POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Cycle II et III : Duel et Métamorphose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 10/03/1981
Âge du joueur : 37
Arrivé sur Poudnoir : 17/09/2013
Parchemins postés : 267



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Isaac Bedan


MessageSujet: Re: Cycle II et III : Duel et Métamorphose Sam 29 Nov - 22:31

De temps à autre, Isaac levait la tête de son cahier pour suivre du regard les déplacements du professeur dans la salle, ou jeter un coup d'oeil à ses camarades, avant de reprendre ses dessins. Il écoutait plus ou moins ce qui se disait, pas assez attentivement pour tout comprendre ou tout retenir, mais avec toute l'apparence du sérieux. Bien sûr, si on l'avait interrogé à cet instant précis sur la dernière phrase prononcée, il n'aurait sans doute pas été capable de répondre... Jill lui flanqua un coup de coude par-dessous la table lorsqu'elle estima qu'il était temps pour lui de se concentrer réellement, ce qui permit au jeune homme de prendre en note les explications du professeur sur les trois différents machins de la métamorphose – oui, il avait raté le début, trop occupé à lancer un regard noir à sa copine pour écouter Gamp. La métamorphose n'était définitivement pas son truc. Le jeune Bedan songea qu'on allait bientôt passer à la pratique, et que ce serait encore pire. Il n'avait guère confiance en lui dans cette discipline et ses résultats s'en ressentaient ; il échouait assez souvent aux épreuves pratiques, bien que ses connaissances théoriques soient plutôt correctes.

Gamp annonça un exercice écrit, ce qui fit sourire Isaac. Dix minutes de gagnées... même s'il ne voyait pas vraiment ce qu'il fallait répondre à la question du prof. Il dut relire l'intégralité de ses notes de cours pour comprendre le sens de la question. Un exemple de sort pour chaque école... Bon, inter essence, animer ce qui ne l'est pas... Le gamin essaya de rassembler ses souvenirs et finit par avoir une idée : Piertotum Locomotor. Ou pas. Pouvait-on dire que les pierres soumises à ce sort changeaient d'essence ? Il essaya de réfléchir, en vain. Rien d'autre ne venait, aussi préféra-t-il passer à la suite, sans même chercher à justifier son choix. Bon, intra-essence, maintenant. Changer un truc animé en un autre truc animé, ou un truc inanimé en un autre truc inanimé. Isaac nota distraitement le nom d'un sort appris en première année, qui leur avait permis de changer une allumette en épingle. Pas trop compliqué, pour un début en métamorphose, mais les choses s'étaient vite gâtées. Il justifia son choix d'une simple mention « inanimé → inanimé », sans se demander si cela suffirait. Restait le dernier type de sorts... l'altération, puisqu'il n'avait pas noté les autres noms donnés par Gamp. Lassé de réfléchir, il inscrivit « maléfice de crâne chauve » et justifia en ajoutant : « c'est une altération de l'apparence physique de la victime, surtout si c'est une femme ». C'était une pure idiotie, il le savait mais il n'avait aucune envie de se donner du mal. Son travail fini en un temps record, il se remit à dessiner, sans prêter attention aux regards excédés que devait lui lancer Jill. Oui, il avait promis d'être sérieux cette année, mais là, il était trop fatigué. D'ailleurs, il se sentait assez proche de la somnolence. Un bâillement lui fit venir les larmes aux yeux, tandis qu'il s'appliquait à faire semblant de travailler. Vivement la fin de la journée, tiens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 13/09/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 12/01/2014
Parchemins postés : 103



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Jill Witcher


MessageSujet: Re: Cycle II et III : Duel et Métamorphose Ven 5 Déc - 16:36

Métamorphose...décidément, ce cours ne disait rien qui vaille à Jill. Cela avait toujours été le cas, en particulier quand les profs tendaient à caser comme s'ils se donnaient un challenge personnel ou qu'ils se transformaient en monstres sadiques décidés à paumer leurs élèves au moyen de courbes et de graphiques, de tas de données qui se voulaient scientifiques. Un autre dada des enseignants que la jeune Witcher ne pouvait pas encadrer : l'étude scientifique de la Magie. Les mathématiques et elle, ça faisait deux, ce n'était pas son fort,  et malgré l'insistance qu'avaient eu ses parents pour qu'elle choisisse arithmancie, c'est sans regret qu'elle avait choisi divination. Quitte à ne rien y faire – ou s'y faire les ongles d'ailleurs – cette matière était par essence de la fumisterie, avec des charlatans qui l'enseignaient, il était donc plus crédible et largement plus facile de ne rien y faire. Mais il était difficile d'échapper à la métamorphose, qui qu'on le veuille ou non – et Jill, en l'occurrence, le voulait plutôt moins que plus – restait une matière obligatoire. Et donc vu qu'elle redoublait, elle se devait d'y participer. Joie et bonheur. L'année dernière, elle ne s'était souciée de rien, et vers la fin de l'année, elle s'était fait beaucoup trop de soucis pour tout le monde, au point de ne plus s'occuper d'elle, ni des cours, ni de Naesala Gamp, qu'elle avait pourtant prié pour ne plus jamais revoir.

Et elle n'avait pas eu ses examens. Elle en reprenait donc pour un tour, même si malheureusement, on ne pouvait pas dire qu'elle était plus studieuse...juste peut-être plus motivée pour sortir de cet enfer. Voilà pourquoi elle s'astreignait à écouter un peu, à ne pas faire autre chose. Fini les longues séances d'écritures de poésie en plein cours, ce qui faisait qu'à défaut de s'intéresser au cours, elle le comprenait à peu près. Elle n'avait pas envie, et elle n'était pas, une gentille petite étudiante studieuse, mais elle était prête à à peu près tout dans la limite du raisonnable pour avoir son année. Autant dire que voir Isaac qui ne faisait pas grand chose pouvait avoir de quoi l'énerver, même si elle tentait de rester raisonnable et calme. Jill se savait à fleur de peau, un peu déboussolée, triste et malheureuse, mais elle le surmonterait. Ils n'arriveraient pas à l'avoir.

En attendant, de manière bien plus terre à terre, Gamp avait repris son cours, semblant céder à la maladie aigue des profs précédemment décrite par la jeune fille qui jugea, malgré les réprimandes de celui-ci, que sa vision des choses était bien plus clair que son machin avec les essences – quand bien même elle comprenait – et que son histoire de troisième école. Bon...alors...inter-essence. Transformer une souris en tabatière et vice-versa, puisque que l'on passait d'un être vivant à un objet et donc d'une structure animée à une structure inanimée. Elle nota ce premier exemple avant de passer au sort qui transformait une dinde en cochon-d'Inde – même si aucun des deux exemples n'était très utile de manière pratique dans un duel – puisqu'on gardait la structure vivante en se contentant de la modifier, qu'elle nota également. Venait enfin cette idée d'altération qui lui sembla pour le moins poétique mais pas très pratique à définir... Elle nota qu'un sortilège de Gèle-flamme permettait d'annuler et donc de modifier la magie entrainant par des sorts lancés par des pyromans. Ce n'était peut-être pas exact, mais comme elle avait pu le dire à elle même à certains de ses – mauvais – amants avant Isaac « l'important, c'est de participer ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 21/11/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 19/10/2012
Parchemins postés : 239



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Anastazia Vodianova


MessageSujet: Re: Cycle II et III : Duel et Métamorphose Mer 17 Déc - 0:34

Si Anastazia appréciait la métamorphose (ou en tout cas ne la détestait pas), elle était toujours dans le flou pour ce qui était du professeur enseignant la matière En effet elle avait entendu parler de lui vaguement dans les couloirs, si bien qu’elle savait que son nom était Gamp (elle était concrètement bien incapable de faire quelque lien que ce soit avec les lois de Gamp dans sa tête) et qu’il était plutôt mystérieux. Elle ne savait pas grand-chose en somme. Alors elle s’en fichait un peu, elle y allait en partant du principe qu’elle l’aimerait bien. Lorsqu’elle entra avec les autres élèves, elle ne releva pas le fait qu’il était encore en train de manger, et de manière plutôt sale en plus, elle n’était elle-même pas une reine distinguée et ne se permettait pas de juger les autres sur ce point. Elle ne jugeait jamais les autres en fait. Sauf pour leur attribué le label de « gentil », elle le donnait à tout le monde, même à ceux qui la martyrisaient, elle savait que tout le monde pouvait être gentil au fond, elle en était persuadée.
Même si tout le monde autour d’elle s’évertuait à lui prouver le contraire, elle n’allait donc pas partir du postulat opposé lorsqu’il s’agissait de Gamp.

Elle avait donc attendu patiemment qu’il termine puis … puis elle s’était perdue dans ses pensées, encore une fois, tellement qu’elle ne releva absolument pas ce qu’il leur raconta et qu’elle ne sortit de ses pensées que lorsqu’elle vit sa voisine de table lancer des regards noirs vers le professeur. Elle ne comprit absolument rien de ce qu’il venait de se passer et décida qu’il était mieux pour elle de se concentrer un peu plus si elle voulait avoir son ASPIC de métamorphose à la fin de l’année. Elle capta juste qu’il répondait à des gens qui eux-mêmes venaient de répondre à sa question.
Jusqu’à ce que le tour d’un Poufsouffle vienne. Elle la croisait de plus en plus souvent ces temps-ci mais elle n’avait aucune idée de qui elle était, peut-être n’étaient-elles pas dans la même année. Ceci dit elle n’aurait pas été capable de citer tous les Poufsouffle de 7ème année de l’école, déjà parce qu’elle venait de revenir à Poudlard et que les 7ème années étaient en fait âgés d’un an de moins qu’elle et puis tout simplement parce qu’elle n’avait pas le courage de tous les retenir, même si elle l’avait voulu elle ne l’aurait pas pu, sa mémoire ne fonctionnait pas tout à fait très bien. Il fallait l’avoir côtoyé un peu déjà pour qu’elle daigne se souvenir de vous à la longue et ce n’était même pas par snobisme.


« Triste constat mais la meilleure réponse est sur ce bout de parchemin. Bien qu'imparfaite. La personne n'ayant pas eu le cran de partager ses idées ne se verra pas créditer de points de maison. Dommage pour vous Kimeria. Votre manque d'assurance évite une trentaine de point à vote maison... »

Oh. Elle n’avait pas parlé donc ? Il ne fallait pas en faire tout un fromage, la pauvre avait déjà l’air terrorisée. Elle releva vite fait quelques regards agacés e quelques Poufsouffle vers la demoiselle, et elle ne compris pas pourquoi, elle n’avait pas fait perdre de points à leur maison après tout, elle en était juste au même point qu’eux, eux non plus n’avait fait gagner aucun point à leur maison, devait-on les regarder de travers pour autant ? Vraiment, elle ne comprenait pas et trouvait triste que la gamine ait à subir ça plutôt que des regards d’encouragements pour lui dire « ne t’en fais pas tu y arriveras la prochaine fois », elle trouvait ça bien plus productif.

Elle suivit, pour une fois, relativement attentivement les explications. Puis vint le temps des questions. Encore. Et heureusement pour elle cette fois elle l’avait entendue.


« Bien ! Avant de passer à une illustration, je vous demande à tous de noter sur un parchemin un sortilège par école évoquée précédemment. Avec une légère justification de votre choix s'il vous plait ! À vos plumes vous avez 10 minutes ! »

Hein ? Quoi ? Des exemples et une justification ? Pourquoi déjà ? Ah oui, les essences truc machin, elle devait l’avoir noté sur sa feuille, et heureusement parce que si elle faisait confiance à sa mémoire elle n’était pas rendue.
Inter … ouais. Inter-essence. Elle le nota sur une feuille à part, y ajouta deux petits points et s’arrêta. Bon. Qu’est-ce que ça disait là ? Ah oui. Animer ou désanimer quelque chose. Ok. Hmm. Elle nota ce sort qui permettait de transformer un rat en verre à pied assorti de deux autres petits points et de ces quelques mots : « Le rat, animé est transformé en verre à pied, inanimé. » en espérant que ça suffirait.
Puis elle écrivit le mot Intra-essence. Avec de sécher complètement, comme si son cerveau venait de s’évaporer par ses narines.
Puis elle passa à autre chose dans sa tête en se désintéressant du sujet totalement. Les dix minutes devaient déjà être passées lorsqu’elle émergea et se rendit compte qu’elle n’avait répondu qu’à une seule des questions et surtout, en regardant de nouveau sa feuille de cours, qu’elle aurait aussi dû donner un exemple d’altération. Mais elle n’avait plus de temps, elle ne s’en souciait pas tellement puisque de toute manière elle n’avait plus d’idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 21/11/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 12/03/2014
Parchemins postés : 574



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Eileen A. Anderson


MessageSujet: Re: Cycle II et III : Duel et Métamorphose Dim 15 Fév - 20:38

Rapidement scandalisée par tout ce qu’il venait de se passer (comme la plupart des filles de la classe, au contraire de certains garçons qui semblaient totalement en phase avec ça), elle ne se stoppa que lorsque Gamp repris la parole une fois que les élèves eurent répondu.
Il passa d’abord vers une Gryffondor dont elle connaissait simplement le nom parce qu’elle avait le même que le prof de magie noire, logique puisqu’il était son grand-père, elle se fit d’ailleurs remballer comme il faut, c’était cruel, elle n’aimait pas du tout Gamp, il venait de faire un chute libre dans son estime en même pas la moitié d’un cours. Et même s’il devait pas mal se foutre d’être apprécié ou pas par une gamine de 16 ans, Eileen, elle, aimait se dire que c’était sa résistance du jour. Puis une autre Gryffondor se fit reprendre, en même temps lever la main pour rendre la parole et ne rien dire d’intéressant n’était pas la chose la plus sage à faire.
Jill Witcher ensuite, au moins cette fois elle savait qui elle était, moins acerbe mais bon. Et puis Kimeria. Kimeria ? Elle tourna rapidement la tête vers le Poufsouffle. Tiens. Elle avait eu la meilleure réponse sur son parchemin. La Serpentard était désespérée de voir que même avec une réponse construite la Poufsouffle ne levait pas la main, où était passée cette assurance qu’elle avait lorsqu’elle était sur son balai dans les Hébrides en train de voler de nid en nid ? Eileen ne pouvait pas s’empêcher d’effacer cette image de Kimeria de son esprit et elle ne pouvait que remarquer la différence, elle était encore plus marquante maintenant qu’elle l’avait vu dans les deux situations, elle avait encore de la route à faire. Et comme punition pour sa timidité elle perdait l’occasion de faire gagner un montant conséquent de points à sa maison. La Serpentard ne savait pas tellement si l’option agressive pour la Poufsouffle était la meilleure idée mais elle n’était pas prof et croyait fermement que Gamp connaissait mieux son métier qu’elle.

Le professeur rappela rapidement ce qu’était l’inter et l’intra-essence, dans le doute elle nota le tout mais elle était à peu près certaine de se souvenir de ce que c’était. Il ouvrit sur un autre sujet ensuite avant de refermer la parenthèse aussi vite qu’il l’avait ouverte et de passer encore à autre chose, ou presque. On restait dans le même sujet mais il avait simplement terminé les explications.


« Bien ! Avant de passer à une illustration, je vous demande à tous de noter sur un parchemin un sortilège par école évoquée précédemment. Avec une légère justification de votre choix s'il vous plait ! À vos plumes vous avez 10 minutes ! »

Ok chef. Elle attrapa un parchemin, sa plume et divisa la feuille en trois colonnes, l’une où elle avait inscrit « inter-essence » une l’autre où était marqué « intra-essence » et une dernière où elle avait inscrit « altération ». Maintenant elle pouvait réfléchir, sans oublier qu’il fallait qu’elle se justifie par la suite.
Elle commença par l’intra-essence tout simplement car c’est ce qui lui parlait le plus. Elle avait pensé au duro, recouvrir un objet de pierre, et même plus que ça, le changer complètement jusqu’au cœur si on maîtrisait bien la chose c’était bien transformer un objet inanimé en autre objet inanimé non ? Elle ne savait pas tellement s’il y avait possibilité de le lancer sur un membre humain, d’ailleurs elle serait vraiment intéressée par la réponse et elle se laissa un petit mot dans le coin de son cours pour penser à fouiller les livres de la bibliothèque pour vérifier, ou elle pourrait toujours essayer directement sur Regina …
Elle passa ensuite à l’inter-essence. Bien. Le lapifors lui paraissait être une bonne idée. Troisième année, rudimentaire, il permettait simplement de transformer un objet inanimé en lapin, elle n’avait pas tellement l’occasion de l’utiliser mais il s’agissait bien d’inter-essence puisqu’on partait d’un objet totalement inanimé et qu’on obtenait ensuite un lapin, un être-vivant, animé donc, ça semblait remplir les critères.
Pour l’altération elle nota simplement le sortilège nox puisqu’il changeait tout simplement la lumière émise par une baguette en l’éteignant. Elle ne savait pas tellement si ça pouvait être considéré comme de l’altération mais elle pouvait toujours tenter sa chance.

Elle eut par ailleurs tout juste le temps de terminer d’écrire sa justification pour le dernier sort avant que Gamp décide de ramasser les feuilles. Se redressant sur sa chaise, elle attendit tout simplement, sagement, la suite du cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Cycle II et III : Duel et Métamorphose

Revenir en haut Aller en bas

Cycle II et III : Duel et Métamorphose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-