POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Bonne Année 1999

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


    | FONDA MENTAL ;; Ministre de la Magie ;; Mangemort

| FONDA MENTAL ;; Ministre de la Magie ;; Mangemort

avatar
Date de naissance du joueur : 12/06/1991
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 07/10/2015
Parchemins postés : 72



Pensine
Mon casier judiciaire est:
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 12PV
Lucius Malefoy


MessageSujet: Bonne Année 1999 Mer 27 Jan - 14:30

Le Ministère de la Magie vivait au rythme du Purisme depuis maintenant quelques semaines. Lucius Malefoy ne saurait dire combien avec la précision et l'exactitude que mérite l'importance de tels décomptes. Il était un mangemort, affligé certes par le fait de devoir répondre aux ordres d'une chose difforme qu'était devenue son si grand Maître, mais il devait tenir le rang qui était désormais le sien en ce jour : celui de Ministre de la Magie. Celui de dirigeant de la caste politique puriste.

Il devait se montrer le nord d'une boussole alors que lui-même n'avait pas vraiment sut quoi faire de sa vie. Désirer le pouvoir et l'exercer étaient des choses si pas opposées, tout du moins parfaitement différentes et contradictoires. Lucius ne s'en serait jamais douté, mais maintenant il savait et celà lui suffisait amplement, le vérifier serait inutile.

Nous arrivions fin Janvier. Il était de coutume que dans ce premier mois de l'année, le Ministre fasse une allocution pour présenter les bons voeux à sa population. On pouvait le dire, Lucius avait procrastiné cette tâche tant que faire se peut. Il se savait certes plutôt bon orateur, mais la prise de fonction fut rude et ses traits, d'habitudes plutôt lisses, se montraient assez tirés en cette période pleine de doute pour lui. Il craignait que l'on aie la vision de ce qu'il était vraiment : un incompétent. Ainsi le taureau devait se prendre par les cornes et il devait démontrer du courage, chose dont il était singulièrement dépourvu au demeurant.

Il marchait dans les allées du Ministère de la Magie, les feuilles dans sa main gauche, sa canne-baguette au pommeau d'argent en forme de serpent vissé dans sa main. Ses longs cheveux étaient noués par un ruban de soie noire richement brodé (probablement l'oeuvre de gobelins). Il marchait avec cet air autain qu'on lui connaissait si bien, comme trônant fièrement devant sa cours. Cours dont il redoutait plus que tout le regard.

Il avait choisi d'être seul pour présenter les voeux. Pas de chef de département, pas de femme, pas d'enfant. Nada. Juste lui et la chiée de journalistes venus pour rapporter ses mots et sa trogne sur les papier du prochain tirage. Il espérait ainsi se ménager de quelques cafouillages.

L'ascenseur ministériel s'ouvrit à sa venue, la voix de femme suave un peu blasée demandant l'étage. Direction l'Atrium pour le Ministre. Il lui sembla que la descente aie duré une bonne vingtaine de minutes alors que vraisemblablement, elle avait plus duré une vingtaine de secondes. Les volets s'ouvrirent tout seuls alors qu'il entendait un "Il arrive !". Il fit ses premiers pas en dehors de la cabine alors que le service de sécurité maintenait les journalistes le plus loin possible du pupitre sur lequel le M ministériel tranchait comme une lune au milieu de la nuit.

Le sorcier puriste posa son parchemin sur le support de bois, il mit sa canne en appui sur l'arrière du pupitre, ses yeux gris se posèrent une dernière fois sur les premières avant de les quitter pour prendre la parole de sa voix traînante :


Sorciers et Sorcières, je suis heureux, en temps que Ministre de la Magie et pour la première fois de mon mandat, de vous souhaiter une belle et heureuse année 1999. Puisse-t-elle vous apporter à tous ce que vous rechercher et puisse-t-elle rendre à notre pays la grandeur qu'il mérite, à sa population la qualité qui la définit le mieux et enfin à notre société sorcière la place qui lui revient de droit.

Je n'ai été élu que récemment, sur la suite d'une période troublée, cachée en partie par le voile de l'incertitude et de la désespérance. La campagne passée fut compliquée et la démocratie a reprit ses droits pour faire de notre Ministère la Force qui nous apportera l'ordre et la sécurité pour chacun sans qu'aucun nouveau conflit majeur ne vienne scinder la richesse qu'est notre société sorcière.

Le Passé est révolu et notre seul cap est celui de l'avenir, qui se trace tout d'abord dans le besoin inexpugnable d'effacer tous les stigmates que l'opposition d'hier a laissé sur le monde d'aujourd'hui afin de construire tous ensemble l'équilibre nécessaire à demain.

J'ai fait de Poudlard une priorité pour notre action. Mais je ne vous le cache pas, nos prévisions étaient résolument trop optimistes et l'école, que nous désirions ardemment rouvrir début mars, ne pourra pas l'être. Les dégâts magiques et les sortilèges et maléfices encore présents sur place ont dores et déjà blessé deux sorciers travaillant dans les fondations auxquels nous souhaitons un prompt rétablissement. Il apparaît que le Château soit piégé à de multiples endroits et les travaux de purification, pacification et restauration de la bâtisse seront aussi longs que dangereux pour nos employés et je ne peux pas tolérer de placer nos enfants, vos enfants, qui sont les graines de notre avenir, dans une demeure qui ne soient pas encline à leur assurer leur survie sans séquelle.

C'est pourquoi le Ministère, en vue de ne pas bâcler le travail et dans le but de vous offrir un enseignement de qualité pour vous et vos enfants, est à l'heure actuelle en train de planche sur une alternative viable à l'école de sorcellerie Poudlard le temps des travaux. Plusieurs pistes de réflexions sont encore à l'étude mais il n'est pas déraisonnable de penser que le Ministère de la Magie effectuera de lui-même un aménagement de ses locaux pour permettre que la scolarité des jeunes reprenne en son sein dès Septembre.

Poudlard et l'enseignement seront les défis de cette année nouvelle et je vous assure d'ores et déjà le plein investissement de votre Ministère dans la tâche !

Je vous renouvelle mes souhaits de bonne année !

La Magie est Puissance !


Lucius Malefoy fit un pas sur le côté pour deux en avant se laissant photographier avec un sourire de façade. Le jeu est en place et les pions avancent.

____________________________________
DC : Severus Rogue
Origins : Léon Brom, Gauthier Paravell, Lord Voldemort, Stanley Hodge, Naesala Gamp
Merci d'adresser tout mp préférentiellement sur le compte de Léon Brom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Bonne Année 1999

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Londres

 :: Ministère de la Magie :: Niveau 8, Atrium
-