POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5397



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj ) Dim 26 Jan - 23:50

Le membre 'Light T. Leonheart' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Dangereux' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 26/02/1992
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 22/10/2011
Parchemins postés : 897



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA3 - Elève Supérieurement doué
Ma résistance magique est de: 7PV
Mercurius H. Yakovsky


MessageSujet: Re: Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj ) Mar 28 Jan - 17:54

Groupe Light-Ben-Alex :

Vous ne cédez toujours pas et votre stratégie paye dans la mesure du possible. Compétences ou chance ? Allez savoir ce qui vous fait défaut. Vos offensives sur le colosse paraissent inutiles, il se débarrasse d'elle avec une simplicité déconcertante, décidément, à lui seul il est capable de vous tenir tête. Imaginez simplement ce que cela aurait été s'il avait eu ses deux partenaires avec lui.
Et puis ce fut la surprise générale, Heinz venait de réussir son patronus et repoussait les détraqueurs qui se rapprochaient de vous, le miracle était peut être possible, mais votre adversaire tenait bon la barre, tellement bien qu'il contra vos attaques en une onde de choc qui fonça rapidement dans votre direction, comme un mur de vent qui allait s'abattre sur vous. C'est Light qui vous sauve par une parade habile, réduisant à néant les efforts de l'homme-bête, visiblement plus à l'aise dans un style défensif. Son binôme ayant profité de la confusion pour faire sauter un verrou … ou plutôt la lourde porte métallique …

Immédiatement le colosse se retourne pour voir cela, un sourire encore plus carnassier sur son visage alors que ses deux compères se relèvent, reprenant leurs esprits, toujours un peu embrouillés suite à la stupéfixion.
La lumière n'est toutefois pas suffisante pour voir ce qu'il se trouve derrière cette porte, dommage pour vous, peut être que cette action était purement inutile.

Alors que Heinz maintient les détraqueurs à distance, vous entendez des bruits de pas qui résonnent dans l'endroit, des bruits qui se rapprochent inexorablement. Puis vous parvenez à entendre des voix avant d'apercevoir quelques petites lumières derrière votre adversaire. Elles se rapprochent, encore et encore, et vous finissez par distinguer trois silhouettes. Vous souhaitiez attaquer ? Trop tard ils sont déjà là, à coté de votre ennemi notoire, de quoi ajouter un peu d'entrain aux réjouissances !
En plus du garde qui avait servi de messager, vous distinguez deux nouveaux individus, approximativement de la même taille que les deux acolytes bien qu'un peu plus maigres. Les lumos ne vous permettent pas de distinguer leurs vêtements, en revanche, vous pouvez voir ce qui vient de sortir de la pièce que vous avez ouverte … enfin ce qui vient de sortir, de rouler plutôt. Oui, c'est une tête qui roule dans le couloir avant de se perdre dans les ténèbres, laissant une trace de sang assez brillante, même avec les lumos. Vous comprenez rapidement que le sang est frais, cela ne fait pas longtemps qu'elle a été ôtée de son support … mais quel support ?
L'explosion de la porte suffit aussi à entendre un bruit de chute supplémentaire et vous voyez un truc étrange sur le pas de la porte. Cela ressemblait à une forme humaine ? Ou plus ou moins. Bon sans tête évidemment, mais à la lueur des lumos, vous parvenez à distinguer des trucs brillants sur lui, des galons ? Des boutons ? Cela pouvait ressembler à un uniforme, mais difficile de le voir précisément dans le noir … l'idée traverse votre esprit : Des prisonniers en uniforme ? Cela semblait suspect, et incohérent quand on connaissait la politique de la maison, ou plutôt de la prison.
Qu'est ce que c'était encore que ce bordel ?

Comment réagirez vous ? Désormais, vous n'avez plus le nombre.
Hrp:
 


Dernière édition par Mercurius H. Yakovsky le Mar 28 Jan - 18:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5397



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj ) Mar 28 Jan - 17:54

Le membre 'Mercurius H. Yakovsky' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Sorcier Supérieur' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Sorcier Adulte' :

#2 Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 13/03/1992
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 27/01/2011
Parchemins postés : 1151



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 15PV
Light T. Leonheart


MessageSujet: Re: Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj ) Jeu 30 Jan - 19:08

Light rejeta une mèche particulièrement envahissante derrière son épaule, les dents serrées : bien que se considérant comme plus qu'une "sorcière de seconde zone" -comme certains le pensaient-, il s'en était fallu de peu pour que la contre-attaque ne touche au but et elle ne devait ce geste salutaire qu'à son seul instinct. Le sort n'avait même pas été réfléchi, en fait il lui était pratiquement impossible de mettre un nom sur l'incantation qu'elle avait voulu utiliser. La sorcière avait seulement voulu dresser une barrière entre l'attaque et eux -et elle, en réalité- et c'était ce qui s'était produit. Point. La Magie, encore une fois, est l'instinct pur des Sorciers.
Il fallait l'admettre, il passaient pour le moment entre les bombes et s'en sortaient toujours sans la moindre égratignure mais ça ne durerait pas. Et ça, ils le surent tous lorsque le deuxième groupe, les "autres", apparut au bout du couloir devant eux, celui-là même qu'ils avaient eu en tête d'emprunter. Et bien, ils ne passeraient pas par là. Du moins pas sans faire tomber quelques corps. Rapide calcul... Egalité. Ok, ils pouvaient chacun s'en prendre un. Dans les statistiques, ils n'étaient pas désavantagés. Seulement, dans la réalité on voyait une différence entre les deux groupes, à n'en pas douter.

Un truc bizarre traversa devant eux à ce même moment, un truc qu'un Moldu aurait tout d'abord associé à une boule de bowling. La jeune femme ne fit guère attention à la chose et préféra reporter toute son attention sur les nouveaux arrivants. Le juron mal dissimulé d'Adam commenta la traversée de la tête mais la blonde se retint de détourner le regard en voyant une haute silhouette amorcer un mouvement dans leur direction. Une attaque ?
Le sang de Leonheart ne fit qu'un tour et son bras décrivit un large arc de cercle avant de finir sa course droit devant. La détonation qui suivit l'incantation du Hastae Incenderum suffit à ramener Adam dans la course malgré ce qu'il avait pu voir -elle n'avait aucune idée de la chose et cela ne faisait pas partie de ses priorités- et le jeune homme renchérit juste derrière sur la même cible avec un sortilège de glace. Ca lui apprendrait, à l'autre, de vouloir être le premier à leur taper dessus.

Deux coups dans le mille. La jeune femme appréciait le coup de main même si ça venait de celui qui avait failli lui passer un sort par erreur.
L'autre était assez amoché mais déjà il se relevait avec ses autres coéquipiers prêts à en découdre. Et vu la gueule que tirait le colosse, ils risquaient de ne pas du tout aimer la suite s'ils se faisaient choper. Nul doute que ce genre de monstres avaient de bien obscures desseins à leur égard. Mais ça tombait bien, il était hors de question pour les Téméraires de céder car, après tout, ils avaient la Foi. Sinon, pourquoi seraient-ils venus jusqu'ici ? En espérant que ceux qui se chargeaient des cellules s'en sortaient mieux qu'eux...

En espérant ? Pourquoi en espérant ? Après tout, en quoi le sort des prisonniers pouvait bien l'intéresser ? Le succès de la mission, la véritable gentillesse, elle s'en foutait pas mal. Elle était venue pour mettre le bordel dans ce fort que tous croyaient imprenable et causer le plus de dégâts et de représailles au possible. C'était ça, le deal. Peut-être que Jugson ne l'entendait pas de cette oreille mais c'était le prix de sa présence. Et heureusement qu'il l'avait laissée partir avec le groupe des étages ! Et puis quoi encore, elle n'était pas là pour prêter une épaule toute attendrie aux gens qui moisissaient dans les cachots ! Les missions suicidaires c'était son dada. Il n'y avait qu'en ça qu'elle excellait.
Sans compter que la jeune femme avait un goût très prononcé pour ce genre de risque. Une mort toute en panache, en somme. La vérité était que tout cela ne paraissait qu'un jeu, un jeu où elle pouvait gagner ou aussi bien perdre. Mais qu'elle importance ? Demain valait-il de toute manière la peine d'être vécu ? Pas à ses yeux. Il n'y avait rien de grave ni d'irrémédiable.
Il n'y avait que la guerre et la souffrance. Quant à la vengeance...elle ne demandait qu'à opérer. Mais Tyler ne serait pas de la partie, cette fois. Ah, elle n'était rien qu'un déchet, hein ? Combien étaient-ils à le répéter ainsi ? La sorcière avait entendu cela tellement de fois qu'elle ne comptait plus. Mais avec ça, avec cette mission, ils verraient à qui ils avaient réellement à faire.

Oui, peut-être qu'après tout elle ne valait pas mieux que n'importe quel mage de ce groupe -même Heinz-, mais elle ne l'entendait pas de cette oreille. Si elle était incapable de lier de relation et d'obtenir la confiance des autres, elle refusait d'échouer dans le sujet de la Sorcellerie. Elle n'avait qu'Elle au monde. Et c'était cette même Magie qui leur sauverait la mise si elle le daignait bien.

En étaient-ils dignes ?

La suite le déterminerait.


Spoiler:
 


Dernière édition par Light T. Leonheart le Ven 31 Jan - 21:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5397



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj ) Jeu 30 Jan - 19:08

Le membre 'Light T. Leonheart' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Supérieur' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 24/08/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 05/08/2013
Parchemins postés : 202



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 12PV
Benjamin Mulciber


MessageSujet: Re: Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj ) Jeu 30 Jan - 19:10

Benjamin avait toujours été un adepte des situations difficiles. On pouvait dire que c'était étrange, que c'était bizarre, voire suicidaire. En réalité, c'était seulement mulcibérien. Dans la famille, on possédait un certain goût du risque, et une envie sournoise de se lancer sans réfléchir dans ce qu'on voulait. Le rapport à la mort n'était pas très important. Dans l'idée, sa façon de voir la mort n'était pas religieuse, il s'en foutait un peu. Après tout, Tom lui avait donné le choix, et ce choix, il n'y avait pas accordé d'attention particulière. Il s'était contenté de faire. Penser ? Mais ça ne sert à rien de penser. Cela aussi lui venait de sa famille, ou plutot de John en particulier. En réalité, Ben avait eu pas mal de temps pour réfléchir à ce qu'il était et à sa manière d'envisager le monde. Mais ce temps de réflexion était fini depuis une éternité au mieux, et au pire n'avait pas lieu d'être ici. Il ne s'agissait pas de réfléchir, là, Ben n'était pas d'accord, il s'agissait de choisir, et de choisir vite. C'était une question d'observation et une question de tactique. Compte les temps, suis le mouvement, observe ce qu'il se passe. Les batailles ne se jouaient pas à l'avance. Il savait qu'il tomberait sur le pire du pire en venant ici, il ne regrettait pas, il s'en foutait, c'était pour ça qu'il était venu. Benjamin Mulciber n'était pas animé de bons sentiments, du moins ne le croyait il pas. Pour vaincre il faut qu'ils soient déstabilisés. Pour vaincre, il faut arrêter le système. Bon sens, que tout ça, un raisonnement pragmatique et carré, sans faille aucune. Rien d'autre que l'appréciation des faits et leur analyse. Percevoir, analyser, décider, agir. Rapidement, vite, car dans un combat deux secondes pouvaient être votre mort. Au départ ils avaient l'avantage du nombre, mais Limonkov savait que ça ne durerait pas. Après tout en territoire ennemi il fallait bien s'attendre à être minoritaire.

On doit être suicidaires, ou bien fous, ou bien les deux. Il ne lui avait pas semblé qu'Alex l'était et il ne connaissait pas assez Leonheart pour se faire une opinion sur elle. Hurlev était un cas à part, il était là parce que Ben avait été là avec lui. Né moldu n'ayant plus rien à perdre vu son âge, il se foutait de tout et se battait simplement pour gagner. Bruin devait être un quelconque idéaliste qui découvrait ce que c'était la guerre. Et moi ? Moi rien. Je suis là, subissant les assauts, tenant le coup malgré tout, avançant dans la tempête. Elle me décapitera simplement si ça doit être le cas. Il était fataliste, voilà tout. Il l'avait très bien dit à Ruth. Benjamin Mulciber avait une dette à payer, et c'était à peu près tout ce qu'il pouvait dire. Il la paierait. Et il vaincrait pour d'autres, meilleurs et plus droits, lui qui ne croyait plus en rien mais qui aurait aimé croire comme eux, et qui y croyait quelque part, tout en tenant son abominable discours plein d'efficacité et de vengeance froide.

Il fallait cependant qu'ils avancent. Mais les détraqueurs les bloquaient. Un patronus fila en l'air, cependant. Dans la cohue, il adressa un sourire à Heinz et reporta son attention sur le combat. Le chef – ça devait être le chef, en tout cas c'était le plus puissant, résista à Light, et à Alex. L'ancien mangemort jura entre ses dents, ce n'était pas gagné avec lui. Il semblait doué en défense, un style que Benjamin détestait, considérant que si on savait placer suffisamment d'attaque on n'avait pas besoin de se défendre puisqu'après tout l'adversaire n'aurait pas le temps de répliquer, mais cela ne marchait pas bien ici.

Il y avait d'autres gens qui venaient. Il le savait et il finit par les voir. Deux coups volèrent immédiatement depuis le coté résistant, faisant reculer l'un deux, qui parut d'un coup beaucoup moins impressionnant. Il réussit à tenir bon le temps qu'Hurlev essaye de lui lancer un electro mais ne résista pas à l'axis tenebrae, un sort d'ombre qui formait une lame et qui déchiquetait la chair que lui lança Ben. L'autre parut vaguement surpris et tomba à terre : la lame lui avait détruit la moitié du visage. Eh oui, je fais de la magie noire mais je me soigne.

« Faut l'achever. »

Il disait ça froidement, tranquillement, à ceux qui l'accompagnait. Il le fallait et il le ferait lui même si besoin était.

Quelqu'un avait fait sauté la porte. Une tête roula. Benjamin la regarda passer sans rien dire. Puis il vit le corps. Un uniforme ? C'est qu'ils s'entretuent entre eux ou que les prisonniers se sont révoltés ? Il n'était pas sur de vouloir savoir.

En attendant, ils étaient toujours sept et eux six. Bientôt ce serait l'égalité si la chance leur souriait, mais il restait quand même la bestiole – ce n'était pas humain, pas possible – qui leur servait de chef.

Spoiler:
 


Dernière édition par Benjamin Mulciber le Sam 1 Fév - 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5397



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj ) Jeu 30 Jan - 19:10

Le membre 'Benjamin Mulciber' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Supérieur' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 09/06/1992
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 14/10/2012
Parchemins postés : 315



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Alex Carroll


MessageSujet: Re: Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj ) Dim 2 Fév - 19:04

Les renforts arrivaient. Comment on en arrivait à de telles situations ? Alex ne savait pas vraiment. Cela avait-il seulement un sens de se poser la question ? Surtout que l'on pouvait remonter loin, à la fois dans son passé et à la fois dans la situation qui avait amené les puristes au pouvoir. Alex n'avait ni le temps, ni l'envie de le faire. De toute façon elle connaissait les grandes lignes et si parfois il était pas très judicieux de ne se fier que ce à quoi l'on voyait en surface, en l'occurrence cela lui suffisait parfaitement. Sa place était là. Elle était aussi auprès de sa fille certes. Certains lui diraient qu'elle était plus là qu'ailleurs et elle comprenait parfaitement leur point de vue car après tout à quoi bon se battre si c'était pour laisser seul la seule personne dans le cœur qu'elle comptait certainement ? Mais rester auprès d'elle, se cacher, fuir ne marcherait pas éternellement. Alex ne se sentirait pas mieux à se dire qu'elle faisait ça pour sa fille. Elle était une mère mais une mère parmi tant d'autres et chaque mère était différente, elle-même se voyait autant mère que résistante, autant moldue que sorcière et sans doute en étant tout cela, elle ne pouvait pas être parfaitement l'ensemble. Et après ? Personne n'était parfait alors que ce soit cela ou en quelque chose d'autre ? Elle n'avait déjà pas été une parfaite conjointe en laissant partir celui qu'elle aimait et à qui elle était promise. Mais avant d'être quelqu'un pour quelqu'un d'autre on était quelqu'un tout simplement et Alex ne pouvait pas tourner le dos à qui elle était.

Elle était donc pleinement là. Même si des renforts arrivaient et qu'ils perdaient l'avantage du nombre. Même si une tête roula et qu'elle n'avait pas le temps d'identifier si c'était un allié ou un ennemi. Elle n'avait pas le temps de paniquer. Tout simplement pas le temps ni l'envie de se poser des questions. Elle restait à l’affût mais elle ne se prenait pas la tête. Laisser ainsi l’adrénaline parler n'était peut-être pas la solution la plus adaptée mais si cela lui permettait de garder la tête froide, elle ne disait pas non.

Voyant que le patronus d'Heinz faiblissait et que vu sa tête il ne semblait pas en état de repenser dans l'immédiat à un souvenir heureux, elle lui dit rapidement juste après que Benjamin ait indiqué qu'il fallait achever l'autre que les autres avaient bien amoché :


"Je prends la relève, occupe toi de l'autre."

Le fait que le patronus de l'autre maintienne encore un peu les détraqueurs à distance rendit la tache plus facile pour elle et elle se contenta de ressentir le soulagement qui n'avait pas vraiment été une joie -dur d'en ressentir dans cet endroit- lorsque son loup avait jaillit tout à l'heure et il jaillit de même cette fois. Mais Heinz se pressa trop, encore trop perdu par la situation, et il essaya d'attaquer sans même prendre une seconde pour se remettre de l'effort qu'il avait fournit pour maintenir son patronus face au groupe de détraqueurs. Son sort passa à côté de l'homme pourtant presque déjà hors de combat.


Dernière édition par Alex Carroll le Lun 3 Fév - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5397



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj ) Dim 2 Fév - 19:04

Le membre 'Alex Carroll' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Sorcier Supérieur' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'COURS élève doué' :

#2 Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 26/02/1992
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 22/10/2011
Parchemins postés : 897



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA3 - Elève Supérieurement doué
Ma résistance magique est de: 7PV
Mercurius H. Yakovsky


MessageSujet: Re: Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj ) Lun 3 Fév - 22:43

Groupe Light-Ben-Alex :


Autant les autres en bas étaient en pleine galère, autant votre chance est … insultante, de quoi énerver n'importe quel adversaire n'est ce pas ? Le frustrer, l'obliger à vous poser des pièges encore plus chiants, encore plus dégueulasses, presque injustes au fond nan ? Mais à l'enfer il n'y a pas de justice, pas plus que de considération.
Alors vos attaques réunis touchent un adversaire dans l'ombre, toujours sans le tuer, autant la riposte en face de vous ne fait guère de dégâts, à ceci près qu'une attaque se distingue du lot. Parmi les diverses attaques qui s'échouent un peu partout, votre adversaire le plus costaud, que vous trainez depuis le début, lance un sortilège de magie noire. De sa baguette, sort une déferlante de ténèbres qui s'abat sur une seule victime, et c'est Ben qui trinque. Projeté en arrière, le corps broyé et brûlé, il s'écrase plus loin après un vol plané avant que la magie ne vienne le frapper à nouveau jusqu'à ce qu'il la dissipe.
Vous remarquez rapidement que cette attaque n'a rien d'orthodoxe, elle résulte d'un arcane de magie noire que peu de personnes peuvent pratiquer, le prix est lourd a payé pour lancer ce genre de sorts. Mais quel est il ? A t'il déjà été payé ?
Peu importe. Vous repoussez les détraqueurs, les attaques, semant le doute parmi vos adversaires les plus faibles.

C'est un peu la panique chez eux, comment faire ? Ils sont retardés ? Le temps presse ? Vous entendez quelques bribes des échanges à voix basses qu'ils s'échangent.

Voix 1 : C'est pas possible … si on les finit pas rapidement, les autres vont se ramener et ça sera la merde …

Voix grave : Contentez vous de les immobiliser, on les foutra avec les autres.

Voix 2 : Au pire, les détraqueurs s'en chargeront.


Vous voyez une des silhouettes s'approcher de la porte et repousser le corps dans la salle, non sans galérer. Que fait il ? De quoi parlent ils ?
Pourquoi avez vous cette désagréable impression qu'eux aussi jouent contre la montre ? À vous de trouver les réponses.


Hrp:
 


Dernière édition par Mercurius H. Yakovsky le Lun 3 Fév - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj )

Revenir en haut Aller en bas

Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Monde adulte
-