POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Cycle III cours 1 : remise à niveau et introduction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 04/02/1998
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 01/11/2013
Parchemins postés : 79



Pensine
Mon casier judiciaire est: peu rempli
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 7PV
Samantha Isabella Willow


MessageSujet: Re: Cycle III cours 1 : remise à niveau et introduction Mer 12 Mar - 20:36

:?:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Cycle III cours 1 : remise à niveau et introduction Mer 12 Mar - 20:36

Le membre 'Samantha Isabella Willow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Dangereux' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 09/06/1992
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 28/08/2012
Parchemins postés : 647



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Jellyka Rose


MessageSujet: Re: Cycle III cours 1 : remise à niveau et introduction Lun 17 Mar - 14:11

Ce n'est que quand le professeur reprit la parole que Jellyka émergea. Elle était partie dans une de ces réflexions intérieures dont tu ressors soudainement sans savoir combien de temps a passé. Ces moments où tu partais tellement loin dans ton esprit que le monde qui t'entourait disparaissait purement et simplement. Et quand on en était sorti trop brutalement, il arrivait souvent que d'un seul coup tout disparaisse comme ces rêves qu'on est sûr d'avoir fait mais qui ne laissent au réveil rien d'autre que la certitude qu'ils aient exister.

Jellyka se retrouvait donc avec une double frustration : la première évidemment était d'avoir perdu toures ces pensées et la deuxième était d'avoir loupé ce débat. Elle était de ces personnes qui préfèrent de loin la pratique à la théorie et. Aussi de ceux qui n'ont nulle gout pour la prise de parole en public aussi il n'y aurait rien eu d'étonnant au vu de ce caractère à ce qu'elle ne participe pas. Mais là elle avait eu des idées notamment sur quest-ce qu'était une oeuvre, sur le processus de création, le caractère unique ou non de la chose... Enfin si ça se trouvait d'autres en avaient parlé. Et puis maintenant qu'elle écoutait les réponses du prof, elle se rendait compte que ses réflexions ne s'appuyaient pas vraiment sur le côté Métamorphose -chose pour laquelle ils étaient là tout de même- mais de manière générale sur ce qu'était une oeuvre. Cela aurait été sans doute un peu hors sujet mais en même temps comme cela avait été annoncé comme un débat, elle aurait vraiment pu en parler puisqu'il n'y avait pas de réponses justes ou fausses mais seulement des idées (certes plus ou moins fondées) qui permettaient de rebondir et ainsi s'approcher sans doute de la vérité.

Oui ça aurait vraiment été intéressant si elle n'avait pas été ailleurs. Mais une fois cette considération faite, Lily passa à autre chose. Elle allait toujours de l'avant et ce dans toutes les situations. Et ici l'avant s'annonçait prometteur. Même si elle aimait bien avoir des cours bien cadrés, elle apprecia cette manière quavait ce professeur de les laisser chercher un peu par elle-même. Cela lui rappelait quand elle était à l'atelier et quelle cherchait comment concrétiser ses idées. Sauf qu'à l'atelier, elle usait surtout de sortilèges et peu de métamorphose. Là il ne fallait pas qu'elle se lance là-dedans sinon elle ne sen sortait plus.

Une des premières arrivée à l'armure, elle fut pourtant l'une des dernière à repartir vers sa chaise sans vraiment eu l'impression d'avoir observé quoi que ce soit. Bon si quand même, tout d'abord ce n'était pas comme les objets qu'ils animaient à l'atelier : cette armure semblait vraiment vivante dans le sens où elle semblait avoir une volonté propre alors que ce que faisait Lily c'était finalement implanter avec un sortilège une sorte de programmation définie et donc finie. Mais du fait de cette volonté propre l'armure ne voulut pas que Jellyka lui retire un bras ou encore la tête. Et comment elle faisait elle pour voir jusqu'où la ressemblance allait : si elle retirait un bras est-ce qu'il allait continuer à bouger tout seul où c'était comme un homme, est-ce que si on lui retirait la tête, elle "mourrait" ? Jellyka avait pleins d'hypothèses sans moyen de les vérifier malgré le fait qu'il leur ait dit d'observer. A défaut de se baser sur des faits observés, elle se baserait donc sur ses hypothèses. Pour elle l'armure devait avoir acquis avec la métamorphose un simulacre de vivant et se comporter comme telle, il devaitbdonc y vaoir un endroit qui contrôlait l'ensemble.

C'est pourquoi elle choisit de porter une attention toute particulière à la tête quand elle lança son sort :

"Piertotum locomotor"


Elle n'avait pas bien eu le temps de voir le geste mais il lui semblait que cetait celui-là. Et larmure s'anima. Enfin... La tête au moins... Certes elle semblait douée de volonté observant autour d'elle, essayant de se protéger des doigts de Jellyka qui "l'attaquait" pour tester ses réactions. Mauvaise hypothèse ? Mauvais lancé de sort ? Trop de focalisation sur la tête au moment du lancé en ne prenant pas assez en compte le fait que la tête oui mais pour le corps. Bref Jellyka étudiait son armure pour voir ce qu'elle devait changer. Attendre bêtement qu'un prof vienne leur donner la solution toute crue n'était pas dans ses habitudes.


Dernière édition par Jellyka Rose le Mar 18 Mar - 7:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Cycle III cours 1 : remise à niveau et introduction Lun 17 Mar - 14:11

Le membre 'Jellyka Rose' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Dangereux' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 10/03/1981
Âge du joueur : 37
Arrivé sur Poudnoir : 17/09/2013
Parchemins postés : 267



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Isaac Bedan


MessageSujet: Re: Cycle III cours 1 : remise à niveau et introduction Mer 26 Mar - 21:46

Isaac ne parlait guère en cours. Non qu'il ne suivît pas, non qu'il ne comprît pas, mais il n'avait jamais beaucoup aimé intervenir en public. Il passait le plus clair de son temps penché sur ses cahiers, à prendre des notes souvent abondamment illustrées de petits dessins plus ou moins en rapport avec le cours. La méthode lui avait bien réussi jusque-là – tant que les profs ne s'offusquaient pas de la tenue pour le moins folklorique de ses cahiers de cours. Certains avaient estimé qu'il faisait preuve de désinvolture en couvrant ainsi ses notes de dessins. À force, la plupart avaient fini par convenir qu'il s'agissait d'une manière de travailler certes personnelle, mais plutôt efficace.
Il n'avait pas émis le moindre commentaire au sujet du crâne créé par Llewelyn Mulciber, du moins pas à haute et intelligible voix. Tout au plus s'était-il penché vers Jon, assis juste derrière lui, pour lui murmurer :

-Cette merde ne peut pas avoir la moindre valeur, ça a été créé par Mulciber...

Jonathan eut un sourire complice, et tous deux reportèrent leur attention sur le professeur. À Serpentard, et plus largement dans le petit monde des sang-pur de l'école, tout le monde avait pris fait et cause pour lui. Llewelyn avait mauvaise presse, désormais, puisqu'il avait agressé un sang-pur pour les beaux yeux de Mary Kane, sang-mêlée et soupçonnée de bourbisme. Les blagues sur son dos marchaient du tonnerre, car personne ne voulait sembler complaisant envers lui. Surtout pas Jon, ami d'Isaac depuis leur entrée à Poudlard. Le jeune Bedan avait cependant baissé la voix ; une personne pouvait se formaliser de cette attaque envers Mulciber, une personne dont l'avis, d'un seul coup, comptait beaucoup à ses yeux : Jill. Elle ne semblait pas partager la réprobation générale, même si elle avait pris soin d'Isaac après la bagarre. Et il aurait été indélicat de lui faire de la peine ou de la décevoir, avec toute la patience qu'elle avait déployée depuis cet incident. Aucune femme, depuis sa propre mère, n'avait autant pris soin d'Isaac Bedan. Et cela méritait quelques égards.

Il s'abstint donc de participer au débat concernant l'objet créé par Mulciber, mais, en quelques traits rapides, croqua le crâne dans un coin de la page de son cahier tout en écoutant les autres. Il suivait du regard l'objet, et apportait quelques précisions à son dessin. L'encre à changement de couleur faisait des merveilles pour ce genre de dessin. Il ne cessa de réaliser son illustration que pour prendre des notes rapides lorsque le professeur reprit la parole ; il avait appris les exceptions de la métamorphose pour les BUSE, mais il les nota sans mot dire, sans prendre la peine de lever la main pour essayer de rapporter quinze points à sa maison. Quelqu'un d'autre s'en occuperait.

Avec un soupir, Isaac posa sa plume pour prendre sa baguette magique. Il avait toujours été bien meilleur en théorie qu'en pratique ; son excellente mémoire lui permettait d'assimiler sans trop d'efforts les bases théoriques des diverses disciplines qu'il étudiait, mais il n'avait pas assez confiance en lui et en ses capacités magiques pour réussir pleinement les exercices. Ou plutôt, il détestait se livrer à la magie en classe. Lorsqu'il était seul, ou en petit comité, il ne rencontrait guère de difficultés.

Cette fois-ci, il était à peu près sûr de louper son coup. Déjà parce que tous ceux qui avaient déjà lancé le sort s'étaient foirés, même les meilleurs. Et puis parce qu'à côté de lui, il y avait Jill, et qu'il n'était pas évident de se concentrer dans ces conditions. Qu'allait-elle penser de lui lorsqu'il aurait raté son sort ? Bon, tant pis, elle en verrait d'autres, songea-t-il en attrapant dans son pupitre l'armure miniature qu'il disposa devant lui. Après une ultime hésitation, il leva sa baguette, et prononça, en s'efforçant de retrouver les gestes et les intonations de Gamp :

-Piertotum locomotor !

À sa grande surprise, l'armure se Çmit en marche, minuscule réplique de celle que le professeur avait animée lui-même. Elle s'avança de son pas raide, très militaire, jusqu'au bord de la table, exécuta un demi-tour parfaitement réglé et se remit en mouvement pour aller jusqu'à l'autre bout du bureau. Sans que le gamin ait besoin de rien faire d'autre, elle continua ainsi à faire des allers-retours d'un bout à l'autre de la table, tel un petit garde du corps, sous le regard incrédule de son créateur. C'était la première fois qu'il réussissait ce sort, et en classe, et sous les yeux de Jill. Il devait se passer quelque chose, ce n'était pas possible autrement. La baguette toujours levée, il observa quelques instants, bouche bée, l'armure qui semblait devenue vivante, avant de murmurer à sa voisine, presque sur un ton d'excuse :

-Ça alors... c'est pas croyable...

Et, sans qu'il s'en rende même vraiment compte, les doigts de sa main gauche, sous la table, frôlèrent ceux de Jill. Juste pour être sûr qu'il ne rêvait pas, bien entendu.


Dernière édition par Isaac Bedan le Sam 29 Mar - 12:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Cycle III cours 1 : remise à niveau et introduction Mer 26 Mar - 21:46

Le membre 'Isaac Bedan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Dangereux' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 12/06/1991
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 14/01/2014
Parchemins postés : 12



Pensine
Mon casier judiciaire est:
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Pr Naesala Gamp


MessageSujet: Re: Cycle III cours 1 : remise à niveau et introduction Mer 2 Avr - 11:41

Naesala Gamp se montra attentif à ce que dire ses élèves. Deux avaient formulés des réponses concernant les exceptions notables de la loi de Gamp. Amusant, aucun n'en connaissait les 5 majeures. Beaucoup de chercheurs prétendaient que les autre smicro exception notables à la pratique de la transfiguration pouvait s'expliquer quasiment uniquement par une de ces cinq dimensions. D'autres disaient que c'était naturellement trop imprécis que de tout définir par ces 5 règles absurdes. Tous se rejoignaient cependant pour affirmer qu'il s'agissait bien là de 5 choses jamais réalisées.

Gamp sourit un instant puis prit la paroles quelques secondes avant que les élèves n'aient droit à leur démonstration :


Pas de points pour cette question, même si miss Kane n'était pas loin. Les 5 exceptions sont l'or, l'amour, la vie, la nourriture et l'expérience. On peut implanter de l'information magiquement sous la forme d'un ordre ou d'une métamorphose inter-espèce. Si on ne le faisait pas, jamais un verre ne deviendrait un rat mobile. Il aurait tout d'un rat mais ne saurait pas utiliser ses membres.

La réponse "le temps" est un sujet âprement débattu parmi les chercheurs. Certain estiment que la magie du temps n'est que le fruit d'enchantements et non de métamorphoses, ce qui, par définition, en ferait une exception. Il faut cependant admettre que des objets magiques contenant une telle magie ont déjà causés des dommages de type transfigural sur des praticiens et des bâtisses. Il est donc plutôt vraisemblable de dire qu'on ne maîtrise pas cette magie mais qu'elle est parfaitement faisable.


Gamp n'en ajouta pas plus, préférant se distraire des tentatives plus ou moins malheureuses de ses élèves. Certains réussissant à peine à faire bouger les mini-armures. D'autres les laissant désespérément inanimées. Deux élèves de Serpentard parvinrent à des résultats surprenants pour leur âges. L'un d'eux réussit par ailleurs parfaitement l'exercice. Naesala opina du chef alors que ses yeux allaient vers une gryffondor qui n'en avais pas foutu une, croyant sans doute s'exempter de l'exercice par un tel comportement. Le Professeur reprit la parole en souriant :

Bien bien bien ! 15 points de moins pour Gryffondor, la flemme n'a pas sa place dans ma classe. Par contre je donne 30 points à Serpentard, les deux meilleurs de la classe sont de cette maison, il est normal qu'elle bénéficie de leur incroyable talent.

Pour ceux ayant mis en mouvement leur statue sans lui donner de volonté propre, vous me ferez une recherche de 15 centimètres de parchemin sur ce sortilège. Pour les incapables notables de faire quoi que ce soit de bon avec ce sortilège pourtant abordable, vous me ferez 30 centimètres de parchemins chacun sur le sujet. Devoir à rendre pour dans deux semaines. Nos amis serpentard Bedan et Witcher sont graciés de ce devoir pour leur travail efficace.

Je prends le parti de ne pas vous expliciter le sortilège. Il fera partie de vos ASPIC, et c'est de votre responsabilité de vous améliorer par vous même à sa réalisation. L'apprentissage dans ma classe ne sera pas le débit asservissant du professeur vers ses élèves. Vous devez vous prendre en main pour progresser dans cette matière.

Nous approchons de la fin de ce premier cours, il nous reste cependant le temps de faire un dernier exercice fondamental pour juger de votre niveau. Je vais vous demander pour terminer cette leçon de me refaire votre première transfiguration. Je veux la même, mais avec pour exigence que vous usiez tous de l'informulation. Difficiles pour les uns, ridiculement simple pour les autres, l'informulation c'est un coefficient de 1.5 en votre faveur pour vos points lors des épreuves pratiques des ASPICs. Une dimension essentiel de tous les sorciers dignes de cet état, et un avantage incommensurable en duel de sorcellerie. Tous les duellistes de talent informulent. Nous parlerons plus longuement de l'application de la transfiguration lors des duels de sorcellerie lors du prochain cours, soyez rassurés !

Au travail !


[Hrp] même consignes de dés que le tour précédent. Pour les devoirs, un centimètre de parchemin = 1 ligne, vous aurez deux semaines pour les rendre à partir de la fin du cours, la date de ma prochaine intervention sur le topic faisant foi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 13/09/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 12/01/2014
Parchemins postés : 103



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Jill Witcher


MessageSujet: Re: Cycle III cours 1 : remise à niveau et introduction Mer 2 Avr - 12:05

Facile de s'ennuyer en métamorphose ? Normalement oui. Et Jill aurait presque pu confirmer qu'elle sentait l'air immobile sur place tellement le cours lui semblait inintéressant s'il n'y avait pas eu Isaac à coté d'elle. Jill, par bien des égards, n'était guère une élève modèle et si elle se trouvait dans cette fichue option c'est parce que et uniquement parce que ses parents avaient insisté qu'elle y soit, sinon elle n'y serait pas. Il ne fallait pas rêver non plus. Ce genre de matière optionnelle, elle évitait. Elle avait du temps pour écrire, quand elle ne prenait pas d'options, mais justement, son charmant père devait trouver qu'elle avait trop de temps pour pratiquer cette activité qu'il jugeait fortement peu recommandée pour une jeune fille bien éduquée. Jill lui aurait volontiers dit d'aller se faire voire, ou foutre, mais elle se doutait d'une part qu'il le faisait très bien – Witcher oblige – et d'autre part, pas sur que ça aurait changé quoique ce soit. Mais au moins, on l'aurait accusé de manquer à son éducation pour une vraie raison, et non pas pour rien. Au lieu de ça elle était condamnée à s'ennuyer avec Marsala Gamp – non parce qu'elle ne retiendrait définitivement pas son nom, c'était sur. Si encore il avait été séduisant, mais même pas. Les hommes qui fumaient la pipe, c'était un tue l'amour pour Jill. Sans savoir très bien pourquoi d'ailleurs, mais c'était le cas. En plus, les quadra, ce n'était pas son genre, elle n'avait pas du tout le syndrome lolita, elle.

Bref, pourquoi s'intéresser à ce connard méprisant alors qu'elle avait Isaac à coté d'elle et qu'il lui semblait bien plus séduisant et attirant ? Elle ne bougea pas quand sa main effleura la sienne, se contentant d'un sourire léger, presque approbateur sans vraiment le regarder. L'instant d'après, le professeur semblait se souvenir d'eux. Un devoir ? Pourquoi un devoir ? Elle n'allait pas non plus devoir écrire sur des pages et des pages sur la métamorphose. Hors de question. Heureusement, le professeur annonça qu'ils en étaient dispensés tous les deux. Pour le coup, elle aurait embrassé le quadra. Ou presque.

Un dernier exercice ? Oh, pitié, non, pas l'informulation. Elle n'était pas douée pour ça. Elle pouvait essayer oui. Mais Jill avait besoin de formuler les choses, de les écrire, pour qu'elles aient du sens. Et il fallait que ce qu'elle écrivait l'intéresse, sinon niet. Elle s'essaya à nouveau à transformer son oiseau en statue, mais des plumes dépassaient de celle ci et elle bougeait encore. Mouais, peu convaincant, mais suffisant pour que le prof la laisse en paix et qu'elle puisse partir. Elle sourit à Isaac et l'embrassa sur la joue, presque au coin des lèvres, mais suffisamment loin pour être à la fois aguicheuse mais de bon ton :

« On se voit plus tard ? »

Après quoi elle partit.


Dernière édition par Jill Witcher le Lun 7 Avr - 14:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Cycle III cours 1 : remise à niveau et introduction Mer 2 Avr - 12:05

Le membre 'Jill Witcher' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Dangereux' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 13/09/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 21/09/2013
Parchemins postés : 154



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Wayland Witcher


MessageSujet: Re: Cycle III cours 1 : remise à niveau et introduction Mer 2 Avr - 12:06

Il se foutait de tout, dans cette matière. De l'intégralité de ce que disait le prof. Wayland aurait tout donné pour être dehors et songeait qu'Ariana avait bien eu raison de ne pas prendre cette fichue option. Qui ne l'intéressait pas plus qu'elle, d'ailleurs. Il aurait vraiment du renoncer, surtout qu'il avait vraiment l'impression, quand il y repensait, d'avoir acheté son diplôme dans cette matière. Mais les ricains fonctionnaient comme ça, ça ne changerait pas, y avait rien à dire. Wayland connaissait le système, il faisait avec. Il aurait simplement aimé qu'on le laisse peinard dans son coin, ou ne pas avoir eu l'idée de venir, encore moins celle de se laisser influencer par ses fichus parents. Mais comme d'habitude, il avait fini par céder. Enfin, non, pas comme d'habitude. La plupart du temps, ses géniteurs lui foutaient la paix. Là, non : il fallait croire qu'il les avait sérieusement saoulé avec l'éducation et l'école. Autant dire qu'ils ne le lâchaient plus.

Et qu'ils se retrouvait avec mini tyran quadra pseudo mystérieux et célèbre qui racontait des conneries – ou peut être pas des conneries, mais des choses dont Wayland n'avait rien à foutre. Il connaissait son sujet, oui, il fallait bien l'avouer, mais ça ne l'intéressait pas. Autant dire qu'il était installé au font de la classe, sans rien faire, parce que noter lui semblait ridiculement inutile. Aussi il laissa donc tomber.

Un devoir. Bah bien sur. Même s'il était à Serdaigle, finalement, Way n'était pas spécialement studieux. Autant dire que dès que le professeur eut annoncé le fait qu'il devait faire trente centimètres de parchemin, Way avait déjà pris sa décision, il était hors de question qu'il le fasse. Il se lança, cependant dans le dernier exercice : en informulation, il était doué. Quelle ne fut pas sa surprise de voir que son sort réussissait à la perfection...non, c'était une blague, ça devait marcher. Aussi, à défaut de rendre le devoir, il aurait fait quelque chose de bien. Il quitta la salle en sifflotant. Il était plus que temps de se reposer de n'avoir rien fait en cours.


Dernière édition par Wayland Witcher le Lun 7 Avr - 15:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Cycle III cours 1 : remise à niveau et introduction

Revenir en haut Aller en bas

Cycle III cours 1 : remise à niveau et introduction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-