POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

La bataille de Poudlard [Premier RP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


    | Serpentard ;; 6ème année

| Serpentard ;; 6ème année
avatar
Date de naissance du joueur : 07/05/1998
Âge du joueur : 19
Arrivé sur Poudnoir : 23/01/2016
Parchemins postés : 8



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 7PV
Arizona H. Kellys


MessageSujet: La bataille de Poudlard [Premier RP] Mar 5 Juil - 0:35


 « Les élèves de la maison Serpentard seront donc accompagnés jusqu’aux cachots. »

Annonça McGonagall d’un ton sec et stricte. La partie inférieure de la mâchoire d’Arizona se crispa. Les bras croisées contre sa poitrine, la brunette avait le visage impassible, mais elle n’en pensait pas moins. Elle ne pouvait pas le croire. Il y eut des murmures de désapprobation, mêlés à des cris de joie dans la foule d’élèves. McGonagall avait repris le contrôle de Poudlard et était clairement déterminée à défendre cette école de Voldemort, en commençant par se débarrasser des élèves qui étaient prêts à amener Potter au Seigneur des Ténèbres. Ces élèves-là, incluant Arizona, furent donc amenés aux cachots sans discussion.

« Ca doit être une blague. »

Murmura Ari entre ses dents. Mais non ce n’en était pas une. Ils allaient tous protéger Harry Potter, ce Harry, qui était véritable source de tous ces problèmes. Comment pouvaient-ils en arriver à une telle stupidité ? Comment pouvaient-ils penser qu'ils arriveraient à battre Voldemort, à garder leur vie ? Depuis qu'Harry Potter avait découvert le monde de la magie, il avait été d'une très mauvaise influence. Mais là n'était pas le moment de penser à tout ça.

« Oh non, Ariii, il fait froid et humide là-bas... Et c’est dégoûtant et tu sais, j’ai été enfermée pendant deux jours dans les cachots ! Seulement parce que j’avais ensorcelé une gargouille et… »

« Ferme-la s’il te plaît, j’essaie de réfléchir. »

Répondit la miss Kellys d’un ton sec à une de ses amies proches. Celle-ci s’arrêta net, faisant les gros yeux. Certes, Arizona était une garce, ce n’était pas un secret. Mais pas avec n’importe qui. Elle pouvait être la pire des vipères comme elle pouvait être douce comme un agneau avec ses amis très proches. Elle n’avait pas donc l’habitude de parler d’une telle façon à une amie. Oui, les apparences étaient bien trompeuses… Enfin bref. Mais là, la bataille allait bientôt commencer, elle n’avait pas envie d’entendre des plaintes ou autres quelconques gémissements. C’était bien la dernière chose dont elle avait besoin.

Sauf que, elle avait beau réfléchir, enfermée dans les cachots, elle ne pouvait pas faire grand-chose… Il fallait sortir d’ici et rapidement. Ensuite, il faudrait qu’elle rejoigne la troupe de Voldemort, qu’elle retrouve ses… Bon, bon. Elle verrait cela plus tard. Tant qu’elle était ici, elle ne pouvait rejoindre personne. Alors fidèle à elle-même, elle sortit sa baguette d’un coup rapide et se racla la gorge.

« A… »

Mais avant qu’elle n’ait pu dire quoi que ce soit, il y eut une grande explosion. Les Serpentards se mirent à se bousculer, certains se mirent à crier. Ce mouvement de foule fit basculer la jeune Kellys en arrière et elle finit à terre. Tant bien que mal, elle réussit à se relever et comprit rapidement ce qu’il se passait. La porte des cachots n’était plus… Tous les élèves se ruaient hors de leur prison. Arizona profita également de l’occasion. Argus ne pouvait rien faire devant cette masse qui s’échappait. La brunette ne prit la peine de se demander comment cela était arrivé. Maintenant qu’elle était libre, il était temps de penser à la suite…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 12/08/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 13/08/2014
Parchemins postés : 24


PNJ


MessageSujet: Re: La bataille de Poudlard [Premier RP] Ven 8 Juil - 12:33

Emily Allen, Serpentard de cinquième année et Sang-Mêlé de son état, se balançait fébrilement d'un pied sur l'autre.  Ses yeux étaient rivés sur McGonagall, qui prononça cette fameuse phrase, absolument décisive pour une partie des élèves de la salle. Cette phrase, qui avait pour effet immédiat de renvoyer tous les élèves de Serpentard aux cachots, ne semblait pas plaire à beaucoup des renvoyés; alors que les autres semblaient tout à fait ravis de leur renvoi. Emily regarda autour d'elle, tout en ayant l'air un peu plus perdue que d'habitude et elle entendit Arizona râler. Arizona, en dépit de son indéniable mauvais caractère, restait une de ses amies les plus proches (et ce depuis leur première année). De ce fait, elles étaient presque inséparables, et entendre Arizona râler n'étonnait plus son amie. Emily la regarda, secoua vivement sa tête de gauche à droite et se mit à geindre.

-Oh non, Ariii, il fait froid et humide là-bas... Et c'est dégoûtant et tu sais, j'ai été enfermée pendant deux jours dans les cachots ! Seulement parce que j'avais ensorcelé une gargouille et…


Deux jours: elle exagérait à peine. Il lui fut néanmoins impossible de terminer sa phrase puisque Arizona lui coupa la parole en lui demandant très aimablement de se taire, ce qu'elle fit tout en regardant son amie avec de gros yeux. Pour qui se prenait-elle ? Mais Emily n'aimait pas le conflit, d'autant plus que ce n'était vraiment, vraiment pas le moment. En compagnie du reste de leur maison, les deux demoiselles se dirigèrent vers les cachots. Emily restait à côté de son amie sans dire un mot, comme elle le luit avait si gentiment demandé quelques instants auparavant. Lorsque les élèves furent tous enfermés, la petite sang-mêlé balaya ses camarades du regard, à la recherche d'une fille avec laquelle elles partageaient le dortoir, mais cette dernière n'était pas là. Reposant ses yeux sur Arizona, elle voulut la questionner, mais elle se ravisa aussitôt.

Emily se contentait de serrer nerveusement sa baguette, en se balançant toujours d'un pied sur l'autre. C'était une très mauvaise habitude -qu'elle ne chasserait probablement plus jamais, soit dit en passant, mais ce n'était pas volontaire. Une sorte de réflexe, qui la prenait lorsqu'elle était anxieuse ou gênée. Ce qui, d'ailleurs, n'arrivait pas fréquemment. Il n'était pas habituel pour Emily de s'inquiéter. Ari se racla subitement la gorge et, avant qu'elle ait pu faire quoi que ce soit, tout le monde fut libéré. Cette libération anticipée donna lieu à un vacarme assez conséquent. Néanmoins, elle représentait plutôt une bonne nouvelle : rester enfermée comme un vulgaire animal ne plaisait que très peu à Emily, comme à beaucoup de ses camarades. Arizona tomba, et Arizona se releva. Une fois qu'elle fut de nouveau sur pieds, la jeune fille saisit sa main se précipita vers l'extérieur de cette infâme geôle.


-Vite, Ari, vite!


Tout le monde s'éparpilla, dans un tumulte assez conséquent. Quant à elles, Arizona et Emily coururent quelques dizaines de secondes, secondes qui leur permirent d'arriver dans un couloir moins bondé, pour ne pas dire vide (rien n'était jamais vraiment vide, à Poudlard). Le bruit paraissait plus lointain, ce qui rassurait quelque peu Emily. De nature relativement calme, elle avait réellement du mal avec la foule et l'agitation. Cette solitude toute relative allait peut-être leur permettre de réfléchir à la suite des événements, même si elles ne disposaient pas d'énormément de temps. Emily lâcha la main de son amie et la regarda, légèrement paniquée.


-Et maintenant, qu'est-ce qu'on fait?


Très bonne question miss Allen. Elle commença à tourner en rond, inspirant profondément, dans l'espoir de trouver une réponse à sa propre question, mais aussi (et surtout) pour se donner du courage. La nuit s'annonçait longue, très -trop longue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

La bataille de Poudlard [Premier RP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Ecosse

 :: Ruines de Poudlard
-