POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Event 2 : Les vacances nationales || Adrian et Anne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 13/08/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 13/08/2014
Parchemins postés : 354


Maître du Jeu


MessageSujet: Event 2 : Les vacances nationales || Adrian et Anne Lun 4 Juil - 17:22


   Event 2 : Les vacances nationales || Adrian et Anne


   
Le concours de bav'boules était probablement l'évenement des vacances nationales qui avait le moins de chance d'attirer du monde. Et pourtant ! Comme il pleuvait à Pré-au-lard, où le tournoi – d'envergure nationale, s'il vous plait – était organisé, les services du département des jeux et sports magiques avaient donc décidé de rapatrier les spectateurs dans un hall adapté au concours. Et comme la perspective d'échapper aux cordes qui tombaient attirait fortement le public, la queue s'allongeait de minute en minute. Au dernier instant, le directeur du Département des Jeux et Sports Magiques décida qu'il allait lui aussi assister au tournoi – cette semaine était sa semaine : il n'y avait jamais eu autant de match de quidditch, de duels amateurs et professionnels, et donc de compétition de bav'boules, qu'en cette semaine de vacances nationales. La situation au départ plutôt calme pour le ministère, et ne nécessitant aucune mesure de protection particulière, commença à devenir un peu explosive. Des journalistes arrivèrent pour couvrir la visite du directeur des jeux et sports magiques. Sur place, étaient déjà présent quatre brigadiers de la police magique, qui commençaient à trouver le temps long et le sol boueux lorsque des merlinistes commencèrent à arriver et à déployer des pancartes.On se demanda comment ils avaient pu être prévenus si vite que leur action allait être si visible à cet endroit : les journalistes se tournèrent en effet directement vers eux pour saisir le sitting.

Très vite, ce dernier commença à changer un peu : il devint assez rapidement un blocage général de la salle, empêchant donc le concours de commencer et les gens de s'assoir. Paniqués, les brigadiers décidèrent d'appeler du renfort à Londres, qui fut envoyé rapidement en la présence de dix de leurs collègues. Pour les commander, on fit appel à deux agents du ministère habilités à diriger des hommes : Anne Fraser, du département des Mystères, rompue à force d'observation au dialogue et à la négociation, et Adrian Rosier, mangemort réputé pour sa pugnacité et son caractère. A eux d'obtenir rapidement que les merlinistes évacuent la salle, en agissant avec prudence et discernement. En effet, pour éviter l'émeute, il fallait faire entrer le public dans les plus brefs délais, car il commençait à gronder sous l'effet de la pluie. D'un autre coté, si l'évacuation se révélait trop musclée, cela ferait scandale à la fin de la journée : les journalistes allaient en faire leur chou gras...alors, méthode musclée ou dialogue pacifiste ? Le choix allait devoir être rapide, car le directeur du département des Jeux et Sports Magiques, ne comprenant pas l'enjeu et ne supportant qu'on porte atteinte à son événement, ajoutait encore à la pression en demandant une solution rapide.

Spoiler:
 


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | GOSSIP ADMIN ;;
    Doyenne ;; Langue de Plomb

| GOSSIP ADMIN ;;  Doyenne ;; Langue de Plomb
avatar
Date de naissance du joueur : 30/08/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 05/01/2016
Parchemins postés : 1038



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 12PV
Anne Fraser


MessageSujet: Re: Event 2 : Les vacances nationales || Adrian et Anne Mar 5 Juil - 11:36

Sérieusement ? Un tournoi de Bavboules ? Pour ceux qui ne connaissent pas ce sport, le Bavboule fait partie des sports sorciers les moins populaires et les plus ennuyeux existant. On pouvait même ajouter qu'en plus d'être particulièrement ennuyeux, il était particulièrement nauséabond. Parmi tous les évènements qui avaient lieu cette semaine, c'était à celui-ci qu'elle était collée. D'ailleurs, qui eut cru qu'il s'y passerait quelque chose ? Peu importait ce qu'elle en pensait, on l'avait dépêchée sur place, à Pré au Lard, pour diriger, à l'aide d'Adrian Rosier, l'escouade venue en renfort.

Adrian et elle étaient de vieux amis. Ils se connaissaient depuis Poudlard, et ils étaient cousins éloignés, quoiqu'en réalité plus proche qu'il ne le pensait puisque sa grand-mère, Joséphine, était la tante de sa mère. Leurs opinions étaient très différentes sur un bon nombre de points et Anne n'avait jamais apprécié qu'Adrian prenne la marque, mais ils restaient en bon terme.

Ils étaient arrivés sur place ensemble, tout les deux facilement reconnaissable à leurs uniformes respectifs, l'insigne du Ministère de la Magie épinglé sur leurs robes de sorcier. Si les mangemorts étaient reconnaissables à leur masque, chacun en ayant un différent, ce n'était pas le cas des langues de plomb, dont par tradition, l'anonymat restait total. Tout était caché, que ça soit son visage, ou ses mains, on allait même jusqu'à modifier la voix lors des missions officielles. Ça ne manquait jamais d'impressionner, mais le mystère est impressionnant.

Sur place, sous la pluie, le meeting s'était mis en place sans que les forces de l'ordre puissent y faire quoique ce soit. Le ministre s'égosillait et les gens s'impatientaient. Évidemment, à leur arrivée, les journalistes s'étaient tournés vers eux comme des rapaces. Anne laissa Adrian les gérer et se dirigea vers le Directeur des Jeux et des sports en premier.

" - Monsieur le directeur, nous allons prendre la situation en main."

Elle fit signe à un des policiers qui était déjà sur place.

" - Auriez-vous l'amabilité de mettre Monsieur le directeur au sec, je ne voudrais pas qu'il soit indisposé quand le tournois commencera."

Sans attendre une réponse, elle se tourna vers les joueurs qui attendaient depuis un bon moment déjà pour commencer le tournoi.

" - Le Ministère de la Magie s'excuse du contre-temps. Le tournoi commencera dans 45 minutes, je suggère aux joueurs de revoir leur stratégie et aux spectateurs d'en profiter pour se restaurer en attendant."

Cette communication faites, elle se tourna vers Adrian, ça leur laissait quarante-cinq minutes pour tout régler. C'était un délai raisonnable, par contre, elle ne jurait pas de l'état de leur tympan si le ministre apprenait qu'ils avaient pris plus de temps.


Dernière édition par Anne Fraser le Jeu 14 Juil - 18:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


    | Mangemort ;; Membre du bureau des mangemorts
    | Mangemort ;; Membre du bureau des mangemorts
    avatar
    Date de naissance du joueur : 02/04/1986
    Âge du joueur : 31
    Arrivé sur Poudnoir : 28/06/2016
    Parchemins postés : 160



    Pensine
    Mon casier judiciaire est: rempli
    Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
    Ma résistance magique est de: 11PV
    Adrian Rosier


MessageSujet: Re: Event 2 : Les vacances nationales || Adrian et Anne Jeu 7 Juil - 15:57


Un concours national de bav'boules pour les vacances nationales ? Ca dépassait largement son entendement. La seule question qu'Adrian Rosier parvint à se poser lorsqu'un supérieur lui signala qu'il fallait qu'il se déplace à Pré-au-lard parce qu'un incident s'était produit fut de savoir ce qu'il avait fait pour mériter une telle punition. Déjà, pas de vacances, parce que d'après le vieux, il faut tout le monde sur le pont. Il y avait de bons matchs de quidditch durant la semaine nationale, mais Adrian bossait, et n'en verrait aucun. Si encore il avait été affecté à la sécurité des joueurs... mais non. Il soupçonnait définitivement son grand-père d'être derrière tout ça. Ca ressemblait à une de ses idées pour lui forger le caractère.

Il était du genre à se plaindre, mais tout l'ennuyait. Tout le folklore autour des mangemorts, les masques, les capes, les robes. Conneries, tout ça. La peur que tu inspire vient de ta capacité à tuer les gens. Malefoy pourra toujours porter un masque, il restera toujours nul et insignifiant. Adrian n'avait aucun attachement à la tradition, comme son grand-père, fier de tous les rites des hommes du lord. Il croyait en l'efficacité. Il était un homme de décisions, d'action, et se voyait comme un flic plus qu'un mangemort. Il était convaincu, même si modéré, et savait quel était son rôle : donner les coups, aboyer des ordres sur la police magique, être le méchant flic, arrêter les suspects, débarrasser le monde des criminels. Loyal, mais pas fait pour la politique. Il le vivait bien.

Bref, en raison de tous ces facteurs combinés, il n'était pas vraiment étonné que cette histoire de bav'boules lui tombe dessus. Heureusement, quelqu'un avait eu la bonne idée d'affecter Anne Fraser avec lui, qui, s'ils n'étaient pas toujours d'accord, avait l'immense avantage de rester une amie depuis Poudlard, et donc la seule personne agréable de la journée qu'il risquait de croiser.  

Il flotte. Il y a des fans de bav'boules hystéros. Des journalistes au taquet. Et des merlinistes prêts à en découdre. Et bien sûr, un directeur du département des Jeux et Sports Magiques proprement insupportables. Salazar, donnez moi la force de ne pas assassiner tout ce monde là. Ca ferait mauvais genre. Il laissa Anne s'occuper des officiels et partit à la rencontre des journalistes. Des murmures un peu craintifs s’élevèrent, mais aussi des flashs. Il gronda :

« Pas de photographies, sauf en ce qui concerne la compétition. Ceux qui sont bouchés et qui n'obéissent seront évacués par la police magique. Manu militari, c'est clair ? Maintenant, vous reculez. » Autant de réaction qu'un parpaing mort. « Vous reculez ! »

Pas besoin que les journaleux voient tout, et en plus, ils bouchaient le passage. Il fit signe à trois brigadiers de venir faire barrage, et lança à Anne :

« Je propose que t’aille voir les gars du MpM, ils seront plus coulants avec toi, je vais tâcher de parler aux autres hystéros pour leur expliquer qu'ils vont devoir encore attendre. »

En l’occurrence, les spectateurs. Joie.

____________________________________

To the edge of the void


By Com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 13/08/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 13/08/2014
Parchemins postés : 354


Maître du Jeu


MessageSujet: Re: Event 2 : Les vacances nationales || Adrian et Anne Mar 12 Juil - 15:58


   Event 2 : Les vacances nationales || Adrian et Anne


   
Le directeur des Jeux et Sports Magiques fut éloigné en grognant, tout en arguant qu'il refusait catégoriquement de s'abriter dans le même endroit que les merlinistes, à moins qu'on ne dégage les merlinistes eux-mêmes, si bien qu'il restait en réalité dans l'entrée du gymnase pour continuer à râler en paix – et plus exactement, crier de temps à Anne et Adrian qu'il exigeait que les merlinistes soient évacués, de force s'il le fallait, qu'est-ce que c'était que ça, ils n'allaient pas se faire impressionner par deux ou trois hippies pacifistes et altermondialistes. Du côté des altermondialistes, un deux ne tarda pas à sortir : il avait en effet une dégaine digne du plus grand babacool moldu, et n'aurait pas été déplacé dans un concert à Woodstock. Ses copains semblaient un peu plus décidés à en découdre, cependant. Il s'approcha de Anne et commença tout de suite à argumenter :

« Donald Carlysle. Je représente le MpM pour la section Pré-au-lard. On ne veut pas perturber le tournoi, mais nous a refusé le droit de manifester pendant la semaine, alors on a décidé de faire ce sitting. On s'en ira si on peut adresser quelques mots aux personnes qui viennent voir la compétition. J'ai essayé de l'expliquer au directeur, mais il refuse de se calmer..
.
- Il est hors de question que je me calme ! » Le directeur des Jeux et Sports Magiques semblait bien décidé à ne pas rester en dehors des négociations et était revenu à la charge, alors qu'il ne faisait rien depuis l'arrivée des merlinistes, sinon envenimer la situation : « Vous êtes un minable petit sang mêlé et je dirige un département important au Ministère ! Nous avons en main la situation, nous avons ici une langue-de-plomb, la police magique et un mangemort, vous n'allez pas...
- Quoi ? Vous avez amené un mangemort ? » Il 'adressait toujours à Anne, ignorant le directeur :

Et les merlinistes de reprendre en cœur avec leur chef :

« Assassin ! Assassin ! Assassin ! Assassin ! Assassin ! Assassin ! Assassin ! Assassin ! »


Pendant ce temps là, Adrian essayait de négocier avec une foule en colère, de plus en plus incontrolable :

« Enfin, ce n'est pas possible !

- Assassin ! Assassin ! Assassin !
- On s'en fiche de votre politique !
- Assassin ! Assassin ! Assassin !
- Ouais, on s'en fout ! On veut juste voir le tournoi !
- Assassin ! Assassin ! Assassin !
- Oui, laissez nous entrer ! On n'a rien à voir avec ça !
- Assassin ! Assassin ! Assassin !
- Mais dégagez les ! Vous êtes un mangemort, ou quoi ?! »

Du côté des journalistes, on s'en donnait à cœur joie. Les photographies ne seraient peut-être pas terribles, à cause de la pluie, mais les gros titres, eux, seraient géniaux ! Cacophonie au tournoi de bav'boules ! Peur sous la pluie ! Le ministère pris à parti par le MpM et par le peuple !

La situation, de plus bruyante, incontrôlable, insupportable, allait elle dégénérer ?

Spoiler:
 


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Mangemort ;; Membre du bureau des mangemorts
    | Mangemort ;; Membre du bureau des mangemorts
    avatar
    Date de naissance du joueur : 02/04/1986
    Âge du joueur : 31
    Arrivé sur Poudnoir : 28/06/2016
    Parchemins postés : 160



    Pensine
    Mon casier judiciaire est: rempli
    Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
    Ma résistance magique est de: 11PV
    Adrian Rosier


MessageSujet: Re: Event 2 : Les vacances nationales || Adrian et Anne Dim 17 Juil - 18:43


Adrian Rosier n'était pas fin en tant que mangemort, mais ce n'était pas un mauvais sujet : il aurait particulièrement apprécié que son job, se passe dans le calme et sans trop d'accrocs. Sérieusement, personne n'a envie de cogner sur des hippies merlinistes à un tournoi de bav'boules. Pourquoi est-ce qu'il a fallu qu'ils sortent, aussi, ces abrutis ?

Tout partait en live. Avec un peu de désespoir, Adrian se demanda s'il ne ferait pas mieux de se coller un sort dans la tête maintenant. La situation était très confuse. Les insultes ne tardèrent pas à fuser vers une cible toute désignée : lui-même. . Si je te secoue comme un prunier et que je te fais manger le sol, vieux con, tu te la fermes ? Il songeait à ce genre de possibilités en regardant le directeur du département des jeux et sports magiques, qui le prit aussi à parti :

« Mais dégagez les merlinistes, à la fin ! Vous êtes un mangemort, ou quoi ? A quoi est-ce que vous servez ? Enfin, non, non, tâchons d'être intelligents. Éloignez moi d'abord encore plus les journalistes et laissez la langue-de-plomb négocier ! Et puis, faites donc taire cette foule, on ne s'entend pas penser ! »


Devant cette série d'ordres contradictoires, Adrian devait bien avouer qu'il ne savait pas bien quoi faire. A quoi est-ce qu'on sert, précisément ?
Le bruit et les insultes à son encontre tapaient sur ses nerfs. Il avait envie d'arracher son masque, de foutre un coup de boule à quelqu'un, et de gueuler pour obtenir le silence. Au lieu de quoi il fit un effort pour diriger sa colère vers quelque chose d'utile et gronda :

« Monsieur le directeur, vous allez nous laisser gérer parce que nous connaissons notre boulot et que vous n'y entendez rien ! Retournez dans cette putain de salle, maintenant ! »
Il se tourna vers le merliniste : « Vous, vous allez trouver un terrain d'entente avec ma collègue pour évacuer et vous aller faire cesser ces cris immédiatement – sinon c'est la foule qui va vous lyncher ! » Il glissa à Anne en aparté : « Pitié, gère les, je vais en cogner un sinon, ça va être moche.  »

Après quoi il se dirigea vers la foule hurlante, la foule qui réclamait du pain et des jeux – ou des boules qui bavent, au choix. Il écouta un instant les cris, et finit par lancer un sonorus pour couvrir le brouhaha :

« MESDAMES ET MESSIEURS ! »
Le silence retomba un peu : « La compétition commencera dès que les merlinistes auront évacué – nous travaillons à cette évacuation en ce moment même ! Nous vous demandons de faire la queue dans le calme et le silence ! Je vous remercie. » Quelques uns s’exécutèrent de mauvaise grâce. « Le département des jeux et sports magiques vous offrira des  rafraichissements aux Trois Balais après la compétition en dédommagement ! »

Il eut un peu plus de succès. Ce n'était pas gagné : Adrian espéra sincèrement que Anne trouverait une solution pacifique. Il n'était pas doué pour ça : son rôle était de cogner, et il fallait éviter d'en arriver là.

____________________________________

To the edge of the void


By Com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | GOSSIP ADMIN ;;
    Doyenne ;; Langue de Plomb

| GOSSIP ADMIN ;;  Doyenne ;; Langue de Plomb
avatar
Date de naissance du joueur : 30/08/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 05/01/2016
Parchemins postés : 1038



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 12PV
Anne Fraser


MessageSujet: Re: Event 2 : Les vacances nationales || Adrian et Anne Mer 20 Juil - 18:12

La grande différence entre Anne et Adrian ? La subtilité probablement. Ils se connaissaient depuis longtemps et Adrian avait fréquenter les cousins d'Anne à Poudlard. Ils avaient fais partie du même cercle d'amis. Anne avait toujours été la raisonnable du groupe. Ce n'était pas tant qu'elle ne faisait pas de conneries quand elle était adolescente, c'était plutôt qu'elle faisait toujours attention à ce qu'ils ne fassent pas prendre. Adrian aimait foncer dans le tas et il avait souvent profiter de son statut d'orphelin pour faire passer la pillule.

Ici, personne ne lui pardonnerait le moindre écart. Ils étaient là pour faire régner l'ordre et réprimer toute esclandre, pas pour en créer une. Adrian semblait en être conscient puisqu'il décida de s'occuper des photographes tandis qu'il la laissait gérer le Mouvement pour Merlin. Un mangemort négociant avec le mouvement créé par Kingsley autant dire que ça aurait fais mauvais genre. Mieux valait que ça soit elle. Ca c'était sans compter sur cet imbécile de directeur du département des sports dont elle pensait s'être débarasser pour quelques temps. Comme souvent, elle avait sous-estimé l'envie des politiciens d'être vus.

Alors qu'elle entamait les négociations, le directeur commença à revenir à la charge et à vociférer. Si le MpM avait pu voir sa tête en ce moment, ils y auraient vu toute la lassitude qui l'abritait coupler à l'envie de tabasser cet imbécile. Néanmoins, ce fut de la même voix modifiée et neutre qu'elle répondit.

" - Un mangemort est en effet sur le lieu en charge de la sécurité de monsieur le Directeur et c'est tout. Je suis chargée de la coordination des forces de sécurités sur place."

Elle se tourna vers le Directeur.

" - Laissez-moi prendre les choses en charge et ne vous fatiguez pas où vous ne pourrez pas faire votre discours au début du tournois. Vous semblez fort rouge."

Ce n'était pas tout à fais vrai. Adrian faisait équipe avec elle, mais avait-elle vraiment besoin de jeter de l'huile sur un feu qui ne demandait qu'à être alimenter. Le directeur ne lachant pas l'affaire, elle ne vit qu'une seule solution, s'en débarasser temporairement. Merlin soit loué, elle faisait des merveilles avec les informulés. Un petit malaise ne ferrait pas de mal pour détourner l'attention des journalistes. Il ne fallait plus de cinq minutes avant que le directeur ne déclare qu'il avait chaud. Il réclama à boire et on lui donna un verre d'eau, mais rien n'y fit. Il se sentait pris d'un malaise. Anne fit signe a un des médicomages qui était en charge de couvrir l'évènement de venir.

" - Je pense que Monsieur le Directeur fait un malsaise. Il s'est plaind de chaleur et ça n'a pas l'air de s'arranger."

Le directeur fut rapidement pris en charge. Heureusement, le sort employé était un sort mineur et intraçable, on allait pas tarder à évacuer le politicien pour lui faire subir un examen. Elle se dirigea vers Adrian et posa une main sur son épaule pour attirer son attention. Elle murmura dans le creux de son oreille que le directeur faisait un malaise et qu'il ferrait bien d'attirer l'attention des journalistes là-dessus.

" - Je m'occupe des Merlinistes.", ajouta-t-elle. "Même si tu désaprouves, je vais essayer de trouver un compromis. Le but, c'est que ce foutu tournois puisse avoir lieu."

Elle tourna les talons dans un bruissement de robe et retourna vers les membres du MpM qui étaitent toujours devant l'entrée. Elle s'adressa à leur leader.

" - Le directeur a fait un malaise, il est pris en charge par des médicomages, mes excuses pour ce délai. Comme nous ne sommes pas ici pour censurer votre liberté d'expression. Voici ce que je vous propose. Vous laissez les joueurs et le public rentrer et avant le début du tournois, nous vous donnerons cinq minutes de paroles après lesquelles je vous demanderais de bien vouloir soit assister au tournois dans le calme, soit de quitter la salle. Qu'en pensez-vous ? "

A Adrian de se charger de maintenir les journalistes à l'extérieur pendant ce temps.

____________________________________

I'M NOT HEARTLESS

But I have a heart of stone


By COM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 13/08/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 13/08/2014
Parchemins postés : 354


Maître du Jeu


MessageSujet: Re: Event 2 : Les vacances nationales || Adrian et Anne Jeu 21 Juil - 11:02


   Event 2 : Les vacances nationales || Adrian et Anne


   
Ça semblait bien parti pour que le calme revienne. Les journalistes étaient éloignés, la foule se calmait peu à peu. Le directeur du département des Jeux et Sports Magiques était en fait le problème majeur, puisqu'il jetait de l'huile sur le feu et envenimait la situation. Une fois qu'il eut fait un malaise, plus ou moins aidé par Anne, il fallait qu'on l'évacue et le calme commença peu à peu à revenir, en effet : la gestion des événements se fit plus précise, plus nette. Au fur et à mesure que la négociation avançait, les merlinistes devinrent plus raisonnables et eux aussi cessèrent de crier. La police magique encadrait à présent la queue et on avait commencé pour certains spectateurs, à regarder les billets. Tout semblait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes. Donald Carlysle demanda un moment de réflexion avec les militants pour accepter ou non la proposition. On se consulta rapidement, on vota à mains levés : la foule, qui trouvait que c'était trop long, recommença à gronder un peu, mais s'arrêta bien vite pour essayer d'entendre ce qui se passait.

« C'est d'accord pour nous. »
Il fit un signe de tête en direction d'Adrian : « Mais on ne veut pas qu'il rentre. Je ne veux pas qu'il rentre. Comment est-ce qu'on pourrait parler si on se sent menacé ? Il est une menace pour notre liberté d'expression, la première d'entre elle. On n'évacue qu'à cette condition, nous ! Gardez votre mangemort et la police magique à l'extérieur. »

Ce qui allait être, bien entendu, assez compliqué, il fallait bien l'avouer. Pour autant, en attendant d'avoir des réponses à sa requête, Donald commença à faire sortir quelques militants. On put même faire entrer une partie du public.  Les desiderata de tout le monde  ne rimaient pas à grand chose, et personne ne semblait décidé à faciliter la tâche de Anne et Adrian. Qui aurait cru qu'un simple tournoi de bav'boules pouvait virer à un tel cauchemar ? Certainement pas eux, qui n'avaient rien demander à personne. Bien entendu, ce fut ce moment là qu'un membre du staff du Directeur du Département des Jeux et Sports Magiques choisit pour débouler devant les journalistes, et faire une déclaration fracassante, coupant ainsi l'herbe sous le pied à Rosier :

« C'est un SCANDALE ! Nous sommes surs que le directeur a été victime d'un sortilège ! »
Ce qu'il affirmait bien entendu sans aucune espèce de preuve. Mais il fallait bien que toutes les bévues commises dans l'organisation trouvent leur source quelque part : c'était donc les merlinistes qui trinqueraient. «  Sous couvert de pseudo-revendications démocratiques, il en ont profité pour commettre un attentat ! »

Ce staff était d'un ridicule incalculable, mais l'homme ne manqua pas d'attirer les foudres des membres du MpM.

« C'est un menteur ! Nous n'avons rien fait ! Démago ! Propagandiste ! »
Puis : « Police partout, justice nulle part ! » Puis encore : « Balancez lui des bav'boules ! »

L'entrée des spectateurs fut encore arrêtée, les journalistes prirent des photos, on balança des bav'boules sur le représentant du ministère. Il fallait que cela cesse : la victoire était proche pour Adrian et Anne, et c'était probablement le dernier obstacle à franchir pour résoudre cette périlleuse situation.

Spoiler:
 


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Mangemort ;; Membre du bureau des mangemorts
    | Mangemort ;; Membre du bureau des mangemorts
    avatar
    Date de naissance du joueur : 02/04/1986
    Âge du joueur : 31
    Arrivé sur Poudnoir : 28/06/2016
    Parchemins postés : 160



    Pensine
    Mon casier judiciaire est: rempli
    Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
    Ma résistance magique est de: 11PV
    Adrian Rosier


MessageSujet: Re: Event 2 : Les vacances nationales || Adrian et Anne Jeu 21 Juil - 13:48


Adrian Rosier se demandait vraiment comment il était possible qu'un simple tournoi de bav'boules parte à ce point en live. Ca devrait bien se passer, je sais pas, c'est pas comme si quatorze personnes se balançaient des cognards sur la tronche, c'est des billes qui bavent. Mais non. Il fallait qu'il y ait un directeur du département des Jeux et Sports Magiques complètement barge, plus compliqué à gérer que les merlinistes eux-mêmes, qui s'en mêle. Merci Salazar, merci qu'ils aient décidé d'envoyer Anne avec moi.

L'incompétence le mettait hors de lui – sans compter sur le fait qu'il était loin d'être quelqu'un de très patient. Il aurait fini par renvoyer manu militari le directeur dans la salle : ça aurait eu le même effet, un léger parfum de scandale en plus. L'idée du malaise était donc bienvenue. Peu lui importait de passer pour un subordonné ou quelque chose d'autre : Adrian se foutait des titres du moment que la mission se faisait et que le calme revenait. Après tout, c'est pour ça qu'on est là. Voilà d'ailleurs que le merliniste s'y remettait, malgré les efforts de son amie. Mais j'en ai rien à foutre de ta liberté d'expression, simplement, je voudrais que tu l'exerces vite ! L'envie brusque de se mettre à gueuler sur le pauvre Donald Carlysle qu'avait Adrian retomba lorsque Anne vint le voir :

« Je te laisse gérer les politiques, alors. Essaye de leur faire entendre raison pour la police magique, au moins. Merci. » Il sourit derrière son masque : « Ils sont particulièrement insupportables, aujourd'hui, c'est dingue, quelque soit leur bord. Je pensais pas que les bav'boules pouvaient avoir cet effet là. » Prendre trente secondes pour parler paisiblement l'aidait à ce calmer, mais cette tentative fut brusquement interrompue par l'arrivée d'un fonctionnaire du département des Jeux et Sports magiques – encore un – qui se mit à hurler au scandale devant les journalistes alors qu'Adrian s'apprêtait à aller les voir. Il soupira : « C'est peut-être juste propre à ce département. Je vais aller voir. »

L'homme continuait à hurler à qui mieux mieux, et des merlinistes lui balançaient des bav'boules, tout ça sur les flashs des journalistes. Il lança une gerbe d'étincelle en l'air à l'aide de sa baguette et fit un signe à deux agents de la police magique.

« Emmenez ce type, c'est un  un agitateur,  il essaye de perturber la compétition. »
Il était probablement puriste, comme Adrian, mais c'était un abruti qui ne comprenait pas la nécessité du calme.
Il s'adressa une dernière fois aux journalistes et aux merlinistes : « Bon. Monsieur le Directeur a effectivement fait un malaise. Selon les médicomages, il est du à l'agitation et au stress. Vous. » Il désigna les journalistes. « Vous allez pouvoir vous installer aux places qui vous réservées dans la salle.  Vous. » Il désigna les merlinistes. « Rejoignez votre chef, et voyez avec ma collègue si vous pouvez aller parler. Allez, dispersez vous, maintenant. »

Il fit un signe à Anne pour signaler que c'était réglé, a priori. Restait plus qu'à compter sur les merlinistes pour accepter la proposition.

____________________________________

To the edge of the void


By Com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | GOSSIP ADMIN ;;
    Doyenne ;; Langue de Plomb

| GOSSIP ADMIN ;;  Doyenne ;; Langue de Plomb
avatar
Date de naissance du joueur : 30/08/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 05/01/2016
Parchemins postés : 1038



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 12PV
Anne Fraser


MessageSujet: Re: Event 2 : Les vacances nationales || Adrian et Anne Mar 26 Juil - 15:00

Il fallait admettre qu'Anne et Adrian formaient une bonne équipe et ce contre toute attente. Le dynamisme d'Adrian, sa rapidité pour prendre des décisions allié au calme et à la diplomacie d'Anne faisait un mélange étonnament efficace. Surtout compte tendu de la situation. Adrian était quelqu'un qui avait besoin d'être canalisé et depuis qu'elle était jeune, Anne avait toujours réussi à remplir ce rôle auprès de son cousin. Dans un moment comme celui-ci, elle était contente d'avoir quelqu'un d'autre à ses côtés. En particulier un ami. Le fait de savoir qu'il avait tendance à s'ennerver bien plus vite qu'elle était bénéfique pour elle-même. Quoique exaspérée au delà de toute mesure par le Directeur des jeux et des sports magiques, elle arrivait à garder son calme sachant que c'était inspensable pour qu'Adrian garde le sien. Pendant le bref moment de repit qu'ils eurent, elle eut le temps de poser une main amicale sur son bras et de lui dire :

" - Quand c'est finit, on enlève notre attirail et je te parie un verre. Je crois qu'on l'aura bien mérité."

Elle eut un sourire en les imaginant tous les deux dans un bar vétut de leur tenur de travail respectif. Quel sombre couple ils auraient fait. De quoi vous tuer une ambiance en moins de cinq minutes. Elle haussa les épaules quand il lui fit remarquer qu'ils étaient particulièrement insupportable aujourd'hui. Elle ne pouvait pas franchement le contredire. Il gérait les journalistes, elle gérait le Mpm. C'était probablement pour le mieux. Elle fit face au délégué dont les demandes étaient un peu irréaliste et entama les négociations.

" - Monsieur, le mangemort restera en dehors de la salle. Sa présence à l'évènement n'est pas indispensable, tout comme la mienne. Par contre, la présence de la police magique n'est pas négociable. Permettez-moi d'être un peu brute, mais il y a des normes et des consignes de sécurité lors d'un évènement de cet ampleur auquel personne ne peut déroger, pas même sous le couvers de la démocratie et de la liberté d'expression. Des personnes âgées et des enfants sont présents à cet évènement, ainsi que trois femmes enceintes si mon compte est bon. Selon le décret 25 de la charte du Ministère concernant les sports magiques, il est dit que lors d'une évènement comptant plus de cinquante sorciers, il est inspensable d'avoir sur place au moins une équipe composée de cinq médicomages et que la présence de la police magique doit être proportionnelle aux nombres de personne présente dans la salle. A la fois pour leur sécurité, la vôtre, celle des joeurs, mais également pour intervenir comme renfort en cas de catastrophe. Vous êtes tout à fais libre d'aller vérifier mes dires, mais je ne peux pas mettre en péril la sécurité du public, ainsi que votre sécurité monsieur, aussi facilement."

Elle lui laissa un instant de réflexion avant d'ajouter :

" - C'est à vous de choisir, vous avez tout à fais la possibilité de vous exprimer à cet évènement dans le temps qu'il vous est gracieusement impartis en partant du principe que vous avez déjà retarder celui-ci en respectant les consignes de sécurité édictée par le département des sports et des jeux magiques où la possibilité de ne pas parler du tout."

Hrp : Ecrit sur tablette à éditer

____________________________________

I'M NOT HEARTLESS

But I have a heart of stone


By COM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 13/08/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 13/08/2014
Parchemins postés : 354


Maître du Jeu


MessageSujet: Re: Event 2 : Les vacances nationales || Adrian et Anne Mar 26 Juil - 16:52


   Event 2 : Les vacances nationales || Adrian et Anne


   
La foule était en colère et les journalistes s'en donnèrent à cœur joie. La gestion de la crise par Anne Fraser et Adrian Rosier était cependant plutôt bonne, malgré le fait que personne n'était aidant avec eux, entre les fonctionnaires du ministère inconscients de réalités et de merlinistes aux exigences fantaisistes. Après l'arrestation du fonctionnaire du département des Jeux et Sports Magiques, qui continua à crier au scandale alors que tout le monde huait et que les journalistes paraissaient ravis, le calme revint peu à peu. Donald Carlysle consulta de nouveau ses militants : il ne parut pas enthousiaste à la proposition de Anne, mais semblait également comprendre que c'était la dernière et qu'il voulait parler, il n'avait pas le choix que d'accepter.

« Eh bien, c'est d'accord. Mais je ne veux pas qu'on reste entouré de la police magique. Elle est là pour assurer l'ordre et protéger la foule, et bien elle reste avec la foule. »
Ce qui était somme toute inutile de préciser, mais les merlinistes étaient sur la défensive. Donald se tourna vers les militants. «  Dites aux autres de sortir, les gars, allez. »

Les merlinistes sortirent tous : cela fit une excellente distraction pour les journalistes, qui purent faire de magnifiques clichés d'un Adrian obstinément immobile, encadrant la foule pour entrer à l'aide de la police magique, d'une Anne Fraser qui inspectait régulièrement la salle et l'avancée de l'entrée du public, et tout ça avec des éléments anti-régime qui avaient bloqué tout un évenement officiel, et que l'on n'arrêtait pas. Bien évidemment, il était difficile pour la foule, pour les journalistes, de comprendre à quel point la situation pouvait dégénérer : ils avaient admirablement éviter pire, mais on ne retiendrait que le fait que des incidents aient émaillés le tournoi. Bien sûr, le nom de Anne et d'Adrian ne serait pas cité. Mais personne ne les féliciterait non plus, alors que les incidents venaient essentiellement du mauvais caractère d'un haut responsable du ministère – lui ne serait jamais blamé par son chef de service, ce qui pouvait arriver à ces derniers.

La foule finit par s'installer, tout comme les journalistes : finalement, les décisions d'Adrian et de Anne étaient efficaces au vu des circonstances. Les merlinistes entrèrent après et Donald Carlysle commença à faire son discours.

« Camarades citoyens ! Nous sommes ici dénoncer l'hypocrisie démocratique qu'entretiennent les mangemorts ! On vous ment, on vous contrôle ! »


Certains le huèrent parmi la foule, mais il fut aussi acclamé.

Il finit par quitter la salle.  Personne ne sortait vraiment vainqueur de cette histoire, mais au moins elle était finie. Elle ferait un bon article dans la presse, eclipsant le tournoi lui-même, ce qui au fond, n'était pas si dommage que ça.
Spoiler:
 



   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Event 2 : Les vacances nationales || Adrian et Anne

Revenir en haut Aller en bas

Event 2 : Les vacances nationales || Adrian et Anne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Ecosse

 :: Pré-au-Lard
-