POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Dossier Hewson || Yaxley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 13/09/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 15/06/2012
Parchemins postés : 125



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: Non évalué
Ma résistance magique est de: Non évaluée
Rygger Yaxley


MessageSujet: Dossier Hewson || Yaxley Sam 3 Aoû - 13:34

La nomination de Mike Witcher au poste de directeur du département de l'Ordre Nouveau ne changeait strictement rien pour Rygger Yaxley. Pas plus que la fin de la guerre en Irlande dont son fils ne cessait de lui répéter qu'elle approchait. Rien ne semblait affecter le vieux commissaire du sang. Il allait sur ses soixante-seize ans, pourtant il ne paraissait pas vieux. Sa rigidité était telle qu'on ne lui donnait pas d'âge. Imperturbablement il faisait son métier et arrêtait, controlait, vérifiait la nature du sang. On le réputait pas facile à convaincre, et l'on disait cela avec raison, car en effet, on n'amadouait pas facilement Rygger Yaxley. L'ancien avocat ne semblait avoir de pitié pour personne. A la commission du sang il avait peu d'amis et ne cherchait pas en avoir. Il n'adressait la parole qu'aux gens qu'il aimait bien ou qu'il considérait comme compétent, ce qui réduisait de beaucoup ses relations. De temps en temps il saluait Preston lorsqu'il le croisait, et la jeune Aileas d'Huntington, et puis Graham Ferwright. Malgré son horrible et choquant accent américain, ce fichu yankee était compétent et relativement sympathique. Rygger restait assez froid avec lui, mais de temps ils buvaient ensemble quelques cafés – lorsque Yaxley daignait prendre une pause.

Or donc, il s'installait dans sa routine. On trouvait majoritairement des jeunes gens à passer la commission du sang, mais ce n'était pas pour autant que lui restait ou devenait coulant. Jeunes ou vieux le sang restait le sang et Rygger avait pour mission de le déterminer avec la plus grande rigueur, ce qu'il faisait plutot bien il fallait l'avouer. Personne n'échappait à son regard inquisiteur et sévère, et il n'hésitait guère à envoyer des gens en prison pour une simple phrase de travers. Le sang se méritait et chaque personne qui le prenait par dessus la jambe pouvait être un mauvais puriste, ce que Yaxley ne tolérait pas le moins du monde. Méchant ? Il se trouvait juste, mais dans le fond il l'était, car il ne faisait aucun cadeau à personne. Et si les gens pleuraient ou s'écroulaient ça lui faisait presque plaisir, car c'était la preuve qu'il avait raison et que eux mentaient.

Le prochain convoqué était un certain Jay Hewson. Un sang mêlé de la maison de Serpentard. Sa maison rachetait un peu son impureté mais peu importait. Il n'aurait pas de traitement de faveur. Comme tous les autres on lui prendrait sa baguette et on la donnerait à Rydg – ce fut le cas. Puis on dut lui demander d'attendre, et à l'heure dite, Altea Davis, sa secrétaire, introduisit le jeune homme.

« Monsieur Hewson, bonjour. Je suis le commissaire Rygger Yaxley, c'est moi qui déterminerait la pureté de votre sang. Asseyez vous. Je dois vous avertir que le moindre mensonge sur votre sang pourrait vous envoyer à Azkaban. Est-ce clair ? » L'avertissement était d'usage et Rygger enchaina sur les questions en elles mêmes : « Vous êtes bien Jay Hewson ? Agé de 16 ans ? Né le 18 Mai 1989 ? Précisez votre ville de naissance. Vous êtes bien scolarisé à Poudlard en sixième année dans la maison de Serpentard ? Précisez votre adresse exacte. Ceci est bien votre baguette ? »

Il montra la baguette posée sur son bureau. Puis il continua après avoir noté les réponses :

« Vous prétendez au sang mêlé. Précisez qui était un sorcier et un moldu dans votre famille, et pourquoi votre sang a été souillé. Bien entendu, je ne veux pas seulement du blabla, mais des preuves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Dossier Hewson || Yaxley Jeu 8 Aoû - 0:30

Aujourd'hui Jay s'était levé tôt. Il avait un rendez-vous avec un commissaire du sang. Il n'avait pas tellement envie d'y aller - mais il devait le faire. Pour le jeune homme être un sang mêlé et Serpentard ne collait vraiment pas. Il aurait tellement aimé être un véritable sang pur, pouvoir être supérieur des autres. Oui, Jay aimait avoir du pouvoir, seulement il fallait qu'il en ait. Le Serpentard avait été emmené au Ministère de la magie par sa mère, en ce moment elle ne voulait pas vraiment seule et elle ne voulait pas non plus que Jay transplane. Elle voulait que son fils respecte quelques règles qu'elle avait mises en place chez eux - ce qui ennuyait bien le jeune homme. Il était sorcier - ou bien il ne l'était pas. Fallait bien qu'il en profite un peu non ?  

Arrivé au Ministère il fut séparé de sa mère. Évidemment, elle n'avait pas le droit d'aller à la commission du sang. Jay suivie alors la personne qui était allée le chercher. Il marchait tellement vite qu'il avait failli le perdre à plusieurs reprises. C'était un grand homme assez fort non souriant et très moche. Le garçon se demandait vraiment pourquoi il était ici, jamais il n'aurait voulu participer à ce genre d'interrogatoire - et puis si on était nés-moldus pourquoi aller à Azkaban ? Certes cette idée lui plaisait beaucoup pour ceux qui l'étaient - mais Jay n'aurait jamais accepté que ce la lui arrive un jour. Et ce jour, c'était aujourd'hui. Jay frappa à la porte – quand celle-ci s'ouvrit, il vu un vieux croûton assis à sa chaise bien confortablement. Jay entra d'un pas hésitant avec une mine inquiète. Ce type n'avait vraiment pas l'air commode :

Bonjour Monsieur, dit-il d'une voix assez forte.

L'espèce de vieux croûton qui se trouvait devant le jeune homme se présenta et présenta aussi sa manière de procéder. En effet Jay eu un petit gloussement. On n'avait pas l'air de rigoler avec lui. Cela l'inquiétait vraiment, un peu trop même - que le Serpentard ne voulait pas faire le malin avec lui. Yaxley lui posait vraiment des questions un peu débile du genre " vous-êtes bien Jay Hewson ? " Il voulait qu'il lui réponde quoi ? Non je suis le père Noël peut-être ? Jay eut un petit rire, mais Yaxley n'avait pas l'air d'avoir entendu - ce qui était plutôt bien pour lui.

- Oui monsieur je suis bien Jay Hewson. Je suis âgé de 16 ans. Ma date de naissance que vous avez invoquée est la bonne. Je suis né à Londres. En effet je suis scolarisé à Poudlard chez Serpentard et je pense qu'il y a eu une petite erreur - je ne suis pas en sixième, mais bien en septième année. J'habite à Londres en Angleterre.

Jay fit une pause. Quand il entendit Yaxley lui demander si la baguette qu'il avait posée sur son bureau - Jay fit une drôle de tête. En effet il s'agissait bien de la sienne - mais comment avait-il.. ah oui ! il fallait qu'il les prennes au début, Jay avait eu peur qu'on lui vole. Il s'y remit pour ne pas faire attendre le commissaire :

- Cette baguette est bien la mienne. Il l'écouta de nouveau avant de reprendre : - Et bien, ma mère est une sorcière. Mon père est un moldu. Vous pouvez leur demander - mais dommage, mon père est parti de ma vie quand j'avais onze alors. Des preuves, quel genre de preuve voulez-vous monsieur le commissaire ?

Il le faisait vraiment bien marrer celui-ci, à croire qu'il avait mangé un clown et qu'il essayait d'être sévère.. ou alors il l'était vraiment.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 13/09/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 15/06/2012
Parchemins postés : 125



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: Non évalué
Ma résistance magique est de: Non évaluée
Rygger Yaxley


MessageSujet: Re: Dossier Hewson || Yaxley Dim 11 Aoû - 12:03

Spoiler:
 

Rygger Yaxley n'aimait pas les enfants, pas plus qu'il n'aimait les adolescents. Il les trouvait vulgaires, inconséquents, et surtout inintéressants, insensibles à ce qu'il écrivait, embarqués dans leur délire de fête insouciante. Comme si rien n'était important. Sa conscience entière se révoltait contre ça, lui qui écrivait pour le puriste, qui réfléchissait puriste, et qui vivait, finalement entièrement dévoué au purisme. Il détestait ces gosses qui venaient le voir comme si leur sang était acquis, comme si son travail, pourtant à la base de l'établissement de la hiérarchisation sociale mise en place par le purisme, n'avait pas d'importance. Malheureusement pour lui, le fils de Rydg, le mangemort Walter Yaxley semblait n'être jamais sorti de l'adolescence, et même à plus de cinquante ans, il continuait à écouter du rock et à sortir tard le soir, faisant une crise d'ado continuelle qui excédait son père au plus haut point. Sa seule qualité était d'être tout de même devenu mangemort, ce qui rachetait un peu ce caractère déplorable, que Yaxley père méprisait au plus haut point, car symptomatique de toute la dégénérescence des sang purs qu'on essayait de cacher. Enfin selon le commissaire du sang. Le fait que son éducation totalement stricte, psychorigide, et sans pitié pour son fils unique, aie poussé Walt à se révolter comme il pouvait ne lui venait pas à l'idée. Rygger Yaxley n'avait aucunement conscience d'être autoritaire. Il était ce qu'il était, naturellement, et il considérait cela comme un droit.

D'abord parce qu'il faisait simplement son métier. En temps que commissaire du sang et patriarche d'une vieille famille puriste, il pouvait tout simplement revendiquer cette autorité comme naturelle. Dans un sens c'était vrai, car Rygger Yaxley exerçait sa profession au nom du régime et de l'Intendance. Justifier d'où venait son autorité n'avait pas de sens. Elle existait, c'était tout. En conséquence, qu'on se fiche de lui, qu'on rit de ce qu'il disait, il ne l'appréciait pas. Homme cruel, sans pitié en effet, il appliquait au monde ce qu'il avait appliqué à sa famille. Yaxley attendait une parfaite obéissance de la part des convoqués. Car eux, pour le coup, devaient se justifier. Surtout s'ils étaient sang mêlés. En effet, cela signifiait deux choses : premièrement, qu'un de leur ancêtre s'était compromis avec un moldu en souillant la pureté du sang sorcier, et deuxièmement, que cette tare pouvait se reproduire chez les convoqués.

Pas de quoi frimer, donc. Et pourtant, Jay Hewson se permettait de rire, de se moquer, de paraître agressif. La plupart des gens avaient l'intelligence de ne pas se la ramener, pas lui. Ce qui fit que Yaxley le prit d'avance pour un idiot. Que croyait-il ? Que parce qu'il était un enfant il ferait preuve de pitié ? Que parce qu'il était à Serpentard, maison d'excellence de Poudlard, Yaxley serait indulgent ? Dans les deux cas, il se trompait. Rygger méprisait en bloc les sang mêlés, car lui était sang pur, il savait ce qu'était de servir vraiment le régime, il avait accompli des choses dans sa vie. Jay Hewson n'était rien. Un moucheron qu'il écraserait sans remord, voir même avec une certaine joie, s'il s'avérait qu'il pouvait être dangereux – un réfractaire au régime, quelle horreur. Yaxley nota avec une certaine froideur l'histoire du père :

« Ce que vous pensez de votre père ne m'intéresse pas monsieur Hewson. Ma mission est d'établir des faits, et de vérifier que vous ne serez pas dangereux pour le régime. Car après tout, si votre mère a souillé son sang avec un moldu, qui me dit que la tare ne se reproduira pas, et que vous ne passerez pas à l'ennemi ? »

Aucune pitié, jamais. Jay Hewson était tombé sur la plus malaimable des portes de prison, le plus mal embouché des commissaires du sang, le plus buté aussi. Des statuts de sang pur, Rygger n'en donnait jamais sauf à des gens qui l'étaient manifestement. Et lorsqu'un sang mêlé l'ennuyait un peu trop, il n'hésitait jamais à le classer sang-de-bourbe, ou à l'envoyer à Azkaban. A trop jouer avec le feu, Jay risquait bien de l'apprendre à ses dépends.

Quel genre de preuve ? Voilà qu'il se permettait de faire de l'ironie maintenant. Yaxley continuait d'un ton glacial :

« Il vous est demandé, par la convocation que vous avez reçu, de fournir toutes les preuves établissant votre nature du sang. Certificat de naissance des parents, grand-parents, sorciers, certificats de scolarité, si vous avez. A présent vous allez me les fournir, ou cela vous vaudra un aller à Azkaban pour refus de collaborer avec une institution de l'Intendance, et entrave à son action. De même si vous ne les avez pas apportées. De même si vous continuez à vous moquer de moi ainsi, auquel cas je me ferais un plaisir de rajouter outrage à représentant d'une institution de l'Intendance. Vous êtes un minable gamin sang mêlé au sang souillé, croyez moi, personne ne posera de questions si je le fais. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Dossier Hewson || Yaxley

Revenir en haut Aller en bas

Dossier Hewson || Yaxley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Monde adulte
-