POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Cycle III : cours n°1 : Informuler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 09/06/1992
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 28/08/2012
Parchemins postés : 647



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Jellyka Rose


MessageSujet: Re: Cycle III : cours n°1 : Informuler Sam 4 Jan - 21:43

Les choses se passaient plutôt bien ? Jellyka aurait bien dit oui, à vrai dire le professeur semblait dire oui aussi mais il était exigeant et il semblait vouloir les amener au plus que bien. La posture ? Jellyka ne s’était absolument jamais intéressée à cette question. Se tenir droit sur une chaise relevait de l’effort elle était souvent bien enfoncée dans son dossier et alors quand en plus les profs les faisaient travailler debout c’était pire, elle qui n’aimait pas rester debout avait tendance à s’appuyer sur un pied puis sur l’autre entrainant une posture visiblement pas très adéquate même si généralement elle se reprenait un peu au moment de lancer un sort. C’était vrai que maintenant qu’elle y pensait elle comprenait bien que cela puisse nuire à la qualité de l’ensemble mais elle aurait bien aimé ne pas à avoir à se soucier de cela.

Il montra quelques exemples et comme d’autres élèves dans la salle, elle se surprit à mine de rien corriger sa position. Si elle poussait un peu l’esprit de contradiction elle se serait bien relâché de nouveau mais le fait est que le professeur venait dans la direction où elle se trouvait ça aurait été un peu abusé de faire cela sous ses yeux… Heureusement il ne faisait que retourner à son bureau et ne la prit pas comme exemple pour un autre de ses trucs.

Ils passèrent donc à la suite. Réfléchir au sort ? Eh bien si ça ne tenait qu’à elle, elle irait voir le mec et elle lui aurait dit : ça va, tu vas pas en mourir, très bien je te laisse alors. Enfin bon ça ne collait pas bien avec sa politique de “je ne m’attire pas d’ennuis” ou “je ne me fais pas remarquer” donc finalement elle était obligée de le soigner hein ? Bon pas un sort d’attaque. Quel était la différence ? Y’en a un en face à priori c’est pas ton copain et un autre c’est plutôt ton copain. Ou tout du moins il est suffisamment du bon côté pour que tu perdes ton temps à le soigner.

Bon elle pensait avoir compris la subtilité. Elle se rapprocha donc du gars afin de bien voir les blessures -ce qui était plus intéressant elle voyait mieux le processus même si le sang cachait un peu la vue. Puis se rappelant des conseils, elle soigna une première plaie, une deuxième. Franchement ça passait crème. Elle allait lancer le troisième quand une main le tira une mèche des cheveux vers le haut lui faisant avorter son lancé. Ah bah oui c’était facile avec une fille petite comme elle… Enfin non c’était pas ça qu’elle devait penser c’était : ah bah oui je me suis de nouveau avachie en prenant trop confiance en moi. Le fait est que même si la faute lui incombait elle avait une furieuse envie de lancer un sortilège coup de poing dans le ventre du professeur, elle n’aimait pas du tout être interrompue en pleine concentration, ça la perturbait énormément.

Enfin quand il fit le tour d’elle pour lui demander si elle avait compris son erreur, elle fit un grand sourire et le maudit intérieurement de tous les noms. ENfin c’est en toute amitié évidemment.


Dernière édition par Jellyka Rose le Sam 4 Jan - 22:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Cycle III : cours n°1 : Informuler Sam 4 Jan - 21:43

Le membre 'Jellyka Rose' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'COURS élève connaiss' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 09/06/1992
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 26/08/2013
Parchemins postés : 10



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Pr Ian Eliacin


MessageSujet: Re: Cycle III : cours n°1 : Informuler Lun 6 Jan - 21:02

Dans les faits les élèves s’en sortaient bien. C’était un fait il ne pouvait le nier, ils réussissaient quasiment tous leurs sorts. Ceux qui galéraient le plus étaient majoritairement des Serdaigles. Quelqu’un qui ne connaissait pas bien Poudlard aurait dit que ce n’était pas normal non ? Les Serdaigle n’étaient-ils pas les meilleurs élèves ? Eh bien c’étaient souvent les plus intelligents oui, ceux qui s’en sortaient le mieux au niveau de la théorie généralement mais dans la pratique les résultats étaient souvent plus mitigés car il fallait autre chose que juste la théorie pour réussir un sort. Mais voilà ils s’en sortaient bien pour lancer un sort en cours. La plupart l’avait lancé comme on lance un sort d’attaque, à trois mètres de leur mannequin -et ils auraient pu aller plus loin que certains l’auraient fait mais la salle n’était pas suffisamment grande pour qu’ils puissent le faire sans rentrer dans le mannequin de la personne derrière eux (ou le mur pour ceux du dernier rang).

En même temps était-ce étonnant ? Il n’avait pas l’impression qu’ils aient jamais travaillé autrement et il n’avait pas le temps de leur accorder la même attention qu’il le faisait dans ses cours particuliers. Quand il donnait des consignes à ses élèves c’était plus sous forme de consigne, il regardait comment ils agissaient et au début il leur donnait un peu des indices sur ce qu’il attendait et venait un moment où ce n’était plus que des regards qui approuvaient ou non jusqu’à ce qu’il n’ait plus rien à dire et que tous seuls ils en venaient à savoir s’adapter au mieux à ce qui leur était demander. Certes là il avait donner quelques indications mais c’était peut-être aller un peu vite. C’était bien d’être exigeant mais il ne fallait pas non plus tomber dans l’excès et ne plus voir ce qu’il était juste de demander aux élèves.

Il décida donc qu’il avait suffisamment fait de grand discours pour ce cours. Il les félicita car aucun n’avait tout raté, la plupart avait même des résultats d’un bon voir très bon niveau. Il leur donna quand même comme conseil de se rapprocher de la personne qu’ils soignaient (s’ils en avaient la possibilité) quand ils soignaient à priori sauf en cas de maladie très contagieuse c’était quand même mieux pour ces sorts mais il n’entra pas plus loin dans les détails -et pourtant il savait combien il aurait pu.

La fin du cours se profilait rapidement mais comme ils étaient efficaces, il entreprit de passer au dernier sort qu’il pensait voir pendant ce cours s’ils en avaient le temps. Tout d’abord il fit un peu de ménage pour nettoyer le sang et les plaies -à la grande joie de certains et la grande déception d’autres. Le dernier sort consistait à “Ferula” le sort qui permettait de mettre une attelle. Certains élèves demandèrent à lancer eux-mêmes l’Osteoclaste pour casser un ou deux os à la victime. Ce n’était pas l’objet du cours de Ian mais il ne voyait pas pourquoi leur interdire la pratique de ce sort -à condition qu’ils l’aient déjà vu en cours ce qui devait être le cas de certains d’entre eux. Il leur montra le sort, le geste et quelques conseils.

Comme avant les élèves s’en sortirent et ça alla même mieux et -était-ce en raison de l’absence du fluide rouge ou du fait qu’ils aient pu l’écouter- ils ne mirent pas trois kilomètres de distance entre eux et la victime qu’ils avaient à soigner. Puis après avoir laisser un temps à la fin du cours pour ceux qui le souhaitaient de prendre quelques notes ce qu’ils n’avaient pas forcément pu faire avant leur bureau ayant été retiré et leurs affaires laissées au fond de la classe. puis ils purent tous s’en aller ver d’autres occupations.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Cycle III : cours n°1 : Informuler

Revenir en haut Aller en bas

Cycle III : cours n°1 : Informuler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-