POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Panem et circences ! || Partie II - Epreuves 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 13/08/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 13/08/2014
Parchemins postés : 358


Maître du Jeu


MessageSujet: Panem et circences ! || Partie II - Epreuves 3 Dim 19 Oct - 12:15

On passait à la veille de la finale. Les Terroristes s'étaient affrontés durant des heures, et c'était désormais au tour des moldus.
Ceux qui se trouvaient dans les sous-terrains de l'arène, à assister aux épreuves et jeux via écrans, se trouvaient être à la fois excités et dérangés. Pour la première fois, ils verraient des gens comme eux. Pas de magie, rien du tout. Ce qui les dérangeait ne tenait aucunement de la révolte. Ils avaient simplement peur d'être à leur place. Jusqu'à alors, tout ne tenait que de l'autre. Le sorcier. Cela ne les regardait pas. Mais désormais que des gens comme eux étaient mis ainsi au devant de la scène, ils craignaient. Ils avaient peur et devenaient à leur tour bêtes. Ils se disaient qu'il valait mieux obéir aux ordres de Voldemort et des siens. Qu'ils n'auraient sûrement pas les moyens de se battre contre la Magie, et pour éviter de vivre de telles horreurs, il était bien mieux de se trouver public que victime. Ils étaient sans-doute les plus à même de recevoir des ondes de propagande en plein visage. Le régime les asservissait par du pain et des jeux, et ils ne s'en rendaient même pas compte.

L'Arène, quant à elle, avait revêtu un habit assez intéressant. Une sorte d'immense labyrinthe de boue séchée se trouvait en son centre. Personne ne savait encore ce qu'il s'y passerait. Les paris allaient bon train, chacun y allant du sien. Tous avaient hâte de voir ces bêtes de moldus livraient à eux-même. Après la peur suscitée par les terroristes, c'était le mépris total qui prenait le dessus. Trois jours de cirque, trois jours de destruction de l'être. Cela faisait peur à voir, pour ceux qui avaient encore suffisamment de raison pour prendre de la distance avec tout cela.

Un immense bruit se fit entendre.
Chacun récupéra sa place. Dans la loge officielle, quelques personnalités, mais pas les grands Mangemorts. On les savait au travail. On était fiers de se dire que des gens préparaient la sécurité de chacun tandis qu'on pouvait prendre du temps pour soi sans aucun risque. Ces trois jours étaient trois jours de congés pour les Sorciers, et pour les moldus ayant pu faire le déplacement. Ils n'avaient pas eu le choix d'être là. On savait que pour la finale, quelques grands dirigeants feraient leur apparition. C'était tant mieux.

Quand les moldus sortirent, beaucoup rirent à les voir aussi perdus et si bêtes. On leur prêtait des intentions, on les animalisait.

« Mesdames et Messieurs, nobles Sorcières et Sorciers de l'Intendance, humbles moldus protégés par l'Intendance, le Département de l'Education du Peuple et de la Culture vous souhaite la bienvenue dans les Arènes Magiques de Londres. Le Département de la Recherche du Ministère de la Magie Anglais, le Département de l'Environnement et des Créatures Magiques Anglais et le Département de la Sécurité Intérieure vous souhaitent un agréable moment. Tous les participants sont étroitement surveillés et ne pourront dépasser la limite rouge que vous voyez dessinée. Il en sera de même pour les créatures magiques qui seront successivement présentées à vos yeux lors des Jeux. »

Tous avaient l'habitude de ces mots. Mais ils étaient devenus comme un petit rituel instinctif. Un appel. Et toutes les bêtes aiment avoir leurs rituels.

« Moldus hors-la-loi. Vous avez trahi la confiance du Seigneur des Ténèbres. Mais le grand Mage-Noir est bon. Il accordera sa clémence à celui qui prouvera devant le peuple qu'il mérite de vivre, et qu'il peut se repentir de ses fautes. Avant d'entrer dans ce labyrinthe de terre, vous trouverez devant vous une large bande de terre fraîche. Y ont été enterrés trois sacs d'armes. Il vous faudra creuser, les trouver et les poser sur les trois cercles que vous voyez à l'entrée du labyrinthe, en cinq minutes. Le sac s'autodétruira au bout de cinq minutes, qu'importe où il se trouve si ce n'est sur un des cercles. Les sacs deterrés ne pourront s'ouvrir qu'une fois les cinq minutes passées. Préparez-vous ! Cinq ! Quatre. Trois. Deux. Un ! C'est parti ! »

L'avant-dernière épreuve des jeux était donc lancée.
Demain, la finale verrait se départager les trois héros de ces funestes cirques.

--
Hors-jeu:

Bienvenue à tous pour cette troisième épreuve. Elle concerne les Moldus. (Les PNJ de Ruthchoupette, Léonmonamour et Mimichelafemmedemavie)

Je vous laisse poster l'arrivée de vos personnages et l'épreuve qui débute.
Voici les statistiques de vos personnages. (Statistiques réalisées selon les règles de statistiques pour moldus.)

Ruth — Killian Latimer ; 13 PV - 2 PA
Léon — Raphaël Kenway; 17 PV - 4 PA
Minerva — Angelo Atlas ; 13 PV - 3 PA

Pour ce post de commencement, vous êtes priés de lancer un dé PA 2.
Si ce dé est réussi, vous accédez au sac, le déterrez et l'amenez jusqu'à l'un des cercles.
Si ce dé est raté ou bloqué, vous ne réussissez pas à déterrer le sac. (Pour toutes les raisons imaginables, cela vous appartient.)
Si ce dé est renvoyé, vous ne réussissez pas à déterrer le sac. Vous vous blessez en creusant, par la présence d'une pierre pointue cachée sous terre. Vous perdez deux PV.

Bons jeux à tous !

NB: Je rappelle que seuls les participants ont la possibilité de poster.
Si un de vos personnages est dans les gradins, il faudra le mentionner dans les rps annexes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 15/07/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 16/09/2012
Parchemins postés : 268



Pensine
Mon casier judiciaire est: bien rempli
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 12PV
Minerva R. McGonagall


MessageSujet: Re: Panem et circences ! || Partie II - Epreuves 3 Dim 19 Oct - 19:08

Spoiler:
 
mon bel Angelo :

Le moldu qu'était Angelo attendait avec impatience son tour pour rentrer dans l'arène. Même s'il était voué à une mort douloureuse et plus que certaine. Il préparait sa folie meurtrière depuis qu'il avait été « sélectionné » pour jouer dans l'arène. Durant toute sa vie, il était montré du doigt, critiqué, malmené, battu pour ce qu'il était alors quand il a entendu dire que certains prisonniers pourraient se défouler – devant un public qui plus est – et de permettre à toute sa fureur de se dévoiler, il n'a pas reculé.
C'est ainsi que le moldu, comme l'appelaient ses geôliers allait bientôt rentrer en piste. Comme d'autres, ils étaient regroupés dans une grande pièce, n'entendant pas ce qu'il se passait à l'extérieur. Bientôt ça serait son tour et les choses allaient pouvoir devenir sérieuses.

Angelo est un individu assez basique quand on le croise, il a certes des cicatrices sur son visage et son squelette en à vue des vertes et des pas mûres, mais il était assez basique comme moldu. Quand on creusait un peu sa personnalité, il fallait se manier avec prudence, car sa fâcheuse tendance à lâcher sa colère sur ses victimes lui a coûté des années d'emprisonnements depuis son adolescence.

Alors que le moldu se préparait, les écrans s'allumèrent et dévoilèrent les épreuves des précédents « candidats ». Certains encaissèrent d'autres non, les épreuves n'étaient pas pour des fillettes, Angelo en était conscient, ne sachant pas de quoi son groupe serait manger, il imagina plusieurs scénarios. Mais bientôt leur tour arriva.
À la lumière du jour, l'homme se cacha un instant du soleil, quand sa vue fut moins trouble il comprit, qu'il était avec les autres dans une sorte de labyrinthe géant, mais pas d'arbres en fleurs à l'horizon, de la boue et des gravas. La foule hurlait, ça rappelait les combats de gladiateurs et esclaves du temps des romains. Angelo écouta les paroles de ce qui pouvait être l'animateur, autrement l'abruti de service.

« Mesdames et Messieurs, nobles Sorcières et Sorciers de l'Intendance, humbles moldus protégés par l'Intendance, le Département de l'Education du Peuple et de la Culture vous souhaite la bienvenue dans les Arènes Magiques de Londres. Le Département de la Recherche du Ministère de la Magie Anglais, le Département de l'Environnement et des Créatures Magiques Anglais et le Département de la Sécurité Intérieure vous souhaitent un agréable moment. Tous les participants sont étroitement surveillés et ne pourront dépasser la limite rouge que vous voyez dessinée. Il en sera de même pour les créatures magiques qui seront successivement présentées à vos yeux lors des Jeux. » 

Il n'eut fallut longtemps avant que le bouffon de services ne daigne finir de parler, enfin d'expliquer les règles du jeu.

-Récupérer des sacs, il me prenne pour un cleps ou quoi ? Pensa alors Angelo.

Mais soit s'il y avait des armes autant mettre tous les moyens de son côté. Au pire des cas...le coup d'envoi fut lancé. En effet, la terre avait été brassé sur toute une longueur alors que les autres commencèrent à creuser, Angelo chercha une meilleure technique afin d'éviter d'être piéger lorsqu'il creusera. Stupide, le temps s'écoule rapidement et les hurlements de la foule ne faisaient qu'accroître sa folie, ah une situation forte dérangeante pour le moldu. Un clic lui mit la puce à l'oreille lorsque finalement il fit comme les autres, creuser comme un chien la terre boueuse. Mais fausse joie, il n'y avait rien, rien et encore rien. Le temps fini par s'écouler, provoquant comme l'avait indiqué l'autre abruti, une explosion. En se retournant, Angelo comprit qu'il n'était pas le seul dans cette situation. Même s'il n'avait pas d'arme avec lui, ses poigts étaient sa meilleur défense. Il s'avança vers les socles où auraient dû être posé les sacs. Il patienta pour la suite des jeux.

----------------

Hj : bah ça commence bien tiens Smile
Ruth — Killian Latimer ; 13 PV - 2 PA
Léon — Raphaël Kenway; 17 PV - 4 PA 
Minerva — Angelo Atlas ; 13 PV - 3 PA


Dernière édition par Minerva R. McGonagall le Dim 26 Oct - 16:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Panem et circences ! || Partie II - Epreuves 3 Dim 19 Oct - 19:08

Le membre 'Minerva R. McGonagall' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé PA 2' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 30/08/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 14/01/2014
Parchemins postés : 353



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Magda Grey


MessageSujet: Re: Panem et circences ! || Partie II - Epreuves 3 Dim 19 Oct - 19:28

Impossible de se rappeler comment il était arrivé là. L’ennui peut-être ? Chaque année, c’était pareil. Pendant trois mois, plus personne au cirque ne travaillait. On quittait la vie d’itinérant pour redevenir de vulgaire sédentaire. Trois longs mois où il était callé sur les bancs de l’école, et où les leçons à apprendre se faisaient plus fréquentes que les acrobaties à réaliser. Il n’était pas fait pour avoir une vie rangée, il l’avait toujours su. Non pour lui, il n’y avait que l’adrénaline du trapèze, les cris des spectateurs et cette énergie que la foule vous procurait. L’école paraissait fade après ça, et elle l’était. Les gens aussi. Sa mère aurait bien voulu qu’il se fasse des amis sédentaires, ramène une petite amie, mais rien n’y faisait. Il trouvait que ses camarades ressemblaient à une bande de mouton sans originalité, impossible de se lier avec eux. Trop normaux, trop policé, ce n’était pas un monde fait pour lui.

Alors pour tuer l’ennui, il séchait les cours. Finalement, il s’était lié d’amitié avec une bande de malfrat de bas étage. C’était des gars de son école qui travaillaient pour de plus gros gangs. Ils étaient chargés des délits mineurs. Vente de drogue, passage à tabac d’un adolescent qui n’avait pas payé ce qu’il devait, détérioration de bien privé et public. Killian les aidait dans leur besogne, pyromane à ses heures perdues, il appréciait particulièrement mettre le feu aux voitures.

Une fois n’est pas coutume, il séchait encore les cours, et ils avaient emporté avec eux des bouteilles de whisky, de bière, et d’autres spiritueux auquel ils avaient honneur tout en incendiant quelques poubelle et voitures au passage. Tout ce dont il se souvenait, c’était qu’à un moment donné, il s’était retrouvé acculé avec son groupe d’ami, des sorciers en face d’eux. Sa mémoire n’était pas bonne, son passage à tabac et l’alcool avait effacé une bonne partie des évènements de la soirée, mais il lui semblait se souvenir d’une fille. Belle et cruelle, c’est tout ce dont il se rappelait.

Une semaine plus tard, après avoir passé une semaine dans les cachots, ils se trouvaient propulsés dans cette arène. Son premier sentiment fut la peur. On ne l’avait pas vraiment informé si ce n’était pour lui dire qu’il y aurait un combat et que le gagnant aurait la chance de vivre.

Amusant comme il ne s’était jamais soucier des sorciers. Pour lui, qu’ils soient là, existent ou non, ne changeait rien à son monde. Le cirque continuait de tourner, et lui continuait son parcours de l’Europe avec lui. Il avait cru pouvoir vivre sa vie sans en prendre compte. Lourd erreur. La réalité finit toujours par nous rattraper.

Alors dans cette arène, au milieu des cris de la foule, de leur rire cruel, pour la première fois, il avait peur. Il n’avait pensé qu’à l’amusement, l’excitation et l’adrénaline que le procurait le cirque. Arrogant, sur de lui, doué, il s’était enfermé dans son monde et sa bulle, sans vouloir en sortir. Aujourd’hui, il se retrouvait encore une fois dans un cirque, mais cette fois-ci, c’était lui la bête et le dresseur était inexistant. Avec l’énergie du désespoir, il s’élança, tentant d’accéder au sac mais sans succès. Il tremblait. Pourtant, il aurait du être habitué aux cris, il aurait du pouvoir en faire abstraction, mais aujourd’hui, alors qu’il en aurait tant eu besoin, il ne parvenait pas à se concentrer.

____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Panem et circences ! || Partie II - Epreuves 3 Dim 19 Oct - 19:28

Le membre 'Magda Grey' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé PA 2' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 12/06/1991
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 17/11/2009
Parchemins postés : 5644



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA6 - Guerrier Exceptionnel
Ma résistance magique est de: 15PV
Léon Brom


MessageSujet: Re: Panem et circences ! || Partie II - Epreuves 3 Dim 19 Oct - 22:34

Raphael Kenway était un soldat avant tout. Dans sa quarantaine d'années de vie, il en avait vu défiler des choses, plus ou moins appréciables et plus ou moins appréciées d'ailleurs. Pouvait-on dire que c'était un homme marqué par la violence des hommes ? Certainement. C'était même une évidence pour ceux qui l'avaient connu avant ses 32 ans. Age de sa capture par des djihadistes. Kenway avait reçu les plus hautes distinctions militaires pour son courage et sa détermination en mission, mais la torture physique comme psychologique l'avait à jamais brisé en plusieurs morceaux. Chaque coup de feu ayant tué, sous ses yeux, un de ses subalterne résonnait en lui pour des siècles et des siècles. Comme une douce mélodie accompagnant le mouvement perpétuel de ses regrets.

Il devint formateur pour les forces spéciales. En combat rapproché uniquement et très précisément. Son psy lui avait strictement interdit l'usage des armes à feu. Pour éviter de s'exposer au bruit associé à son traumatisme. Il dut s'y contraindre cependant quand le siège de l'armée fut prit d'assaut par les sorciers lors de la fin du secret magique. Il s'était battu avec force et courage, il avait tué quelques ennemis mais la majorité des gens ayant osé prendre les armes avec lui étaient morts.

Il finit par fuir, non pas par peur, mais pour se rassembler et contre-attaquer plus tard. Ce nouvel ennemi avait eut pour lui un effet bénéfique : il avait cessé de ressassé en lui son passé douloureux. Il joua au chat et à la souris pendant quelques jours avec les sorciers, mais il se fit chopper avec quelques autres personnes. Il fut emprisonné, mal nutri et légèrement oublié dans son cachot. Mais son régime s'était clairement amélioré depuis quelques jours, il recevait de nouveau deux repas par jour par exemple. Il avait, malgré sa maigre pitance, fait des exercices physiques quotidiens. Il fut sorti pour la première fois depuis le début de sa détention et quelle fut sa surprise lorsqu'il fut amené derrière les grilles d'une arène. Il fut jeté en son sein comme un mal propre, il servirait de spectacle aujourd'hui.

Le speaker fit une annonce, Kenway se montra aussi attentif que possible, il saisit son objectif et au départ seulement, il se rendit compte que d'autres étaient là, avec lui, dans cette merde. Il ne leur prêta pas d'attention particulière pour le moment, récupérer un sac était sont seul objectif. Il courut, aussi rapide qu'à ses habitudes, il commença sa fouille, et, après quelques poignées de secondes seulement, il en trouva un. Raphael ne se posa pas de questions, il fonça tête la première vers le cercle le plus proche et y déposa son sac. Il en profita pour reprendre son souffle et regarder ses comparses qui galéraient à trouver un sac de plus. Il espérait que l'un d'eux le rejoindrait bientôt. Le temps semblait à la fois ridiculement court et vraiment long dans cette attente.

Puis le gong retentit.

____________________________________





 



Multi-compte : Lord Voldemort,  Pr Naesala Gamp, Gauthier Paravell
Spoiler:
 


Dernière édition par Léon Brom le Lun 3 Nov - 11:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Panem et circences ! || Partie II - Epreuves 3 Dim 19 Oct - 22:34

Le membre 'Léon Brom' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé PA 2' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 13/08/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 13/08/2014
Parchemins postés : 358


Maître du Jeu


MessageSujet: Re: Panem et circences ! || Partie II - Epreuves 3 Dim 9 Nov - 18:46

Les moldus avaient été ceux qui avaient le plus échoué dans les débuts de ces épreuves. Tout cela ne tenait que du hasard, du temps, de l'énergie. Mais ces questions, le public ne se les posait guère. Ils étaient des moldus, et la bonne fortune avait donné raison au Régime. Toute cette mascarade ne tenait donc qu'au hasard et à la chance, valeurs peu sûres pour un pouvoir en place. Mais on s'en moquait, puisqu'on ne le savait pas.
Le public aimait se trouver des ennemis, puisque Voldemort et l'Intendance Crow faisaient en sorte de les éduquer ainsi. L'ennemi extérieur, l'ennemi armé, l'ennemi idéologique, sans cesse la crainte de l'autre qui réduit les êtres en masse.

Dans l'arène, seul le dernier des moldus avait réussi à tirer un sac. Par chance, il n'était pas le moins rempli, même si un autre bien plus équipé se tenait à la disposition des concourants s'ils avaient pu les trouver.
On trouvait alors à l'intérieur deux poignards, une corde, cinq bouteilles d'eau et une carabine chargée à bloc, munie d'une dizaine de balles. Il ne fallait pas perdre de temps pour ceux-ci se répartissent chacun les objets, ou fassent le choix de garder le tout pour eux.

Dans les gradins, on riait de la bêtise de ces incapables. Certains mimaient le désarroi, d'autres lançaient des injures, certains faisaient mine de pleurer en les plaignant. Tous se comportaient en animaux, persuadés d'être de l'autre côté des fers de ce Zoo. Au loin, la loge officielle faisait l'office d'un grand oeil surveillant tout, digne, et attendant implacablement que les concourants jouent de leur propre vie.

Au bout de quelques minutes, le sable de l'arène sembla glisser sous les pieds de chacun. Peu à peu, c'était comme ci l'arène se vidait. Le silence s'était fait petit à petit quand le sol avait fini par changer de couleurs. Tous attendaient de voir le véritable début des épreuves de cet immense cirque.
Le sol finit par disparaître, les faisant chuter brusquement dans ce qui avait l'air d'un immense labyrinthe de métal. Vus du haut, il était perdu compréhensible de repérer les nuances perverses de ce labyrinthe. Mais en bas, les trois moldus désormais séparés finirent par comprendre que ce labyrinthe ne fonctionnait que par miroirs, et qu'il ne fallait pas imaginer que ces miroirs ne fussent pas magiques.
Le combat entre soi et son autre ne commençait qu'à peine.


--
HJ: Alors alors alors.
Tout d'abord, mon lancé de dés:
Lancé de dé par ordre de réponse.
1: Minerva
2: Ruth
3: Léon

Ce dé représente le premier effet magique du miroir: celui de copier et de reproduire votre identité. Par un sortilège de reproduction, votre PNJ va être reproduit si le dé est réussi.
Dé échoué: votre personne ne passe pas suffisamment de temps à se regarder pour que le sortilège fonctionné.
Dé presque réussi: vous commencez à vous perdre dans votre reflet, mais en sortez juste avant.
Dé réussi: votre personnage est dédoublé. Il y aura donc un deuxième mini Léon qui va se balader ici, quand je l'aurai décidé. A savoir que ce Léon² pourra vous attaquer, mais que vous pourrez aussi utiliser comme cobaye ou autre.

Je vous laisse le choix pour les armes. Il appartient à Léon de décider s'il vous en a donné. Et si oui, lesquelles.

Chacun doit à la suite de ce poste lancer un dé PA 3.
Si ce dé est réussi, votre personnage ne perd pas le contrôle de sa raison et avance dans le labyrinthe.
Si ce dé est bloqué, votre personnage ne peut plus bouger. Avant tout par peur, mais vous pouvez imaginer toute sorte de chose.
Si ce dé est renvoyé, votre personnage vit les mêmes choses que pour un dé bloqué. Cependant, vous vous blessez à tenter de vous battre contre le labyrinthe. Vous perdez 3 PV. Les dégâts et raisons des blessures vous appartiennent entièrement.
Si ce dé est échoué, votre personnage peut avoir le choix d'errer dans le labyrinthe ou de ne plus avancer. C'est à votre guise.

Bonne chance à tous !


Dernière édition par Maître du Jeu le Dim 9 Nov - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Panem et circences ! || Partie II - Epreuves 3 Dim 9 Nov - 18:46

Le membre 'Maître du Jeu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé PA 3 (élève)' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'COURS PA 3 (élève)' :

#2 Résultat :


--------------------------------

#3 'Dé PA 3 (élève)' :

#3 Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 15/07/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 16/09/2012
Parchemins postés : 268



Pensine
Mon casier judiciaire est: bien rempli
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 12PV
Minerva R. McGonagall


MessageSujet: Re: Panem et circences ! || Partie II - Epreuves 3 Mer 12 Nov - 20:26

Hj : j'ai la poiiiiiiiissssee !!!!

Voilà qui avait mal commencé pour Angelo. Déjà qu'il n'aimait pas qu'on se fiche de lui, alors là c'était le pompon ! L'arène mettait les trois moldus dans une mauvaise posture, chaque mouvement était épié par la foule qui hurlait comme s'ils étaient des animaux en cage voire au zoo. Ils voulaient les voir s'entre-tuer, se battre contre des choses magiques, mais pour l'heure rien de bien dangereux. Bien sûr, la première épreuve n'avait pas été une réussite pour Angelo. Mais, il se fit une raison et savait pertinemment qu'il pouvait compter sur sa force brutale pour se défendre. Après contre quoi, c'était la question.

Il observa du coin de l'oeil, le moldu gagnant. Il ouvrait pour découvrir le contenu de son sac. Angelo attendit tentant d'observer la foule qui les entourait. Tous à beugler, hurler, faisant de grands gestes, qui étaient les animaux ? Le doute était présent. Enfin vient la suite des épreuves.

Se fut un instant dès plus étrange, le sol s'affaissait sous leurs pieds pour finalement changer de couleurs. Le délire d'un toxico sans doute, mais rien n'avait été donné aux « challengers », le moldu qu'était Angelo se méfiait de ce qu'il allait se passer par la suite. Mains bientôt, il eut la réponse, en effet, le sol après s'être stabilisé sur une couleur transparente, il vint à se briser laissant chute libre aux concurrents de l'arène. Une véritable chute d'une dizaine de mètres, peut-être, Angelo n'allait pas chipoter pour si peu, il était désarmé, rien pour se défendre en cas de danger. Lorsqu'il percuta le sol, il s'aida en s'appuyant sur un de ses genoux et observa autour de lui. Il était seul, ou était passé les autres ?

*Je n'aime pas ça Pensa-t-il.

Il observa encore quelques instants les environs. Fit un tour sur lui-même, sursauta presque en apercevant son image dans un miroir ! Que faisait-il ici ? Mais Angelo comprit à ses dépends que tout était miroir autour de lui, il leva la tête.

-C'est quoi ce délire...on dirait un chemin...voyons où il mène.

Le moldu progressa dans un premier corridor, il s'observait, tous ses miroirs risquaient de le perdre, une idée lui vint alors pour se repérer. Il prit le temps de fermer son poings et le projeta sur l'un de ses reflets. Le silence régnait, il était seul...mais il se sentait observé.

_______________________

Spoiler:
 
Ruth — Killian Latimer ; 13 PV - 2 PA
Léon — Raphaël Kenway; 17 PV - 4 PA 
Minerva — Angelo Atlas ; 13 PV - 3 PA


Dernière édition par Minerva R. McGonagall le Dim 16 Nov - 18:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Panem et circences ! || Partie II - Epreuves 3

Revenir en haut Aller en bas

Panem et circences ! || Partie II - Epreuves 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Monde adulte
-