POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

[Fiche terminée] Eileen Anderson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 21/11/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 12/03/2014
Parchemins postés : 574



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Eileen A. Anderson


MessageSujet: [Fiche terminée] Eileen Anderson Mer 12 Mar - 23:52

..




© copyright
Eileen Ava ANDERSON (ft. Amanda Seyfried)

    » SURNOM(S) : Elle n’a pas beaucoup de surnoms, juste Leen parfois mais il n’y a plus vraiment de personnes sentimentalement assez proche d’elle pour lui donner des surnoms.
    » NÉ(E) LE : 20 mars 1991.
    » LIEU DE NAISSANCE :Elle est née dans un hôpital magique à Édimbourg en Ecosse mais vit en réalité dans un manoir situé dans les Highland (bien que la famille Anderson ait aussi des possessions dans les Lowland).
    » ÂGE : 15 ans, très bientôt 16.
    » ANNÉE À POUDLARD : Eileen étudie en cinquième année.
    » ORIGINE(S) & NATIONALITÉ : Eileen possède des origines françaises et écossaises par ses parents bien qu’elle possède aussi des origines anglaises et de manière générale d’un peu partout dans le Royaume-Uni grâce à ses ancêtres. Elle est de nationalité (non-seulement britannique mais aussi et surtout) écossaise.
    » SANG CERTIFIÉ COMME : Pur bien évidemment.
    » BAGUETTE : Bois d’érable, rigide, 28 cm, son cœur est constitué d’un crin de licorne. La baguette est finement sculptée de motifs aléatoires.
    » ANIMAL DE COMPAGNIE : Un chat, siamois plus précisément. L’animal porte le nom d’Améthyste.
    » PATRONUS : Le patronus d’Eileen est un fléreur, c’est une créature magique réputée pour son intelligence et sa perspicacité, il est aussi parfois agressif.






» FAMILLE :
Pour commencer si vous voulez bien, voici le blason de la famille Anderson :
Spoiler:
 

Et voici quelques images de l'endroit où elle vit, le château de Dunrobin ou Dunrobin Castle. On dit chez les moldus que ce château appartient au clan Sutherland mais il n'en est rien, la famille Anderson a tout simplement toujours cultivé le goût du secret.
Spoiler:
 

Des parents ? Oui comme tout le monde. La demoiselle est fille unique et le plus souvent ça se sent dans son attitude. Elle est liée à la famille des Sinclair par sa mère mais voyons les membres les plus proches et/ou les plus importants :

- Douglas Peter Anderson : Il est le père. C’est un homme juste, droit, très porté sur l’honneur de sa famille, il est le benjamin de sa fratrie mais a toujours tout fait pour être à la hauteur de ses frères et sœurs. C’est un homme calme et réfléchi et un peu timoré. L'homme est froid avec sa fille car quelque part il lui en veut, comme à sa femme, même s'il sait que ce n'est pas de leur faute. Il leur en veut parce qu'Eileen est une fille et pas le garçon tant désiré capable de faire perpétrer le nom alors que son frère et sa soeur ont, eux, eu un garçon chacun. Ce sentiment d'infériorité à cause de sa descendance, eh bien il ne le supporte pas.
Sinon il garde le secret, comme le reste de sa famille, sur leur rôle auprès de la chrétienté et dans l’histoire de celle-ci. Il garde tellement bien ce secret que même sa fille n’en connaît que les très grandes lignes ...

- Adélaïde Sinclair : Elle est la mère d’Eileen. C’est une femme douce, qui a toujours tout fait pour sa fille y compris lui consacrer tout son temps. Elle est elle aussi portée par le devoir familial et n’entend décevoir personne, c’est pour cela qu’elle se marie avec un Sang-Pur, cousin de sa famille grâce aux nombreuses alliances effectuées entre  Sinclair et Anderson par le passé. Elle essaye quand elle le peut de donner à sa fille tout l'amour que son père n'est pas capable de lui offrir, elle a même finit par se sentir un peu coupable avec le temps, elle se demande si elle n'a pas un problème, une tare, quelque chose qui ferait en sorte qu'elle ne puisse pas produire des héritiers mâles bien portants.

- Tryan De SaintClair : Il est son cousin germain. À dire vrai, elle est deux fois liée au français. En effet, le père d’Eileen est l’oncle de Tryan mais la mère d’Eileen est aussi la cousine germaine de Claudis De SaintClair, le père de Tryan. Eileen apprécie ce cousin même si elle ne le voit pas souvent.

- Tyler Anderson : Il est son cousin germain étant donné que le père d’Eileen est son oncle. Comme pour Tryan, elle entretient quelques contacts avec lui, même s’ils portent le même nom leurs liens ne sont absolument pas ceux d’un frère et d’une sœur bien qu’elle l’apprécie.

- Tiéphaine Anderson : Elle est sa cousine germaine étant donné que le père d’Eileen est son oncle. Contrairement à Tyler et Tryan, Eileen est beaucoup plus proche de sa cousine puisqu'elle étudie, comme elle, à Poudlard (dans la maison Serdaigle). Eileen apprécie le calme de la jeune-fille et aime passer du temps avec elle-même si souvent elles  ne parlent pas vraiment lors de leurs rencontres. Tiéphaine est d’un an sa cadette mais cela ne modifie en rien l’affection qu’Eileen lui porte.

- Eris Valverde : Il est son cousin éloigné. Très éloigné même. La jeune fille n'est d'ailleurs pas peu fière de compter l'actuel intendant dans sa famille bien qu'elle n'ait jamais vraiment eut de discussion avec lui. Elle le connaît comme les autres élèves de Poudlard le connaissent, c'est-à-dire très peu. Alors ce qu'elle pense de lui est plutôt simple : elle trouve que c'est un sorcier remarquable par son calme, son sang-froid et sa puissance magique et aussi par le poste qu'il occupe.

» AMITIÉ / RIVALITÉ : Eileen s’entend bien avec les Sang-Pur mais n’a pas vraiment d’amis. Elle a des relations qui pourront lui être bénéfiques mais à appris que c’était mauvais pour les autres de rester trop près d’elle trop longtemps alors elle évite les gens de manière générale sauf peut-être sa famille parce qu’elle n’a pas vraiment le choix, même si elle en apprécie certains membres.




PERSONNALITÉ



» QUALITÉ(S) : Ambitieuse, posée, réfléchie, réaliste, fière, charmeuse, créative et imaginative, intelligente, patiente lorsqu’il le faut vraiment, loyale.
» DÉFAUT(S) : Souvent solitaire, arriviste, violente et agressive parfois, manipulatrice, rancunière, froide, tendance à se sentir supérieure, méfiante.
» RÉGIME DE TERREUR : Si vous lui posez la question elle vous dira qu’elle se sent tout particulièrement bien dans ce régime.
Eh bien cette réponse est vraie comme fausse.
Bien sûr, le purisme et la traque des impurs et des traîtres bourbistes l’enchante cependant ne croyez pas qu’elle affectionne particulièrement le Seigneur des Ténèbres. Il lui fait peur, vraiment peur, elle n’aimerait pas se retrouver sur sa route et elle admire vraiment sa puissance magique cependant elle ne l’aime vraiment pas … elle ne le considérera jamais comme son maître. C’est peut-être aussi parce que c’est un mage noir et qu’elle n’affectionne pas particulièrement ce genre de sorciers.
» NÉ MOLDU : Les sang-de-bourbe … Non. Elle ne les aime définitivement pas. Pour elle les nés-moldus sont tous des usurpateurs de magie qui ne méritent même pas d'être appelés sorciers. Il ne valent absolument rien à ses yeux. Elle est d'ailleurs déterminée à se marier avec un Sang-Pur si elle se marie un jour, de toute façon, sa famille ne lui laisse pas vraiment le choix.
Cependant, elle éprouve une certaine fascination pour les moldus. Elle ne les porte pas non plus dans son cœur mais ils l’intéressent. Elle se demande comment ils peuvent vivre en étant si inférieurs, si imparfaits et surtout elle se demande comment peuvent-il pousser la bêtise au point d’ignorer presque volontairement l’existence du monde des sorciers (même si cette dernière affirmation semble avoir été depuis peu remise en cause en même temps que le secret magique).
» AMBITIONS : Aller le plus loin possible le plus rapidement possible. Cette gamine est une arriviste, une ambitieuse, et ça vous ne pourrez le changer. Elle sait dans quel monde elle vit et pencherait très probablement vers une carrière au ministère bien qu’elle n’ait pas encore réellement décidé dans quel département elle souhaite entrer.
» CARACTÈRE :
Oh eh bien je pourrais vous raconter tout ça en vous disant qu’elle n’est pas perçue pareil suivant les personnes interrogées mais je pense plus intéressant de vous donner directement les témoignages de ces-dites personnes lorsqu’elles ont été interrogées dans Poudlard.

« Eileen ? Anderson ? Ouais j’ai déjà du la croiser quelque fois. En tout cas si vous voulez mon avis, son air ne me donne pas très envie d’aller vers elle, si elle n’était pas aussi chétive elle me ferait presque peur parfois. En plus elle m’agace quand elle a ses petits airs supérieurs là, si je ne me retenais pas ..
Mais comme je sais que j’peux la maîtriser tranquillement c’est même pas un problème. » ~ Un élève de sixième année apparemment très sûr de lui.

« Évidemment que je connais Eileen ! Elle est dans ma classe. Elle est plutôt intelligente mais toujours toute seule, ça me rendrait presque triste, en tout cas je n’aimerais pas être comme ça en classe, ça me foutrait le cafard si vous voulez mon avis. En tout cas j’suis sûre qu’on peu lui demander de venir travailler avec nous. Elle a beau faire partie de cette bande de Sang-Pur ce n’est pas pour ça qu’elle ne peut pas être gentille non ? En plus je jurerais l’avoir vu dessiner dans les airs avec sa baguette un jour et étrangement, contrairement à nous, elle aime bien sortir les jours de vent, même si ça détruit son brushing.
Oh et puis essayez de ne pas juger les gens sans les connaître ça vous fera du bien vous verrez. » ~ Une élève de cinquième année manifestement bien optimiste.

« Quoi ? Non. Pas le temps. J’ai des cours à réviser moi madame ! Bon. Deux secondes alors, je ne voudrais pas me mettre en retard sur mon planning. Mais vous voyez, je ne connais même pas cette jeune fille dont vous me parlez, elle doit être discrète, à coup sûr. Laissez-moi repartir maintenant, ces livres ne vont pas s’emprunter tous seuls. » Un élève de septième année absolument occupé.

« Anderson. Ouaip. Je la connaît. En même temps ce n’est pas trop compliqué, on a le même sang. Si je ne connais même pas les Sang-Pur de l’école je ne vais pas aller loin. De toute manière il n’y a qu’eux qui méritent d’être connus et c’est pas Anderson qui vous dira le contraire, elle est comme nous, elle est à fond. Et puis elle sait appuyer où ça fait mal quand il le faut. Mais ne croyez pas qu’elle est idiote, elle sait qu’il faut faire gaffe maintenant avec tous ces changements à la tête de l’établissement, c’est qu’ils ne rigolent pas les gens du Ministère ! Ah ça c’est sûr que ça nous change de LeeRoy. Après je traîne un peu avec elle mais je ne la connaît pas vraiment, et surtout je ne connais pas vraiment sa famille, elle n’en parle jamais. D’ailleurs parfois je me demande même si elle est vraiment ce qu’elle prétend être. » ~ Une élève lambda de Sang-Pur franchement conciliante.

« AHAH. Eileen. Oui. Comment l’oublier ? Elle est du genre petite conne si vous voyez ce que je veux dire. Enfin. J’ai été son amie, pendant un certain temps, juste une amie, n’empêche qu’elle était gentille, jamais un mot de travers, jamais un pet de travers, tout allait pour le mieux. Elle avait l’air sincère en plus. Puis un jour elle m’a tiré dans les pattes. J’me souviens plus pourquoi mais on s’en fout. L’important c’est que vous pourrez toujours faire ce que vous voulez, elle finira toujours par vous poignarder dans le dos au moment où vous y attendez le moins. C’est tout, même si elle a l’air de vouloir être votre amie sans arrière-pensée. J’sais pas si elle le fait exprès mais sincèrement je la plains. Ça ne doit pas être facile d’être seule tout le temps. » Une ancienne amie relativement clairvoyante.




HISTOIRE (15 lignes minimum)


/ Hôpital magique d’Édimbourg, Ecosse, Royaume-Uni. /

Une naissance. C’est sublime, cruel et triste à la fois. Enfin celle-ci surtout.
Sublime. Sublime car la vie en résulte, une nouvelle vie, probablement considérée comme inutile ou dispensable par certains, elle n’en reste pas moins magnifique, comme toutes les autres. Et elle crie la vie, elle se bat pour rester à son ancienne place. La vie c’est ce petit être qui sent qu’on le plonge doucement dans un monde hostile, un monde qui l’attend de pied ferme pour le jeter en pâture aux vieux loups. Bien né ou pas, la bataille est finalement la même ce sont les moyens pour tenter de la gagner qui changent.
Cruel. Cruel par la douleur de la mère, le moyen de lui rappeler ce qu’il en coûte d’envoyer un nouveau concurrent dans l’arène. Cruel aussi parce que ça remue le couteau dans la plaie quelque fois, que ça ne correspond malheureusement pas toujours à nos espérances.
Triste. Triste parce que l’on sait dans quel monde est lancé l’enfant et que même l’égoïste plaisir d’avoir une descendance ne couvre pas. Triste encore parce que cet enfant précis, cette petite fille aura du mal à se sentir ne serait-ce qu’une seule minute digne d’exister aux yeux de son père. Triste parce qu’elle est une fille tout simplement.
Elle est là, dans les bras de son père, il a le regard absent, comme autre part. En réalité cette naissance le ramène à une beaucoup plus douloureuse, deux ans auparavant. Le jour de la « naissance » de son premier fils. Enfin. Mort-né. Un désastre. Et voilà que maintenant la vie lui offre un autre enfant. Et cet enfant survit. Mais cet enfant est une fille. Même s’il ne perd pas espoir d’avoir d’autres enfants de sexe masculin plus tard il pose l’enfant dans les bras de sa mère, sort de l’hôpital et ne revient que le lendemain.


[…]


/ Hôpital magique d’Édimbourg, Ecosse, Royaume-Uni /

Quatre ans. La demoiselle grandissait vite et bien. Aujourd’hui sa mère allait à l’hôpital pour une occasion spéciale alors elle avait mis sa petite robe bleue avec des fleurs roses, sa préférée.
Elle attend donc dans le couloir, assise à même le sol où elle joue avec un des nombreux rubans de sa robe. Puis son père sort, lui dit que ce n’est pas une façon de se tenir, elle se lève, tout sourire, il la repousse.
La mort c’est terrible, vraiment. Surtout quand elle emmène un être qui n’a même pas eu l’occasion de vivre. Quand la gamine arrive à se faufiler dans la chambre, sa mère pleure pendant que des guérisseurs emmènent un linceul tâché de sang entourant la dépouille de ce deuxième enfant mort-né. Un deuxième garçon. Une malédiction. Les moldus ont l’habitude de dire jamais deux sans trois mais croyez-moi, ces deux-là ne sont pas prêts de retenter l’expérience.
Alors le père se met à détester sa fille, il ne l’a jamais violentée, non il lui faisait juste comprendre que ce n’était pas sa place et que s’il avait pu l’échanger contre un de ses frères mort-nés il l’aurait fait sans hésitation.
C’est triste mais c’est sa vie alors elle s’y fait, tout simplement.

[…]


/ Dunrobin Castle, Highland, Ecosse, Royaume-Uni /

Cinq ans. On ne pouvait pas dire qu’un an avait aidé à faire passer la pilule. Au contraire, plus le temps passait plus M. Anderson était amer. Il avait été, par ailleurs, particulièrement violent aujourd’hui. Oh bien sûr pas physiquement mais est-ce que cela rendait-il vraiment la chose plus honorable ? Je vous le demande.
Ras-le-bol. Un instrument qu'elle avait trouvé un jour sur le sol – des  ciseaux en réalité – et qui servaient à couper des choses s’envola pour atterrir dans les mains blanches de la petite fille, manquant d’éborgner son père au passage. Rageuse elle coupa grossièrement ses cheveux blonds, elle arborait maintenant une coupe garçonne avec des cheveux courts. Ses habits eux aussi se changèrent, d’une petite robe verte elle passa à un pantalon en velours côtelé et une chemise unie, elle portait même une cravate. Elle avait tout changé, juste parce qu’elle l’avait énormément voulu, parce que son père l’avait, une fois de plus, poussée dans ses retranchements et que tout ce qu’elle voulait était lui plaire, elle voulait qu’il soit fier d’elle et si pour cela elle devait s’habiller, se coiffer et se conduire comme un garçon elle le ferait.

L’homme avait souri. Pas pour les raisons qu’elle pensait. D’une voix sèche il lui ordonna :


    « Enlève-moi ça. Remet tes autres habits et viens prendre un thé. N’essaye plus jamais ce genre de pitrerie sur moi. »


Des pitreries. Voilà à quoi étaient réduits ses efforts pour lui plaire. Fort bien. Elle hocha positivement la tête. Il fallut un moment à la petite fille pour comprendre qu’il était content parce qu’elle avait montré qu’elle était capable de faire de la magie. Alors elle remonta dans sa chambre, se changea et descendit pour le thé, elle comptait bien profiter le plus possible de se moment car quelque part elle sentait qu’il n’y en aurait pas tout de suite d’autres.

[…]


/ Dunrobin Castle, Highland, Ecosse, Royaume-Uni /

Neuf ans. Une robe noire & des fleurs dans les cheveux. Une femme tient par la main une petite fille blonde, toutes les deux sont bien habillées, quant au père il est parti plus tôt dans la journée pour rejoindre ses cousins.
Transplanage.

Cathédrale de Westminster, Londres, Angleterre, Royaume-Uni.

La petite blonde n’était jamais venue dans la capitale et c’est triste qu’elle s’y rende pour la première fois pour un enterrement. Ce n’était qu’une cousine très éloignée qu’elle n’avait jamais vue mais elle se devait de s’y rendre, la famille restait la famille. Entrant dans le grand édifice, sa main la retint d’une main sur l’épaule et d’un ton sévère la réprimanda.


    [color=brown]« L’eau bénite Eileen. N’oublie pas de te signer en entrant dans une église, il me semble t’avoir élevée dans le respect des traditions. »[color]


Oui, Eileen est catholique, comme son père et sa mère et comme la plupart des membres de sa famille. Cependant cela ne veut pas dire qu’elle soit particulièrement croyante, elle se contente d’observer les us et coutumes de la chrétienté par pur respect de la tradition familiale même si elle ne comprend pas vraiment pourquoi. Il lui est arrivé de prier lorsqu’elle était plus petite. Et parfois encore, lorsqu’elle se retrouve devant une situation particulièrement épineuse ou désespérée elle se tourne vers Dieu pour demander de l’aide. Une croyante occasionnelle et ingrate en somme.
La cathédrale est bien remplie (au trois quart par les membres de la grande famille Anderson et des familles qui lui sont rattachées) et tout est bien ennuyeux. Que pourrait-on espérer d’autre d’un enterrement de toute manière ?

[…]


/ Dunrobin Castle, Highland, Ecosse, Royaume-Uni /

Onze ans. Ce jour était à marquer d’une pierre blanche non seulement parce qu’elle y avait reçu sa lettre de Poudlard mais aussi parce qu’elle venait de décider qu’elle ne laisserait plus dicter sa vie par l’envie d’être un garçon pour plaire à son père, une petite rébellion qu’elle ne lâchera jamais. C’est pourquoi qu’aujourd’hui, en contemplant la lettre joliment écrite elle se dit qu’elle bannirait pour toujours les pantalons de son armoire et qu’elle serait plus fille qu’elle ne l’avait jamais été, si son père ne voulait pas d’elle en garçon elle ferait tout pour lui plaire en étant ce  qu’elle était depuis sa naissance : une fille. D’où l’envie de pouvoir et l’ambition à toute épreuve. Si elle arrive à monter dans la hiérarchie elle fera connaitre son nom – et quelque part son père – pour de bien belles choses et peut-être qu’à ce moment-ci, quand elle se tournera vers son père il lui donnera enfin sa bénédiction. En attendant il fallait qu’elle travaille dur et ne lésine pas sur les moyens, elle devenait guerrière et se sentait capable de tout affronter pour montrer au monde qu’elle valait mieux que la petite-Anderson-déception-de-son-père.
C’est dans cet état d’esprit qu’elle se rendit sur le quai du Poudlard Express et qu’elle arriva enfin à Poudlard. Elle n’avait embrassé sa mère que très rapidement, pressée de voir comment elle pourrait faire tourner les choses en sa faveur une fois dans le château.
Bien sûr elle fut répartie après s’être avancée, sûre d’elle sur l’estrade. Elle se rendit aussi compte que Poudlard était tout à fait différent de son petit cocon au château de Dunrobin. Plus cruel, elle réalisait qu’elle allait vraiment devoir se battre.

[…]


/ École de magie et de Sorcellerie Poudlard, Ecosse, Royaume-Uni /

12 ans. Toujours en première année. Un livre & une petite brune.


    « Salut ! Moi c’est Lily, Lily Rivers. J’suis en première année comme toi. J’viens te voir parce que j’ai vu que tu n’avais trouvé personne pour le travail de groupe tout à l’heure en sortilèges et puis t’es partie avant que j’puisse te dire quoi que ce soit. Donc si tu veux bien de moi on pourrait commencer tout de suite ? »


La brune ponctua sa phrase d’un petit sourire sympathique que la petite blonde lui retourna, contente que quelqu’un vienne spontanément lui parler. Elle répondit donc doucement.

    « Oui bien sûr, avec plaisir. »


Les deux petites filles partirent donc, tout sourire, en direction de la bibliothèque, se présentant l’une à l’autre.
Oh bien sûr elle eut des notes bien plus qu’appréciables à ce devoir et cette fille devint sa meilleure amie, la fille sur laquelle elle pouvait compter en toutes circonstances. La crème de Poudlard à ses yeux. Elle savait qu’elle pourrait faire n’importe quoi pour elle, sa première amie, mais elle savait aussi qu’il pouvait se passer n’importe quoi et qu’à n’importe quel moment elle pouvait se retourner contre Lily. À n’importe quel moment.

[…]


/ École de magie et de Sorcellerie Poudlard, Ecosse, Royaume-Uni /

14 ans. Une gifle.


    « Tu n’es qu’une bouse d’Hippogriffe Anderson, tu le sais ça ? Tu me dégoûtes, vraiment. Ça te va bien de faire tes grands discours sur l’amitié si c’est pour me poignarder dans le dos par la suite. »


Une petite brune à l’air furibond toisait une petite blonde qui venait d’arquer un sourcil et qui avait l’air désolé. Cette fille, Lily Rivers, une sang-mêlé était sa meilleure-amie et elle venait de la frapper devant tout Poudlard. Bien. Sang-froid. La blonde aux yeux bleus fixa un instant l’autre. Oh.  Oui elle se souvenait. Il y a quelques jours elle avait fait en sorte que la candidature de son amie ne parvienne pas jusqu’au sélectionneur de l’équipe de quidditch de leur maison, la demoiselle était vraiment forte à ce jeu-là et Eileen avait vraiment besoin d’éliminer les plus dangereux adversaires pour obtenir une place dans l’équipe. Elle avait aussi séduit le petit-ami de Lily parce qu’il faisait partie de l’équipe et ainsi elle s’assurait qu’il parle d’elle plutôt que de la brune aux autres membres. Alors Lily avait le droit d’être en colère oui, d’ailleurs Eileen ne le lui reprochait pas, elle encaissait, elle ne bronchait pas. Elle aussi se détestait au fond, elle aussi se demandait comment elle pouvait être aussi vile et horrible avec les autres et surtout Lily.
Elle avait toujours eu cette tendance à la manipulation et avait toujours fait ça plus ou moins  malgré sa ferme volonté d’être aimée des autres. Elle recherchait la considération des gens mais finissait toujours par leur planter un couteau dans le dos. Et là c’était le couteau de trop, c’était idiot en plus comme raison, rentrer dans l’équipe de quidditch, mais elle l’avait fait quand même, elle avait trahi la confiance de son amie de « toujours » et avait perdu tout estime auprès d’elle.
Tout ce qu’elle voulait était avoir des amis, tout ce qu’elle voulait était pouvoir les garder. Elle aurait pu si elle arrivait à s’empêcher de tricher et de trahir pour gagner, oui elle aurait pu. Sauf qu’elle n’y arrivait pas. Alors elle devint froide, pas aimable, distante, violente parfois même, juste pour qu’on la laisse tranquille. Et bien plus que pour elle, elle fait ça pour les autres, pour leur éviter de s’accrocher à elle et leur épargner des souffrances inutiles. Parce ce qu’elle a toujours voulu au fond était gagner, pour son père, pour son estime, c’est si profond, si ancré en elle qu’elle n’arrive pas à le changer et pourtant parfois elle aimerait bien.


QUI EST DERRIÈRE L'ÉCRAN ?




    » SURNOM(S) : A.
    » ÂGE : 19 ans.
    » GARÇON OU FILLE ? : Fille.
    » COMMENT AS-TU CONNU POUDNOIR ? : J’ai déjà joué ici il y a quelques mois. Sinon à la base j’ai découvert ce forum grâce à une amie.
    » AVIS / SUGGESTIONS ? : Nope.
    » PARRAINAGE? : Pourquoi pas vu que j’ai été absente un moment ...
    » MULTICOMPTE ? : Nope.
    » CODES : [/size]


..


Dernière édition par Eileen A. Anderson le Sam 15 Mar - 14:42, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 30/08/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 20/10/2013
Parchemins postés : 2092



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 13PV
Ruth U. Alexïeva


MessageSujet: Re: [Fiche terminée] Eileen Anderson Mer 12 Mar - 23:55

Bienvenue \O/

(Même si techniquement t'es arrivée avant moi :p)

____________________________________


“How do you move on? You move on when you finally understands that there is no turning back.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 21/11/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 12/03/2014
Parchemins postés : 574



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Eileen A. Anderson


MessageSujet: Re: [Fiche terminée] Eileen Anderson Jeu 13 Mar - 10:22

Merci bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 10/02/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 03/02/2014
Parchemins postés : 58



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: Non évalué
Ma résistance magique est de: Non évaluée
Seth Wilson


MessageSujet: Re: [Fiche terminée] Eileen Anderson Jeu 13 Mar - 14:52

Bienvenue !

Tu es une revenante comme moi ? :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 25/08/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 09/06/2011
Parchemins postés : 3607



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 14PV
Eris L. Valverde


MessageSujet: Re: [Fiche terminée] Eileen Anderson Jeu 13 Mar - 16:08

Re-bienvenue.

Pour indication, Tryan est un cousin de Valverde. Donc, c'est peut-être pas de trop d'avoir l'Intendant du Royaume-Uni dans sa famille éloignée quand on passe sa Commission du Sang! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 21/11/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 12/03/2014
Parchemins postés : 574



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Eileen A. Anderson


MessageSujet: Re: [Fiche terminée] Eileen Anderson Jeu 13 Mar - 16:33

Seth > Ouaip faut croire !

Eris > Ah ouais, ben j'vais le rajouter dans ma famille alors, même si c'est vraiment éloigné c'est toujours bon à prendre ! \o/

Et merci à tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 26/02/1992
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 17/09/2011
Parchemins postés : 6967



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA5 - Sorcier Dangereux
Ma résistance magique est de: 14PV
Tryan De SaintClair


MessageSujet: Re: [Fiche terminée] Eileen Anderson Jeu 13 Mar - 16:39

Rebienvenue la cousine Razz

Amanda Seyfried ? Excellent choix ! La famille contre-attaque Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 24/08/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 04/02/2013
Parchemins postés : 229



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Llewelyn Mulciber


MessageSujet: Re: [Fiche terminée] Eileen Anderson Jeu 13 Mar - 17:16

C'est mort, vous rattraperez jamais les Mulciber Razz
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 26/02/1992
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 08/03/2014
Parchemins postés : 250



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 7PV
Kimeria MacFusty Origins


MessageSujet: Re: [Fiche terminée] Eileen Anderson Jeu 13 Mar - 17:35

La qualité est plus importante que la quantité monsieur Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 30/08/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 15/08/2013
Parchemins postés : 1668



Pensine
Mon casier judiciaire est: peu rempli
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Mary Kane


MessageSujet: Re: [Fiche terminée] Eileen Anderson Jeu 13 Mar - 17:51

Ouhhh attaque circonstancié Kimi !

____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Fiche terminée] Eileen Anderson

Revenir en haut Aller en bas

[Fiche terminée] Eileen Anderson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Archives générales :: Fiches Elèves
-