POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

L'avenir sera-t-il plus bleu qu'avant ? [Fe John Mulciber]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 29/10/1981
Âge du joueur : 36
Arrivé sur Poudnoir : 07/05/2013
Parchemins postés : 32



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 12PV
Logan Selwyn


MessageSujet: L'avenir sera-t-il plus bleu qu'avant ? [Fe John Mulciber] Jeu 2 Jan - 23:43


John Mulciber ♦ Logan Selwyn

L

 ’été était passé plus vite que prévu. Après une année passée à m’occuper de la sécurité de Poudlard, j’avais apprécié le calme du manoir Pyairdé. Malgré la présence d’un deuxième elfe de maison et d’un chien j’avais toujours la même tranquillité, même si parfois je devais calmer le jeu entre les deux elfes qui désiraient me servir l’un mieux que l’autre.

En ce jour de Janvier, je profitais d’un passage au manoir pour faire une balade dans le parc accompagné du doberman Tobias, qui gambadait tranquillement à mes côtés. Finalement ce chien était d’une compagnie pour le moins agréable. Pas de discussion inutile avec lui, Emelyne l’avait très bien élevé et il obéissait au doigt et à l’œil. L’animal avait eu du mal à se faire au changement de demeure mais en quelques mois, il était devenu un habitué et à chacun de mes séjours, j’en profitais pour passer du temps avec lui. Du côté des elfes c’était autre chose. Luffy avait l’habitude de s’occuper de tout le manoir et devoir partager le boulot lui était pour le moins difficile. Fredrick de son côté avait du mal à se faire à la disparition de sa maitresse. Il m’avait fallut me retenir de nombreuses fois pour que je ne cède pas à la violence envers les deux elfes mais finalement mon calme légendaire avait eu raison des deux créatures qui s’entendaient maintenant très bien.

Me dirigeant tranquillement vers l’entrée de la demeure, je remarquai Fredrick qui m’attendait sur le pas de la porte une missive à la main. Fronçant les sourcils à l’idée qui mon boulot venait même m »embêter pendant mes quelques heures de repos, j’accélérai le pas tandis que le chien passait en trombe à côté de nous pour rentrer au chaud. Tendant la main, je récupérai l’enveloppe et la déchira pour prendre connaissance de son contenu. Au fur et à mesure de la lecture, je fronçai les sourcils, avant de retendre la lettre à l’elfe et de rentrer sans m’occuper de lui. Je devais me préparer pour un rendez-vous au ministère. De nombreux changements étaient en cours et depuis qu’Eris avait été nommé intendant, je me doutais que je ne resterais pas forcément à Poudlard. Où allais-je me retrouver, ça c’était une bonne question mais si on me demandait mon avis, je demanderais surement à retourner à Azkaban.

Montant me changer pour enfiler une tenue plus correcte, je redescendis pour trouver Luffy dans le hall d’entrée avec ma cape. La prenant, je l’attachai sur mes épaules avant de sortir sans un mot. Il avait l’habitude de mon silence et de mes allées et venues, mon travail pour Voldemort m’obligeant souvent à sortir sans savoir quand je revenais. A peine à l’extérieur, je transplanai vers le ministère. D’un pas vif et rapide, je traversai l’atrium pour rejoindre l’ascenseur qui devait m’emmener à niveau du bureau du ministre de la magie. Avoir un rendez-vous avec Mulciber n’était pas permis à tout le monde et bien que John soit mon cousin, il était rare que l’on se croise autre part que dans le cadre de notre travail. Aujourd’hui en était encore la preuve …

Me présentant vers le secrétaire, je patientai une dizaine de minutes avant que l’on m’introduise dans le bureau de Mulciber. Entrant d’un pas décidé, je m’avançai vers lui et me planta derrière le fauteuil faisant face au bureau ministériel. Le saluant d’un signe de tête, je lançai d’une voix calme et posé.


Vous avez demandé à me voir ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 24/08/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 23/02/2012
Parchemins postés : 1286



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 15PV
John Mulciber


MessageSujet: Re: L'avenir sera-t-il plus bleu qu'avant ? [Fe John Mulciber] Ven 3 Jan - 17:14


Il était l'un des seul à ne pas déménager, mais dans le fond John en était plutôt content, car la masse de travail qu'il possédait était totalement immense. Le déménagement aurait été de trop de toute façon, il ne s'en serait pas sorti. Ainsi, il se retrouva finalement seul après le départ de Witcher, de Crow et d'Eccleston. Le ministère restait animé, mais on ne savait pas trop ce qu'il allait se passer et tout le monde restait dans l'expectative. Sauf John Mulciber lui même qui savait que le chantier allait être immense et qu'il restait encore beaucoup de choses à accomplir. Le changement était tel que personne ne pouvait l'imaginer, sauf lui. Il ne prenait pas ça pour une récompense. Les missions dont on le chargeait lui conférait une réelle importance, mais John ne prenait pas pour autant la grosse tête. Il s'agit de travail et uniquement de cela. Mulciber ne possédait pas tant d'ego que ça. Médaillé, puissant, mangemort reconnu et aimé par le peuple, ministre ayant la plus longue longévité de tous ceux que le Lord avait nommé, il semblait rester aussi imperturbable qu'avant et ne disait rien. Il faisait ce qu'on lui demandait avec une ponctualité et scélérité tranquille. Avantage de savoir ordonner et de savoir obéir. John Mulciber était un commandant efficace et un exécutant intelligent. On pouvait le détester ou l'aimer, sans aucune mesure, mais jamais on ne pouvait dire qu'il n'obéissait pas ses chefs. Sa fidelité au purisme était terrible. C'était une idée. Toute sa vie s'était construite dessus.

C'était quelque chose de terrible. Ainsi, en ce jour du 3 Janvier, John Mulciber avait cinquante-trois ans. Beaucoup de gens prenaient une journée de congé pour leur anniversaire. Pas lui. Il y aurait bien une fête, oui, ce soir, mais il n'y ferait qu'un saut rapide, car il avait fêté ledit anniversaire seul à seul avec sa femme, le soir d'avant. Il n'aimait pas les gens, globalement, mais il détestait le monde par principe, pour trouver les rares exceptions qui ne seraient pas détestables, et il y en avait peu. L'amitié, l'amour, c'est quelque chose d'écrasant. Mulciber ne croyait à une lecture verticale des relations, pour lui, tout le monde écrasait tout le monde, ou se faisait écraser, même lui. Les alliés et les ennemis, voilà qui étaient ses égaux, ses semblables, ses frères. Ceux qui tuent, qui réclament le silence pour les meurtres, ou qui les assument, ceux qui sont comme moi, courant à la recherche de réponses qu'ils détesteront. Ainsi, il respectait bien plus ses alliés et ses ennemis que les gens qu'il aimait. Car Mulciber croyait en l'amour. Mais d'une manière si tordue qu'on pouvait en douter.

Il ne déménageait pas. Mais il réformait son bureau. Plus sombre, plus grand aussi, on pouvait comprendre que Mulciber avait décidé de l'agrandir à cause de ses nouvelles fonctions. Les objectifs fixés étaient clairs et désormais il allait cumuler plusieurs postes : Ministre de la Magie, administrateur général des colonies, et jusqu'à ce qu'il nomme quelqu'un, chef de la brigade de police Magique. Il préférait controler tout cela lui même. Le ministre gérait les départements, classiquement. Le policier gérerait non seulement la sécurité des sorciers, mais aussi celle des moldus, pour le droit commun. Il fallait imposer l'ordre puriste, et la paix du régime, aussi préférait-il prendre en main cette fonction lui même. Fonction qui allait avec celle d'administrateur général des colonies. Il allait diriger leur implantation en Irlande, choisir les résidences moldues qui serviraient à accueillir des sorciers, et ceci dans le but d'étendre la communauté sorcière, pour ronger de l'intérieur la société moldue. Un plan ingénieux, digne du Maitre, qui ordonnait via Valverde. Witcher déciderait qui serait apte ou non à être colon. John choisirait parmi les candidats qui irait effectivement. Ce n'était pas encore officiel. Pas plus que la création de la commission d'évaluation des moldus. Cela, c'était la partie immergée de l'iceberg. Car les mystères reprendraient leur fonction. Le RCCM allait patrouiller avec la police magique. Tout serait exploité. Mais il n'y avait pas que cela. Les gouvernements moldus seraient controlés par lui. Il faudrait mettre ça en place. La Justice Magique controlerait la justice moldue. Tout est sous contrôle. Vous n'avez plus de pouvoir. Nous gardons tout. John observa la fenêtre. Il procédait avec ordre et méthode.

D'abord, la réforme des locaux. L'évacuation du service des exécuteurs venait de se terminer, et il avait fait installer les locaux de la nouvelle commission d'évaluation des moldus dans ses anciens bureaux. Il avait réaménagé son étage pour y mettre une grande table de réunion, pour recevoir les candidats pour devenir colons et les colons déjà implantés. La seconde étape était de choisir les hommes, ce qu'il s'apprêtait à faire. La troisième serait la mise en place officielle. La quatrième serait la prise de contrôle.

Il lui fallait un solide numéro deux. Un mangemort, très certainement. Crow n'étant plus là, la fonction étant inutile, John la supprima purement et simplement. Le numéro du ministère était resterait le directeur de la Justice Magique. Il fallait quelqu'un ayant déjà servi sous le Ministère, qui connaissait le droit, et qui serait capable de comprendre comment marchait correctement ce que John prévoyait. Son choix se porta sur Logan Selwyn. Un type droit, qu'il connaissait un peu. Il rédigea une lettre pour Crow, et demanda à Fearbody de fixer un rendez vous avec Logan. C'était un cousin de sa femme, un militaire, un homme d'action, ce que John appréciait. Il le salua cordialement et l'invita à s'asseoir.

« En effet. Azkaban s'est bien porté sous votre direction, et l'Intendant Valverde m'a assuré que votre travail avait été tout à fait honorable à Poudlard. J'ai décidé de vous nommer directeur du département de la Justice Magique. »

Il fit une pause et expliqua :

« Votre rôle sera important, j'insiste là-dessus. Vous devrez assurer la justice courante au sein de la population sorcière, mais également controler les moldus de Grande-Bretagne. Pour cela, vous prendrez la tête de la commission d'évaluation des moldus. Vous devrez déterminer qui sont les moldus fidèles au régime ou non. L'Intendant précisera ultérieurement ce que deviendront les moldus dangereux. Jusqu'à ce que je nomme quelqu'un, vous serez également président du Magenmagot, qui jugera moldus et sorciers pour les délits banals. Vous respecterez le Code Pénal de l'Intendance, je vous laisse prendre contact avec James Eccleston pour cela. Je placerais également les responsables judiciaires moldus sous impero, et vous leur ordonnerez. Tout ce travail devra se faire en collaborant avec l'Intendance, bien sur, mais aussi avec le RCCM, qui enverra des créatures patrouiller avec vous. Enfin, je prendrais la tête de la Police Magique pour assurer la répression, mais également la sécurité dans les colonies que nous implanterons dans les territoires en Irlande et dans les quartiers moldus que nous réquisitionnerons comme habitations sorcières. Néanmoins, vous recevrez les rapport de la brigade, et vous vous chargerez des recrutements. »


Nouvelle pause.

«C'est une mission complexe. Mais je vous crois à la hauteur. Vous pouvez prendre vos fonctions dès maintenant. Les tâches qui vous appartiendront seront officialisées dans quelques jours. D'ici là, un décret paraitra pour confirmer votre nomination. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 29/10/1981
Âge du joueur : 36
Arrivé sur Poudnoir : 07/05/2013
Parchemins postés : 32



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 12PV
Logan Selwyn


MessageSujet: Re: L'avenir sera-t-il plus bleu qu'avant ? [Fe John Mulciber] Lun 13 Jan - 11:41


John Mulciber ♦ Logan Selwyn

M

 ’installant sur la chaise que désignait Mulciber, j’eu du mal à cacher la surprise en entendant ces quelques mots. Bien évidemment que j’avais toujours donné le meilleur de moi-même dans chacun des boulots que l’on m’avait donné mais là John me proposait un poste des plus importants. Moi l’homme qui avait toujours travaillé dans l’ombre des autres, j’allais me mettre un peu plus en avant avec un tel titre. Etais-je prêt à prendre cette fonction ? Peut-être … Je n’étais plus un des ces jeunes qui sautaient de joie à la moindre promotion et se croyaient meilleur que les autres sous prétexte qu’on avait cru en lui. Non, le calme et la sérénité m’habitait quotidiennement si bien qu’aucune surprise n’apparaissait sur mon visage à l’annonce du ministre.

La suite du discours fut précis et plutôt bien expliqué mais voilà des tâches auxquelles je n’étais pas habitué. Il allait me falloir passer pas mal de temps dans les documents pour pouvoir vraiment trouver ma place mais je savais que s’il m’avait choisi c’était que j’étais tout à fait apte à réussir. Prenant note rapidement dans un coin de ma tête de mes différentes tâches et des personnes à contacter pour avoir plus d’informations, je hochai doucement la tête alors qu’il continuait.

Mes pensées s’envolèrent vers la famille Selwyn qui avait toujours été aux côtés des mangemorts mais qui était toujours restée dans l’ombre. J’avais une chance de la mener au grand jour. A moi de faire de mon mieux. Emelyne avait été la première à tenter quelque chose de plus grandiose et dans sa mort elle avait été récompensée. Si seulement elle savait … si elle savait que son sacrifice n’avait pas sauvé que l’inquisiteur de Poudlard à ce moment là mais désormais l’intendant de Grande-Bretagne … Si elle savait ça, la fierté serait sienne. Comprenant que l’entretien était terminé. Je me levai tranquillement avant de saluer John d’un signe de tête.

Je ferais ce qui doit être fait.

Sur ces quelques mots clairs et simples comme à mon habitude, je quittai le bureau pour rejoindre ma nouvelle fonction. Un nouvel univers s’ouvrait à moi, il ne me restait plus qu’à m’y adapter et tout serait parfait, enfin pour le moment …

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'avenir sera-t-il plus bleu qu'avant ? [Fe John Mulciber]

Revenir en haut Aller en bas

L'avenir sera-t-il plus bleu qu'avant ? [Fe John Mulciber]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Monde adulte
-