POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Al Holmwood-Black. Si, si, Black, je vous assure.[Validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


    | Apothicaire ;; tombeur de ces dames
    |  Apothicaire ;; tombeur de ces dames

avatar
Date de naissance du joueur : 10/03/1981
Âge du joueur : 36
Arrivé sur Poudnoir : 30/08/2015
Parchemins postés : 109



Pensine
Mon casier judiciaire est:
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Al Holmwood-Black


MessageSujet: Al Holmwood-Black. Si, si, Black, je vous assure.[Validée] Mar 26 Jan - 19:57


    Aldébaran Corvus Holmwood-Black


   
Identity


   
   
Mon nom  est Aldébaran Corvus Holmwood-Black mais on me surnomme parfois Al. J'ai âge de votre personnage ans. Je suis originaire de Londres où j'ai vu le jour le 7 novembre 1968. Je suis actuellement célibataire.. J'ai étudié à Poudlard, dans la maison Gryffondor. J'y ai obtenu quatre ASPIC, dont un, en Potions, avec la note Optimal. et je travaille dans la boutique familiale, sur le Chemin de Traverse. Je suis sang-pur. Enfin, pas officiellement. Lignée sang-pur par ma mère, et, du côté de mon père, ça semble l'être aussi. J'vous expliquerai, promis.. Ma baguette mesure 26,5 cm, elle est en bois de frêne et crin de licorne, et mon patronus est un furet.Enfin, on dit que je ressemble à Romain Duris.
   

   
We know who you are...


   
♦ Famille : Commençons par le commencement. La doyenne de la famille, c'est ma grand-mère, Ailith Fawley. Forte femme dans son jeune temps, elle a mené une vie bien plus libre que celle de beaucoup de filles de sa génération. Unique enfant d'une famille sang-pur peu fortunée, elle a repris la boutique paternelle, qu'elle a réussi à faire prospérer. Elle a eu un fils, Vega, deux ou trois ans avant son mariage avec Phil Holmwood ; ce brave homme a reconnu l'enfant et lui a donné son nom, tout en sachant pertinemment qu'il n'était pas de lui. Une fille est née après le mariage, ma tante Rita, mais on ne la voit pas beaucoup car elle ne s'entend pas très bien avec Vega – mais qui s'entend bien avec Vega ? Phil est mort depuis plusieurs années, et Ailith vit toujours, mais elle est très diminuée ; elle a un peu perdu la tête, et on est obligé de la surveiller de près pour éviter qu'elle fasse des bêtises dans toute la maison.
Vega, c'est mon père. Depuis qu'il est tout jeune, il a acquis une certitude : bien loin d'être le fils de ce sang-mêlé de Holmwood dont il portait le nom, il est une erreur de jeunesse d'un rejeton d'excellente famille sang-pur, Alphard Black. Ailith n'a jamais confirmé, mais jamais démenti non plus, et Vega est sûr de son ascendance. Il a méthodiquement rassemblé des indices, tiré des conclusions, et c'est vrai que c'est troublant. Il a légèrement modifié les armoiries de la famille Black, qu'il a fait figurer dans toutes les pièces de notre appartement, sur le chemin de Traverse. C'est un peu bizarre d'habiter là ; à voir la déco, on se croirait dans un manoir, alors que c'est un quatre-pièces au premier étage d'un vieil immeuble. Étrangement, Vega a conservé le nom de Holmwood, « parce que ce ne serait pas élégant de renier le nom de Phil, qui a été un bienfaiteur pour ma mère et moi ». Il a simplement accolé le nom de Black au sien, sans rien demander à personne, sans s'encombrer d'un jugement, et surtout sans mesurer à quel point cela pourrait déplaire aux descendants officiels de la famille Black.
À dix-huit ans, Vega a rencontré une sorcière de sang-pur, May Shafiq, qu'il a épousée l'année suivante. Elle l'a supporté quatre ans avant de se tirer, et nous n'avons plus jamais entendu parler d'elle. Je ne sais pas grand-chose de ma mère, même pas à quoi elle ressemblait puisqu'il n'y a aucune photo d'elle à la maison. Ma grand-mère, qui parle sans retenue depuis qu'elle a perdu la boule, nous a raconté que ma mère en avait eu marre des lubies de mon père, et qu'elle avait préféré suivre un type plus facile à vivre... Elle nous a aussi dit que May avait toujours aimé plaire, qu'elle n'avait jamais vu un couple plus mal assorti que celui que formaient mes parents, et que les assiettes avaient souvent volé bas durant les quatre ans de ce mariage. Elle nous a aussi confié (c'est qu'elle cause beaucoup, une fois lancée) que c'est incroyable qu'ils aient réussi à commettre trois gosses, malgré toutes leurs engueulades, et en si peu de temps, et qu'ils n'avaient pas dû chômer dans la chambre à coucher.
Le moins qu'on puisse dire, c'est que nos parents ne nous ont pas ratés, question prénoms, mon frère, ma sœur et moi. Notre paternel, soucieux de maintenir les traditions des Black, a choisi de nous donner des noms d'étoiles, et il a eu la main plutôt lourde dans la distribution.
L'aînée, c'est ma sœur, Bételgeuse Gemma, plus communément appelée Betty. Fort caractère (comme toutes les femmes de la famille, selon Vega). Elle a quitté la maison à dix-sept ans, parce qu'elle ne voulait pas « être la bonniche de service ». Elle a pris un appartement dans Londres et est entrée chez Gringotts comme briseuse de sorts.
Deux ans plus tard, Vega a enfin vu son rêve se réaliser avec la naissance non pas d'un fils, mais de deux. Orion Cepheus est l'aîné, l'héritier du trône, et je suis le benjamin de la famille, bien que je sois né quelques  minutes seulement après lui.  C'est ce qui m'a valu de porter le nom d'Aldébaran, parce que ça veut dire « le suiveur », et qu'Aldébaran, dans le ciel, semble suivre Orion... bref, un nom à coucher dehors, parce que Papa voulait des noms d'étoiles.


   ♦ Avis sur la situation actuelle : Lorsqu'on est commerçant, ce n'est pas très prudent de faire de la politique. J'ai suivi l'évolution récente des événements, comme tout le monde, mais de loin. Je ne me sens pas assez concerné pour prendre parti, d'un côté ou de l'autre, et encore moins pour me battre. En plus, pour être tout à fait franc, le gouvernement, moi je m'en tamponne un peu. Tant qu'on nous laisse travailler en paix et vivre normalement, peu m'importe que le ministre soit un Malefoy, un Thicknesse ou un Shacklebolt. Perso, j'ai voté Shacklebolt, parce que je suis d'accord avec lui quand il dit qu'un sorcier est un sorcier, quel que soit son sang. Si on se met à rejeter les nés-moldus, nous, on n'a plus qu'à mettre la clé sous la porte ! Et sans l'apport de sang moldu, il y a longtemps que les sorciers auraient disparu... ou alors, tout le monde serait complètement taré, à force de se marier entre eux. Bon, chez certains sang-pur, c'est déjà un peu le cas, mais il ne faut pas le dire. Surtout devant papa, ça lui ferait trop de peine.

   ♦ Informations : ♦ Tendance à parler à un interlocuteur invisible, sans vraiment s'en rendre compte. Lorsqu'on lui demande à qui il s'adresse, il semble stupéfait. ♦ Curieux, voire fouineur à ses heures. Aurait pu entrer dans la police s'il s'était donné la peine de travailler en classe. ♦ Passionné de Quidditch. Supporter des Faucons de Falmouth dont il semble s'être inspiré dans son propre jeu. ♦  Grand amateur de rock sorcier, guitariste lui-même. A fait partie d'un groupe entre seize et vingt ans. ♦  Porte une petite cicatrice sur le front, due à un mauvais coup. Les mauvaises langues disent qu'il la doit à son père et qu'elle aurait été infligée pour mieux le distinguer de son jumeau. ♦ Courageux ? Peut-être. Bagarreur ? Sans doute. Membre  d'un club de duel où les combats peuvent être violents. ♦  Malgré les apparences, se lave tous les jours. Son aspect un peu négligé est savamment entretenu. ♦ Aime plaisanter, monter des canulars, faire des blagues parfois potaches. On dit qu'il manque de sérieux. ♦  Joueur d'échecs, amateur de tous les jeux de cartes et de dés connus dans le monde sorcier. ♦  Qualités : bonne mémoire, patience, débrouillardise.  ♦ Défauts : entêtement, imprudence, goût pour la provocation. Honnêteté toute relative. ♦ A pour habitude d'aller flâner dans le Londres moldu. ♦ Garçon plutôt liant, facile à vivre, gai. Accorde facilement son amitié mais a la rancune tenace envers ceux qui le trahissent. ♦  Assez désordonné. A déjà perdu sa baguette magique sur son bureau. ♦  Bricole à ses heures perdues une moto moldue pour en faire une moto volante. ♦ Ne sait pas trop quoi penser de l'obsession de son père pour les Black. Se dit qu'il y a peut-être moyen de tirer parti de cette parenté supposée. [/i]
   
   

crazyoilmachine pour Poudnoir

   


   

   We know your story...


   
Mon plus ancien souvenir, ou plutôt ma plus ancienne impression, c'est l'odeur de la boutique. J'ai l'impression de l'avoir toujours sentie. C'est que c'est particulier, l'odeur d'une boutique d'apothicaire. Un mélange impossible à démêler, d'odeurs âcres, sucrées, violemment désagréables ou épicées... un mélange assez dégueulasse au final, qui imprégnait toute la maison, nos  habits et même nos cheveux. Le pire était de sentir cette odeur lorsqu'on était malade, et qu'on avait déjà le cœur au bord des lèvres sans y ajouter les doux effluves des foies de crapauds marinés, de l'urine d'hippogriffe ou des yeux de gnomes des jardins séchés. Ça n'a pas dû m'arriver souvent, tu sais, mais ça m'a marqué. Lorsqu'on était en pleine forme, la plupart du temps donc, la boutique était en revanche un formidable terrain de jeu pour des gamins. Orion et moi, on passait notre temps à galoper entre les tonneaux, les présentoirs, dans la réserve au sous-sol, jusqu'à ce que Grandma en ait marre de nous avoir dans les pattes et nous fiche dehors. Et dehors, c'était encore mieux ; le Chemin de Traverse s'offrait à nous, avec ses boutiques et tous les sorciers qu'on pouvait y croiser. Tout le monde nous connaissait ; le quartier sorcier de Londres est un petit monde, où tout le monde se connaît – à défaut de s'apprécier. Quelques dizaines de familles, tout au plus. On a entendu pas mal de trucs en traînant dans le quartier, Orion et moi. Notamment que notre père était considéré comme un excentrique – une façon déguisée de dire givré.  Sa certitude d'être issu d'une grande famille de sang-pur passait mal auprès des gens du quartier.
-Vous avez vu Holmwood se pavaner avec sa cape à armoiries...
-Il est gentil, mais complètement à côté de son chaudron, le pauvre.
Car Vega portait, pour sortir, une cape brodée de ses armoiries :  plus ou moins les mêmes que celles de la véritable famille Black, à deux inversions près. Les couleurs, tout d'abord, avaient été échangées ; quant aux figures, celles du haut étaient passées en bas de l'écu, et vice-versa. C'était ce même blason qui figurait partout chez lui, y compris sur les capes dont il revêtait sa progéniture.  Mais d'ailleurs...
-Qu'est-ce que vous fichez là, vous deux ? Toujours à traîner dans la rue, ces gosses. Allez, ouste !
C'était le genre de phrase qu'on entendait vingt fois par jour, Orion et moi. On avait le chic pour se trouver là où on ne voulait pas de nous, et pour entendre des tas de choses qui ne nous concernaient pas. On faisait quelques bêtises à nos heures, si bien qu'à force, les gens du quartier se sont mis à attribuer tous les coups fourrés aux petits Holmwood. Faut croire qu'on avait des gueules de coupables.
On a dû leur manquer, à tous ces idiots du quartier, le jour où on est partis pour Poudlard. Vega, suant à grosses gouttes sous sa cape à armoiries, nous a conduits lui-même à la gare. Tu te rappelles ? Je crois qu'il n'a jamais été aussi fier.
-Je te les confie, Bételgeuse (ma sœur a levé les yeux au ciel en entendant son prénom complet). Envoie-moi un hibou demain pour me dire qu'ils ont bien été envoyés à Serpentard !
Il avait étudié dans cette maison, et Betty y était aussi. Tradition familiale,  tous les Black allaient à Serpentard depuis la nuit des temps, alors nous n'allions pas déroger à la règle... J'ai failli m'évanouir lorsque le Choixpeau magique m'a parlé :
-Où vais-je te mettre, mon grand ? Je vois de la loyauté... de la droiture...
Bordel, pas Poufsouffle, n'importe quoi mais pas Poufsouffle. Mon frère va se foutre de moi jusqu'à ce que mort s'ensuive si je vais à Poufsouffle.
-Mais pas vraiment de goût pour le travail, hein ? Eh bien, je crois que tu seras très bien à... Gryffondor !
Dans la file, Orion me regardait, atterré. Lorsqu'est venu son tour, il a rejoint Betty à Serpentard. J'étais vaguement soulagé d'avoir échappé à Poufsouffle, et il m'a fallu un peu de temps pour comprendre que, pour la première fois, j'allais être séparé de mon frère.
Le début a été difficile. Outre le fait que j'avais l'impression d'être le raté de la famille, je supportais mal la séparation. Bien sûr, Orion et moi nous voyions tous les jours, mais nous ne partagions plus la même chambre, et chacun de nous devait se faire de nouveaux amis dans sa propre maison. J'ai eu la chance d'être rapidement repéré  par le capitaine de l'équipe de Quidditch, et de devenir batteur remplaçant dès ma première année, puis titulaire en troisième année. Ça m'a permis de m'intégrer, et de me faire quelques bons potes – et quelques bons ennemis aussi.
Ça passe vite, Poudlard, surtout quand on ne bosse pas trop. J'étais trop occupé, entre le Quidditch, les filles et les retenues, pour me soucier du reste – mes résultats scolaires, notamment. Je n'ai pourtant pas pu passer à côté de l'ascension de « Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom », qui a rythmé ma scolarité. Je n'ai jamais eu vraiment peur, on était en sécurité à Poudlard. Je m'inquiétais davantage pour Vega et Grandma, mais il ne leur est rien arrivé. Au contraire, Vega a profité de la période pour développer les affaires familiales ; en plus de l'apothicairerie, il a mis en place une sorte de commerce parallèle. Sa nouvelle devise était « si ça existe, on vous le trouvera » ; quoi qu'on lui demande, il mettait un point d'honneur à le trouver. Lorsque nous sommes sortis de l'école, Orion et moi, il nous a tout naturellement engagés, et nous travaillons à la boutique depuis nos dix-sept ans.  Nous sommes plus particulièrement employés à la recherche de ces produits et objets plus ou moins rares demandés par les clients.  Nous avons des clients de toutes sortes, de l'élève de Poudlard à ceux dont on jurerait qu'ils sont au service de Lord Machinchouette. La politique de la maison est de servir tout le monde, en cherchant à passer entre les gouttes. Moi, ça me semble difficile ; un de ces quatre, on va nous trouver trop tièdes, trop puristes, trop merlinistes, bref on va gêner et on se fera proprement  descendre par un fanatique. En attendant, on travaille gentiment. On attend de voir ce que donnera ce nouveau gouvernement, à part de nouvelles taxes, et on essaie de ne pas se faire trop d'ennemis. Et c'est souvent comme ça, en voulant ménager tout le monde, qu'on s'en fait le plus.


   


   

   Behind the mask

   
   
♦ Pseudo : Jamoule ♦ Age : Datation au carbone 14 requise. ♦ Fréquence de connexion : Quotidienne ♦ Avis & suggestions : On est obligé de répondre ? ♦ Comment as-tu connu Poudnoir ?  Sais plus ♦ Multicompte : Il faut l'accord du staff pour cela ♦ Veux-tu être parrainé ? Non, ça ira, merci. ♦ Codes du règlement : .
   
crazyoilmachine pour Poudnoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | ADMIN DES POURRIS ;; Rédacteur Chef de la Gazette

| ADMIN DES POURRIS ;; Rédacteur Chef de la Gazette

avatar
Date de naissance du joueur : 07/10/1995
Âge du joueur : 21
Arrivé sur Poudnoir : 22/01/2016
Parchemins postés : 279



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 12PV
Hypérion A. Nott


MessageSujet: Re: Al Holmwood-Black. Si, si, Black, je vous assure.[Validée] Mar 26 Jan - 20:12

Re-bienvenue mon Jamoule

Content que tu ais posté cette fiche Wink

#Chocolatine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | THE MOD ;; Serveur au Emerald's ;; Criminel

| THE MOD ;; Serveur au Emerald's ;; Criminel

avatar
Date de naissance du joueur : 12/06/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 29/11/2015
Parchemins postés : 605



Pensine
Mon casier judiciaire est: bien rempli
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 12PV
Tom Sallybanks


MessageSujet: Re: Al Holmwood-Black. Si, si, Black, je vous assure.[Validée] Mar 26 Jan - 20:51

Re bienvenue ! On va s'entendre, toi et moi, je le dis !

____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


    | Gryffondor ;; 5ème année

| Gryffondor ;; 5ème année

avatar
Date de naissance du joueur : 25/03/1988
Âge du joueur : 29
Arrivé sur Poudnoir : 21/09/2015
Parchemins postés : 895



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 6PV
Cassidy H. Faulkner-Nott


MessageSujet: Re: Al Holmwood-Black. Si, si, Black, je vous assure.[Validée] Mar 26 Jan - 20:54

Jamoule

ça y est t'as fini de râler et t'as enfin reposter cette fiche? XD

wé, et re-bienvenue, aussi!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Serpentard ;; 6ème année

| Serpentard ;; 6ème année

avatar
Date de naissance du joueur : 30/08/1989
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 25/09/2015
Parchemins postés : 254



Pensine
Mon casier judiciaire est: peu rempli
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 7PV
Niklaus Schulz


MessageSujet: Re: Al Holmwood-Black. Si, si, Black, je vous assure.[Validée] Mar 26 Jan - 20:59

Jamouleeeee ! 

Je ne pensais pas qu'il arrêterait de râler pour tout vous dire. 

Je dis ça, je dis rien, mais je valide la fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Apothicaire ;; tombeur de ces dames
    |  Apothicaire ;; tombeur de ces dames

avatar
Date de naissance du joueur : 10/03/1981
Âge du joueur : 36
Arrivé sur Poudnoir : 30/08/2015
Parchemins postés : 109



Pensine
Mon casier judiciaire est:
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Al Holmwood-Black


MessageSujet: Re: Al Holmwood-Black. Si, si, Black, je vous assure.[Validée] Mar 26 Jan - 21:25

J'ai posté la fiche, mais j'ai jamais dit que j'arrêtais de râler pour autant !

____________________________________
Holmwood is the new Black.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Al Holmwood-Black. Si, si, Black, je vous assure.[Validée]

Revenir en haut Aller en bas

Al Holmwood-Black. Si, si, Black, je vous assure.[Validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Bienvenue sur Poudnoir

 :: Présentation des Membres :: Adultes :: Fiches validées
-