POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Gauthier Paravell ou la mnésie de la folie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 12/06/1991
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 17/11/2013
Parchemins postés : 107



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 13PV
Gauthier Paravell


MessageSujet: Gauthier Paravell ou la mnésie de la folie. Dim 17 Nov - 22:50

..





© copyright

Balthier de Lazom (ft. Adrien Brody)


    » SURNOM(S) : Gauthier Paravell
    » NÉ(E) LE : 12 novembre 1969
    » LIEU DE NAISSANCE : Alberdeen Castle
    » ÂGE : 35 ans
    » DEGRÉ D'ÉTUDE :Aspic avec Effort Exceptionnel de moyenne (perte de point en pratique et optimal dans toutes les théories)
    » ORIGINE(S) & NATIONALITÉ : Ecossais pure souche
    » SANG CERTIFIÉ COMME : Pur depuis le 14ème siècle.
    » BAGUETTE : Bois de houx pour crin de licorne, environ 23cm, très rigide.
    » PATRONUS : Gavial
    » MÉTIER : Langue de Plomb au Ministère écossais avant d'être licencié pour faute grave. Il devient par la suite un marchand d'informations. Cette activité le conduit à croiser du monde et finalement à être embaucher comme Espion par l'Intendance.




INFORMATIONS GÉNÉRALES




» ÉTAT CIVIL : Divorcé de quatre épouse et père absent d'une dizaine d'enfants reconnus pour lesquels il se refuse à toute aide financière.
» FAMILLE :
Sa mère Clarisse Wallace de Lazom par alliance. Sorcière commune, non noble que le père de Balthier épousa par amour et non par intérêt. Elle une très jolie femme qui avait par le passé vendu ses charmes pour manger avant de connaître Ulrich.

Henry Ulrich de Lazom est l'aîné des frères Lazom, le dernier en vie également. Riche mais très joueur, on ne sait pas vraiment si il aime plus parier ou sa famille. Il fut très absent.

» AMITIÉ / RIVALITÉ : au fur et à mesure de leurs entrevues, il s'est lié avec l'Intendant de façon relativement personnelle. Il a acquit auprès du vieil homme un respect qui lui vaut quelques leçons en matière de sorcellerie, elles ont commencées quelques semaines après la disparition de Fred LeeRoy. Le Vieil homme est le seul à connaître sa véritable identité.




PERSONNALITÉ



» QUALITÉ(S) : hypermnésique, studieux, attentif, observateur,  physionomiste, assez intelligent, précis, posé, culotté,charmant, calculateur, vif d'esprit et relativement beau et athlétique
» DÉFAUT(S) : colérique, sadique, dénué de respect envers autrui si autrui est inférieur socialement à lui, narcissique, égoiste, manipulateur, couard, dénué du sens de l'honneur, arrogant, culotté, pervers.
» RÉGIME DE TERREUR : Favorable, il connait l'ordre des choses et tiens à ce qu'elles retrouvent leur place.
» NÉ MOLDU : chair à canon.
» CARACTÈRE : Balthier est un hypermnésique, ce qui fait qu'il se rappelle chaque instant de sa vie avec précision depuis ses trois ans. Son caractère a été fortement conditionné par cette capacité qui ne lui a pas apporté que des bonnes choses dans son enfance. On l'a cru doté d'une douance intellectuelle, c'est entièrement faux.  Il possède une bonne intelligence sans être un érudit. Retenir les choses et les comprendre sont des choses bien différentes. Il a besoin d'un échappatoire à sa gigantesque mémoire, enfant ce fut la solitude et la lecture, adolescent c'était plutôt les drogues magiques et autres enchantements illusoires. Puis ensuite, une fois devenu adulte, son échappatoire est devenu le sexe pour lequel il a une véritable addiction. Calme dans la vie de tout les jours, propre sur lui, il méprise la violence inutile et le courage stupide. Pour lui l'Héroisme n'a aucune valeur. C'est un sadique assez particulier, il prend certes son pied à martyriser les autres, à les torturer, les violenter, mais il n'éprouve ce véritable plaisir que si ceci a un but, comme soumettre à sa volonté ou obtenir une information.  Frapper pour frapper ne l'intéresse pas. Combattre, de façon générale, n'est pas quelque chose qui l'intéresse, même si sa fonction exigea de lui qu'il participe à la bataille de Dublin aux côté de son mentor. C'est un homme de secret, habitué à vivre dans le mensonge pour découvrir la vérité. Il aime les mystères qu'il entretient et hais ceux qui lui résistent.




HISTOIRE


Albus Dumbledore, depuis son pupitre de Président du Magenmagot, seul organe tribunal du Royaume Unis depuis des siècles, parla distinctement :

Vous êtes bien Balthier de Lazom, 5 ème enfant de Henry de Lazom 46ème du nom et de Clarisse Wallace-de Lazom, domicilié au Chateau d'Alberdeen en Écosse ?

Balthier, en tenue de prisonnier, en lévitation forcée  tout en étant entravé regarda le vieil homme et répondit :

Oui c'est bien moi.

Veuillez faire déposition de votre parcours.

J'ai été éduqué par ma mère et mon père jusqu'à mes dix ans au chateau d'Alberdeen, je me montrais assez peu habile bien que j'apprenne bien mes leçons. Je suis ensuite entré à Poudlard, et comme vous le savez Professeur, je me suis distingué chez Serdaigle. J'ai obtenu optimal à toutes mes épreuve théorique de Buse et d'Aspic, la pratique par contre me fit perdre quelques points. J'avoue volontiers ma fainéantise à m'exercer. Je suis ensuite sortit de l'école et je me suis dirigé vers un poste au Ministère écossais, j'ai fait deux années de formation pour devenir Langue de Plomb, j'y appris à maîtriser avec maestria Occlumancie et Légilimancie, deux conditions sine qua non pour briller dans mes fonctions futures. C'est dans le cadre de mon travail que j'ai rencontrer miss Ginger Beckett, la charmante plaignante. 

Balthier adressa un sourire ravageur à la jeune femme, jouant pleinement de la beauté de ses traits.

Monsieur de Lazom, je vous rappelle désormais les charges retenues contre vous, vous êtes accusé d'avoir employer le sortilège de l'Imperium sur Miss Beckett dans le seul but d'obtenir d'elle des relations sexuelles violentes non consentie à quatorze reprises durant une séquestration périodique dans vos appartements de Glasgow ayant causé des dommages physiques et moraux à la victime. Qu'avez vous à dire pour votre défense ?


Je proteste Albus Dumbledore ! Je ne suis pas un débutant. Je n'ai pas soumis miss Beckett à l'imperium pour partager avec elle un lit. Quand au reste, de mon point de vue, elle semblait ravie au moment des faits. Bien qu'un peu agitée par le jeu associé, elle était plutôt réceptive et imaginative pour pimenter la soirée...

La famille de la victime, à ses côtés dans les gradins s'agita, lançant quolibets, insultes et menace au supposé violeur de leur enfant. Dumbledore leva la main, exigeant le calme après la provocation au ton arrogant de Balthier. Ce dernier reprit la parole, d'un ton beaucoup plus sérieux pour le coup, ce qui fit froncer les sourcils d'Albus.

Monsieur le président, je tiens également à demander la preuve de ma culpabilité dans le prétendu ensorcellement sous imperium de miss Beckett. Qu'elle aie subis un maléfice reste possible avant nos diverses petites sauteries, mais je n'en suis pas l'auteur et je doute que vous puissiez prouver le contraire. Elle n'a témoigné pendant deux heure que du sexe, pas d'une quelconque agression magique. 

Monsieur de Lazom, votre passif parle pour vous. Vous avez été..

Entendu dans 4 affaires d'agression sexuelle en Allemagne, 3 en France et 5 en Suisse. Aucune n'a fait l'objet d'inculpation ou de prison Dumbledore. Acquitté, faute de preuve de ma culpabilité. Oui je suis un libertin, mais je ne crois pas que ce soit illégal. Vous avez eut ma baguette entre les mains, elle n'a jamais servie pour un impardonnable, vous l'avez vu vous même. Alors devant l'évidence même, je ne peux pas être condamné pour un geste dont vous ne pouvez prouver que je suis l'auteur. Et si je n'en suis pas l'auteur, je ne peux être considérer comme violeur de miss Beckett que je croyais parfaitement consentante. Je suis autant victime qu'elle dans cette affaire...

La séance fut levée durant une quarantaine de minutes, temps qui permit de trancher la décision et d'éviter que monsieur Beckett ne tente de trancher la gorge de Balthier. Dumbledore revint à sa place et énonça la sentence et les décisions.

Faute de preuve, les charge d'utilisation de maléfices prohibés et de viol organisé et séquestration sont abandonnées. Cependant l'accusé fut jugé coupable d'attouchement sexuels, de harcèlement sexuel et de tentative de viol. Il sera emprisonné durant 9 mois à Azkaban, peine maximale pour ces délis. Il est également informé de la perte de son emplois par mesure d'éloignement de la victime. 

10 mois plus tard, dans un café de Bruxelles.

Vous êtes Yaxley ?

Oui c'est bien moi.

Je suis Gauthier Paravell, j'ai entendu dire que vous cherchiez à dater la sortie de Harry Potter de son quartier moldu...

Balthier venait de s'assoir à côté d'un mangemort, habillé d'un complet blanc du plus bel effet. Il venait vendre le fruit de ses informateurs. Il se fit servir un verre de vin d'elfe et fit partir la serveuse d'une petite fessée après lui avoir glissé un gallion dans la poche. 

Ce sera pour fin du mois d'après ce qu'on dit. Aux environs du 30 si Dawlish est bien informé

Le mangemort posa une besace sur la table et Paravell s'en saisit tout en buvant une longue gorgée. Il renversa le contenu sur la table et reremplit la bourse aussitôt. Il noua les liens et enfonça le fric dans ses poches avant de dire :

Il y a plus que prévu là dedans. Je peux vous aider pour autre chose peut être ?

Je voudrais connaître le jour et l'heure où la protection de Scrimgeour sera la plus faible. J'ai accès à certaines informations, mais pas à toutes. 

Ça je le sais déjà. Et il vous en coûtera 5000 gallions, non négociables. 

C'est du vol !

On vient de passer à 10 000. Je ne suis pas dupe Yaxley, Vous-Savez-Qui n'a pas pour habitude de venir boire le thé avec les gens. Vous me demandez un crénaux d'assassinat. J'ai un bon prix comparé à d'autres. Et j'ai excellente mémoire. Ce qui sort de ma bouche est ce qui entendu. Au mot près. Y a pas plus fiable et précis que moi. Alors payez ou allez voir la concurrence. Ce bar contient une quinzaine d'Auror belge en pleine pause de midi. Votre marque ne m'impressionne pas ici bas. 

Il détourna le regard vers les courbes généreuses de la serveuse :

Hé chéri tu m'en remets un s'il te plait !

Il reprit la conversation :

Si vous avez pas le fric sur vous vous pouvez passer la semaine prochaine, même lieu même heure. 

Il sortit une poignée de gallion qu'il posa sur la table. Alors que le mangemort se levait sans rien dire, la rage l'empêchait de parler calmement alors il se taisait

Je vous rends le trop perçu, j'aime pas la charité, bon retour dans votre charmante demeure du Cheshire !

Quelques jours après les incidents du Bal d'Halloween. Sur la place de la concorde à Paris.

Gauthier Paravell ?

Qui le demande ?

Je suis Friedrich Muller, c'est Léon Brom qui m'envoie.

Naturellement... Et que puis-je pour vous ? 

Il paraît que vos oreilles trainent un peu partout, alors on se demandait si vous n'aviez pas une petite idée de l'endroit où trouver les rebelles.

Des idées beaucoup en ont. Mais peu ont des certitudes. L'Inquisiteur de Poudlard aura fort à faire si il veut démêler le vrai du faux de tout ce que j'ai entendu sur le sujet. Je vous demanderai 2000 Gallions et une semaine pour retranscrire sur papier mes informations. Et je vous préviens, je ne suis pas responsable des mensonges ou bêtises des autres. Je vous donne ce que j'entends, il n'y a pas forcément de vérité là dedans.

Et si, disons nous, on vous demandait de gratter un peu et de faire le tri, ça nous couterait combien ?

Vous ajoutez un zéro à la note, car je risquerais gros. Et tout risque mérite salaire. J'exigerai également une rencontre avec l'Inquisiteur. Je lui livrerai en main propre cette recherche ou je ne la ferai pas.

Vendu. Contactez moi de la manière qui vous plaira quand vous aurez trouvé ce que l'on cherche.  Léon Brom sera ravis de vous voir si vous lui fournissez les infos qu'il désire.

Un grosse semaine plus tard...

Balthier marchait vivement dans les rues de Pré-au-Lard, il portait une robe cintrée blanche sur mesure, un chapeau pointu à large bord de la même couleur, pantalon et chaussures assorties, le tout brodé avec des fils d'argent et serti de saphirs. Il avait mit sa plus belle tenue et sa plus coûteuse aussi, pour venir voir Léon Brom. 

Des agents du Ministère étaient présents aux abords de l'éole depuis la mort de Rogue. C'était amusant de savoir que le régime s'attristait de la mort d'un traitre. Pavarell avait eut vent d'un évènement précis qui le faisait penché vers l'opinion que Rogue fut d'avantage protecteur que chasseur de Potter, c'était le soir de la bataille des mystères. Des gens du ministère lui avaient confier qu'il avait utiliser une cheminée pour contacter une maison de londres, qui se trouvait être celle des Black. Pourquoi appeler des renforts du phénix si le maitre voulait un piège réussi ?

Mais de Lazom se tairait, là n'était pas le sujet. Il fut fouillé puis escorté jusque la tour du directeur, devenu inquisiteur. Il entra quand on l'y invita. Il retira son couvre chef pour saluer Brom. Un descendant des Faust ce connard. Faut s'en méfier de ces gens là, ils ont tué leur lot. Les deux hommes se serrèrent la main, et le vieux, qui semblait fort fatigué, alla droit au but avec un ''Je vous écoute monsieur Paravell'' pressant.


Hé bien, il apparaît que le Ministère de la magie tourne autour de la cache des rebelles sur le Loch. Je connais bien la région et je peux vous affirmer que vous devriez jeter votre dévolu sur la rive Ouest. Un Sorcier du Moyen Âge nommé Urquhart y a bâti trois grandes demeures, une moldue pour ne pas attirer l'attention à son époque, et deux magiques au nord et au sud. 

L'Histoire nous dit que sa maison du Nord fut entièrement rasée par une explosion magique et que celle du sud n'a jamais servi. On peut affirmer que c'est vrai pour celle du sud, elle est à présent visible de tous, moldus compris, et il n'est pas bon de s'y promener car sa vieille magie y est instable. 

Par contre le chateau du nord, j'émets une forte réserve sur son caractère ''entièrement rasé'' le petit Berclays de Glasgow, alors qu'il était en vacances avec ses parents il y dix ans, se serait perdu dans la région dans des ruines de chateau où il trouva un morceau de baguette magique. Il s'y rend depuis fréquemment et celà fait quelques mois que, selon ses dires, les ruines ont disparues de la carte qu'il s'était faite et qu'il ne parvient pas à les localiser.


Balthier sortit une carte de sa poche et il y délimita un cercle rouge avec sa baguette magique :

Ils sont dans cette zone, dans les ruines du château d'Urquhart, j'en mettrais ma main dans la gueule d'un dragon. Faute de moyen, je ne saurais être plus précis, mais les agents du Ministère peuvent facilement localiser ces hommes à partir de maintenant. 

Brom arqua un sourcil, ce qui rendait son visage extrêmement bizarre songea Balthier. Le vieil homme parla, d'une voix où l'intelligence transparait et agace :

Et comment saurais-je que ce n'est pas un piège ? Comment avez vous retrouvé si vite des traces que des agents n'ont jamais trouvé durant des années. Vous êtes bien singulier Gauthier Paravell... Et surtout piètre menteur malgré votre douance en Occlumancie . Les Paravell sont une très vieille famille, secrète pour beaucoup de monde, certain les croit même éteint, mais je dîne de temps à autre avec Severus Paravell et je sais que vous n'êtes pas son fils. Qui êtes vous ?

Y avait pas à dire, le vieux était foutrement perspicace. C'en était même assez chiant. Gauthier était grillé, il croyait sa couverture parfaite en se choisissant une famille vivant en marge de la société sur une île inhabitée par d'autres. Mais il venait de tomber sur un des seuls mecs connaissant les vrais Paravell, quelle merde.

Je suis un informateur qui protège son identité via un pseudonyme. Je ne vous veux aucun mal pour le moment puisque vous me payez. Et pour répondre à votre question, j'ai entendu l'histoire des Berclays il y a dix ans et j'ai fait le rapprochement avec un lieu magique intéressant pour des rebelles. Je suis retourné le voir et il a témoigné pour la disparition des lieux.

Il y a dix ans ? Vous vous rappelez un fait divers d'il y a dix ans ? Vous vous foutez de moi ?

Pas le moins du monde. Je retiens tout ce que je vois, je sens et j'entends depuis mes trois ans. Je peux vous détailler la tenue des vos gardes si vous voulez, ou dénombrer les marches que j'ai utilisée pour venir ici. 

Je ne peux vous faire confiance. Vous resterez ici ou vous mourrez en essayant de fuir.

Vérifiez donc mon dossier scolaire. J'ai étudié ici, mes capacités de mémoire ont intéressé en leur temps. Regardez le dossier de Balthier de Lazom. 

L'Inquisiteur attira le dossier à lui magiquement depuis une armoire enchantée contenant toutes les archives, et il lu rapidement, ses yeux bleus bizarres ondulant avec une vitesse que Balthier n'avait jamais vu. Le Mage Noir cessa sa lecture, et parut détendu pour la première fois de l'entrevue.

Voilà qui est impressionnant monsieur de Lazom. On ne peut espérer meilleur élève. Pour la théorie en tout cas. Vous semblez peu habile avec un baton dans la main. Vous n'avez jamais songé au professorat, je suis en recherche constante de professeurs. 

Non ça ne m'intéresse pas pour le moment monsieur. Je vous propose un marché, si je me suis trompé, je vous laisserai me tuer ou me livrer à votre boss, mais si j'ai raison vous vous engagez à cacher mon identité et à me proposer tout job suceptible de m'intéresser. Dans tout les cas je ne bouge pas de ce chateau le  temps que ce soit vérifié.

Vous avez du cran. C'est entendu. Si jamais vous cherchez à fuir, je vous tuerai personnellement.

Deux jour plus tard, Sainte-Mangouste. 

Léon Brom était dans un lit, on lui administrait des soins visant à le reposer, il avait vaincu Dolcadis et le Seigneur des Ténèbres venait de décider de créer l'Intendance, et de nommer Brom aux affaires de ce rang dès la fin de l'année scolaire. Balthier arriva dans la chambre après avoir reçu un courrier du malade. Il entra :


Vous avez une mine affreuse monsieur l'Inquisiteur, mais dieu que votre infirmière est coquine. Une vraie chaudasse. Ça doit remonter le moral !

Gauthier Paravell, je ne vous attendais pas si promptement. Vous ne travaillez pas à l'étranger ?

Je travaillais à l'étranger. Mais tout porte à croire que ce n'est plus le cas. J'ai ouïe dire qu'un poste va se créer pour vous, et que vous aurez besoin de personnel pour les vacances d'été.

L'espionnage ça vous intéresserait sans doute plus que le professorat il me semble. 

Certainement. Et à votre place je commencerai mon nouveau job dans le lieux de votre victoire.  

Les travaux sont déjà en route, je ne vous attends pas pour prendre des décisions symboliques. Vous êtes sous mes ordres maintenant, et j'exige de vous un serment inviolable. 

Gauthier ne répondit pas de suite, enfuyant ses mains dans ses poches d'un air contrarié.

Je n'ai que trop souffert de cette magie, pourrait-on s'en passer ? 

Je ne crois pas.

Dans ce cas je veux des avantages. Immunité Diplomatique à vie, absence de ma véritable identité dans les registres. Et je veux un lieux pour moi me ressourcer et travailler en toute quiétude. Mes parents sont morts de la dragoncelle il y a trois ans et leurs dettes étant énormes, l'Ecosse a prit Alberdeen Castle comme payement. Je veux le récupérer. 

Vous êtes gourmand.

Négocier, c'est mon travail monsieur. Et puis mes talents seront liés à vous à vie, donc je dois en recevoir compensation. Je gagne très bien ma vie actuellement. 

Je verrai ce que je peux faire pour vos doléances. Rendez-vous demain à  11 h dans mon bureau de Poudlard.

Alberdeen castle, demeure de Balthier de Lazom. Étage 4, le harem. Septembre 2003

Dis moi comment je m'appelle gourmande ! Dis-le, dis-le dis-le !

Gauthier était nu, en pleine action avec une femme moldue capturée uniquement pour ses courbes généreuses, c'était son débridage, sous les yeux des trente-six autres pensionnaires du quatrième étage. Elle pleurait un peu, mais ça lui passerait, comme à toutes les autres. 

Une fois l'acte achevé, Paravell se retira d'elle, et il retourna à ses affaires, prenant sa baguette magique sans même s'être habillé. L'Impero résonna dans la pièce alors qu'il obligeait la femme à passer un serment inviolable, le même pour toutes ses esclaves sexuels, celui qui leur interdisait de quitter l'étage et de s'habiller. Il n'y avait que trois femmes qui avaient échappé à cette condition, celles qu'il emmenait parfois avec lui dans ses déplacements. Elles lui étaient entièrement soumises depuis deux ans. 

Elles étaient bien traité dans leur captivité afin qu'aucune d'elle ne perde de sa beauté. Il les chérissait comme des bijoux, et s'en occupait mieux qu'un mari ne l'aurait fait. Sauf si elles résistaient trop. 


Cynthia ce sera ton tour ce soir rousse incendiaire, fais toi belle. Il faut que j'aille bosser là, soyez sage les filles, et apprenez les bonnes manière à votre nouvelle amie !

Balthier se vêtit d'un coup de baguette magique,  de blanc,  comme toujours, et il descendit au premier étage, aile ouest, dans les donjons. Un gobelin était là, ensanglanté, tuméfié, bref dans un piteux état. Balthier prit la parole :

Alors ma petite pause m'ayant revigoré, nous allons poursuivre. Tu fais de beaux efforts pour ta race, mais tu détiens des informations dont j'ai besoin. Je les obtiendrai, n'en doute pas une seule seconde mon ami.

Alors tu peux choisir, soit tu me le dis soit tu souffre puis tu me le dis. C'est toi qui voit mon pote !

Où est John Sheppard et pourquoi les sorciers sont ils  de plus en plus décriés dans Mlijev. Parle. Maintenant.

Endoloris !

Parle raclure à bidet !

Endoloris !



Sheppard... Il a fui avec un certain Mustang dans les galleries. Je ne sais pas où il est je ne sais pas... Pitié.. Ne tuez pas le pauvre Gormok... 

Endoloris ! T'as pas répondu à la deuxième question. T'en veux encore, t'aime ça comme ta salope de soeur qui est morte hier hein ?

Le conseil n'aime pas que les sorciers dictent sa politique. McAndreus est décriée jour après jour... La dernière fois ça a fini avec une tête sur une pique !

Tu vois quand tu veux.

Balthier sortit de la pièce, les propos du Gobelin corroboraient avec les bribes d'information que l'espion avait déjà en sa possession. Il descendit au rez-de-chaussée où fourmillaient l'équivalent des langue de plomb de pour l'Intendance.  Il dirigeait 20 personnes très exactement, chacune ayant un bureau dans Alberdeen Castle, soit au rdc soit au premier. Les étage deux, trois, quatre et cinq étant les appartements privés de celui qu'ils croyaient être Gauthier Paravell. 

Le château était immense, sans toutefois rivaliser avec Poudlard. Un bonne centaine de personne pourrait y vivre en tout confort. Balthier prit un de ses subalterne, il lui donna la tâche d'aller prévenir les Ecossais de surveiller de plus près les gobelins et de se préparer à la guerre avec Mlijev tout doucement. Celà semblait à présent inévitable.

L'Intendant avait respecté ses engagements, il avait fourni à Balthier ses exigence et l'homme l'en remercia en passant un Serment Inviolable. Il était lié de la façon suivante à Brom : il avait promis de ne jamais divulguer la moindre information confidentielle concernant les affaires de l'Intendance sans avoir obtenu l'autorisation ou l'ordre de le faire. Cette formulation, trouvée par Brom, lui octroyait beaucoup de liberté en échange de fréquentes et discrètes rencontres avec l'Intendant. Et cela lui donnait de la marge de manoeuvre conséquente sur l'interprétation des informations officielles.

La bataille de Mlijev passée, les Services d'espionnage de l'Intendance, appelés officiellement Département de Surveillance et de l'Information, qui n'est connu que de très rares initiés car caché au grand publique, eut une période d'accalmie. De relative courte durée : l'Intendant fut surpris dans une embuscade à Privet Drive, et il fut relativement furax envers un Paravell qui lui répondit simplement qu'il avait lui même classé les anciennes caches de Potter dans les dossiers non urgents. L'ambiance fut vraiment tendue durant quelques mois, jusque l'entrevue que Gauthier sollicita quelques jours avant le départ de Brom pour l'Irlande.


Intendant, je vous salue. 

Entrez Gauthier, installez vous et dites moi ce qui m'attend à Dublin.

A priori un refus ferme franc et définitif à sa soumission.Vous seriez même chanceux si on attentait pas à votre vie. 

Vous pensez que ce sera le cas n'est ce pas Paravell. Je commence à vous connaitre, et quand votre ton se fait trop sérieux c'est que vous doutez.

En toute honnêteté monsieur, je vous déconseille vraiment d'y aller seul comme vous l'avez prévu. Un escorte est de mise. C'est le minimum. Les pays ne peuvent se passer de vous alors que le bourbisme latent  irlandais s'apprête à cracher son venin sur notre idéologie. Je me suis permis une liste de plusieurs personnes dignes de confiance et ayant foi en notre cause.

Brom prit le parchemin que lui tendait son subalterne et le lu en deux secondes montre en main. Il sourit :

Le Français ?

C'est un descendant de Grands Blancs comme vous le savez sans doute monsieur. Et un puriste convaincu, un peu trop même. 

Trop convaincu... En quoi cela vous pose problème ? Parce qu'il méprise le Lord ? Voyons, il aura tôt fait de l'aduler si il l'a en face de lui. 

La peur et la souffrance font rarement un beau terreau pour que l'adulation germe. Je vous prie en tout cas d'examiner cette proposition avec intérêt monsieur. Nos agents sur le sol irlandais estiment la menace bien réelle.

Quelques heures plus tard à Alberdeen

William, Severa . Vous devez étouffer l'information de la mort de Brom le plus vite et le plus distinctement possible. Le peuple doit être maintenu dans l'ignorance totale en attendant qu'on aie la confirmation. Faites le maximum que vous pouvez, tuez des journalistes si nécessaire.

Paravell ! L'escorte est rentrée au Ministère sans le patron. Crow s'est barré de l'Atrium avec le Français. Ils ont fait un transplanage d'escorte,  ils sont à LH probablement.

Merci Alexander. Confirmez la destination et faites surveiller Poudlard. Si Brom est en vie il contactera la délicieuse LeeRoy. Probablement par l'intermédiaire du français.

Comment vous savez ça ? 

Il n'y a qu'un ordre de Brom qui envoie ce gars là chez le Lord. Il n'ira pas de son plein gré.

Deux minutes passèrent dans le silence, puis un craquement sonore retentit dans la salle de transplanage. Un homme en sortit :

Ils sont bien arrivés à LH monsieur. 

Les heures passèrent dans l'agitation, les rumeurs sur la mort de Brom étaient longues à démentir, il travaillèrent 36 heures d'affilée sans se reposer, et le manque de sexe commençait à peser sur le calme de Paravell qui exulta de joie quand on annonça que LeeRoy recevait DeSaintClair dans son Bureau. Le Boss était en vie. Il fallait attendre qu'il les contacte.

Un jour et demi plus tard il recevait une lettre de Brom qui exigeait de lui de préparer une conférence de presse à l'Atrium. Il le fit et il le vit ressucité pour la première fois ce jour là. Il était parmi la foule, l'écoutant faire un discours de guerre et de haine comme on en faisait plus. Puis la journaliste de sorcière hebdo juste à côté de lui était super mignonne et il s'avéra qu'elle faisait des pipes d'enfer quand on la menaçait de divulguer à son patron le fait qu'elle copiait les notes prises par son fils pour rédiger ses articles...

Les préparatifs à la guerre allaient bon train quand une nouvelle fit retentir le Bureau des Langues-de-Serpent comme on surnommait les hommes de Paravell, en référence à Salazard Serpentard. On allait attenter à la vie de Valverde, le célèbre politicien. Gauthier avait refusé de rencontrer cet homme quand Brom le lui demanda, il estima préférable que Eris connaisse l'existence du Département de surveillance et utilise les informations sans savoir de qui elles venaient. L'Intendant n'insista pas, aimant conserver des secrets dans sa manche au besoin. Paravell fit un détour par Urquhart avec les informations récoltées. Toujours habillé d'un blanc immaculé qui tranchait avec ses cheveux noirs ébouriffés.


Intendant, nous avons acquis la certitude que Minerva McGonagall a rôdé à quatre reprises autours des demeures d'Eris Valverde. J'ai été sur place et j'ai trouvé des traces indiquant qu'elle a jaugé les protections magiques de la maison à chaque fois. Il semble évident que ses intentions sont hostiles.

Bien bien. Il s'agit là d'une belle opportunité de la capturer il semblerait.

Monsieur si je puis me permettre, Valverde est aimé du peuple, si on apprend que sa vie est sciemment risquée, ce serait un coup dur pour notre image que je m'efforce de laisser briller en empêchant certains scandales de sortir... Comme les déboires d'un Mulciber alcoolique.

C'est vrai. J'ai un plan en tête, il devra être secret et tu seras chargé de me trouver les hommes pour le mener à bien.

Rien de mieux que des Langues-de-plomb écossais monsieur. Ils ont trouvé les premières traces, leur offrir cette intervention nous assurera un travail discret loin de toute relation avec vos services d'informations personnels. Et ça nous évitera de devoir les soumettre à un sortilège d'amnésie pour les éloigner, il suffira de leur faire passer un Serment Inviolable concernant cette mission et aucune fuite ne sortira. Je peux m'en charger si vous voulez.

Va pour le Serment. J'ai besoin de l'accord du Seigneur des Ténèbres pour mettre ce plan à exécution. En attendant trie moi dix hommes sur le volet et sois présent le soir de l'action, j'aurai besoin de quelqu'un pouvant transplaner ici. 

Bien monsieur, je serai présent.

Et fais moi le plaisir d'être vêtu plus discrètement, on dirait un géant.

Nul n'est mieux caché qu'à la vue de tous monsieur.

L'Intendant rit courtement et congédia son employé. Quelques jours plus tard, Gauthier Pavarell participa au kidnapping de Valverde, il l'agressa par derrière avec deux Langue-de-Plomb, il lui arracha quelques cheveux pour les donner à la deuxième équipe et il transplana à Urquhart avec son précieux paquet. Il l'installa dans les cachots, dans une pièce douillette et administra un anti-sort au vieillard qui mettrait plusieurs minutes à émerger du coma magique dans lequel Paravell l'avait plongé. Il dosait très bien ce sortilège à cause de ce qu'il appelait ses ''chasses à la mamelle''. 

Le Département de Gauthier connu une expansion nouvelle avec la guerre en irlande. Surtout après l'échec des mystères anglais de Menroth à Sligo qui amusa beaucoup Gauthier qui avait eut vent des mouvements de gobelins dans cette direction, mais Brom lui avait ordonné de ne pas se mêler de la campagne de Menroth, il obéit et se tut. Il dirigeait une quarantaine de personnes à présent, 20 pour les affaires internationales classiques, 10 pour le renseignement intérieur et 10 chargés spécifiquement de  l'Irlande. 

Le travail fut abondant, trouver des camps, protéger des camps, discrédité le régime en place, gonflé les chiffres des morts ennemis en comptant des moldus... S'ajoutant à cela le cas LeeRoy, il s'informa rapidement sur sa localisation mais fut prié de cesser par son boss. Soit. Décision fort partiale, mais les ordres sont les ordres. 

Le soir même de cette décision, Paravell rentra plus vite que prévu à Alberdeen, et il trouva au troisième étage un de ses collaborateur, Alexander, en train de fouiner. Le sorcier se plaça derrière son subordonné et le stupéfixa avec froideur. Il le désarma simplement, rangeant la baguette volée dans un tiroir de la commode la plus proche. Gauthier lui rendit sa liberté d'un geste avant de dire, déçu :


La curiosité est un bien vilain défaut. Qu'as tu vu. Le quatrième étage peut être ?

Patron c'est pas ce que vous croyez, je vous cherchais... Je..

Tu mens. Assez mal en plus. Essaye encore.

Que faites vous de toutes ces femmes ? C'est horrible !

Nous y voilà ! Endoloris !

Le baton se leva si vite qu'Alexander ne put esquisser une fuite, il supporta la torture sans crier bien que des larmes ornèrent ses joues. 

Vous êtes un hors la loi  ! 

Non mon ami, je suis un collectionneur. Ce sont mes trophées, mes serviteurs, mes dames de compagnie. Je les aime et elles me donnent satisfaction à la demande. Jamais de migraine...

Vous êtes un monstre ! Quand l'Intendant l'apprendra vous...

Je n'aurai rien. Immunité Diplomatique. Il a passé un serment inviolable avec moi. Ce chateau, l'absence de note sur mon vrai nom et l'immunité sont ses engagements.  La loi ne m'atteindra plus jamais et je fais ce que je veux des femmes que je capture.

Paravell sortit de sa poche une bague avec le sceau de l'Intendance frappée dessus. La magie de l'anneau permettais à tout juriste de voir le profil d'employé diplomate de l'Intendance et l'immunité allant avec. Les anneaux n'étaient pas copiables, et Brom avait la liste des gens disposant de ces anneaux. À savoir lui même et Paravell jusqu'alors. Il se refusait à en donner aux autres employés car il estimait que seules certaines fonctions nécessitaient cette couverture juridique, et le renseignement, et donc la façon de l'obtenir, en était une.

L'espion de l'Intendance rangea la bague dans sa poche et poursuivit :


Tu as trois choix Alexander, soit tu passe un Serment Inviolable de gré, soit tu le passe de force soit tu passe par la fenêtre et tu atterris 30 mètres plus bas dans une belle éclaboussure. Dans tous les cas, ton silence sera total sur cette visite et ce que tu as vu. 

Le lendemain matin, Paravell examina des candidatures de côté pour remplacer l'employer qui s'était suicidé, sans doute à cause du surmenage. L'Intendant ne posa pas de question, Gauthier décida de taire l'incident.

Gauthier fut invité à plusieurs reprise à partager des entraînement avec Brom depuis qu'il avait cessé d'enquêter sur LeeRoy, l'homme savait qu'il était un second choix pour le mage noir, mais il ne rechigna pas à apprendre des enchantements complexes pour protéger des lieux ou des pratiques Legilimens avancées qu'il ne connaissait pas. Il devint un élève de Brom sans en avoir le titre et tout en bossant sur le côté, le tout entre des parties de jambe en l'air dans son harem grandissant de 50-60 esclaves sexuels de tout type. Il menait une vie de rêve. Entrant dans la confiance du number 2 du régime. Il fut informé rapidement de la Solution Finale.

Une fois de plus, Brom lui demandait de trouver des potentiels sous traitants, certaines tâches se montreraient ingrates et délicates à confier à des gens scrupuleux. Il fallait trouver des sorciers sans attache, parmi les groupes de mercenaires probablement. C'est ainsi qu'il connu Hoyt Volker, un très jeune anglais qui se faisait porte parole d'un groupe à la réputation très solide dans diverses affaires glauques. Paravell utilisa sa couverture habituelle d'informateur pour trouver le contact, mais il n'était pas dupe sur la qualité de son interlocuteur pour autant. Les gens malhonnêtes se reconnaissent aisément entre eux, et Balthier était certain que son nom n'était pas inconnu de Vaas ou de ses collaborateurs. Dès le deuxième rendez-vous il s'afficha comme un collaborateur de l'intendance dans les affaires externes du pays. Il omit sciemment de se montrer comme le dirigeant du département de renseignement, il serait prit pour un sous fifre lambda. Il avait exigé de s'entretenir avec le chef de la bande avant d'aller plus loin, il attendait le contact maintenant que la guerre était enfin finie et que la suite des réjouissances allait bientôt commencer.








QUI EST DERRIÈRE L'ÉCRAN ?



     
     

    » SURNOM(S) : Brownie
    » ÂGE : 22 ans
    » GARÇON OU FILLE ? : sexe fort
    » COMMENT AS-TU CONNU POUDNOIR ? : (un TOP-SITE ? Un ami ?) google many years ago.
    » AVIS / SUGGESTIONS ? : féliciter le travail du mec qui gère le contexte il est vraiment balèze xD
    » PARRAINAGE? : Naaaaaan
    » MULTICOMPTE ? : ouiiiiii
    » CODES :


..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 30/08/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 20/10/2013
Parchemins postés : 2092



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 13PV
Ruth U. Alexïeva


MessageSujet: Re: Gauthier Paravell ou la mnésie de la folie. Dim 17 Nov - 23:13

J'allai dire "Belle fiche" parce que franchement j'adore le personnage et je suis vraiment fan du début le passage au tribunal avec Dumbledor est très très bien ! Par contre c'est triste, quel mauvais goût que de tout le temps s'habiller en blanc !

Enfin j'allai te dire tout ça sauf que j'ai vu ça : » GARÇON OU FILLE ? : sexe fort
Je n'aurais donc qu'une chose à dire : "Nan mais oh on se croit où ici ! "

____________________________________


“How do you move on? You move on when you finally understands that there is no turning back.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 07/10/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 05/08/2013
Parchemins postés : 247



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 12PV
Vaas Lonero


MessageSujet: Re: Gauthier Paravell ou la mnésie de la folie. Dim 17 Nov - 23:42

On se croit sur une dictatuuuuuuuuure Very Happy

Bon, je valide avec plaisir ce super personnage que je connais depuis maintenant quelques temps ^^
Pressé de passer "à l'acte" ! Very Happy

____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 12/06/1991
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 17/11/2013
Parchemins postés : 107



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 13PV
Gauthier Paravell


MessageSujet: Re: Gauthier Paravell ou la mnésie de la folie. Dim 17 Nov - 23:47

Merciiiiii Wink

____________________________________

Attention : le vrai nom de Gauthier Paravell, Balthier de Lazom, n'est connu que de lui et Léon Brom, merci d'en tenir compte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 13/09/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 17/11/2012
Parchemins postés : 1364



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 14PV
Mike F. Witcher


MessageSujet: Re: Gauthier Paravell ou la mnésie de la folie. Lun 18 Nov - 10:35

JE VEUX UN RP !

(désolée, je suis une fan d'Adrian Brody, et en plus, Gauthier a filé un coup de main à Mike durant l'Irlande, je peux pas ne pas demander Very Happy )

Ah sinon, rebienvenue Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 30/08/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 20/10/2013
Parchemins postés : 2092



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 13PV
Ruth U. Alexïeva


MessageSujet: Re: Gauthier Paravell ou la mnésie de la folie. Lun 18 Nov - 13:45

Je viens de penser a un point qui m'a frappé dans ta fiche mais a un moment tu parles de serments inviolable sur des moldues mais théoriquement dans le livre n'est-ce pas sensé ˆetre quelque chose qui ne peut se faire qu'entre sorcier ? Je ne suis plus certaine, il faudrait que je relise le tome 6 pour etre sure mais ça m'a perturbé :p

____________________________________


“How do you move on? You move on when you finally understands that there is no turning back.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 12/06/1991
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 17/11/2009
Parchemins postés : 5644



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA6 - Guerrier Exceptionnel
Ma résistance magique est de: 15PV
Léon Brom


MessageSujet: Re: Gauthier Paravell ou la mnésie de la folie. Lun 18 Nov - 13:56

Je vérifierai, mais il me semble que la condition des ensorcelés n'intervient pas du moment que l'ensorceleur (enchaîneur) est bien sorcier Wink

____________________________________





 



Multi-compte : Lord Voldemort,  Pr Naesala Gamp, Gauthier Paravell
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 30/08/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 20/10/2013
Parchemins postés : 2092



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 13PV
Ruth U. Alexïeva


MessageSujet: Re: Gauthier Paravell ou la mnésie de la folie. Lun 18 Nov - 15:00

Tu me diras quoi, je suis curieuse :p

____________________________________


“How do you move on? You move on when you finally understands that there is no turning back.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 12/06/1991
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 17/11/2009
Parchemins postés : 5644



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA6 - Guerrier Exceptionnel
Ma résistance magique est de: 15PV
Léon Brom


MessageSujet: Re: Gauthier Paravell ou la mnésie de la folie. Lun 18 Nov - 15:07

Après vérification sur plusieurs site/forum (j'ai pas le livre à portée de main) il apparaît que cette condition n'est tout simplement pas précisée.

On sait juste qu'une seule baguette est utilisée, celle de l'Enchaîneur. Pour les deux personnes passant le serment, aucun acte magique n'est nécessaire. Çe qui laisse donc supposer qu'il n'est pas nécessaire que ce soit des sorciers, mais rien ne le prouve.

Voilà pour mes résultats de recherches Wink

____________________________________





 



Multi-compte : Lord Voldemort,  Pr Naesala Gamp, Gauthier Paravell
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 30/08/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 20/10/2013
Parchemins postés : 2092



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 13PV
Ruth U. Alexïeva


MessageSujet: Re: Gauthier Paravell ou la mnésie de la folie. Lun 18 Nov - 15:33

Merci pour la précision ˆˆ

____________________________________


“How do you move on? You move on when you finally understands that there is no turning back.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Gauthier Paravell ou la mnésie de la folie.

Revenir en haut Aller en bas

Gauthier Paravell ou la mnésie de la folie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Archives générales :: Fiches Adultes
-