POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Juliet Birch || Fini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


    | Membre du MpM ;; ODP ;; Briseuse de sort chez Gringott
    | Membre du MpM ;; ODP ;; Briseuse de sort chez Gringott

avatar
Date de naissance du joueur : 30/08/1989
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 28/06/2016
Parchemins postés : 242



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Juliet Birch


MessageSujet: Juliet Birch || Fini Mar 28 Juin - 22:35


Juliet Birch


Identity



Mon nom est Juliet Birch mais on me surnomme parfois Jule. J'ai 30 ans. Je suis originaire de Londres où j'ai vu le jour le 9 juin 1969. Je suis actuellement veuve. J'ai étudié à Poudlard dans la maison de Gryffondor et je travaille comme briseuse de sort pour GringottJe suis née-moldue. Ma baguette est en bois de frêne. Elle mesure 37,5 cm et contient un cheveu de Vélane.et mon patronus est un norvégien.Enfin, on dit que je ressemble à Rosamund Pike.

We know who you are...


♦ Famille : Père : Andrew Birch est un avocat londonien né en 1933. Enfant né tardivement, il est se concentre d'abord sur sa carrière avant de se marier avec sa femme en à l'âge de 30 ans. Peu pressé d'avoir des enfants, il profite d'abord de sa femme avant d'avoir sa fille, Juliet, à l'age de 36 ans. C'est un père attentif, aimant, qui veut avant tout que sa fille soit heureuse. Même s'il n'en parle que rarement, il se sent particulièrement coupable d'avoir lancé sa fille dans le monde du cinéma moldu et de ne pas avoir vu ce qui se passait avant que le mal ne soit fait.

Mère : Alice Hauffman est née en 1935. D'origine allemande, elle ne se souvient pas bien de son pays d'origine. A sa naissance, la montée au pouvoir d'Hitler est déjà faite et les persécutions contre les familles d'origines juives se font de plus en plus poussée. Ils décident d'envoyer leur fille avec sa tante en Angleterre ou elles seront en sécurité. A l'origine, sa mère Helga, devait partir avec elle, mais elle refuse de quitter son mari, qui lui même refuse de quitter l'Allemagne, certains que le pays fait face à une mauvaise passe et que les persécutions s'arrêteront dans quelques années. Elle part en 1937 pour l'Angleterre et ne reverra jamais ses parents, morts avant la fin du conflit qui embrassera l'Europe moldue pendant les années 40. Elle fait des études de dactylographie avant son mariage et travaille comme secrétaire. Elle rencontre Andrew à l'occasion d'un dîner organisé par le cabinet d'avocat où elle travaille. Ils se marient et six ans plus tard, elle donne naissance à sa petite fille, Juliet.

Oncle : Edward Birch nait en 1922, 10 ans avant son frère cadet. Il se dirige vers une carrière de mécanicien et se marie très tôt à la fille de son patron en 1940. Lorsque la seconde guerre mondiale éclate, il est réquisitionné. Il mourra en 1943 sur le front, laissant derrière lui des parents et une veuve éplorée et un frère trop jeune pour les aider.

Tante : Eliza St John est la femme d'Edward Birch. Quand son mari décède et la laisse sans enfants, elle choisit de ne pas se remarier. A la place, elle continue de vivre chez ses beaux-parents et les aident à la ferme familiale qu'elle reprend à leur mort. Pendant les années 70, lorsqu'elle tombe malade, elle part vivre chez son beau-frère et sa belle-soeur.

Mari : Sean Lewis, son mari, est d'un an son aîné. Né en 1968, il rencontre Juliet par l'intermédiaire de Bill Weasley qui est un ami commun. A Poudlard, il est répartis à Serdaigle où il fera une scolarité plus qu'honorable. Calme, sérieux, patient, appliqué et compréhensif, se sont les qualités qui ont séduit Juliet quand ils ont commencé à se fréquenter. Connaissant ses difficultés, il ne l'a jamais brusqué dans leur relation. Ils étaient parfaitement heureux jusqu'à ce qu'il décède dans des circonstances plus que douteuse lors d'une mission en 1995. A sa mort, Juliet reprend son nom de jeune fille.


♦ Avis sur la situation actuelle : Chez Jule, les opinions politiques sont très tranchées. Elle est merliniste et l'assume pleinement. Le conflit qui oppose les partisans du Seigneur des Ténèbres au reste de la population sorcière lui rappelle douloureusement l'histoire de ses grands-parents maternels. Elle sait les dégâts que peut faire un gouvernement comme celui de Lucius Malefoy sur une population. C'est pour ça qu'en 95, quand Bill Weasley lui propose de rejoindre l'Ordre, elle accepte sans hésitation. Quand Kingsley perd les élections après la mort du Survivant, elle s'affilie au parti merliniste. Peu à l'aise à l'idée de se mettre en avant, elle estime tout de même qu'il est important que sa voix soit entendue. Elle est une sorcière et à ce titre qu'elle soit né-moldue ou non, elle a les mêmes droits que tous le monde. Ce qui l'inquiète le plus dans le gouvernement Malefoy, c'est qu'à force, si l'opposition ne se lève pas, la population subisse un lavage de cerveau tel celui que les moldus ont connu en Allemagne avant la guerre.

♦ Informations : Calme ♦ Résistante ♦ Déterminée ♦ Déteste le Quidditch ♦ Se défend bien aux échecs ♦ A un don pour les sortilèges ♦ Elle ne pourrait pas faire une potion correcte même si sa vie en dépendait ♦ Courageuse ♦ Fidèle en amitié ♦ Elle ne change pas d'avis facilement ♦ Fait difficilement confiance à autrui ♦ A du mal à entretenir des relations intimes avec les hommes ♦ Traumatisée par son expérience dans le monde du cinéma, elle n'aime pas regarder des films. Encore moins ceux où elle a joué, ça lui rappelle de mauvais souvenirs ♦ Patiente ♦ Ne supporte pas la violence faites aux enfants ♦ Elle est une danseuse classique assez douée, même si elle ne pratique plus beaucoup ♦ A une jolie voix quand elle chante ♦ Exigeante ♦ Bourreau de travail  ♦ Elle préfère dire les choses franchement, quitte à blesser les gens  ♦ Elle pardonne rarement une trahison  ♦  Polie  ♦  Assez froide de prime abord  ♦  Se fait difficilement des amis  ♦  Peu barvarde quand elle ne connait pas les gens.

crazyoilmachine pour Poudnoir




We know your story...



Prélude à Poudlard - 1969 à 1970


Enfant, qui n'a pas rêvé d'être chanteur, acteur, mannequin ou tout simplement célèbre ? Le rêve paraît inaccessible pour beaucoup, mais dans le fond, pas plus que le désir d'être un astronaute ou un scientifique reconnus. Dans les deux cas, il est toujours mieux d'avoir des parents derrière sois pour soutenir ses rêves d'enfant. Juliet, plus tard dite "Jules", du haut de ses trois ans, semblait savoir parfaitement ce qu'elle voulait faire plus tard. Elle serait actrice et célèbre. Tellement célèbre avait-elle coutume de dire, qu'elle achèterait tous les bijoux du monde à sa maman - qui n'en avait guère besoin, son mari s'en chargeait - et un voilier pour papa. Ce rêve tenait-il du fantasme ou d'un désir bien ancré ? Qui aurait pu le dire avec certitude ? Après tout, Juliet n'avait que trois ans.

Comme beaucoup de parents, Andrew et Alice Birch désiraient le meilleur pour leur fille unique. Andrew en avait les moyens et Alice le temps. Dès lors, puisque le désir d'être actrice semblait si bien ancré dans la tête de leur petite fille, ils firent de leur mieux pour la mettre sur la route de la gloire. On lui fit prendre des cours de danse, de comédie et de chant. Elle passa des castings pour des publicités, posa dans des magazines pour enfant. Sa bouille blonde aux yeux bleus correspondait à ce que l'on recherchait à l'époque et son sourire avait le don de faire craquer. Tout semblait se dérouler pour le mieux. La carrière de l'enfant était tellement bien lancée que quand un agent leur propose de prendre en main la carrière de leur fille, ils acceptent. En 1973, à l'âge de quatre ans, Juliet obtient son premier rôle dans une petite série historique. Jusqu'en 1976, elle enchaîne plusieurs rôles dans des films ou séries sous les yeux quelque peu moins attentifs de sa mère.

Le milieu des années 70 est une période difficile pour la famille Birch. Andrew, dont le frère est décédé sur le front pendant la guerre 40-45, soutient financièrement sa belle-sœur depuis la mort de celui-ci. Quand Eliza, la tante de Juliette, tombe malade, sa pension de veuve ne lui permettant pas de prendre en charge les soins, c'est Andrew qui lui vient en aide. Leur situation financière se fait alors plus précaire et Alice décide de prendre un mi-temps comme secrétaire dans une entreprise pour aider financièrement son mari. L'idée de réduire les dépenses liées à la carrière de leur fille ne leur traverse pas l'esprit. Pas plus que l'idée de se servir du compte en banque de leur fille sur lequel ont été versés les différents salaires qu'elle a touchés depuis qu'elle a commencé le métier d'actrice. De même, on ne pense pas un seul instant à protester parce qu'il faut aider Eliza qui est bien mal en point.

Le nouveau travail de la mère de Juliet la rend plus absente sur les plateaux de tournages ou de publicité sur lesquels elle travaille. Elle n'est pas la seule enfant à faire partie du business et c'est un milieu assez fermé dans lequel les parents se connaissent. Naïvement, Alice fait confiance à Rupert, l'agent de sa fille, pour veiller sur elle quand elle n'est pas dans les parages. C'est à cette période que Juliet se fait de plus en plus difficile.

Depuis le début, son enthousiasme pour le monde du cinéma n'avait jamais fléchi. Elle aimait ce qu'elle faisait et alterner l'école et ses petits rôles ne l'avaient jamais dérangée. Désormais, elle se faisait de plus en plus capricieuse à un moment où ses parents, débordés, avaient moins de temps à lui accorder. Souvent, de mauvaise humeur, elle n'hésitait pas à faire des crises quand on lui parlait d'aller faire une publicité ou de passer un casting. Prenant ces sautes d'humeur pour des caprices d'enfant, ils ne firent pas tout de suite attention à ce changement. Après tout, leur fille commençait à avoir un certain succès et à être de plus en plus de demandée, ils ne voulaient pas ruiner ses chances de faire une jolie carrière par la suite.

Ce qui découlait à la base d'une bonne intention se traduisait pour l'enfant par le refus de ses parents de voir que quelque chose clochait. De son côté, Rupert, rassura ses parents en expliquant que les tournages ont sûrement épuisé Juliet. Elle n'est encore qu'une petite fille, peut-être aurait-elle besoin de quelques semaines de congé pour mieux revenir par la suite. L'absence de Rupert et des plateaux de tournages améliorent sensiblement l'humeur de Juliet. Et pendant quelques semaines, c'est avec un véritable plaisir qu'elle continue ses cours de danse, de chant et qu'elle va à l'école en compagnie de ses camarades. Quand vient le moment de retourner travailler, tout se gâte. Juliet fait une crise comme elle n'en a jamais fait. L'apparition de Rupert met l'enfant dans tous ses états. Alice, envahie par le doute, lui demande de partir. Le soir, elle parle avec Andrew et d'un commun accord, ils décident d'envoyer la petite chez une psychologue. Au bout de plusieurs séances, la spécialiste confirme ce que les parents craignaient.

Un père indigné, une mère dévastée, une enfance brisée. S'ensuit la culpabilité des parents, la rancœur de l'enfant. Bien entendu, Andrew voulut poursuivre l'ancien agent de sa fille en justice, mais il se heurte à un mur infranchissable. Peu, voir aucun parent, ne veut témoigner contre ce genre de pratique. Les studios font pression pour que l'histoire ne fasse pas de bruit, et même les collègues d'Andrew lui font comprendre que c'est un procès perdu d'avance. Ils lui conseillent d'accepter le dédommagement financier proposé par l'ancien agent et de tirer un trait sur le passé. L'idée répugne les parents de Juliet qui se sentent impuissants face à cette situation. Accepter l’argent et ne pas faire de procès ressemble trop à une trahison pour qu’ils puissent le faire. Contre l’avis de tout le monde, ils intentent un procès à l’ancien agent de leur fille. Néanmoins, malgré tous leurs efforts, l’affaire est vite étouffée et ils perdent le procès. Désormais trop connus dans leur ville natale, ils décident de déménager en Irlande à Dublin. Là-bas, Juliet est anonyme et peut tenter de recommencer une nouvelle vie sans être constamment montrée du doigt.

Reprendre un rythme de vie normale, retourner à une existence simple n'est pas aisé pour Juliet. Elle n'a jamais eu l'habitude d'aller à l'école régulièrement et elle a du mal à s'adapter à ce nouvel horaire. Son psychologue conseille à ses parents de lui laisser continuer la danse et le chant, discipline dans laquelle elle semble exceller et s'épanouir. Elle passe deux années difficiles. À l'école, Juliet a du mal à se faire des amis. Elle refuse systématiquement tout ce qui peut lui sembler féminin de près ou de loin et insiste pour se faire appeler Jule. Son psychologue y voit le signe de la culpabilité que Juliet éprouve vis-à-vis d'elle-même. Du haut de ses dix ans, elle estime que si elle n'avait pas été aussi aguicheuse, rien de tout ça ne serait jamais arrivé.

La réception de sa lettre pour Poudlard est une bouffée d'air frais pour la famille. Tout d'abord, la lettre est regardée avec incrédulité. On y voit une blague potache d'un voisin tout en se disant qu'il s'est vraiment donné beaucoup de mal pour l'écrire. Malgré tout, force est de constater que l'histoire est vraie. Les parents de Juliet très dubitatif à la base y voient une seconde chance pour leur fille. Celle de commencer une nouvelle vie loin d'un monde dans lequel elle a du mal à s'intégrer. Néanmoins, ils se sentent particulièrement inquiets à l'idée de laisser leur fille aussi longtemps seule. Pour Juliet, le moment entre la réception de sa lettre et celui de son arrivée à Poudlard est à la fois une période de joie et d'angoisse. Elle a peur que tout ça ne soit qu'un rêve, mais elle est également heureuse de savoir que tous ses petits incidents autour d'elle, qu'elle n'a jamais pu expliquer, ne soient pas un effet de son imagination.

Poudlard- 1980 à 1987


Elle entre à Poudlard en 80. Elle est placée à Gryffondor où elle garde son surnom "Jule". Si l'idée d'être une sorcière lui plaît, elle a du mal à se faire à ce monde radicalement différent. À Poudlard, la technologie qu'elle connaît ne marche pas. Ses premiers écrits sur parchemin à l'aide d'une plume sont une catastrophe et elle se demande pourquoi diable les gens ne veulent tout simplement pas utiliser un bic. L'un dans l'autre, même si les débuts furent difficiles, elle s'habitua - comme beaucoup d'enfants - à Poudlard. À la différence que le monde moldu lui manquait, contrairement à nombre de ses camarades né-moldus. Elle ressentit toujours un certain décalage. En particulier les premières années. Elle avait la douloureuse impression de ne pas être à sa place. Ironiquement, se furent les brimades à l'égard des nés-moldus qui lui donnèrent la conviction qu'elle était là où elle devait être. L'histoire moldue, son histoire, l'avait prouvé, on brime ce dont on a peur, ce qu'on ne comprend pas. Elle était à sa place, mais parce qu'elle était différente, certain ne l'aimaient pas. Cette constatation la rassura et la rendit plus forte. Pour ses yeux d'enfants, la haine que vouait certain Sang pur aux nés-moldus était comparable à celle que vouait les Allemands aux Juifs pendant la guerre 40-45. Un sujet particulièrement sensible dans sa famille, puisque ses grands-parents maternels sont des victimes de la guerre. Elle n'hésite donc pas à se dire fière de son ascendance quitte à se retrouver parfois dans des situations délicates.

Au château, Juliet a du mal à se lier avec ses condisciples, en particulier la première année. Néanmoins, les nés-moldus sont moins nombreux qu'on ne le pense et elle s'aperçoit vite que personne ne connaît son histoire. Même ceux qui l'ont peut-être aperçu à la télévision ne font pas le rapprochement. Si elle-même ne quitte jamais vraiment le monde moldu, jonglant comme elle le peut entre les deux, elle constate que beaucoup de ses camarades en oublient presque leur ascendance moldue pour plonger à deux mains dans ce nouveau monde qui s'offre à eux. La deuxième année, elle se sent déjà plus à l'aise. Elle commence doucement à sortir de son cocon et se fait quelques amis. Jule se lie difficilement, mais une fois qu'on a acquis son amitié, on est sûr de la garder. Partant du principe qu'il vaut mieux être seul que mal accompagné, elle ne fait pas partie de ses adolescentes populaires qui promènent une cours avec elles dès qu'elles se déplacent.

Dès ses débuts dans l'école de sorcellerie, Juliet se révèlent une élève particulièrement intéressée par le cours de Sortilège. Elle excelle dans cette matière bien plus que dans les autres où elle reste une élève correcte, mais pas extraordinaire. Les potions et la botanique, sont par contre, son calvaire quotidien. Apprendre devient néanmoins un vrai plaisir. Elle n'hésite pas à demander conseil au Professeur Flitwick pour approfondir ses connaissances. Les mouvements, bien effectués, d'un sortilège, lui rappellent les chorégraphies de ballerine qu'elle avait l'habitude de faire étant enfant.

La puberté est une période particulièrement difficile pour Juliet. Au début de son adolescence, elle réussit à vaincre son malaise en présence des représentants du sexe opposé, mais le réveil des hormones changent la donne et elle se sent de plus en plus mal à l'aise en leur présence. Des souvenirs douloureux refont surface et elle a un certain mal à assumer sa part de féminité. En cinquième année, déterminée à essayer de vaincre sa peur, elle accepte de sortir avec Bill Weasley, d'un an son cadet. Grand, sympathique et particulièrement attirant, ils se sont liés d'amitié dès la deuxième année de Jule quand il l'a faite tomber par inadvertance dans les escaliers. Le couple ne tient pas fort longtemps et l'expérience s'avère désastreuse pour Juliet. Bill, connaissant ses raisons, reste néanmoins un de ses amis proches. Désireuse de ne pas se laisser abattre par cet échec, elle tente tout de même de surmonter ses peurs, mais ses relations ne se finissent pas mieux que les premières. Frigide, peu engageante, les commentaires ne manquent pas la qualifier quand elle repousse, sans raison apparente, ses petits amis.

C'est finalement Bill qui lui présente Sean Lewis, un sang-mêlé de la maison Serdaigle d'un an son aîné. Grand, peu bavard, un peu austère, elle se sent à l'aise avec. Ils sortent ensemble à la fin de sa sixième année. Quand il part de Poudlard pour suivre une formation d'Auror, il déclare qu'il l'attendra et pendant un an, leur relation n'est principalement qu'une longue suite de lettre.

Post Poudlard - 1987 à aujourd'hui


A sa sortie de Poudlard, Juliet retourne vivre chez ses parents dans le monde moldu. Les années passées au château ont instaurés une certaine distance entre eux. Ils ont du mal à percevoir le monde dans lequel vit leur fille, mais ils se rendent compte qu'elle est heureuse. L'affection qu'ils éprouvent les uns pour les autres en fait une famille unie, mais rapidement, Jule comprend qu'il est difficile de concilier les deux mondes. Elle hésite également sur son choix de carrière, doit-elle rester dans le monde sorcier ou revenir dans le monde moldu ? Elle profite des vacances d'été pour réfléchir à son choix. Juliet se rend rapidement compte que malgré tous ses efforts, elle est restée trop longtemps éloignée de son monde d'origine. Ses études à Poudlard l'ont prédisposée à une carrière sorcière et elle décide de faire ce que le professeur Flitwick l'a encouragé à faire. Elle poursuit des études comme tireur d'élite de baguette magique, profession pour laquelle elle s'avère très douée.

En 1989, deux ans après sa sortie de Poudlard, quand Sean lui propose de s'installer avec lui, elle accepte. Deux ans plus tard, en 1991, ils se marient. La cérémonie est discrète, à l'image du couple, et n'y assiste que leurs familles et amis proches. Quatre ans plus tard, alors que Sean part en mission à l'étranger pour le compte du Ministère, il meurt dans de mystérieuse circonstance, la laissant veuve  à l'âge de 26 ans. C'est à cette époque que le Seigneur des Ténèbres refait son apparition, même si le Ministère de la Magie refuse de voir la vérité en face. Bill Weasley la contacte à cette occasion. Il la fait rentrer dans l'Ordre du Phénix, sa place au ministère étant un atout pour eux. Sympathisante merliniste dés son adolescence, elle se lance dans la défense de leur cause avec ferveur à la fois par conviction, mais également pour oublier son deuil récent.

A la mort de Dumbledore, elle démissionne du Ministère de la Magie et falsifie son arbre généalogique. Par l'intermédiaire de Bill, elle obtient un poste chez Gringott comme briseuse de sort. Elle se fait discrète et échappe de peu à la commission d'enregistrement des moldus. Blessée lors d'une mission peu avant la bataille de Poudlard, elle n'y participe pas à son grand regret.

Lors des élections, elle s'affilie officiellement au parti merliniste et soutient activement la campagne de Kingsley. C'est avec beaucoup de déception qu'elle apprend l'élection de Malefoy au pouvoir. Certaine que la démocratie ne régnera jamais tant que les mangemorts seront au pouvoir, elle fait de son mieux pour lutter pour la cause merliniste.






Behind the mask


♦ Pseudo : Anne, Mary, Ruth, Niklaus et j'en passe ♦ Age :    ♦ Fréquence de connexion :Every day♦ Avis & suggestions : Il est rempli de pourris   ♦ Comment as-tu connu Poudnoir ?Un partenaire ♦ Multicompte :Accordé en échange de cookies ♦ Veux-tu être parrainé ? : Mon oeil   ♦ Codes du règlement : .
crazyoilmachine pour Poudnoir


Dernière édition par Juliet Birch le Jeu 30 Juin - 0:16, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Membre du Mouvement pour Merlin ;; Médicomage
    | Membre du Mouvement pour Merlin ;; Médicomage

avatar
Date de naissance du joueur : 03/06/1999
Âge du joueur : 18
Arrivé sur Poudnoir : 26/10/2015
Parchemins postés : 251



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Ashley C. Prewett


MessageSujet: Re: Juliet Birch || Fini Mar 28 Juin - 22:41

Julieeeeeeeeeeet

Re bienvenue, bonne suite de fiche :

____________________________________


Cassidy a écrit:
En vrai elle l'a pas vraiment gagné

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


    | THE MOD ;; Serveur au Emerald's ;; Criminel

| THE MOD ;; Serveur au Emerald's ;; Criminel

avatar
Date de naissance du joueur : 12/06/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 29/11/2015
Parchemins postés : 605



Pensine
Mon casier judiciaire est: bien rempli
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 12PV
Tom Sallybanks


MessageSujet: Re: Juliet Birch || Fini Mar 28 Juin - 23:03

Mais qui est ce mystérieux DC

Re bienvenue !

____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


    | Poufsouffle ;; 5ème année

| Poufsouffle ;; 5ème année

avatar
Date de naissance du joueur : 21/11/1994
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 17/10/2015
Parchemins postés : 81



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 6PV
E. Maya Price


MessageSujet: Re: Juliet Birch || Fini Mer 29 Juin - 12:02

Rebienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Propriétaire du Emerald's ;; Parrain de la pègre

| Propriétaire du Emerald's ;; Parrain de la pègre

avatar
Date de naissance du joueur : 06/03/1996
Âge du joueur : 21
Arrivé sur Poudnoir : 08/09/2015
Parchemins postés : 69



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 12PV
Joe Emerald


MessageSujet: Re: Juliet Birch || Fini Mer 29 Juin - 17:10

J'avais lu Bitch au tout début, tuez moi Laughing Rebienvenue en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR

avatar
Date de naissance du joueur : 01/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 25/12/2008
Parchemins postés : 319


Choixpeau Magique


MessageSujet: Re: Juliet Birch || Fini Jeu 30 Juin - 0:42


  Vous voilà validé !


 


Vous voilà validé, c'est parfait !
Que faire à présent ? Avant de jouer, n'oubliez pas de :


- De demander votre premier RP ici, si vous ne vous ne souvenez pas de ce qu'est le premier RP, vous trouverez cette partie du règlement ici.
- D'avoir un avatar aux dimensions demandées (200*320)
- D'inscrire votre avatar dans le registre ici et également evotr patronus Ici

En jeu, n'oubliez surtout pas de :

- Prendre en compte le système des PVs et PA lorsque vous faites un duel
- Ne pas hésiter à poser des questions au Staff si vous avez des problèmes
- Participer à la vie du forum en souhaitant la bienvenue aux membres, en votant pour les top-sites, etc.
- Prévenir lorsque vous êtes absent ici.

Et pour finir :

- Amusez-vous ! N'oubliez pas que c'est un jeu, bon RP à vous.




 





 
   crazyoilmachine pour Poudnoir


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Juliet Birch || Fini

Revenir en haut Aller en bas

Juliet Birch || Fini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Bienvenue sur Poudnoir

 :: Présentation des Membres :: Adultes :: Fiches validées
-