POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Et c'est le drame [pv Alexa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


    | Membre du Mouvement pour Merlin ;; Médicomage
    | Membre du Mouvement pour Merlin ;; Médicomage
    avatar
    Date de naissance du joueur : 03/06/1999
    Âge du joueur : 18
    Arrivé sur Poudnoir : 26/10/2015
    Parchemins postés : 251



    Pensine
    Mon casier judiciaire est: vide
    Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
    Ma résistance magique est de: 10PV
    Ashley C. Prewett


MessageSujet: Re: Et c'est le drame [pv Alexa] Ven 12 Aoû - 23:06

Le serveur s'appelait donc Thomas, avait l'âge des deux Turman et avait fréquenté la même maison qu'eux, à savoir Gryffondor. C'était une information bonne à savoir, même si Ashley n'y trouverait probablement pas d'utilité dans l'immédiat. Enfin, qui savait? La remarque d'Alexa sur le peu de pression qu'elle subissait pendant son stage fit rire légèrement Ashley. Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensaient, un stage constituait une étape charnière et stressante dans la vie du futur employé -surtout à Sainte-Mangouste, en fait. C'était cette période d'essai finale qui déterminait si oui ou non le Médicomage en devenir était apte à exercer ce métier. Quant à la formation en elle-même, elle s'étalait sur cinq années d'étude et de stage mêlés. Plusieurs abandonnaient, jugeant la formation théorique trop fastidieuse ou finissant par être dégoûtés du métier par les stages. Ceux qui allaient au bout et qui réussissaient avec brio les examens finaux se voyaient sanctionnés du fameux diplôme en Médicomagie. A n'en pas douter, Alexa ferait partie de la seconde catégorie de personnes: ceux qui continuent et qui réussissent. Elle n'était pas brillante ou surdouée, mais elle était loin d'être idiote. De plus, elle aimait réellement ses études et le métier auquel elle aspirait: cela aidait plutôt pas mal.

-Tu sais Alexa, ton stage est très important. Je ne pense pas que tu n'as pas de pression, au contraire: nous, notre poste, on l'a. Contrairement à nous, vous les stagiaires, vous ne pouvez être sûrs de rien. Donc même si les responsabilités ne sont pas identiques, l'enjeu est lui aussi différent -et bien plus important pour vous.

Elle sourit d'un air bienveillant à Alexa qui reprit rapidement. Il était vrai que depuis deux ou trois jours, il se disait que monsieur Gavin allait prendre sa retraite. Presque tous les employés de Sainte-Mangouste, du directeur ou de la directrice de niveau au réceptionniste de l'accueil s'étaient passés le mot. Néanmoins, malgré tout le remue-ménage que provoquait cette rumeur, monsieur Gavin ne s'était pas officiellement prononcé dessus. Certains clamaient à qui voulaient l'entendre que c'était parce qu'il allait vraiment partir, et d'autres que son silence s'expliquait par le simple fait que ces rumeurs lui passaient au dessus. Ashley faisait partie de la première catégorie -sans pour autant défendre ce point de vue. Après tout, ils constateraient bien assez vite lequel des deux ''clans'' avait raison. Mais Alexa avait raison: même si les sorciers supportaient mieux l'âge que les moldus, monsieur Gavin demeurait en une forme remarquable. A l'évocation de ''certains'' collègues qui ne feraient pas preuve de délicatesse et de ménagement envers les patients,  Ashley haussa les sourcils, d'un air navré.

-Ah, ça... Ce n'est pas moi que tu vas étonner en disant cela. Malheureusement, ''certains'', elle appuya sur ce mot, bénéficient d'une certaine... clémence de la part de nos supérieurs. Elle hocha les épaules, comme pour souligner une certaine fatalité à laquelle ni elles ni personne ne pourraient rien changer. Enfin, c'est comme partout et on n'y changera rien. Pour ce qui est de monsieur Gavin, je pense vraiment qu'il va partir. Après, il n'a rien dit officiellement.

Lorsque le frère d'Alexa -enfin, John- intervint sur monsieur Gavin, Ashley le regarda d'un air étonné. Comment le connaissait-il? La réponse à cette question était simple: Alexa devait lui en avoir parlé. Ce qui étonna surtout la jeune femme, c'était que John s'en souvienne. Ce n'était pas son frère à elle qui allait retenir des noms dont elle lui aurait parlé... Enfin, pour cela, il aurait fallu qu'elle lui parle encore. Chose qu'elle n'avait pas faite depuis ses dix-huit ans. Elle savait qu'il était avec une Sang-Pur, qu'il avait adhéré à Force Puriste et qu'il travaillait au Ministère. Elle tenait ces informations de leur oncle Marco, oncle duquel Ashley était restée proche. Il lui permettait d'avoir des nouvelles de sa famille, même si elle doutait fort du fait que eux en demandaient. Ce n'était pas qu'Ashley était sentimentale, loin de là. Mais ses parents et son frère restaient ce qu'ils étaient, c'est-à-dire sa famille proche. Alors même si ils ne se parlaient plus, les savoir en bonne santé lui faisait plaisir. Mais elle ne le disait pas, préférant jouer la carte de la curiosité plutôt que de l'intérêt réel. Toujours était-il que John évoqua les aspirations de sa sœur au sein de l'hôpital et ses résultats -honorables, il faut le reconnaître- en potion.

-Mes félicitations, Alexa. Tu ne m'avais jamais fait part de tes si bons résultats même si, très honnêtement, je n'en doutais pas.

Elle gratifia la benjamine d'un sourire sincère, et prit quelques gorgées de sa boisson. Lorsque Alexa lui demanda si elle avait connu Rogue en tant que professeur, Ashley manqua de recracher sa gorgée.

-Effectivement, oui, je l'ai connu. Pendant toute ma scolarité. Et je vais te le dire clairement: 'étais mauvaise en potions jusqu'à ma sixième année, grâce à un... ami qui m'a fait aimer cette matière. Et pour Rogue... Il ne devait pas t'apprécier énormément puisque tu étais à Gryffondor, même si tu étais une bonne élève, si? Elle regarda John, en souriant toujours. Et toi, les potions, c'était ton truc?

Finalement, la soirée allait peut-être être moins gênante que prévu.

____________________________________


Cassidy a écrit:
En vrai elle l'a pas vraiment gagné

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Ordre du Phénix ;; Médicomage

| Ordre du Phénix ;; Médicomage
avatar
Date de naissance du joueur : 16/07/2000
Âge du joueur : 17
Arrivé sur Poudnoir : 09/09/2015
Parchemins postés : 144



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Alexa C. Turman


MessageSujet: Re: Et c'est le drame [pv Alexa] Lun 22 Aoû - 14:06

Contrairement à d'autres, Alexa n'avait aucun déplaisir à se lever la matin pour venir à Sainte-Mangouste faire son stage. Elle aimait ce métier. Médicomage, c'était ce qu'elle voulait faire depuis longtemps. Son père l'avait fortement poussé dans cet voie, étant lui-même Médicomage. Il n'intervenait cependant pas auprès de la jeune femme et ce sur demande de cette dernière. Alexa ne voulait pas qu'on puisse lui reprocher d'avoir décroché sa place au piston. Elle voulait faire ses preuves et être choisie pour ses capacités, non pour ses relations. C'était peut-être idéaliste comme façon de penser, mais Alexa n'avait jamais abandonné ses espoirs d'adolescent. Quand on est jeune, on veut la liberté, on veut réussir et si on réussit seul, on sait que la joie sera décuplée. Alors, dans le fond, Alexa était une grande ado. Et ça lui allait bien. Elle n'avait pas encore envie d'endosser totalement les responsabilités qu'incombaient aux adultes, même si elle savait que le moment où elle devrait s'y plier approchait plus vite qu'elle ne le souhaitait.

Aussi, lorsqu'Ashley lui déclara qu'elle avait au contraire une grande pression sur les épaules, Alexa se contenta de sourire.

- Je n'ai pas peur. Je veux réussir, et je pense que j'ai de bonnes chances, sans me vanter. Et je mènerais la chose jusqu'au bout, même si je ne suis pas prise. Mais merci de me rassurer, ajouta-t-elle avec un rire dans la voix, je me sens beaucoup mieux !

Ashley avait sûrement voulu lui montrer que son stage était important, mais une autre personne à la détermination moins farouche aurait sûrement perdu un peu de ce courage qui faisait tellement défaut à certains. Alexa, elle, ça la faisait plutôt rire. Elle espérait juste qu'Ashley ne prenne pas mal la petite réplique qu'elle venait de lâcher. Parce que, ça, par contre, ça pouvait mettre un terme à son stage et, par la même, à sa future carrière qui n'avait même pas encore commencée.

La discussion dériva ensuite vers le sujet de la retraite de Monsieur Gavin. Ce sujet-là dériva également et ils se retrouvèrent à parler de ces Médicomages chouchoutés par les supérieurs. Alexa détestait ce genre de médecins. Vraiment. Parce que leur place était assurée, ils cessaient tout bonnement de faire des efforts avec les patients. Hors, les patients, c'était exclusivement autour de ça que tournait le métier de Médicomage - étrange, hein ? - alors Alexa avait du mal à tolérer leur comportement. Cela n'empêchait pas leur soins d'être efficace, et encore ! Certains se laissaient même aller de ce côté-là. C'était, du point de vue de la jeune femme, intolérable. Si on ne voulait pas se casser la tête pour aider les autre, il ne fallait pas devenir Médicomage. On restait chez soi, ou on trouvait un autre travail. Mais si on restait, on se donnait un minimum pour faire en sorte que le patient soit soigné dans les meilleurs conditions. Sinon, ce n'était pas la peine.

- Je trouve que ces gens n'ont rien à faire à Sainte Mangouste. S'ils ne veulent pas se donner la peine, autant laisser leur place à des jeunes vraiment motivés, ou bien encore à des personnes au-delà de la quarantaine, qui peine tellement à retrouver un travail une fois viré.
- T'es trop idéaliste Soeurette, intervint John en grimaçant légèrement.

Alexa soupira puis sourit légèrement.

- Peut-être bien. En tout cas, si Monsieur Gavin venait vraiment à quitter Sainte Mangouste, je me demande qui reprendrait la tête de son Service. Il y a pas mal de potentiels remplaçant qui n'attendent qu'une occasion pour prendre sa place, poursuivi-elle, toujours habitée par ce reproche qu'elle portait envers les mauvais médecins.

Lorsque John changea de sujet, sûrement pour alléger un peu l'atmosphère, Alexa ne put s'empêcher de rougir légèrement lorsqu'il énonça ses résultats devant Ashley et porta son verre à ses lèvres pour masquer un peu sa gêne. Non pas qu'elle ait honte, non. Mais elle n'aimait pas particulièrement se vanter. La jalousie était une bête au sommeil léger. Alexa avait toujours pris le plus grand soin à ne pas la réveiller. Oh, Ashley était sans doute déjà trop engagé dans sa propre vie pour se soucier de quelques résultats d'ASPIC, mais Poudlard n'était pas si loin, alors certains réflexes persistaient. Alexa espérait que, bientôt, elle n'aurait aucun mal à se mettre un peu en avant. Car c'était ce qui faisait qu'on se faisait remarqué et qu'on pouvait, par exemple, obtenir un emploi. Les capacités faisaient une grande partie du travail, selon la jeune femme, mais il fallait aussi mettre en avant certains résultats, sinon, ils ne servaient à rien.

- Hum... Eh bien, je... Enfin, ce ne sont que des résultats, cela ne fait pas tout. J'ai toujours aimé les potions, alors bon... Les résultats... C'est juste une aide qui nous permet de percer, mais, pour ma part, je m'appuis davantage sur la pratique, répondit Alexa, en essayant de trouver les mots juste pour exprimer ce qu'elle pensait.

Alexa avait eu tous ses ASPIC, comme elle avait eu toutes ses BUSE. A chaque fois, elle avait obtenu des Optimals dans les même matières : Potions, Défense Contre les Forces du Mal et Métamorphose. Elle avait loupé le Optimal en Botanique de peu et elle avait échappé à son grand soulagement au Piètre en Etudes des Runes - juste à cause d'un exercice !- alors bon... Il n'y avait tout de même pas de quoi fouetter un chat.

La discussion continuait son cours et dérivait maintenant sur le professeur le plus célèbre de Poudlard après Dumbledore : Severus Rogue. La Chauve-Souris des Cachots, et autres joyeusetés, était presque plus célèbre que le directeur de l'école. Sans doute à cause de son amabilité et de sa grandeur d'âme, pensa Alexa tandis qu'un sourire légèrement moqueur naissant au coin de ses lèvres.

- Pas m'apprécier ? répéta Alexa tandis que son sourire s'élargissait. J'avais beau être dans les premières de la classe, il ne cessait de me rabaisser !
- On lui a quand même bien rendu la monnaie de sa pièce, ricana John en lançant un regard complice à sa soeur.
- Ah ça ! Je ne sais même pas combien d'heure on a passé à récurer ses chaudrons ! C'est clair qu'on lui en faisait voir des vertes et des pas mûres ! Mais, tout de même, poursuivit-elle en calmant son rire, on ne peut lui retirer le fait qu'il était quand même un bon professeur.

Alexa, malgré le fait qu'elle avait eu beaucoup de rancune envers son professeur de Potion pour la partialité dont il faisait preuve, ne pouvait nier que, sans lui, elle n'aurait sûrement jamais atteint le niveau qu'elle avait aujourd'hui. Elle lui devait beaucoup, malgré son caractère et ses manières à l'égard des Gryffondors.

- J'étais plutôt bon, répondit John en souriant. Avec Alexa et quelques autres, on se partageait la tête de classe.

Alexa sourit. Qu'il était bon de se remémorer les instants passés à Poudlard !

- Et vous Ashley ? Dans quelle maison étiez-vous ? demanda alors Alexa.

Relancement de la conversation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Et c'est le drame [pv Alexa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Londres

 :: Londres Moldu :: Sainte-Mangouste
-