POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Event 2 : Les vacances nationales || Cassidy et Evan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


    | Gryffondor ;; 5ème année

| Gryffondor ;; 5ème année
avatar
Date de naissance du joueur : 25/03/1988
Âge du joueur : 29
Arrivé sur Poudnoir : 21/09/2015
Parchemins postés : 1022



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 6PV
Cassidy H. Faulkner-Nott


MessageSujet: Re: Event 2 : Les vacances nationales || Cassidy et Evan Mar 26 Juil - 19:10

Cassidy, dans un grand accès de maturité, se contenta de tirer la langue à Evan lorsque celui ci lui conseilla de se calmer. Qu'il se recadre pour commencer, une Gryffondor ne prend pas d'ordre d'un Serpentard, surtout d'un trouillard qui prend ses jambes à son cou devant la flicaille.

Le jeune Rosier commençait visiblement à en avoir assez d'elle, -mais tant mieux- et ne leva pas le petit doigt pour les aider avec le groupe de touristes japonais, qui ne lâchaient pas l'affaire avec leur « Saudlon Vabeul. » Exaspérée, Cassidy arracha le guide des mains de la petite sorcière surexcitée, sortie une plume de son sac et traça le chemin à suivre sur le plan.

« Saudlon Vabeul, yamete kudasaï ! », dit-elle, en tapotant le plan.

« NANI ??!! »

« Yurusenaï, YURUSENAÏÏÏÏ !!! » continua-t-elle en leur indiquant le bon chemin par dessus la foule.

Qu'ils aient compris ou non, ils levèrent finalement le camp, l'air un peu effrayé. Pourtant Cassidy avait fait de son mieux avec le peu de japonais qu'elle connaissait. Elle éclata d'un rire moqueur et peu charitable lorsque le flic remit l'expert en sortilège en place, elle l'avait mal jugé, cet homme était exquis.

Avisant les journalistes qui rognait sévèrement sur la distance de sécurité entre eux et le scandale, elle accéléra le pas, mettant de généreux coups de coude dans les côtes des flâneurs. Et ce fut finalement Evan qui retrouva le groupe, bien malgré lui d'ailleurs.

« Président Selwyn », elle esquissa une rapide révérence, et d'un bond tenta de rejoindre son père.

Malheureusement pas assez vite pour échapper à la photo de presse. Coincée aux coté d'Evan, elle afficha son meilleur sourire crispé. Tout ça c'était la faute de cet imbécile. Profitant de ce que tout le monde regardait ailleurs, félicitant le courageux agent qui avait ramener les deux précieux héritiers dans le giron familial, elle en profita pour lui écraser sournoisement le pied, une dernière fois, pour porter bonheur.

« A un de ces jours Rosier. » souffla-t-elle avant de filer vers son père, qui lui faisait signe qu'il était temps de se tirer discrètement.

Elle dit au revoir à tout ce beau monde, président du Magenmagot, couple Rosier/Rowle et le brigadier Collidge. Et tout deux s'éclipsèrent discrètement.

« Cassidy » l'apostropha Hypérion « Pourquoi j'ai une amende de 10 gallions à payer pour, outrage à agent ? »

« Parce-que, tout le monde, déteste la police ? » scanda-t-elle, sans conviction.

« N'importe, je lui ai dit de l'envoyer à ta mère, puisque c'est elle qui t'élève si mal. »

« Oh non, t'as pas fait ça ? T'es un beau salaud, tu sais. »

« J'espère bien que c'est ce qu'on lira sur ma tombe, Hypérion Alderan Nott, un beau salaud. »

« T'es pas croyable comme père. »

« Je sais. On va manger quelque part ? »

« Ouai, au Woody Woods Wizard Burger, je t'offre un cheese. »

Quelle journée minable, elle espérait bien en plus jamais en entendre parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Serpentard ;; 6ème année

| Serpentard ;; 6ème année
avatar
Date de naissance du joueur : 16/07/2000
Âge du joueur : 17
Arrivé sur Poudnoir : 29/06/2016
Parchemins postés : 134



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 7PV
Evan F. Rosier


MessageSujet: Re: Event 2 : Les vacances nationales || Cassidy et Evan Mar 26 Juil - 21:41

Evan était de mauvaise humeur. Néanmoins, quand il vit Cassidy baragouiner en japonais avec le groupe de touriste, il ne pu s'empêcher de rire. Elle avait tout simplement l'air ridicule, à gesticuler et à s'égosiller dans cette langue étrangère. Certe, elle avait un certain mérite à au moins savoir quelques mots, mais cela n'empêchait pas qu'elle soit ridicule. Et pas qu'un peu !

Finalement, après une réflexion de la part du flic - qu'il ne pouvait pas encadrer, d'ailleurs -, le groupe reprit son avancée. Jetant un regard par-dessus son épaule, Evan vit alors que, malheureusement, les journalistes rattrapaient leur retard sur eux. Les foudroyant du regard, il ne vit donc pas l'homme devant lui et le percuta. Il se retourna, prêt à incendier le crétin qui l'avait bousculé, mais il se stoppa net en reconnaissant la personne. Le président du Magenmagot. Oh bon sang...

- Monsieur le Président, salua-t-il en inclinant légèrement la tête. Désolé Mère, ajouta-t-il quand cette dernière s'avança vers lui, l'air inquiète - et en colère aussi, un peu.

Evan avait pensé rejoindre ses parents et rentrer, sans attendre une seconde de plus. Et qu'ils ne lui parlent même pas de cette fichue visite ! Malheureusement, il n'eut pas le temps de faire un pas qu'il était à nouveau sous le flash des phtographes. Il n'afficha pas un sourire, se contentant de rester sobre. Il ne put cependant s'empêcher de foudroyer les journalistes du regard. S'il n'y avait pas eu autant de monde autour de lui, il aurait explosé cet appareil photo aussi. Mais bon... Il dut se contenter de supporter en silence les sourires satisfaits des deux requins.

Alors que les photos cessaient et que tout le monde s'écartait, Cassidy lui écrasa le pied. Etouffant un juron, il la foudroya du regard. Malheureusement, il ne pouvait pas faire plus. Premièrement, il y avait beaucoup trop de monde et, en plus, son père. Alors bon. Et puis, deuxièmement, ce n'était pas son genre de jeter un sort à une fille, ou un truc du genre. Evan ne frappait pas les filles. Il lui restait un peu de son côté gentleman quand même.

- Ouai, c'est ça, au plaisir de plus te revoir Faulkner... siffla-t-il.

Il se détourna ensuite de cette fille et retourna près de ses parents. Comme il s'y était attendu, sa mère l'incendia pour l'amende. De façon relativement discrète tout de même. Son père, lui, comme d'habitude, ne dit rien, se contentant d'afficher un demi-sourire.

Une fois de retour chez eux, Evan monta dans sa chambre et laissa ses parents s'enguirlander au rez-de-chaussé. Il s'affala ensuite dans son fauteuil et poussa un profond soupir.

Plus jamais de journée comme celle-ci. Plus jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Event 2 : Les vacances nationales || Cassidy et Evan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Londres

 :: Londres Magique :: Chemin de Traverse
-