POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Retour de Flammes G1 [MJ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Retour de Flammes G1 [MJ] Lun 8 Déc - 16:51

Le membre 'John Mulciber' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé PA 2' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 30/08/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 20/10/2013
Parchemins postés : 2092



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 13PV
Ruth U. Alexïeva


MessageSujet: Re: Retour de Flammes G1 [MJ] Mer 10 Déc - 9:29

L'esprit et le corps n'ont pas les mêmes besoins. Constat qui pouvait sembler idiot, mais qui, au coeur d'un combat, avait tout de même son importance. Le soldat, à bien des égards, dans une bataille, est dépendant de son corps. Si l'esprit est toujours vif et acéré, le meilleur combattant peut ressentir une fatigue physique dont il n'arrive pas à se débarrasser. Ruth la rssentait à présent. Leur début de parcours avait été un sans faute. La présence du Lord a leur côté, l'honneur de se battre pour lui, d'exécuter SA volonté les avait galvanisé tout le long du combat. Ils en avaient été plus efficaces, plus mortels, plus dévastateurs, presque rien ne leur avaient résistés et c'était la manière dont les choses devaient allés.

Le temps passant, l'esprit se faisait un peu moins concentré, le corps fatiguait et elle le ressentait durement. Pourtant, ça ne l'aurait pas empêché de se battre. On pouvait repprocher beaucoup de chose aux mangemorts, mais certainement pas leur manque de volonté. Elle se serrait battue jusqu'à la mort, et elle savait qu'il en était de même pour John et Bellatrix. La question était tellement ridicule qu'elle ne se posait même pas. Aucun d'eux, n'auraient abandonné le Lord, aucun d'eux n'auraient envisagé lui désobéir. L'ensemble des mangemorts du Lord n'étaient probablement pas toujours aussi dévoués, mais eux, faisaient partie des plus attaché à la cause. Ruth se voyait en retrait par rapport à des gens comme Bellatrix et John qui suivait le Lord probablement depuis ses débuts. Bellatrix était fanatique, quant à John, personne n'aurait pu douter de sa fidélité aveugle. Comparé à eux, elle semblait plus mesurée, plus discrète, et pourtant, à sa manière, elle était probablement aussi fidèle qu'eux puisqu'elle avait décidé longtemps auparavant que sa vie passait après la cause, et que la cause qu'ils défendaient justifiait tout les sacrifices, tout les moyens étaient bons.

L'amat de moldus qui se présentait devant eux semblait ne pas dimunuer, pourtant, ils continuaient d'en tuer, mais ils étaient nombreux, plus nombreux que les sorciers c'était ce qui les rendait dangereux. Le Seigneur des Ténèbres leur fit de nouveaux des inféris, Ruth qui avait encore le sien se retrouva momentanement avec deux d'entre eux. Alors qu'elle se tournait pour lancer un sort attaquant un des solats, sa vision se troubla un moment, et elle ressentit un vertige son corps se rappellant à son bon souvenir, un instant de distraction, c'était tout ce qu'il fallait pour être blessé sous les tirs incessants, une balle la toucha au bras gauche tandis que le second tir était intercepté par un de ces deux inféris. Le second, toujours en état fut envoyé tué un des moldus qui l'avaient attaquée tandis qu'elle continuait à avancer. La fatigue, les balles, les blessures, rien ne la ferrait reculer.

Spoiler:
 

____________________________________


“How do you move on? You move on when you finally understands that there is no turning back.”


Dernière édition par Ruth U. Alexïeva le Mer 17 Déc - 14:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Retour de Flammes G1 [MJ] Mer 10 Déc - 9:29

Le membre 'Ruth U. Alexïeva' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé PA 2' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 12/06/1991
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 27/09/2011
Parchemins postés : 163



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA7 - Maître des Sortilèges
Ma résistance magique est de: 20PV
Lord Voldemort


MessageSujet: Re: Retour de Flammes G1 [MJ] Jeu 15 Jan - 9:48

Pourquoi continuaient-ils ? Ne voyaient-ils pas qu'il était tellement vain, tellement inutile, tellement ridicule de poursuivre leur lutte qui n'amenait qu'une seule fin véritable, celle de leurs propres vies. Tom Jedusor ne comprendrait jamais les gens courageux. Il  ne comprendrait jamais non plus que pour certains de ses ennemis, lutter contre lui était en soit déjà une forme de fin, un but inatteignable qu'est la victoire se voit dans le réconfort que les gens tentant de l'obtenir obtiennent dans les méandres sinueux et abruptes des tentatives.

Le Seigneur des Ténèbres ne pouvait se contenter d'une vue si simpliste, si niaise de la lutte. Pour lui, dans une guerre, les batailles comptaient tellement peu. Quels étaient les intérêts de compter des morts, de voir des villes brûler, de se réjouir d'une perte de temps. La bataille c'était comme le cheminement mental que l'on faisait pour résoudre une énigme. En soit, il n'a aucune valeur, car seule la réponse octroie la validité de la pensée. Mais ses ennemis eux, semblaient se concentrer sur cette étape intermédiaire avec véhémence, ne comprenant pas que cette énigme n'était pas accessible à leurs esprits, ne comprenant donc pas d'avantage que la seule différence que leur lutte offrait était celle de la chronicité de leur défaite. Repousser une échéance par dégoût de son impact plutôt que de l'accepter était, aux yeux de Tom Jedusor, une faiblesse.

Il faut faire face à son destin lorsqu'on est un être exceptionnel. Il n'y a pas de grandeur à tenter d'esquiver l'inévitable. Ce n'est que couardise cachée par le courage du combat. Les hors la loi avaient peur, peur d'échouer dans leur entreprise, et c'était, pensait Lord Voldemort, le fait même qui scellerait à jamais leur défaite historique.

Les Moldus étaient les plus nombreux dans ces ruelles, ils l'avaient été depuis le début de cet affrontement abrutissant. Mais la méthode et la magie du plus Grand Sorcier de tous les temps faisait son oeuvre aussi surement qu'une coulée de lave incendie la forêt qu'elle traverse. Jedusor ne semblait pas même faire des efforts pour tuer. Il n'avait pas véritablement en tête combien de personnes étaient mortes de sa main ce jour, il s'en foutait aussi surement que du décompte de mouches qu'un enfant pourrait trouver intéressant alors qu'il lutte contre l'invasion de ces insectes nuisibles dans sa maison. On ne compte que ce qui a de l'importance.

Ruth Alexieva fut visée plus particulièrement, le Maître ne s'en offusqua pas, il était normal de s'étendre sur les plus faibles quand on a déjà échoué à affronter les plus forts. Il trouvait même cela logique de la voir prise pour cible. Ses mangemorts, dans leur globalité, s'en sortaient bien. Ils se battaient avec pugnacité, n'abandonnant pas un pouce de terrain à côté de leur Maître. Ils ne chouinaient pas, acceptaient de prendre des coups alors que les balles semblaient glisser sur le Seigneur des Ténèbres comme l'eau sur le duvet d'un canard. Le frôlant peut être mais ne l'atteignant jamais. Les sorts du maître par contre ne manquaient pas leurs cibles. Il regarda Bellatrix hurler de joie alors qu'elle mettait fin à la vie d'un moldu blesser avec cruauté, le pendant par ses entrailles ouvertes à un poteau de signalisation et s'esclaffant d'un rire dément quand ces dernières rompirent sous le poids du moldu avant qu'il ne finisse sa chute dans un bruit mat et humide. Son inferi bondissait de cachette en cachette et finit sa course en chopant un soldat à la gorge de ses dents, lui arrachant trachée et oesophage, l'homme resta conscient une minute environ avant de mourir, faute de sang au cerveau.

Un moldu mit en joue l'inferi pour tenter de se débarrasser de la créature, il n'eut pas de le temps d'assurer son tir qu'un éclair verdâtre informulé par Tom Jedusor filait vers lui, le touchant en pleine poitrine, lui ôtant la vie dans un vol plané ridiculisé par les mouvements ballant du corps inanimé.

La peur se lisait à présent sur les visages des derniers moldus survivants. Il n'était plus l'heure à fanfaronner, plus l'heure à se réjouir de combattre pour une cause noble, dans leur âme, il était l'heure de choisir entre se battre et mourir pour ses idées ou juste mourir pour l'avoir fait quelques minutes plus tôt tout en essayant de fuir. Un cri de détresse déchira la nuit, un des moldus craquant moralement devant la scène de désolation à laquelle il ne fut pas préparé. Il voyait, à la lueur des quelques lampes restant allumées en ce début de soirée hivernal la silhouette relativement distante et difforme du Seigneur des Ténèbres. Un écho répondit à son cri, celui d'un rire froid et dénué d'humour. Tuer, faute d'être toujours utile, ça avait au moins le mérite d'être distrayant.


Lord Voldemort 20/7
John Mulciber 9/4 + 1 inferi
Ruth Alexïeva 7/3 + 1 inferi
Bellatrix Lestrange 9/5 + 1 inferi

Résistants :

5 moldus 14/2 (-2 moldus par l'inferi et l'ak de Voldy)
1 moldu 5/2 (tué par Bella)

____________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Retour de Flammes G1 [MJ] Jeu 15 Jan - 9:48

Le membre 'Lord Voldemort' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé PA 2' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 13/08/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 13/08/2014
Parchemins postés : 358


Maître du Jeu


MessageSujet: Re: Retour de Flammes G1 [MJ] Dim 18 Jan - 15:48

Lord Voldemort 20/7
John Mulciber 9/4 + 1 inferi --> choix à faire
Ruth Alexïeva 7/3 + 1 inferi --> choix à faire
Bellatrix Lestrange 9/5 + 1 inferi

Résistants :

4 moldus 14/2
1 moldu 12/2 (- 2 balle renvoyée par voldy)


Dernière édition par Maître du Jeu le Dim 18 Jan - 15:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Retour de Flammes G1 [MJ] Dim 18 Jan - 15:48

Le membre 'Maître du Jeu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé PA 7' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Dé PA 4' :

#2 Résultat :


--------------------------------

#3 'Dé PA 3' :

#3 Résultat :


--------------------------------

#4 'Dé PA 5' :

#4 Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 24/08/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 23/02/2012
Parchemins postés : 1286



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 15PV
John Mulciber


MessageSujet: Re: Retour de Flammes G1 [MJ] Dim 18 Jan - 16:25

Attaquer, et revenir à l'assaut, encore et encore. Pourquoi lutter ? C'était vain, c'était déjà fini. Comme toutes les batailles ou presque où John Mulciber avait pris part, quelque chose semblait pourrir dans l'air. Était-ce ici le purisme, dont la résistance pouvait possiblement sonner le glas en montrant que même sans pouvoir la tenir, elle pouvait prendre une grande ville ? Ou était-ce celui de la résistance, balayée d'une façon incroyable par les soldats du purisme ? John n'aurait su le dire. Il regarda une fois de plus les drapeau dont les résistants avait hissé les couleurs, qui pendait lamentablement d'un toit, guenille fripée, délavée, ne signifiant rien pour lui. Et pourtant étendard de tant de gens. Il se surprit à frissonner, pas à cause de ses propres blessures, son état général n'allant pas réellement en s'améliorant, mais bien parce qu'il comprenait finalement une vérité qui lui avait échappé jusqu'à là. C'est totalement irrationnel, totalement fou, mais ils gagneront, ils gagneront quoiqu'on fasse, parce qu'ils n'ont rien, absolument rien à perdre...comme nous, avant, comme moi avant la victoire. C'était cyclique, point final, ça prendrait peut-être une éternité, mais ça arriverait, parce que c'était comme ça. C'était navrant, à pleurer...

Vous avez vu les drapeaux, les inscriptions sur les murs et les fleurs sur le pavé. Voici une ville où les gens sont prêts à tuer pour quelques bouts de chiffon colorés. Telle sont les habitudes de deux populations en guerre. On atteignait un tel degré d'absurdité... S'il ne renonçait pas, c'est parce qu'il en était incapable, parce qu'il ne savait faire que ça, lutter, qu'il avait le couteau dans la tête pour le faire, qu'il devait le faire, parce qu'il y croyait, jusqu'au bout. Mais de la torture, des meurtres, de la destruction, John Mulciber ne retirait plus rien, juste de la fatigue, de la lassitude, face à cette terrible absurdité. Je continuerais à construire mon empire, parce que je le dois, j'ai juré, à mon père, à ma mère, à moi-même, peut-être aussi, de le faire, parce que c'est le purisme, et que j'en ai rêvé. La vie l'avait changé, réellement. L'esprit de sa jeunesse qui régnait encore dans un coin de son esprit se fit railleur. Je ne t'ai pas revu dans le coin depuis mon enfance. Tu rapportes le souvenir des choses que nous avons faites, soit ne rien faire et grimper aux arbres, ou se battre, déjà, mais c'était un jeu. Tu prétendais voler, vivre dans le ciel, ou partir au loin avec les sirènes des trains qui quittaient la gare de King Cross pour Poudlard.  

Et maintenant, qu'est-ce qui lui restait ? Le purisme, et la guerre, la vraie. Voilà pourquoi il était là, dans son uniforme, à détruire, à se prétendre assassin, assassin qui ne semblait plus pouvoir s'arrêter de détester le monde entier, aigri au possible... Combien de responsabilités pèsent sur ta tête ? Combien d'enfants élèves-tu ? Tu as oublié ces choses que nous avons faites. Le monde qui nous a vu grandir a fait de toi un homme, et tout tes rêves ont été emportés dans le sable. C'est marrant de voir à quels points ils ont changé alors que tu vieillissais. Tu ne veux plus voyager, juste gagner ta vie, et détruire ceux que tu vois comme tes ennemis, qui t'ont privé de ton insouciance et de ton idéalisme, du moins, c'est ce que tu crois, parce que ceux qui savent que leurs rêves ne se réaliseront jamais mentent toujours en attendant que finalement, leurs plus grands espoirs arrivent, parce que, finalement, comme disait cet auteur dont tu as oublié le nom, nous sommes faits de la même étoffe que les rêves...

Et il se battait, comme un lion. Une balle lui coupa le souffle, le touchant en pleine poitrine, et d'un coup, au sol, il se prépara à dire adieu, sous le rugissement des canons et en écoutant le rire du maitre, et il jugea que c'était sa place, son heure, que c'était très bien comme ça.

Une fois de plus, John Mulciber ne mourut pas.  

Il se releva et repartit à l'assaut. Son inferi tua un moldu tendit qu'il lançait un violent sectusempra à  un autre.

Puisque la mort ne voulait pas de lui, il n'avait aucune raison de vouloir de la mort.

Spoiler:
 


Dernière édition par John Mulciber le Dim 18 Jan - 17:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Retour de Flammes G1 [MJ] Dim 18 Jan - 16:25

Le membre 'John Mulciber' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé PA 2' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 30/08/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 20/10/2013
Parchemins postés : 2092



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 13PV
Ruth U. Alexïeva


MessageSujet: Re: Retour de Flammes G1 [MJ] Dim 18 Jan - 16:31

Saloperie de Moldus. Une bande d'incapable, simplement une bande d'imbéciles. Comment pouvait-on ne pas comprendre quand tout est fini ? Il n'y avait plus rien pour eux ici. Lutter pour quoi ? Pour la liberté ? Pour leur avenir ? Ils auraient du comprendre que leur futur était mort au moment où le Seigneur des Ténèbres était arrivé à Glasgow pour les châtier. Il n'y avait plus rien pour eux ici, si ce n'était que la mort et la désolation. Et pourtant, ils continuaient, s'acharnaient et résistaient, gâchant ce qu'il restait de leur misérable existence. Se croyaient-ils glorieux à se battre pour leurs convictions ? Ils étaient simplement ridicule.

Mauvaise foi, haine, fatigue, il y avait un tumulte d'émotions qui faisaient le tour de l'esprit de Ruth en ce moment. Elle en avait simplement marre. La jeune femme était exaspérée d'être confronté à des imbéciles. Ils allaient de toute façon mourir, ne pouvaient-ils pas simplement se rendre qu'on en finisse ? Au final, le résultat restait le même, ils crevaient les organes à l'air. Bellatrix prennait un plaisir tout particulier à les faire mourir de la façon la plus douloureuse possible tandis que le Lord lançait les Avada Kedavra comme on lançait des Lumos. Elle, elle se contentait de les tuer de façon efficace, tout ce qu'elle voulait, c'était les voir mort et matter cette rebéllion au plus vite.

Pour couronner le tout, ces imbéciles la prennaient pour cible. Pensaient-ils vraiment pouvoir l'atteindre ? Croyaient-ils qu'elle tomberait sous le poid de leur balle ? Non, elle était une mangemorte, elle faisait partie des grands sorciers du pays, et il en faudrait bien plus que ça pour la tuer. Un des moldus tenta de lui tirer dessus et il râta son tir, le second le réussit alors qu'elle lançait son Inferi sur lui, il mourrut dans un hurlement, tandis qu'elle sentait la morsure de la balle dans sa chair.

La colère ne faisait que monter, et ça lui donnait de l'énergie, elle blessa cruellemment un autre moldus et pris le temps de regarder autour d'elle. Il ne restait plus grand monde. A peine trois moldus encore debout dont un sérieusement blessé, c'était la fin.

Spoiler:
 

____________________________________


“How do you move on? You move on when you finally understands that there is no turning back.”


Dernière édition par Ruth U. Alexïeva le Dim 18 Jan - 17:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Retour de Flammes G1 [MJ]

Revenir en haut Aller en bas

Retour de Flammes G1 [MJ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Monde adulte
-