POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5397



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj ) Lun 24 Fév - 15:23

Le membre 'Alex Carroll' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Sorcier Supérieur' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Sorcier Supérieur' :

#2 Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 13/03/1992
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 27/01/2011
Parchemins postés : 1151



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 15PV
Light T. Leonheart


MessageSujet: Re: Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj ) Ven 28 Fév - 14:57

Adam regretta presque aussitôt son geste. Ben avait soulevé une probabilité qui se tenait et avait peut-être tiré ces conclusions sur le lot de tous ces petits détails que le sorcier avait trouvé bizarres sans prendre le temps de les analyser, tout bonnement car la situation ne s'y prêtait pas. Mais si effectivement ce n'était pas des ennemis qui se tenaient devant eux alors la mort de l'autre homme était un gâchis. Pire, une faute. Il s'était trompé de cible. Il avait tué un "innocent".
Le jeune homme abaissa sa baguette conformément aux ordres de Mulciber, l'air soudain plus sombre alors que son regard bleu se posait sur le corps inerte. Tuer des gens, lorsqu'il le fallait, ne lui posait pas de problèmes. Eux ou lui. Le choix était vite fait. Mais là il avait peut-être commis l'irréparable et il s'en souviendrait.
Une baguette passa en vol à côté de lui, suivie de près par la sorcière précédemment visée. Sans doute n'avait-elle pas apprécier le geste de leur interlocuteur car il fut forcé de tendre le bras pour l'empêcher d'approcher plus. Il craignait que cela n'envenime les choses et il avait bien raison.

"La baguette est ce qui fait un sorcier" et sans baguette, pas de sorcier ou du moins pas au niveau auquel Light était actuellement. Et sans Magie à ses côtés, il lui restait quoi dans la vie ? Rien. Avec cette baguette il prenait tout ce qu'elle avait. Oh, bien sûr, son sang bouillonnait déjà en réponse à cette attaque personnelle et humiliante et elle aurait pu lui sauter à la gorge en le traitant d'hybride ou d'autres choses bien moins reluisantes. Et ça, Adam s'en doutait. Elle avait assez exposé son caractère pour qu'il en déduise que les choses pourraient mal tourner si elle décidait de se venger, quitte à tuer les négociations au passage. Ce que le colosse avait fait les mettait dans une situation très délicate et malheureusement pour eux, il n'y avait pas de "groupe" qui tenait quand on s'en prenait à sa baguette.

Il lui adressa un regard appuyé tout en lui saisissant le bras pour la retenir au cas où il lui prendrait une envie suicidaire.


« Nous sommes là pour libérer les prisonniers », lança-t-il autant à l'adresse du colosse qu'à la blonde.

Light gardait quant à elle son regard assassin fixé sur l'hybride. Libérer les prisonniers ? Peuh ! Elle s'en foutait des prisonniers ! Des dégâts, voilà ce qu'elle voulait ! Pourquoi discuter avec ces énergumènes ? Ils les avaient provoqués en premier !


« Si c'est pour être remerciés comme ça, je vois pas l'intérêt » ironisa-t-elle d'un ton acerbe.

Adam resserra sa prise dans l'espoir de faire comprendre à Light qu'il valait mieux qu'elle n'en rajoute pas et que cela ne ferait qu'envenimer les choses mais c'était peine perdue. Il espérait seulement que tout ne partirait pas n'importe comment à cause de son comportement, même s'il le comprenait très bien.
Il laissa les autres se présenter et fit de même, en jouant toutefois la retenue : il n'était pas très connu du grand public et préférait rester un maximum dans l'ombre des gros titres. Et si l'autre allait répéter ça à qui voulait l'entendre ce ne serait pas dans son avantage.


« Adam. »

Simple. Mais en même temps, Mulciber avait déjà évoqué les raisons de leur présence ici alors répéter la même chose... Ce genre d'appréciation ne fut pas vraiment de l'avis de la jeune femme.

« Leonheart. J'pense pas que t'en auras l'utilité si tu me rends pas ma baguette »

Adam lui donna un franc coup de coude auquel elle répondit par un grognement.

« On voit que c'est pas ta baguette qu'il a prise ! »

Elle détourna le regard alors que sur sa peau s'imprimait la crispation de sa mâchoire. Sa nervosité était à son comble et c'était normal : à chaque fois qu'elle s'était retrouvée sans baguette on savait ce que ça avait donné ! La lui prendre c'était cruel. Un peu comme si on avait arraché le doudou préféré des mains d'une petite fille.
Adam reprit la parole dans l'espoir de passer sur cette petite altercation.


« On était poursuivi par les Détraqueurs en arrivant à cet étage et une fois sur place on est tombé sur vous. Sans vouloir être irrespectueux, on vous a vus comme une menace. La carrure, le sang sur vous, votre attitude... on s'attendait à devoir sortir des prisonniers agonisants de leurs cellules, pas à ce qu'ils viennent au devant de nous avec cet aspect menaçant. Tout est parti de là... »

« Qu'est-ce qui te dit que ce sont vraiment des prisonniers, hein ? T'as vu la magie qu'il utilise ? Si vous êtes des prisonniers, vous avez fait comment pour sortir ? »

Adam haussa les épaules et tourna à nouveau la tête vers elle. Si elle réfléchissait au lieu de s'outrager c'était tant mieux. Enfin, l'outrage il ne l'avait pas vu lorsqu’Alex approcha calmement d'eux. A mieux y regarder, il était vrai que l'était de sa compère n'était toujours pas fameux, sans doute aussi ce qui expliquait son animosité vis à vis de leur interlocuteur. Light fit mine de grogner en signe de protestation mais s’en tint là pour le moment tout en sachant que l’autre blonde du groupe ne faisait ça que parce qu’elle savait que chaque baguette comptait. Enfin en parlant de baguette…elle n’avait toujours pas la sienne. Et Mulciber qui donnait le nom de Tom au loup-garou. Dire qu’ils étaient pas seuls, oui…mais Jugson était une bonne prise pour qui voudrait le livrer… Non pas qu’elle s’inquiétait pour lui.

« C’est vrai que t’es salement amochée. Bouge pas. »

« Et où veux-tu que j’aille sans baguette » soupira-t-elle.

Il ne fit guère attention et termina le travail de la belle jeune femme qui se nommait Alex avant de guérir les quelques écorchures qui subsistaient sur cette dernière. Si on pouvait parler tout en se soignant ça lui allait.


« Voudriez-vous vous joindre à nous pour ouvrir les cellules qu’il reste ? Vous pouvez partir, nous ne vous en empêcherons pas. Mais une aide serait la bienvenue avec ce qu’il y a à faire ici. »

« Et pour faire preuve de bonne foi tu pourrais me rendre ma baguette » argumenta Light une dernière fois.


Spoiler:
 


Dernière édition par Light T. Leonheart le Ven 28 Fév - 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5397



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj ) Ven 28 Fév - 14:57

Le membre 'Light T. Leonheart' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Supérieur' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 26/02/1992
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 22/10/2011
Parchemins postés : 897



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA3 - Elève Supérieurement doué
Ma résistance magique est de: 7PV
Mercurius H. Yakovsky


MessageSujet: Re: Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj ) Ven 28 Fév - 23:52

Groupe Light-Ben-Alex :

Les choses prenaient une tournure des plus radicales. Revirement de situation presque improbable, le groupe stoppa les hostilités au même titre que le colosse. Il n'avait clairement pas besoin de souffler, sa forme était impressionnante, au même titre que son large gabarit. Il ne semblait pas vous craindre et vous le fait comprendre à sa manière.
Ainsi, il faut attendre que Ben décide de parlementer pour mieux comprendre le pourquoi du comment et définir un peu mieux la situation.
Lorsqu'on lui parle de patronus, le grand lascar émet un hochement de tête positif pour laisser ainsi Hurlev repousser les créatures, bien plus sereinement qu'avant cela dit et avec plus de facilité.
Aussi, il autorise également les autres membres du groupe à se soigner, preuve de sa bonne foi, tout en gardant une certaine méfiance. Normal, qui n'en aurait pas ?

A l'entente des divers présentations, il ne tiqua pas, pas la moindre réaction, pas de surprise, rien. Seul le nom de Jugson le fit légèrement tiquer, mais sans plus.
Vinrent ensuite les explications quant à la présence de chacun, la libération des prisonniers, mais visiblement, votre 'adversaire' ne semble pas vous croire, ou alors il émet de très gros doutes sur la véracité des faits, après tout, vous l'aviez attaqué à vu n'est ce pas ?
Il écoute attentivement la proposition d'Adam, ne répondant rien pour le moment, il ignore même la petite provocation de Light, ne prenant même pas la peine de considérer cette option. Alors que ses gars se relèvent des divers stupéfix subis, il les arrête d'un signe de main et s'adressant à eux presque calmement.

Catcheur Hybride : Calme les gars … ceux là ne sont peut être pas des gardiens ou des larbins du ministère.

La manière dont il le dit ne laisse que peu de doutes, visiblement il ne porte pas l'autorité dans son cœur. Vient ensuite le moment des présentations.

Catcheur Hybride : Je suis Alekseï Bahr. Eux, ce sont mes frères, Rufus et Edmund. Les autres sont leur compagnon de cellule.

Il désigne les deux acolytes initialement présents à ses cotés puis les deux renforts.

Alekseï Bahr : On a entendu du bruit tout à l'heure … c'était l'occasion ou jamais de sortir de ce trou à rat. Mon compagnon de cellule et les gardiens n'ont pas cette chance malheureusement pour eux.

A ce moment là vous comprenez un peu mieux le pourquoi du comment. Il n'est pas improbable que le colosse ait usé de sa force pour forcer les gardiens, trop distraits par l'alerte, à entrer dans sa cellule pour le séparer de son compagnon … mais avec sa force, et aux vues de sa présence, ils n'ont visiblement pas réussi.

Alekseï Bahr : La suite est simple, j'ai pris une baguette sur un corps, j'ai libéré mes frères, et vous êtes arrivés à ce moment.

Étrangement, il se tourne vers Ben, demandant alors.

Alekseï Bahr : Tu as dit que Jugson était là … si je me souviens bien, ce gars là était mangemort nan ?

A l'entendre, vous comprenez que ce gars là est en taule depuis un moment, peut être même très longtemps. Vous êtes incapables d'évaluer son âge, mais vu le respect qu'il impose auprès des autres, il est possible qu'il n'ait guère vu le soleil durant son séjour ici.
Coopérant avec vous, il ajoute :

Alekseï Bahr : Pour ce qui est de libérer les autres, on veut bien vous donner un coup de main … j'espère seulement que vous avez trouvé un moyen pour sortir de ce merdier.

Visiblement, toute hostilité est partie bien qu'il reste une certaine méfiance des deux cotés. S'approchant d'une cellule, il la fit sauter d'un bombarda simple et efficace, laissant ainsi sortir un prisonnier maigrelet. Vous savez que le temps joue contre vous et mieux vaut libérer un maximum de prisonniers avant l'arrivée des renforts.
Ainsi, le groupe de vos anciens adversaires, se dirige vers les cellules, envoyant valser quelques portes, vous attendant pour poursuivre la manœuvre.
Pour ce qui est de la baguette de Light, un des frères la fait rouler à terre en votre direction, ajoutant avec un petit sourire qui dévoile ses dents jaunies et bien pointues :

Rufus Bahr : Vous pouvez reprendre votre baguette … mais on vous a à l'oeil …

Nul doute qu'il ne plaisante pas. Vous prenez ainsi la direction du couloir, les lumos vous aidant à vous repérer. Ne reste plus qu'à libérer les prisonniers. Mais déjà, les renforts sont en route.

Hrp:
 


Dernière édition par Mercurius H. Yakovsky le Sam 1 Mar - 0:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5397



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj ) Ven 28 Fév - 23:52

Le membre 'Mercurius H. Yakovsky' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Dangereux' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 24/08/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 05/08/2013
Parchemins postés : 202



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 12PV
Benjamin Mulciber


MessageSujet: Re: Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj ) Sam 1 Mar - 18:02

Comment convaincre des gens qui manifestement ne savent même pas que vous existez et qui peuvent potentiellement vous tuer que vous n'êtes pas leur ennemi ? Exercice périlleux auquel s'attachait pourtant Benjamin Mulciber. Ce type là était un acharné. Un type bien, non, ni sans doute quelqu'un de réellement fréquentable, mais ça restait un type têtu et obstiné. Comme l'ensemble de sa famille. Nous sommes têtus et pas toujours sérieux, pas les meilleurs. Des parias, et des barbares. C'était une bonne définition qui allait bien à Ben Mulciber, sans aucun doute. C'est une définition qui peut aller à beaucoup de gens, lui avait fait remarqué Natasha. Il n'était ni meilleur ni pire que les autres, juste qu'il était obstiné. Très obstiné. Un genre de type qui n'a plus rien, qui continue simplement parce qu'il doit le faire. Pourquoi doit ? Est-ce je sais ? C'est comme ça, c'est mon rôle. Je connais la vérité et cette vérité, je vais la révèler au monde. Ca ne plairait à personne, mais il le ferait. Benjamin Mulciber était décidé à mettre tous les gens qu'il croisait face à leur responsabilité. Cette austérité de pasteur, car il y avait de cela, devait lui venir de celui de la famille, Willy-Jay, qu'il fréquentait plus lorsqu'il était enfant, mais ça, il ne s'en souvenait pas, et puis le vieil homme n'aurait pas approuvé ce qu'il faisait, certainement pas. Lui même n'aurait pas approuvé ce qu'il faisait, il n'y a pas si longtemps. Mais maintenant, il n'avait plus vraiment le choix, il fallait qu'il le fasse. Ben ne se voyait pas comme un type bien, mais avec lui, il y avait des gens bien, voilà ce qu'était la vérité, et parce que c'était la vérité, il fallait qu'il les aide.

D'où sa notion improbable de mise en danger, d'aide furieuse, sa vision extrémiste des choses. Ben Mulciber était la branche radicale de la Vague, ce qui ne l'empêchait pas, finalement, de savoir parlementer. D'ailleurs il était bien le seul à en avoir eu l'idée, si on excluait le fait que tout le monde trouvait bizarre ce qu'il se passait, et il y avait de quoi si on en croyait la tournure que prenait la discussion. Si ça marche...mais ce n'était pas gagné que ça marche, alors il ne disait rien, prêt à repartir au combat, et prêt à se défendre. Heureusement, l'autre sembla vouloir arrêter les gars qui l'accompagnait, ce qui n'était pas une mauvaise chose.

L'explication sembla le satisfaire. A peu près. Il notait mentalement, essayant de trouver une faille, un mensonge. Je ne suis pas parano, j'essaye de survivre. C'est tout. Et personne, parmi les hors la loi, ne s'avisait de faire trop confiance aux gens. Même à ceux qui semblaient être des alliés. Personne n'est votre allié, ici, on est seul pour sauver sa peau. L'autre ne connaissait pas la Vague, ce qui semblait être un plus pour lui : car leurs ennemis, eux, savaient très bien qu'ils étaient.

« Jugson a trahi, il y a deux ans. Peut-être trois, maintenant. C'est lui qui a fondé la Vague – en fait, c'est lui le leader de la résistance, maintenant, je pense. Il a plus ou moins remplacé Weasley. »

Il ne voyait ça ni comme un mal ni comme un bien, c'était juste ainsi. Il jeta un regard autour d'eux : les détraqueurs revenaient, magnifique. Ben balança un patronus. L'échange de Leonheart et de Rufus Bahr le fit lever les yeux au ciel et il glissa à la blonde :

« Je serais vous, je leur foutrais la paix. Ils sont plus méchants que vous...et plus gros, aussi, ce qui n'arrange rien. »

Ce n'était pas ses affaires, c'était vrai, mais c'était moins un avertissement qu'une moquerie amusée. Même si elle n'avait pas l'air de bien piger l'humour. Hurlev, de son coté, fit sauter une porte, faisant sortir un autre type.

Bon, maintenant, ou était la sortie ?

Spoiler:
 


Dernière édition par Benjamin Mulciber le Dim 9 Mar - 16:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5397



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj ) Sam 1 Mar - 18:02

Le membre 'Benjamin Mulciber' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'COURS élève doué' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'COURS élève connaiss' :

#2 Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 13/03/1992
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 27/01/2011
Parchemins postés : 1151



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 15PV
Light T. Leonheart


MessageSujet: Re: Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj ) Dim 2 Mar - 18:13

On pouvait dire qu'il s'en était fallu de peu pour que les choses tournent mal ! Comme quoi il était parfois préférable de baisser les armes et de prendre le temps de discuter, une technique qu'Adam savait particulièrement apprécier. Eux qui étaient là dans le but de rendre leur liberté à des innocents, ils s'étaient battus contre ces derniers. Et il était à présent responsable de la mort de l'un. Prétendre que ce n'était rien aurait été un vaste tissu de mensonges ; tout ça pour une erreur de compréhension. Il n'aurait jamais dû écouter cette fille, il aurait dû faire ce qu'il avait pensé être le plus utile, à savoir la rejoindre à l'arrière du groupe. Ainsi il n'aurait pas lancé ce trait mortel et l'autre serait toujours de ce monde. Mais c'était trop tard à présent et il ne pouvait pas continuer de s'en vouloir au risque de perdre pied dans un lieu qui ne le permettait pas. Il se morfondrait plus tard, une fois qu'il se serait racheté en aidant à la libération d'autres enfermés de cet endroit, et pour l'heure il ne pouvait plus faire qu'une seule chose pour essayer de réparer les dégâts.

Le jeune homme prit son courage à deux mains et rejoignit l'imposant orateur qui avait accepté la trêve dans l'intention de minimiser les attaques qu'il avait lui même essuyées sous le feu de Light. Il essaya de ne pas le montrer mais il n'en menait vraiment guère large face à la carrure imposante de cet être aux allures d'invulnérable qu'était Alekseï Bahr. Il s'écarta un instant pour laisser le prisonnier nouvellement libéré s'appuyer contre le mur et franchit le dernier mètre qui le séparait du pseudo loup-garou.


« Laissez-moi soigner vos blessures... » Voyant l'air méfiant du "sorcier", il s'empressa de justifier son geste. « On ne sait pas ce qui nous attend, ici »

Finalement, l'autre finit par accepter et Adam put apaiser les brûlures qu'il avait sur le torse pendant que Ben Mulciber expliquait le retournement de veste de Jugson et son intention de faire tout ce qui était en son pouvoir pour renverser le régime.
La peau du Loup sembla peu à peu se rétablir même si au final il subsistait quelques marques. Ca aurait au moins un impact certain sur la forme de leur nouvel allié.
Adam se tourna finalement vers l'un des deux frères, celui qui avait semblé le plus contrarié des deux par la mort du deuxième renfort, et s'excusa rapidement avant de s'éloigner à nouveau en direction des cellules, le visage fermé.

Light, quant à elle, avait récupéré sa baguette avec une mine sombre et ne s'était pas gênée pour répliquer à l'intention de Rufus Bahr :


« De même »

Sous-entendu : tu ne me la feras pas à l'envers une deuxième fois. Si les choses tournaient mal et qu'ils décidaient de les trahir, la jeune femme aurait une baguette à nouveau toute disposée à leur faire regretter leur geste. Mais pour le moment, elle se contentait de garder sur eux un oeil menaçant tout en vaquant à la basse besogne qu'était l'ouverture des cellules.
Elle se tourna néanmoins vers Ben qui semblait prendre la situation comme quelque chose de presque amusant et lui répondit à moitié entre sérieux et moquerie :

« La taille ne fait pas tout, vous devriez le savoir...et pour ce qui est de la méchanceté je pense faire aussi bien. Je pourrais vous montrer ça en privé si vous le voulez »

La blonde fit exploser une des grilles et passa devant sans prendre le temps de s'arrêter alors qu'un homme plutôt en bonne condition physique en sortait. Avec la baguette du garde et celle du compagnon de cellule décédé, ils auraient pour le moment droit à deux lanceurs. Mais ce nombre augmenterait en cas de conflit avec d'autres ennemis. Si seulement !

Mais il n'était pas temps de traîner et de bavasser avec ces tout nouveaux affranchis, ils étaient à Azkaban et il ne fallait pas l'oublier au risque de voir les choses mal tourner.

Light lança malgré tout un coup d'oeil furtif à ces sorciers malmenés et ne put s'empêcher d'éprouver une pointe de pitié en les voyant si mal en point. Bien sûr, le mieux aurait été de tous les sortis de là, de les arracher à cette horrible prison, mais si eux se réjouissaient de laisser leurs cellules derrière eux, ils semblaient ignorer que seule une poignée survivraient à la sortie de cet infect endroit.
A ce titre, Light préféra éviter qu’ils ne se fassent une fausse joie :


« Restez sur vos gardes, on est toujours à Azkaban, ne l'oubliez pas »


Spoiler:
 


Dernière édition par Light T. Leonheart le Dim 9 Mar - 19:06, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5397



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj ) Dim 2 Mar - 18:13

Le membre 'Light T. Leonheart' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Sorcier Dangereux' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'COURS élève doué' :

#2 Résultat :


--------------------------------

#3 'COURS elève' :

#3 Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 09/06/1992
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 14/10/2012
Parchemins postés : 315



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Alex Carroll


MessageSujet: Re: Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj ) Jeu 6 Mar - 20:06

Alex avait encore un peu de mal à croire à ce revirement de situation. Non pas qu'elle soit stupide au point de ne pas voir ce qui se passait sous ses yeux mais c'était simplement ce sentiment que vous aviez quand il se passe quelque chose à laquelle vous ne vous attendiez vraiment pas et qui pour tout dire était tout de même assez improbable ce dont vous êtes conscient et qui pourtant survient là devant vous. Alex se s'était préparée à beaucoup de choses en venant ici : la mort -la sienne ou celle des autres, la douleur, la folie, le désespoir, la peur, la colère, l'abandon... Des choses qu'elle avait préféré regarder en face plutôt que de se voiler la face et tomber de haut quand elle y serait surtout qu'elle se doutait que ce serait pire que dans son imagination. Mais elle avait imaginé aussi leur but, l'éventuelle réussite sans quoi cela aurait été comme y aller avec déjà le couteau sous la gorge et ne demander qu'a ce qu'on nUs pousse un peu pour perdre l'équilibre et s'y empaler.

Alex ne prit pas part aux échanges. Elle n'avait rien à dire ou rien qui puisse en tout cas faire avancer quoi que ce soit. Ce qu'elle voulait c'était qu'ils se remettent à faire quelque chose, elle avait l'impression qUe chaque moment d'inaction était comme une opportunité qu'ils laissaient à leurs ennemis. Ce n'était finalement aussi qu'un sentiment qui venait de son malaise que ce lieu arrivait si bien à amplifier et entretenir mais elle avait beau s'en rendre compte, cela ne l'empêchait pas de le ressentir.

Mais enfin ils en revenaient à leur but : délivrer des prisonniers. Toujours sous la protection d'un patronus qu'Hurlev entrenait sans faille, Ben delivra un premier homme. Il n'était pas au mieux de sa forme mais Alex se surprit à penser qu'il était pas trop amoché pour quelqu'un ayant séjourné dans la prison. Mais ce ne fut rien en comparaison de l'homme qui fut délivré ensuite alors que Light soignait celui avec lequel ils se tapaient dessus quelques instants auparavant. Cet homme semblait en forme, sans doute venait-il d'arriver. Mais quand Alex ouvrit sa porte, la réalité de cette prison se rappelà à eux car ce qui restait gisant sur le sol devait à l'evidence avoir été un homme et pourtant il était tellement mutilé, brisé qu'il était impossible de reconnaître encore qui que ce soit.

Heinz s'empressa d'ouvrir une nouvelle porte pour se détourner de ce spectacle macabre, non sans une appréhension désormais de ce qu'ils trouveraient derrière... heureusement deux hommes pas très frais mais en pas trop mauvaise condition en sortirent.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj )

Revenir en haut Aller en bas

Toujours sur la brèche : L'Enfer d'Azkaban ( Mj )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Monde adulte
-