/2012
Parchemins postés : 339



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Malachy M. Parch


MessageSujet: Re: Un duo des plus insolites [Fe Malachy] Dim 7 Juil - 19:20

Les années d'études et d'école étaient terminé pour le Rouge, il devrait même s'habituer à ne plus se surnommer ainsi. Sept ans étaient passés, sept ans où il était l'un des roi de Poudlard en compétition avec d'autres. Sept ans de comédie, de souffrance et de lutte acharnée. Des années d'enfance marquante, surtout lorsqu'on perd ses propre parents.

Les deux dernières années furent surement les plus difficile pour le jeune-homme, et même les professeurs se posèrent des questions sur sa réussite tant attendue jusqu'à présent. A un tel point ou l'inquisitrice en personne avait demandé un rendez-vous avec lui, essayant de lui faire ouvrir les yeux. Elle y était parvenue en un sens, car c'est au derniers examens qu'il se présenta toujours auréolé de sa confiance et de son charisme indéniable. Et c'est ainsi qu'il y parvint, avec une moyenne surprenante au vu des circonstances. Certes, il n'avait pas été premier ni second comme il avait espérait de tout temps, et comme tous s'y attendait, mais il n'avait pas à se plaindre d'une telle moyenne et de telles notes. Il devait compter une note moyenne en potion et histoire politique, mais dans le reste il avait plutôt cartonné, surtout en magie noire, remerciant ce talent à sa propre lignée et au cours de son mentor.

Dans tous les cas, le monde des adultes s'ouvraient à lui, terme ironique après ce qu'il venait de vivre pendant ses dernières années. Mais plus de cours, plus d'école, ni d'élève immature et stupide. Toutes les portes s'ouvraient à lui, et assurément le monde. Dans quelques jours, il avait un entretient avec le Ministre John Mulciber en personne quand à son avenir, un autre point des plus avantageux. Avoir un tel mentor ouvrait d'autant plus de possibilités. Mais pour l'heure l'ancien-lion vivait dans son vaste Manoir, sans la présence de ses parents n'ayant rien à donner à qui que se soit. Il était majeur à présent et toute la fortune et présent de la famille Parch lui revenait de plein droit. IL était de la lignée principal et même son oncle et sa chère cousine, ne pouvait rien y faire. Mais cette vie de solitude était tout aussi pesante, il se plongeait depuis lors dans les grand étalages de bibliothèques, lisant une multitude de bouquins, tant de magie, que les livres secrets et ancestraux de sa famille. Quand il ne jouait pas les rat de bibliothèque, le jeune homme avait emménager une salle d'entrainement et engager un professeur de duel, qui l'entrainer dés qu'il le lui demandait, luttant parfois jusqu'à épuisement complet de l'un et de l'autre. IL était devenu un adulte à présent et considéré comme tel, le dernier détenteur de la famille Parch!

C'est ainsi qu'en ce jour, le sportif se retrouva non-loin de ce qui fut il y a si peu de temps ses années d'études. Ne revenant sans une once de nostalgie, ou de recul. S'engageant dans les ruelles avec force et détermination. Habillé d'une cape le recouvrant entièrement et cachant son visage au premier venu, marchant avec agilité et discrétion. Son seul but: la forêt interdite! Depuis quelques jours, il s'y rendait à la recherche d'ingrédient et plante spéciale pour la concoction de potion spéciale découverte dans ses grimoire de famille. Sa soif de puissance et de magie atteignait des sommets encore jamais inégalé de sa part, et il bravait des risques inconscient, parfois, pour y parvenir.

IL ne restait que quelques mètres afin d'y parvenir, mais le Parch s'arrêta un instant à découvert, le vent balayant le tissu de sa cape et fouettant son visage de son baiser mordant. Ayant senti imperceptiblement la présence d'une personne toute proche, rien de bien extraordinaire alors que le village était ici, il ne prenait donc cure de celle-ci. Son regard se perdant dans le vague. La présence lui passant devant sans demandant son reste et sans importuner le sorcier, jusqu'à ce que le vent décidant de n'en faire qu'à sa tête balaya la capuche, relevant cette fois-ci son visage toujours aussi parfait et d'une beauté impressionnante. Aussitôt une voix le tirant de sa rêverie, déclenchant un automatisme qu'il avait obtenu depuis peu, car comme la bête sauvage dérangée, le jeune homme lança un regard noir à faire frissonner un détraqueur à son interlocutrice, avant de se reprendre, en reconnaissant la personne.

Ils 'assagit aussitôt, son visage reprenant son calme et son sang-froid, mais les traits toujours aussi dure depuis la perte de ses parents. IL reconnut donc la jeune fille qui l'avait interpellé, arquant un simple sourcil, qui était toujours aussi difficile à interprété venant de sa part, autant que ses magnifique yeux azuréen qui brillèrent à la lumière.

~Charlyse Stuart, ancienne serdaigle de septième année et joueuse de quidditch. Binôme lors des cours de potions. Le professeur de potions a bien choisi cette partenaire, alors que tous préférait m'éviter. Elle était la parfaite binôme pour moi! Discrète et n'ayant jamais essayé de me chercher! Jeune élève ayant mystérieusement disparut, sans plus d'explication au cours de l'année! Intéressant comme le destin laisse des cadeaux derrière lui! ~

Un léger sourire s’étira sur son visage si dure, qui pourtant laisser entre-apercevoir l'innocence de l'enfant qui l'avait été avait la malédiction qui s'était abattu sur lui. Il n'avait peut être plus son réseau d'information de l'école, mais Malachy gardait très bon mémoire, encore plus maintenant qu'il était entré dans ce "nouveau monde" ou un rien ou une simple personne pouvait faire pencher la balance en sa faveur. Ou au contraire vers... La mort!

Son regard la détailla en un instant, son naturel revenant toujours au galop, alors que ses yeux l'identifier entièrement comme si vous passiez sous un rayon X, comme si rien ne pouvait lui échapper. D'ailleurs il arqua ses deux sourcils, et son sourire s'étendit avec amusement et provocation, alors que son regard poursuivit son parcours du bras de la jeune fille à sa poche, semblant tenir quelques choses à la main. Sans aucune inquiétude et toujours aussi directe, il s'exprima de sa douce voix:

-Est-ce une manière de reprendre contact avec une connaissance, Miss Stuart? Baguette à la main, position défensive! Ta disparition de l'école t'aurait rendu aussi sauvage que cela! J'espère pour toi que tu n'es pas venu me défier, tu sais ce qu'il te coûterait de le faire!

Il lui lança un petit clin d’œil pour détendre légèrement l'atmosphère, mais sous entendant bien qu'elle n'aurait rien de bon si elle décidait de l'attaquer et que l'issue de la bataille était déjà assurée. Il se mit à sourire, à nouveau, tout en la regardant, laissant échappé un long silence, savourant l'effet théâtrale de ses retrouvailles.

-Mais je manque moi même de Politesse! Bonjour ou bonsoir , au vu du soleil qui commence à se coucher. Et oui c'est bien moi Malachy, sorti tout fraîchement avec son diplôme de Poudlard! Je ne m'attendais pas à voir ton retour après tout ce temps!


Il ne posa évidement pas la question, laissant ce geste de la part de la sorcière, mais il demandait bel et bien ce qu'elle faisait ici, et ponctuait la disparition lointaine de la jeune fille, ce à quoi l'élève attendait une explication. Assurément, ce n'était pas la Nostalgie de Poudlard qui l’emmenait ici, alors pourquoi donc revenir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 29/10/1981
Âge du joueur : 36
Arrivé sur Poudnoir : 03/11/2012
Parchemins postés : 847



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Charlyse M. Stuart


MessageSujet: Re: Un duo des plus insolites [Fe Malachy] Lun 8 Juil - 10:07


Est-ce une manière de reprendre contact avec une connaissance, Miss Stuart? Baguette à la main, position défensive! Ta disparition de l'école t'aurait rendu aussi sauvage que cela! J'espère pour toi que tu n'es pas venu me défier, tu sais ce qu'il te coûterait de le faire!

Un nouveau sourire passa sur mon visage alors que le jeune homme prononçait ces quelques paroles. J’avais un parfait souvenir de la façon dont les autres évitaient le gryffondor et si moi je ne le fuyais pas c’était que j’avais du travailler avec lui et essayer de le comprendre. Ca n’avait pas été évident et je ne prétendais pas le connaître parfaitement mais je savais quand même y faire avec lui. Enfin l’ancienne Charlyse discrète et effacée savait y faire. Pour la nouvelle, j’allais le voir sous peu …

Lâchant ma baguette, je retirai doucement ma main de ma poche, montrant bien au jeune homme que je ne lui voulais aucun mal. De toute façon même s’il dégainait sa baguette, j’avais pas mal appris et ma deuxième était nettement plus accessible rapidement ce qui surprendrait à coup sur le garçon.

Mais je manque moi même de Politesse! Bonjour ou bonsoir, au vu du soleil qui commence à se coucher. Et oui c'est bien moi Malachy, sorti tout fraîchement avec son diplôme de Poudlard! Je ne m'attendais pas à voir ton retour après tout ce temps!

Son diplôme … qu’il me rappelle ainsi que lui avait son diplôme et pas moi, n’était pas forcément très agréable et me tirait une légère grimace mais je ne le relevai pas, préférant passer à la suite. Quoique la suite … Il s’attendait surement à ce que je lu dise la raison de mon départ de l’école mais je n’étais pas prête à le dire. Même si pour moi c’était désormais un fait qui appartenait au passé, je comprenais que les jeunes de mon âge se posent des questions sur une telle fuite.

Bonsoir à toi aussi. Et ne t’inquiète pas, je ne compte pas t’attaquer, je n’en vois pas la raison. Je suis juste … méfiante ou prévoyante c’est à voir.

Croisant les bras, je pris le temps de le détailler du regard. Il n’avait guère changé en un peu plus de six mois que je ne l’avais pas revu. Finissant mon observation, je le regardai à nouveau dans les yeux tout en haussant légèrement les épaules.

C’est vrai que ça faisait un moment mais je n’ai guère eu le temps pour venir me promener par ici. Contrairement à ce que certains pourraient croire, j’ai peut-être quitté l’école mais pas arrêter mon entrainement pour autant. Disons que … j’avais de bonnes raison de partir de Poudlard …

Des raisons qui m’avaient malheureusement empêché de passer mon diplôme et qui me fermaient pas mal de portes selon l’avis de l’inquisitrice mais je m’en fichais, j’allais me faire ma propre expérience avant de me trouver un vrai boulot. Les souvenirs de mon entrevue avec Crow me revinrent en mémoire, sa proposition était alléchante mais avais-je les capacités pour ? J’en doutais et j’aurais du en parler avec Tryan mais je ne voulais pas l’embêter avec ça, puisque mon avenir m’appartenait à moi, même s’il m’aidait à devenir meilleure.

Alors ? Que deviens-tu après tout ce temps ? Déjà une idée de ton avenir ? T’a bien réussit tes aspics ?

Un avenir … Voilà une chose à laquelle je ne pensais pas en principe mais depuis quelques temps si et cette rencontre avec Malachy allait peut-être me permettre de voir ce que les autres voulaient faire une fois leur diplôme en poche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 15/11/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 18/04/2012
Parchemins postés : 339



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Malachy M. Parch


MessageSujet: Re: Un duo des plus insolites [Fe Malachy] Lun 8 Juil - 21:21

Alors qu'il gardait toujours le silence, son visage figé sur son étrange rictus, telle une gargouille. Il ne réagit même pas à la grimace de son interlocutrice. Elle avait ses raisons, et des raisons qu'il ne le regardait point, si elle avait envie d'en parler, elle en parlerait! Enfin il se doutait, des souvenirs qu'il en avait d'elle, qu'elle n'était pas du genre à parler pour rien dire. Ce qui peut être à l'époque l'avait sauvé d'une belle raclée!

Mais passons sur ce sujet, surtout que l'ancienne Bleu et Argent prit finalement la parole, le rassurant qu'elle ne l'attaquerait pas. Se moquait-elle de lui, s'était une évidence qu'elle ne le ferait pas, et grand mal lui en face si cette folle idée lui venait en tête. IL réprima un sourire sombre, digne des plus grand prédateur, en sa simple phrase! Cela faisait un moment qu'il n'avait pas eu le besoin de se servir de sa baguette en duel. Enfin en véritable duel, pas devant ce professeur qu'il avait engagé! IL n'était donc pas rouillé, mais n'avait pas connu cette adrénaline qui vous poussez à faire des exploits insoupçonnés de vous même! Enfin, peut être la ressentirait-il bientôt, cette vieille amie, qui l'avait plus d'une fois sauvé d'une mort certaine! Néanmoins au dernière parole, de son interlocutrice, son visage se ferme plus sérieux et froid encore, sa voix sortant de sa bouche comme un souffle, comme la mélopée mortuaire:

-Et tu as raison d'être méfiante et prévoyante! Seul un fou ou une folle ne le serait pas! En cette époque et en ce temps, il faut toujours prévoir un coup d'avance sur le destin, sur ce qui peut arriver. D'autant plus sur ses ennemis mais aussi ses alliés! Si on souhaite survivre dans ce nouveau monde qui nous ouvre ses bras, il faut être plus intelligent encore que nos prédécesseur!

IL parlait étrangement, et autant pour lui même que pour elle. Le Jeune homme avait prévus toutes tentatives à son encontre, que ça soit de ses proches comme le ministre en personne, même si son amour pour son mentor était inconditionnel, mais aussi pour les résistants qu'il avait pu rencontrer par le passé en toute discrétion. Son manoir même n'était qu'un amoncellement de piège et de magie aussi noire que les ténèbres. Des pièges à retardement prêt à broyer dans le néant quiconque tentait quelques choses! Pendant sa propre réflexion, il se laissa ainsi observer, situation peu commune alors qu'il en était passé le maître dans cet art, et que peu de personne n'osait en faire de même avec lui. Mais ceci ne lui déplaisait pas pour autant, du mois que cela vienne d'elle! Après tout, ils avaient toujours été en bon terme, dans une moindre limite!

Il écouta par la suite, attentivement, levant légèrement un sourcil, quand elle coupa court à toutes tentatives d'apprendre ce qu'il lui était arrivé. C'était son choix, et puis à quoi pouvait lui servir d'apprendre ses petits secrets. Il leva à son tour les épaules, dans un léger sourire indéfinissable. Etait-il bienveillant, ou neutre, seul lieu pouvait le savoir à cet instant précis.

-Depuis quand te préoccupes-tu de ce que penses ces écervelés? Ils peuvent bien penser ce qu'il veulent ses moutons, n'est-ce pas? Tu as tes raisons et elles resteront tiennes, tant que cela ne me menace pas, je me moque bien du reste!


Il était rare que le Parch soit aussi bavard sur un tel sujet aussi anodin. Surtout qu'il semblait compréhensif, un comportement si rare venant de lui qu'on pourrait croire à une hallucination. Et pourtant, au delà des rumeurs et de la douleurs subit après la disparition de ses parents, le Parch avait ce trait de caractère déjà! Difficile à percevoir pour ceux qui ne prêtait attention qu'aux rumeurs! Dans tous les cas, en ce début de soirée, Malachy se senti d'humeur à bavasser, surtout que le sujet suivant le concerner directement. Non sans un sourire de fierté, et de provocation, il lui répondit avec un calme complétement opposé à son comportement. Le Rouge était toujours aussi déstabilisant peu importe les situations.

-Quelle question! Douterais-tu de mes capacités? Certes le cours des potions n'était pas mon fort. Mais j'étais destiné à être dans la tête de file. JE n'ai malheureusement pas été premier.... Pour des raisons particulières...

Sa voix prit momentanément, une touche de tristesse, au souvenir de ses moments difficile au cours de son année scolaire. La disparition de ses parents le touchait bien plus qu'il ne pouvait le penser lui même, et même encore avec tout ce temps, mais il reprit aussitôt, comme chassant d'une main une mouche lui tournant autour.

-Mais je n'ai surement pas à me plaindre de mon parcours, je serais sur le podium, au moins! Et en ce qui concerne mon avenir, je devrais avoir dans quelques jours un entretien avec le ministre de la magie!

Il avait dit ses derniers mots avec une simplicité étonnante. Après tout pour Malachy s'était un fait, à présent, il était l'élève du ministre John Mulciber, et même si ce n'était qu'une rumeur de plus à l'époque de l'école, il ne le cachait pas...Si seulement, on lui avait demandé. Alors pourquoi l'énoncer différemment. Oui il devait avoir un entretien avec John Mulciber en personne au sujet de son avenir, c'était aussi simple que ça. Du moins sur papier, car il ne savait pas vraiment quoi faire lui même et espérer beaucoup de cet entretien. Sans attendre, il se tourna, vers elle, s'exprima sans perdre de temps:

-Quand à toi que deviens-tu? Peut être es-tu déjà sur le chemin de ton futur? Je me souviens que tu avais un certain talent en cours de potions,non?


Sa froideur habituelle se dissipa légèrement, sans partir pour autant. Telle un voile invisible l'enveloppant pour toujours et à jamais. IL était devenu ainsi, et rien ne pouvait le faire disparaitre, à présent. Mais pour Malachy l'intérêt porté sur la jeune fille était déjà un exploit, ce qui ne passait pas inaperçu! Qui sait à force de discuter peut être qu'ils pourraient s'aider mutuellement dans cette grande question, que tous se sont posé au moins une fois dans leur vie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 29/10/1981
Âge du joueur : 36
Arrivé sur Poudnoir : 03/11/2012
Parchemins postés : 847



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Charlyse M. Stuart


MessageSujet: Re: Un duo des plus insolites [Fe Malachy] Sam 13 Juil - 12:18


Et tu as raison d'être méfiante et prévoyante! Seul un fou ou une folle ne le serait pas! En cette époque et en ce temps, il faut toujours prévoir un coup d'avance sur le destin, sur ce qui peut arriver. D'autant plus sur ses ennemis mais aussi ses alliés! Si on souhaite survivre dans ce nouveau monde qui nous ouvre ses bras, il faut être plus intelligent encore que nos prédécesseur!

Je hochai doucement la tête à ses mots. Depuis quand étais-je devenue aussi méfiante ? Surement depuis que j’avais pris mon destin entre mes mains en quittant la demeure des Stuarts pour rejoindre Tryan. Si ça avait été un peu inconscient au début, j’avais vite remarqué les regards des autres qui me voyaient limite comme une exclue, quelqu’un à qui il ne fallait pas faire confiance, une pauvre fille qui ne deviendrait rien du tout. Malheureusement pour eux, j’avais rencontré Tryan …

Ma vie chez le français avait changé complètement ma vision des choses. Finie la petite sang-pure soumise et discrète. A la place il y avait une jeune femme en devenir qui commençait enfin à savoir où était sa place et ce qu’elle valait vraiment.

Depuis quand te préoccupes-tu de ce que penses ces écervelés? Ils peuvent bien penser ce qu’ils veulent ses moutons, n'est-ce pas? Tu as tes raisons et elles resteront tiennes, tant que cela ne me menace pas, je me moque bien du reste!

Un sourire très rapide passa sur mes lèvres en entendant les mots de l’ex-gryffondor. Malachy avait toujours agit ainsi à Poudlard et visiblement il n’avait pas changé. Quand le professeur de potion nous avait mis en binôme, j’avais de suite compris pourquoi. Le rouge et or était une forte tête et moi une élève très discrète, c’était l’idéal pour que le groupe fonctionne et c’était vrai qu’il avait très bien fonctionné …

Je ne m’en suis jamais préoccupée et je ne vois pas pourquoi je commencerais maintenant ! Quant à mes raisons, elles ne menacent que moi et encore, je gère ça sans soucis.

Le nom des Stuarts était connu chez les sang-pur et depuis la disparition de Maleficus, mes parents cherchaient à me récupérer puisque j’étais leur seule héritière. J’aurais du être flattée et heureuse mais la façon dont ils m’avaient repoussés suite à mon … erreur de jeunesse … m’avais fait comprendre que j’étais mieux sans eux.

Quelle question! Douterais-tu de mes capacités? Certes le cours des potions n'était pas mon fort. Mais j'étais destiné à être dans la tête de file. JE n'ai malheureusement pas été premier.... Pour des raisons particulières...

Je faillis me mettre à rire devant sa réponse si rapide. J’avais touché son point faible, sa fierté personnelle. A vrai dire je m’en étais douté en prononçant ces mots mais je voulais voir si j’avais toujours à faire au même garçon et je n’étais pas déçue. Discrète et réservée, j’avais toujours eu le don de comprendre les gens et connaître leur vrai caractère et je savais que derrière le caractère dur et froid que Malachy montrait, se cachait un garçon qui pouvait être sympathique et amical.

Je ne relevai pas la fin de sa phrase pour ne pas le mettre dans l’embarras. J’avais appris ce qui était arrivé à ses parents et bien que la plupart des personnes lui aurait présenté ses condoléances en de telles occasions, je n’en fis rien, doutant que le garçon ait envie de ramener ce douloureux souvenir sur le tapis.

Mais je n'ai surement pas à me plaindre de mon parcours, je serais sur le podium, au moins! Et en ce qui concerne mon avenir, je devrais avoir dans quelques jours un entretien avec le ministre de la magie!

Je ne cachai pas ma surprise devant ses mots et écarquilla les yeux d’un air étonné. Lui, avoir un entretien avec Mulciber ! Et bien ! Moi qui trouvais déjà bien ma rencontre d’avec le directeur du bureau des exécuteurs, on pouvait dire que j’étais un niveau en dessous de lui !

Avec Mulciber ! Rien que ça ! Alors c’était donc vrai …

Je n’en dis pas plus … Assez de rumeurs avaient couru pendant nos années à Poudlard pour que le doute s’installe et Malachy était si discret sur ses fréquentations que personne n’arrivait à savoir ce qui était vrai et ce qui était faux.

Quand à toi que deviens-tu? Peut être es-tu déjà sur le chemin de ton futur? Je me souviens que tu avais un certain talent en cours de potions, non?

Mon futur … En faite je n’y avais jamais pensé avant ma rencontre avec Crow. C’était à ce moment là que j’avais réalisé que désormais je n’étais plus une gamine mais une adulte qui devait se prendre en charge. J’avais la chance d’avoir Tryan pour m’aider mais il ne fallait pas trop que j’abuse de sa gentillesse. Baissant les yeux sur le sol, je gardai le silence un moment avant d’enfin relever la tête pour le regarder en soupirant.

A vrai dire non. J’avais quelques … problèmes à régler et maintenant je commence tout juste à réfléchir à mon avenir. Je n’ai pas retouché à une potion depuis mon départ de Poudlard mais je suis meilleure avec une baguette en main, c’est déjà ça !

Mon aversion pour tout ce qui était sort n’était un secret pour personne du temps de Poudlard. Le cours de sortilèges était une torture pour moi qui loupais même le sort le plus basique. J’avais plusieurs fois croisé le regard de Malachy alors que je venais de rater pour la énième fois un enchantement que tous les autres élèves de mon âge réussissaient avec facilité. Donc que je m’améliore dans ce domaine était limite obligatoire pour survivre dans le monde des adultes.

J’ai rencontré par hasard le directeur du bureau des exécuteurs des nuisibles il y a quelques jours et … il m’a proposé de tenter de passer l’entretien mais j’ai quand même des doutes sur mes capacités. Je suis meilleure c’est sûr mais c’est quand même l’élite du ministère …

J’étais soucieuse de mon avenir, ce qui était un bien mais ce qui me surprenait en ce moment même c’était la sympathie dont Malachy faisait part envers moi. Ok je l’avais aidé en potion à améliorer sa moyenne mais je ne me rappelais pas l’avoir déjà vu discuter autant. Que ce soit avec moi concernant nos cours ou même avec un quelconque camarade.

En tout cas, je remarque que nous sommes dans le même cas, on doute de ce qu’on pourrait faire comme travail. C’est peut-être une chose qu’il manque à Poudlard, une aide pour notre orientation professionnelle ! Quoiqu’avec mon départ précipité, je n’aurais peut-être pas pu en profiter …

Parfois je me demandais quelles rumeurs avaient courus sur mon départ de Poudlard. Comment l’inquisitrice LeeRoy avait-elle justifiée ma fuite de l’école ? Elle-même n’avait pas réussi à me tirer les vers du nez et bien que j’aie fini par annoncer à mes parents ce qui s’était passé, je doutais qu’ils l’aient chanté sur tous les toits …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 15/11/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 18/04/2012
Parchemins postés : 339



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Malachy M. Parch


MessageSujet: Re: Un duo des plus insolites [Fe Malachy] Dim 14 Juil - 11:36

L'ancien rouge et Or regarda attentivement chacune des mimiques de son interlocutrice durant leur conversation. Il n'était plus secret que malgré son apparence de rustre bourrin et sans savoir vivre à l'école, qu'on pouvait qualifier de simple Caïd sans cervelle, se cachait de plus en plus un être malicieux, manipulateur et oh combien observateur. Rien ou presque n'échappant à son œil de faucon. C'est ce qui faisait de l'ancien élève un personnage étrange, mystérieux et aussi craint, d'autant plus dans sa dernière année. Ou même son petit groupe "d'ami" l'entourant et la horde de fille éperdument amoureuse de lui, se mettait à l'éviter de temps en temps.

Mais fort heureusement pour elle, pour Charlyse Stuart, Malachy avait bonne mémoire des gens auxquels, il pouvait laisser courir certain comportement qui à la normal, il aurait fait regretter la personne d'avoir eu une telle folie. Il n'avait pas manquer les sourires de l'ancien bleu et argent. Il la regarda simplement de ses yeux azuréen qui la nuit tombée était de véritable phare dans les ténèbres. Un simple changement s'opéra quand l'intelligente fille se retint de lui présenter des condoléances ou de lui parler tout simplement de cette période de sa vie. Il lui avait lancé un simple regard entendu et respectueux, ce qui venant de sa part était une prouesse que peu de personnes avait le droit. Enfin une personne dans toute sa vie avait eu le droit à un regard doux et amoureux, en la présence de Eliz Greyson, mais voilà depuis un moment qu'il n'avait plus aucune nouvelle d'elle. Ce qui à chaque pensée de la jeune fille, lui fit un pincement au cœur. Mais il préféra rapidement la chasser de son esprit pour l'instant, levant la main comme pour chasser une mouche embêtante.

Mais fort heureusement, la surprise de son interlocutrice l'aida a rapidement chasser cette image douloureuse. Alors qu'elle intervint en prononçant le nom de son mentor, de celui qui avait l'image d'un véritable père à ses yeux. Il ne put d'ailleurs s'empêcher de répondre aussitôt.


-Il est vrai que je ne l'ai jamais dit ou proclamé, mais je ne l'ai jamais caché. Il suffisait simplement de le demander! Mais il est vrai que dans cette école, les rumeurs sur mon compte roulait bon train! IL y en avait temps, que je m'amusais parfois à les voir autant parler. M'inventant même des histoires à dormir debout. Cette école n'était qu'un ramassis d'élève plus stupide les uns que les autres, à part quelques exceptions!



Après tout ce n'était pas totalement faux au vu des rumeurs qui tournaient autour de lui sans preuves, ou même invraisemblable, que le premier venu réfléchissant deux minutes comprendraient que c'était totalement faux. Puis le corps de Malachy changea à nouveau imperceptiblement, quand elle lui expliqua les modifications qu'elle avait subit depuis son départ. Il devint d'autant plus sérieux et indiscernable.


~Si elle s'est améliorée autant qu'elle le dit, c'est forcément que quelqu'un la entrainé. IL n'y a pas d'autres solutions. Mais qui a bien pu la prendre sous son aile, surtout qu'elle semblait être un cas désespéré au niveau des sors! A l'époque, je l'aurais bien aidé pour la remercier de son aide en potion, mais peut être n'aurait elle pas accepté.

Voilà qu'en plus elle a été contacté par Monsieur Crow , directeur des exécuteurs, pour un entretient! Elle doit comme souvent se sous-estimer car si l'homme la pense apte à les rejoindre... C'est qu'elle a progressé comme jamais. Elle a la possibilité d'aller dans l'élite même du ministère, intéressant! Elle n'a pas chômé durant son absence. J'en serais presque curieux de voir cela à l’œuvre.~


En effet le Parch dans son changement radicale de personnalité à la disparition de ses parents, tentait de trouver les élèves les plus doué pour les défier. Peut être des actes désespérés pour combler cette solitude qu'il ressentait, ou bien une envie de se faire tuer par plus fort que soit. Mais depuis que Maleficus avait disparut peu d'être avait assez d'intérêt aux yeux du Lion. Mais aussitôt la jeune fille fit part de sa pensée sur l'école, ce qu'il répondit d'un ton grave:

-Je n'ai jamais compté sur l'école Poudlard pour m'aider à trouver mon avenir. En effet c'est ce qu'il manque à l'école, et malgré toute la pratique des cours, elle ne nous entraîne pas à ce que le monde nous prépare. Ce n'est que pure théorie sous leur belles paroles! Et il semble que tu sois toi aussi la plus grande preuve de mes paroles. Il semblerait que tu es d'autant plus progressé en étant "seul", qu'à l'école!


Bien évidement, il accentua bien le mot seul, le rouge n'étant pas aussi stupide pour croire cela. Et s'attendant à connaitre le mystérieux protecteur de la jeune fille. Mais alors qu'il parlait de cela, lui même réfléchit davantage à son avenir, au passé de ses parents, ce qui avait pousser sa mère et son père à emprunter ce chemin. Son père encore, il en connaissait un peu le passé, mais de sa mère c'était un grand point d'interrogation. Interrogation qu'il se voulait résoudre. Et c'est sur la nuit tombée, qu'il se résolut à cette idée, ses yeux azuréen mû d'une nouvelle volonté....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 29/10/1981
Âge du joueur : 36
Arrivé sur Poudnoir : 03/11/2012
Parchemins postés : 847



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Charlyse M. Stuart


MessageSujet: Re: Un duo des plus insolites [Fe Malachy] Lun 15 Juil - 14:45


Il est vrai que je ne l'ai jamais dit ou proclamé, mais je ne l'ai jamais caché. Il suffisait simplement de le demander ! Mais il est vrai que dans cette école, les rumeurs sur mon compte roulaient bon train ! Il y en avait tant, que je m'amusais parfois à les voir autant parler. M'inventant même des histoires à dormir debout. Cette école n'était qu'un ramassis d'élève plus stupide les uns que les autres, à part quelques exceptions!

Il avait raison, lui demander aurait été la meilleure chose à faire mais j’étais bien trop discrète et réserver pour le faire et je n’avais, à l’époque, guère envie de me mettre à dos le gryffondor.

Oui j’aurais du te demander mais ce n’était pas mon genre …

Maintenant c’était différent, j’avais pris un peu plus de confiance en moi et de maturité et j’osais regarder les autres en face au lieu de toujours baisser les yeux dès qu’on m’adressait la parole. D’ailleurs Malachy avait du le remarquer depuis le début de notre discussion puisqu’à aucun moment je n’avais essayé de fuir son regard comme je le faisais si souvent à Poudlard.

Je n’ai jamais écouté les rumeurs, je préférais me faire moi-même mon avis sur les gens. Sauf que j’étais trop timide pour oser …

Qu’est-ce qui avait changé depuis cette période ? J’avais grandit, j’avais appris à devenir une adulte et surtout j’avais trouvé mon indépendance, cassé l’image de la fille soumise pour prendre en main ma vie. Heureusement pour moi, Tryan était là pour m’aider et me diriger mais mes sorties seule me permettaient de comprendre par moi-même pas mal de chose et je savais que même si j’avais déjà fait un bon bout de chemin, il était encore bien long.

Je n'ai jamais compté sur l'école Poudlard pour m'aider à trouver mon avenir. En effet c'est ce qu'il manque à l'école, et malgré toute la pratique des cours, elle ne nous entraîne pas à ce que le monde nous prépare. Ce n'est que pure théorie sous leurs belles paroles ! Et il semble que tu sois toi aussi la plus grande preuve de mes paroles. Il semblerait que tu es d'autant plus progressé en étant "seule", qu'à l'école !

Un sourire narquois apparut sur mes lèvres alors que je croisais mes bras sur ma poitrine. J’aimais la façon de parler de Malachy mais il n’avait pas été discret sur ce coup-ci. Habituellement il trouvait toujours moyen de tirer les vers du nez de son adversaire de façon détourné mais aujourd’hui il était franc. Peut-être parce qu’il savait très bien qu’il n’avait jamais réussi à me duper même si j’étais toujours restée poli et calme face à lui.

Ma famille avait prévue mon avenir mais j’ai cassé leur projet par une erreur. Maintenant je ne regrette pas cette erreur puisque je me sens beaucoup plus libre que sous le joute de mes parents. Comme tu t’en doute, j’étais un cas trop désespéré pour réussir seule mais j’ai eu la chance qu’un cousin accepte de m’aider. Peut-être que le nom de Tryan DeSaintClair te dit quelque chose ? Et bien grâce à son aide, je ne suis plus la même !

Un bruit de pas se fit entendre dans la ruelle et alors que je jetais un regard distrait vers le passant, mon cœur marqua un arrêt l’espace d’un instant. Instinctivement, je portai ma main à ma baguette alors que je ne quittais pas des yeux le nouveau venu. Ce dernier restait planté silencieusement, un grand sourire sur les lèvres pendant quelques minutes avant de lancer sur un ton arrogant.

Bonsoir Lyse, ça fait plaisir de te revoir. Je vois que tu as bien maigri depuis notre dernière visite, tu t’es débarrasser de ton bâtard ?

Une envie sourde de lui faire avaler ses belles paroles passa l’espace d’une seconde dans ma tête avant que je ne la chasse rapidement. J’avais plus d’éducation que ça et bien que j’avais envie de l’envoyer valser au sol, je lui répondis avec calme.

Bonsoir Anthyme. C’était un bâtard à cause de ton mensonge mais je ne t’en veux pas, après tout tu n’es qu’un pauvre né-moldu persécuté dans ce monde dominé par le purisme.

Le jeune homme perdit son sourire avant de dégainer sa baguette. Je n’étais guère surprise de le voir avec une autre arme, il avait toujours su se débrouiller. De mon côté, j’avais aussi mais plus tranquillement sorti mon bois de bois, celui-là même que je lui avais pris quelques six mois plus tôt.

Ne me parle pas ainsi sale sang-pur, je me suis bien amusé avec toi mais ta crasse de la dernière fois ne m’a pas plut du tout ! Alors te voir ici me narguer avec ma propre baguette et avec ton nouveau copain c’est trop. Je vais te faire ravaler ta fierté !

Il ne me fallut pas longtemps pour reconnaître le sort que le jeune homme utilisait. J’avais assez travaillé sur le Pâra Helios pour savoir à quoi il ressemblait. Par contre je manquais encore d’entrainement pour éviter ou contrer les sorts et je me le pris en plein sur l’épaule. Le vêtement brûla comme de rien avant que je ne sente la chaleur sur ma peau. Serrant les dents et ma baguette entre mes doigts, je décidai de l’attaquer à mon tour avec rapidité. Tachant d’oublier la douleur, j’effectuai un rapide geste du poignet avant de prononcer la formule du maléfice de flagrance, lui infligeant à mon tour quelques brulures au bras tenait la baguette.

Ne crois pas que je vais me laisser faire sans rien dire, après tout c’est toi qui viens te jeter dans la gueule du loup alors ne crois pas que je vais te laisser partir sans rien faire !

J’avais limite oublier que je n’étais pas seule et que l’ex-gryffondor se tenait à mes côtés. J’étais concentrée sur ce duel qui ne serait pas facile. Anthyme avait deux ans de plus que moi et plus d’expériences. En plus il avait déjà du faire des duels comme celui-ci alors que moi, à part m’entrainer contre Tryan, je n’avais jamais eu l’occasion …



Spoiler:
 


Dernière édition par Charlyse M. Stuart le Lun 15 Juil - 15:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Un duo des plus insolites [Fe Malachy] Lun 15 Juil - 14:45

Le membre 'Charlyse M. Stuart' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Elève Connaisseur' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Sorcier Adulte' :

#2 Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 15/11/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 18/04/2012
Parchemins postés : 339



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Malachy M. Parch


MessageSujet: Re: Un duo des plus insolites [Fe Malachy] Lun 15 Juil - 15:11

Comme à son habitude l'ancien Lion ne broncha pas et ne coupa en aucune façon son interlocutrice, gardant sa stature haute et son aura mystérieuse et froide tout autour de lui. Même son sourire narquois quand à sa tentative peu discrète d'avoir une partie de la vérité, ne le fit pas réagir. Ce qui avec Malachy était toujours perturbant, même pour ceux qui le connaissait puisqu'on ne savait jamais ce qu'il pouvait penser à ce moment précis.

En effet, il n'y était pas aller avec tact dans son discours, pour quelles raisons? Elle était en effet une fille intelligente et difficile à berner surtout de ce côté là, mais concrètement Malachy, ne voyait pas l'intérêt d'user de sa manipulation et sa comédie avec elle. C'était du temps à perdre inutile à ses yeux, alors autant aller droit au but. Et ce fut payant, puisqu’elle lui avoua son mentor, le laissant pour la première fois perplexe et surpris, se lisant pendant une fraction de seconde sur son visage. Comment pouvait-elle être la cousine même de Tyran de Saint Clair. S'en souvenait-il? La réponse était évidement oui, comment avait-il pu oublié l'organisateur d'un tel évènement durant sa sixième année, ou il avait autant brillé au début de l'épreuve que passer de peu à une humiliation totale sur la fin. Cette homme était un fou, et un être aussi dangereux que peu fiable de son point de vue. La vie ne semblait avoir que peu d'importance pour lui. Alors pourquoi 'lavoir prit sous son aile. Cette jeune fille qui semblait si discrète, presque faible en apparence. C'était incompréhensible pour le Rouge.

Et alors qu'il reprenait rapidement son contrôle habituel et si impressionnant pour son jeune âge, il voulait reprendre la parole, mais fut coupé par l'arrivé d'un jeune homme qui ne disait strictement rien au Parch, mais devait être probablement une connaissance à sa binôme des potions, et surement mauvaise connaissance au vu de sa réaction et son comportement crispé. Comme souvent dans ce genre de situation, Malachy garda le silence, s'enfonçant dans les ombres environnantes, pour être simple spectateur attentif de la scène.

~Bâtard? Son si grand secret et la raison de sa disparition viendrait d'un enfant qu'elle aurait eut avec ce jeune homme? Mais comment a t-il pu avoir quelques choses avec lui, au vu de leur relation actuel. De plus, pour une sang pure, né dans une famille puriste, elle n'aurait jamais bravé l'interdit de coucher avec un sang impure. A moins que ... Ah le sang de bourbe semble être bien impulsif première erreur! A coup sûre il signe sa perte!~



Il avait assez regardé en tant que spectateur, surtout que le fameux Anthyme l'avait mêlé à l'histoire pour son plus grand malheur. Etait-il fou? En plus croyait-il vraiment qu'ils étaient ensemble comme le bon petit couple de l'année, cette réflexion lui avait fait une nouvelle fois arquer le sourcil de façon mauvaise, ce qui n'augurait rien de bon. Le petit échange entre les deux sorcier lui fit lever les yeux au ciel, peut être le jeune homme était légèrement plus expérimenté, mais il n'y avait aucune grâce dans ses sorts, aucune beauté dans son combat. Il était temps qu'il intervienne.

Se déplaçant telle une ombre, sa longue cape glissant sur le sol, alors qu'un vent léger la faisait flottait, il s'interposa entre les deux sorciers, sans un mot, sans un bruit, obligeant le calme et le silence à reprendre ses droits sur les lieux. Quelques secondes s’égrenèrent ainsi, puis quelques minutes ou l'on pouvait entendre le chant de la chouette, et finalement, le rouge pointant son regard azuréen dans celui du jeune homme. Un regard froid et pour le moment neutre et sans aucun sentiment, et d'une voix clair, il s'exclama avec un calme olympien:

-Il est incroyable qu'un sang de bourbe tel que toi est réussi à passer entre les mailles du filet. Tu n'es pourtant pas bien intelligent et à la limite de la stupidité. Peut être t'amuses-tu à t'en prendre à plus faible que toi,
il désigna du menton Charlyse, d'un ton qui se voulait point moqueur ou critique envers elle. Mais sais-tu à qui tu t'adresses? Sais-tu qui je suis? Il semblerait que non, un gamin écervelé de plus dans ce monde de la magie! Mais avant d'en finir avec toi, je vais te montrer ce qu'est réellement un duel de haut rang, et pas un petit combat de boue, j'espère que tu es prêt à danser avec la mort!

Aussitôt son visage se changea, pour faire même frissonner le plus courageux d'entre eux. Un sourire carnassier se dessina sur son visage, la bête était sortie de son terrier et réclamait le sang de celui qu'il l'avait réveillé . Alors que son visage magnifique était prit de rictus inquiétant et effrayant. Le ténébreux Malachy montra son visage le plus dangereux en cette soirée. Et avant même que son adversaire puisse réagir, un rayon lumineux s’abattit sur le sang de bourbe, le foudroyant sur place tel un feu d'artifice magnifique. Laissant roussir et électrocuter l'odieux personnage!

-Tu viens de goûter au Raiden, mon ami! Et si tu désires vraiment t'en prendre à elle, il faudra que tu réussisses à me vaincre, le cas échéant, je prendrais ta vie...Purement et simplement!


Un autre sourire prédateur éclaira le visage du rouge, alors qu'il prenait goût à voir le corps de son ennemi parcourut de soubresaut dû à la foudre tomber sur lui. Il se tenait en travers des deux jeunes personnes, prêt à recevoir les coups de leur ennemi, mais à laisser passer ceux de son alliée du soir!

Spoiler:
 


Dernière édition par Malachy M. Parch le Lun 15 Juil - 22:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Un duo des plus insolites [Fe Malachy] Lun 15 Juil - 15:11

Le membre 'Malachy M. Parch' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Adulte' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un duo des plus insolites [Fe Malachy]

Revenir en haut Aller en bas

Un duo des plus insolites [Fe Malachy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-