POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Première mission ! [Premier RP][Alexa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


    | Membre du MpM ;; ODP
    | Membre du MpM ;; ODP
    avatar
    Date de naissance du joueur : 21/04/1994
    Âge du joueur : 23
    Arrivé sur Poudnoir : 03/08/2016
    Parchemins postés : 15



    Pensine
    Mon casier judiciaire est: vide
    Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
    Ma résistance magique est de: 10PV
    Wilhelmina B. Cox


MessageSujet: Première mission ! [Premier RP][Alexa] Dim 14 Aoû - 2:42

Wilhelmina Cox n'avait jamais été une personne qui se levait facilement le matin. Le bruit du réveil la répugnait – même en l'enchantant pour qu'il joue sa chanson préférée. Sortir de ses rêves souvent tellement doux et agréables la révulsait. Et puis, il fallait bien dire que son oreiller était tout moelleux, que sa couette était toute douce et que globalement, son lit était plutôt possessif et ne la laissait pas partir facilement. Même la perspective de se remplir la panse de pancakes ou de gaufres peinait à la faire sortir de son agréable cocon. Même un entraînement de Quidditch. Et pourtant, ce matin là, cela avait été différent. La sorcière rousse s'était levé d'un bon, à la fois enthousiaste et nerveuse, car elle savait ce qui l'attendait le soir même.

Cela faisait déjà une quinzaine de jours qu'elle avait réussi à prendre contact avec l'Ordre et posé sa candidature pour y entrer. Comme elle le pensait, une baguette de plus n'avait pas été refusée, bien qu'évidemment, on lui avait fait passé plusieurs tests et posé une multitude de questions sous Véritasérum pour voir de quel côté elle était. Will ne s'en était pas offusqué : c'était justifié, après tout. Avec un tel gouvernement en place, il était plutôt normal de se soucier du passif des sorciers désirant intégrer l'Ordre du Phénix ! Évidemment, elle avait été nerveuse, mais c'était surtout parce que ces interrogatoires lui rappelaient les examens à l'école, et ceux-ci n'avaient jamais été la tasse de thé de la rousse. Autant la pratique n'était pas un problème pour elle, mais lorsqu'on lui posait directement des questions, elle avait plus de mal à se concentrer et ça lui faisait parfois même perdre ses moyens.

Enfin quoiqu'il en soi, les résultats avaient été concluants et elle avait officiellement été acceptée dans l'Ordre du Phénix. Malgré sa nervosité, elle avait semblé convaincre par sa volonté d'aider, sa volonté de faire de son mieux. Le fait qu'elle avait également choisi de rejoindre le Mouvement pour Merlin avait probablement également aidé. Néanmoins, Will se trouvait encore assez stupide : elle qui était si confiante sur un balai à frapper des cognards avec force partout dans le monde, se retrouvait complètement vulnérable dès qu'elle se trouvait devant des sorciers qui lui posaient des questions. Elle avait déjà pu constater cela lors des interviews, dont elle n'était d'ailleurs pas très friande. Après tout, même si elle avait été une joueuse douée et par conséquent célèbre, elle ne jouait pas pour la gloire, mais bien pour le sport.

Toute la journée, Will avait trépigné, elle s'était faite des dizaines de scenarii dans la tête. Cela avait été passablement insupportable pour son entourage, mais très franchement, elle s'en moquait. Ce soir, elle était enfin assignée à  sa première mission pour l'Ordre ! Avec un binôme, elle allait devoir se rendre à l'Allée des Embrumes – elle trouvait ça d'autant plus excitant qu'elle ne s'y était rendue qu'une seule fois quand elle était encore à Poudlard, par curiosité. Là bas, il faudrait surveiller le siège des Puristes : on soupçonnait un membre de l'Ordre d'être un agent double, mais il fallait plus de preuves. Wilhelmina se sentait particulièrement fière qu'une telle mission lui soit confiée. Après tout, elle n'était qu'une bleue, une bizut tout fraîchement arrivée. En plus, elle ne connaissait même pas tous les membres de la société secrète. Mais évidemment, comme dit précédemment, elle n'était pas lâchée seule dans la nature : la mission se ferait en binôme. Wilhelmina fut étonnée de pouvoir avoir le choix de son partenaire, néanmoins.

Dans le cas présent, ce serait une partenaire. Elle ne connaissait pas tout l'Ordre, mais elle eut la surprise de retrouver un visage connu au quartier général. Autant la joueuse de Quidditch était quelqu'un de sociable qui aimait faire de nouvelles rencontres, autant là, elle choisi d'aller au plus simple. C'est ainsi qu'elle désigna une jeune femme brune pour être sa coéquipière. Malgré son côté légèrement étourdi pour les noms, Will avait retenu qu'elle se nommait Alexa Turman. En tous cas, c'était le nom qu'elle avait pu lire sur sa blouse de médicomage lors de son bref passage à Sainte Mangouste à son retour du Japon. En effet, Alexa n'était autre que celle qui s'était occupée de son épaule. Leurs rapports étaient surtout ceux d'une patiente avec son médecin, elles n'avaient pas eu l'occasion d'énormément se parler, mais Will savait que cette jeune femme partageait visiblement son goût pour les potions, cela faisait au moins un point commun. De toute façon, elles n'allaient pas se rendre dans l'Allée des Embrumes pour faire leur petit shopping hebdomadaire avec leur thé et leurs petits gâteaux, mais pour une mission sérieuse. Et Will avait bien senti qu'elle avait une sorcière très capable en face d'elle.

Nous y étions donc. Les deux sorcières s'étaient rendu avec toute la discrétion possible et imaginable sur le lieu de leur surveillance. Cela faisait d'ailleurs très bizarre à Wilhelmina : en célèbre sportive qu'elle avait été, ses déplacements étaient rarement « discrets ». Mais elle comptait bien faire changer cela dans les jours et semaines à venir. Même si elle ne comptait pas abandonner définitivement le Quidditch, elle avait maintenant des choses beaucoup plus importantes auxquelles se consacrer.

Will n'avait que peu ouvert la bouche, mais elle savait que ça ne pourrait pas durer. Non pas qu'elle était un moulin à parole ne supportant pas le silence, mais elle se sentait un peu comme une gosse, tant elle était excitée par l'importance et la potentielle action qu'il pourrait y avoir si la surveillance s'avérait payante.

« Au fait, ça ne vous dérange pas que je vous ai choisie pour cette mission ? »

Question trahissant d'une part une politesse un peu trop élevée depuis son séjour au Japon et d'autre part un manque de confiance en elle-même chronique assez surprenant pour quelqu'un qui a pu faire la une des magazines sportifs en Argentine. Will se sentit instantanément bête de poser une telle question, mais maintenant que c'était fait, elle ne pouvait pas ravaler ses mots.

« D'ailleurs, je ne vous ai jamais vraiment remerciée de m'avoir soignée. »

Se raclant la gorge suite à cette sublime intervention, la rouquine se sentit doublement bête. Elle a été médicomage. C'est son job. Des épaules, elle en soignait quarante par jour. Enfin pas quarante, mais ça devait être super fastoche pour elle, ne pu s'empêcher de penser Wilhelmina.

Elle ne regardait néanmoins pas son interlocutrice, préférant ne pas détacher son regard de ce qu'elle était censée surveiller. Elle était à peu près certaine qu'en tant que sorcière, elle n'était pas franchement douée, juste dans la moyenne. Mais elle voulait essayer, elle voulait faire son travail sérieusement. Et puis de toute façon, ce ne serait pas en se dévalorisant que Will aiderait à faire tomber le Gouvernement Puriste...

Hors-RP:
 

____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Ordre du Phénix ;; Médicomage

| Ordre du Phénix ;; Médicomage
avatar
Date de naissance du joueur : 16/07/2000
Âge du joueur : 17
Arrivé sur Poudnoir : 09/09/2015
Parchemins postés : 146



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Alexa C. Turman


MessageSujet: Re: Première mission ! [Premier RP][Alexa] Jeu 18 Aoû - 22:19

Alexa n'était pas une combattante exceptionnelle. En fait, elle n'était pas très douée en duel. Elle maîtrisait les bases, pas plus. Elle avait des réflexes dû à sa pratique du Quidditch en tant que Poursuiveuse, et elle connaissait également des sortilèges, beaucoup de sortilèges, mais connaître et appliquer était deux choses différentes, Alexa le savait bien. Lors de la Bataille de Poudlar, Alexa avait eu une chance folle. Elle ne savait même pas comment elle avait fait pour rester en vie. Elle avait vécu les combats dans une sorte de torpeur, dans un épais brouillard. Même encore aujourd'hui elle avait du mal à se souvenir intégralement de tout ce qui s'était passé. La jeune femme ne savait pas comment elle était parvenu à se tirer de combats contre des Mangemorts aguerris, et elle n'était pas sûre de vouloir le savoir.

Aussi, lorsqu'une des nouvelles recrues de l'Ordre lui demanda de l'accompagner pour sa première mission, Alexa fut étonnée les quelques premières minutes. La nouvelle, Wilhelmina Cox, était venue la voir en personne pour lui exposer la situation : une mission de surveillance. Alexa était au courant pour ça. Apparemment, un des membres était soupçonné d'espionnage. Lorsqu'elle l'avait appris, la jeune femme avait ressenti une profonde déception et une colère noire. L'Ordre, déjà en sous-effectif et franchement diminué sur ses capacités depuis la Bataille, n'avait pas besoin de ça. Pas du tout. Et puis, se dire qu'une des personnes avec qui elle avait forcément passé au moins une minutes avait trahit leur cause enfonçait une pointe dans la poitrine de la jeune femme. Elle ne comprenait pas... Mais bon. Ce n'était qu'une supposition. Après tout, il se pouvait très bien que cela soit faux. Et c'était pour vérifier la chose que les deux jeune femmes étaient envoyés sur le terrain. Pour la jeune Médicomage, c'était une de ses premières missions en extérieur. Jusqu'ici, elle s'était contenté de prodiguer des soins à ceux qui en avaient besoin, de fabriquer des potions et des baumes et de tenir les stocks, tout en aidant du mieux qu'elle le pouvait à l'intérieur du QG. Alors elle stressait un peu. Mais avoir avec elle un visage connu était légèrement rassurant.

Alexa et Will s'étaient déjà rencontrées avant que cette dernière n'intègre l'Ordre. C'était peu de temps avant que la jeune femme ne quitte son poste pour s'éloigner de la situation catastrophique qui augmentait de plus en plus à Londres. Will était arrivée avec une sérieuse blessure à l'épaule et on avait fait intervenir Alexa. Les deux jeunes femmes n'avaient pas vraiment eu de sérieuse discussion, car il y avait cette barrière entre un médecin et son patient, mais elles s'étaient quand même bien entendu. Et Alexa était très emballée par la carrière de Will, ce qui avait poussé la discussion un peu plus loin. Elles n'étaient pas les meilleures amies du monde, mais au moins, elles s'entendaient bien et elles se connaissaient, même si c'était très peu. Alors cette mission s'avérait déjà moins stressante que si elle avait dû faire équipe avec un inconnu.

Toute la journée avant de partir en mission, Alexa avait mis en ordre ses affaires. Elle s'était arrangé avec les autres personnes chargés des soins, puis elle avait fait un nouvel inventaire du stock, avant de créer quelques potions rapides à faire. Puis, une heure avant son départ, on l'avait carrément chassé pour qu'elle aille se préparer, et se reposer. Elle avait donc tourné en rond, répétant dans sa chambre quelques sorts utiles au cas où la situation deviendrait plus complexe. Elle avait également remplie sa fidèle sacoche de quelques potions, soignantes et offensives. Car oui, on pouvait attaquer avec des potions. C'était même plutôt efficace. Elle avait ensuite préparé quelques accessoires, au cas où elle devrait "dispraître" dans la foule. Un bandeau, une paire de lunette ainsi qu'un rouge à lèvre. Pour le reste, il suffirait d'user d'un peu de Magie.Puis elle avait tourné en rond en attendant l'heure. Finalement, quelques minutes avant le moment précis du rendez-vous, Alexa avait quitté le QG. Elle avait transplané dans un coin discret du Chemin de Traverse, puis elle avait rejoint Will et elles avaient toutes deux rejoint l'Allée des Embrumes, sans échanger une parole.

Maintenant, elles se trouvaient non loin du Siège du Parti Puriste. A l'abri dans une alcôve plongée dans la pénombre, les deux filles n'étaient pas à l'aise pour autant. Le silence commençait d'ailleurs à se faire pesant. Aussi Alexa fut-elle reconnaissante à Will lorsque cette dernière entama la discussion.

- Non, pas du tout, répondit Alexa en adressant un léger sourire à Will. Ça m'a un peu surprise, c'est vrai, mais ça ne me dérange pas. Personne n'aimerait être seule pour sa première mission.

Sa première mission, Alexa l'avait faite avec une ancienne apprentie Médicomage, Lisa. Autant dire que les deux jeunes femmes avaient énormément stressée, étant toutes deux novices, mais la mission n'était pas bien compliqué. Tenter de glaner quelques infos sur le Chemin de Traverse. Elles avaient juste eu à se faire passer pour deux copines faisant quelques courses et le tour était joué. La mission qu'Alexa effectuait aujourd'hui était nettement plus compliquée. Will devait se sentir rassurée de ne pas être seule, même si Alexa n'était pas sûre que sa présence puisse servir vraiment si la situation dégénérait un peu trop.

- Me remercier ne sert à rien, je ne faisais que mon travail, répondit aimablement la jeune Médicomage lorsque Will la remercia pour son épaule. Et puis aider les autres, c'est pour ça que je suis devenues Médicomage. Pour ça et pour pouvoir vivre de ma passion, ajouta-t-elle en lâchant un maigre rire. Alors il n'y a pas de quoi. Et on peut se tutoyer, non ?

Vouvoyer une personne qui avait presque son âge, c'était gênant. Elle se voyait revenir quelques années en arrière, lorsqu'elle devait vouvoyer Ashley Prewett, ancienne directrice de stage et amie par la suite. C'était étrange. Vraiment. Comme si cette époque-là appartenait à un autre espace-temps. Comme si Alexa n'avait pas vraiment vécu ces moments, comme si on les lui avait implanté directement dans l'esprit. La Bataille de Poudlard avait tout balayé sur son passage.

Légèrement nostalgique suite à ses pensées, Alexa détourna le regard de la jeune femme qui lui faisait face et lança un coup d'oeil au Siège Puriste. Pour le moment, rien ne bougeait. Personne n'entrait, personne ne sortait. Poussant un long soupir, Alexa tourna légèrement la tête vers Will.

- Je suppose qu'on t'a mis au parfum pour David. J'ai vraiment du mal à croire qu'il puisse trahir l'Ordre, et j'espère que les chefs se trompent, parce que c'est un chouette gars. Il vient m'aider à soigner les autres parfois. Alors vraiment...

Oui, Alexa espérait vraiment que le professeur McGonagal se trompait sur le compte de David. Alexa l'aimait bien. Mais même si la jeune femme l'aurait détesté, elle aurait ressenti le même sentiment de déception et de colère. Trahir... Pour la jeune femme, il n'y avait rien de pire. Alexa n'était pas du genre à pardonner facilement. C'était même le contraire, la plupart du temps. Enfin, tout dépendait de la situation. Mais la trahison... Non, Alexa ne pouvait pas pardonner quelque chose comme ça. Vraiment pas. C'était une question de principe. Alexa en avait beaucoup, comme la droiture et la loyauté. L'honneur également. Et elle y tenait. Elle respectait certaines règles qu'elle estimait justes et applicables par tout le monde. Et ceux qui y dérogeaient ne recevaient que très rarement le pardon de la jeune femme.

Soupirant une nouvelle fois, Alexa adressant un petit sourire à Will.

- Pas de chance de commencer comme ça, hein ?

Soudain, un bruit attira l'attention de la jeune femme et, par réflexe, Alexa plaqua rapidement Will contre le fond de l'alcôve tout en agrippant fermement sa baguette dans sa poche. Elles étaient bien à l'abri dans la pénombre de leur alcôve, mais autant ne pas tenter le diable. Le bruit provenait tout simplement d'un homme à l'air très alcoolisé. Sentant ses muscles se détendre, Alexa suivit l'homme du regard jusqu'à ce qu'il disparaisse, puis elle se tourna vers sa partenaire, un sourire désolé aux lèvres.

- Navrée. Ma première mission était avec une fille pas très au courant des notions de sécurités, alors bon...

Cette mission promettait d'être riche en émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Membre du MpM ;; ODP
    | Membre du MpM ;; ODP
    avatar
    Date de naissance du joueur : 21/04/1994
    Âge du joueur : 23
    Arrivé sur Poudnoir : 03/08/2016
    Parchemins postés : 15



    Pensine
    Mon casier judiciaire est: vide
    Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
    Ma résistance magique est de: 10PV
    Wilhelmina B. Cox


MessageSujet: Re: Première mission ! [Premier RP][Alexa] Ven 19 Aoû - 7:53

La réponse d'Alexa la fit sourire. Seule pour sa première mission ? Wilhelmina ne l'aurait même pas imaginé : et si elle faisait tout capoter ? Elle n'était qu'une joueuse de Quidditch après tout, non ? En fait, c'était encore et toujours le même problème : Will passait son temps à se sous-estimer, surtout sur le plan intellectuel. Peut-être était-ce en partie dû d'abord aux préjugés sur la maison Poufsouffle – les bonnes poires sans charisme, les oubliés, pas les plus malins ni les plus courageux –, puis ceux sur les sportifs. Qui a besoin de cervelle pour taper dans un cognard ? Le muscle suffit, n'est-ce-pas ? Mais depuis toujours et ce, malgré tout le soutien qu'a pu lui apporter sa mère, elle se remettait sans arrêt en question, se sentant nulle malgré toutes ses réussites.

« Et puis je suppose que ce n'est pas le choix le plus stratégique de laisser les petits nouveaux partir à l'aventure tous seuls. L'enjeu est tout de même important... »

Les pensées de la sorcière rousse tournaient dans sa tête. Elle se demandait tout de même si elle s'était assez préparée pour l'enjeu dont elle parlait. Oh, bien sûr, elle s'était entraînée à lancer des sortilèges, les ayant révisé par la même occasion. Elle était allé courir pour bien se défouler et se détendre. Et elle avait eu une bonne nuit de sommeil, comme avant un match important. Mais peut-être qu'elle aurait pu faire plus ? N'était-elle pas un peu naïve de se ramener la fleur au fusil en disant vouloir aider une telle organisation ? Enfin, maintenant, c'était un peu tard pour se poser ce genre de question, elle y était, il faudrait assurer quoi qu'il arrive. Cette pensée fit légèrement frissonner la jeune femme, qui se concentra sur le début de conversation.

« C'est beau une vocation, surtout celle d'aider les autres. Est-ce que ça date de longtemps ? En tous cas, j'ai bien peur ma vocation à moi n'ait été plus égoïste ! »

Will eut un sourire pensif. Clairement, elle n'avait pas fait le métier le plus capital du monde, surtout par rapport à un médecin qui sauve des vies. Mais au moins, elle en avait conscience. Will avait été frappée de voir à quel point certains joueurs n'avaient pas conscience de la chance qu'ils avaient de vivre de leur passion, surtout une passion qu'on pouvait qualifier de futile. Et le pire, c'est qu'ils se faisaient un paquet de gallions grâce à cela, tout en vivant des vies de pachas, adulés par les fans.

« Désolée, évidemment ! J'ai trop pris l'habitude de vouvoyer mes senpai de Quidditch. Dans ma tête, ça a du faire comme si tu étais une de mes senpai ici... Je raconte peut-être un peu trop ma vie. »

Son rire était un brin gêné. La nostalgie n'excusait pas tout. Cela faisait quelques temps qu'elle était rentrée maintenant, mais malgré tout, ses amis tout autour du monde lui manquaient, ainsi que les divers us et coutumes des pays dans lesquels elle avait vécu. Et franchement, même si la politesse japonaise l'avait d'abord rendue folle, elle avait beaucoup aimé.

Elle avait tendance à ne quitter des yeux les siège Puriste que quelques instants à chaque fois. Elle n'avait vu qu'une photo de l'homme qu'elles devaient surveiller et ne voulait pas le manquer ou se tromper. Cependant, elle jetait parfois quelques regards à sa partenaire, question de respect. C'est ainsi qu'elle cru déceler une lueur de nostalgie dans ses yeux. En même temps, cela semblait être le cas de beaucoup de sorciers britanniques. Certains plus que d'autres, évidemment. Ceux qui avaient vécu la bataille de Poudlard semblaient être les plus touchés, et ce, pour des raisons évidentes. Will ne pouvait même pas imaginer l’horreur que cela avait du être.Elle ne pu s'empêcher de planter son regard dans celui de son interlocutrice, l'air concerné. Elles n'étaient peut-être pas les meilleures amies du monde, mais Will apréciait celle qui lui avait réparé son épaule. Et puis elle était humaine, tout simplement, et la moindre des choses était tout de même d'être un minimum empathique envers ses semblables, surtout en cette période.

« Tout va bien ? » Cette question était sans doute creuse, vide de sens, mais c'était tout ce qui était venu. Et puis elle ne pouvait décemment pas obliger une quasi-inconnue à se confier, malgré toute la sympathie qu'elles pouvaient mutuellement s'inspirer.

Et puis la conversation prit un tournant plus professionnel. Comme on pouvait s'en douter, Alexa connaissait l'homme qu'elles devaient surveiller. Plutôt bien, apparemment. Peut-être était-ce dû à ça, ce regard un peu triste et qu'elle avait cherché trop loin ? Wilhelmina acquiesça à la question, avant de continuer.

« J'espère pour toi et j'espère... Pour nous, en fait. Je n'ai sans doute pas encore rencontrer tout le monde, mais il ne me semble pas qu'on puisse se payer le luxe de compter des traîtres parmi nous. »

Venant de se rendre compte qu'elle s'était incluse pour la première fois dans l'Ordre, elle eut un léger sourire malgré la gravité de ses mots. Mais cela ne dura pas. Il est vrai que la traîtrise était d'autant plus dure à accepter lorsqu'il s'agissait de quelqu'un qu'on connaissait relativement bien et avec qui on avait passé du temps.

« De ce que l'on m'a dit, il n'avait pas franchement le profil d'un traître. Je veux dire, c'était un peu le type sans histoire, plutôt impliqué. J'ai du mal à croire qu'on joue aussi bien la comédie. »

Mais ça, c'est parce que tu es naïve, pauvre pomme, pensa-t-elle. Il est vrai que pour quelqu'un qui avait vécu chez les bisounours pendant tant d'années, il était difficile d'imaginer ce genre de chose. En imaginant un instant qu'Alexa ait pu faire partie de ceux qui avaient du fuir ou participer à la bataille de Poudlard, Will se mordit l'intérieur de la joue pour un tel commentaire. Elle essaya de garder contenance, malgré son sentiment de ne dire que des inepties – nous resterons polis.

« C'est clair que ça fait prendre conscience de l'ampleur de la situation. Surtout quand on a été à côté de la plaque pendant autant de temps. »

Évidemment, le bruit n’échappa pas à Will, mais Alexa fut bien plus rapide : elle eut à peine le temps de comprendre ce qu'il se passait lorsque sa partenaire la plaqua vivement contre le mur, la faisant légèrement sursauter, comme un petit lapin. De mieux en mieux. Je suis en mission et je me laisse surprendre, pensa-t-elle, un peu déçue de sa réaction instinctive.

Mais dans un tout autre contexte, Will se serait parfaitement vue sortir une blague grivoise. Ce genre d'humour lui était parfaitement familier, et ce encore plus après sept ans de Quidditch professionnel. Dans les vestiaires, c'était de monnaie courante. Bon, d'accord, peut-être moins au Japon qu'ailleurs, mais tout de même. Le pire était sans doute avec ces pervers de français. Ou était-ce avec les argentins ? Enfin là n'était pas le sujet. La jeune femme se contenta de sourire légèrement.

« Pas de mal. Et puis je crois que par les temps qui courent, mieux vaut prendre trop de précautions que pas assez ! »

En tous cas, ce petit incident faisait prendre conscience à Will de la réalité de la situation : elles étaient seules pour cette mission et devraient se débrouiller si cela tournait mal. Elles devraient aussi pouvoir compter l'une sur l'autre en cas de pépin. Bien que cela réconfortait Wilhelmina, elle espérait seulement être à la hauteur si cela tournait mal. Elle n'était pas trop mauvaise en sortilèges, mais n'avait jamais expérimenté de combats contre des ennemis qui voulaient véritablement sa peau... Néanmoins, elle avait une relative confiance en ses réflexes et savait qu'elle pouvait agir vite en cas de danger. A voir seulement si elle pouvait agir bien et de façon adaptée.

« Dis-moi, cela fait longtemps que tu... » Elle voulu dire « es entrée dans l'Ordre », mais en parler à voix haute dans l'Allée des Embrumes n'était peut-être pas la meilleure idée du siècle. Elle se contenta de se rattraper comme elle pu. « Fais des missions ? »

____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Ordre du Phénix ;; Médicomage

| Ordre du Phénix ;; Médicomage
avatar
Date de naissance du joueur : 16/07/2000
Âge du joueur : 17
Arrivé sur Poudnoir : 09/09/2015
Parchemins postés : 146



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Alexa C. Turman


MessageSujet: Re: Première mission ! [Premier RP][Alexa] Mer 24 Aoû - 17:39

Sa première mission en dehors du QG de l'Ordre n'avait pas été une grande réussite, mais pas non plus un grand fiasco. Elle l'avait fait avec Lisa, une des filles qui l'aidait au 12 Square Grimmauld. Rien de bien compliqué : se balader sur le Chemin de Traverse, glaner quelques informations, prêter une oreille attentive aux rumeurs, même les plus farfelues. Ce n'était pas bien dangereux de prime abord. Mais il y avait toujours cette menace, celle de se faire prendre, de se faire repérer. Surtout que Lisa n'était pas une personne particulièrement discrète. Alors Alexa avait dû faire attention pour deux. Mais finalement, elles étaient rentrées entières, bien qu'avec peu d'informations.

Là, avec Will, c'était différent. La nouvelle faisait preuve d'une volonté de bien faire qui plaisait à Alexa, un peu perfectionniste sur les bords. Et puis elle était plus discrète que Lisa, et c'était un point non négligeable. De plus, Will faisait bonne impression à la jeune femme. Bien sûr, il était encore tôt pour qu'Alexa puisse émettre un jugement définitif sur elle, mais... Oui, Will lui semblait sympathique et très engagée.

- C'est vrai, approuva Alexa. Mais malheureusement, certains y sont obligés. On n'est pas si nombreux que ça, au final, alors... Même à deux, si on est tous les deux novices, ça reste dangereux.

Alexa, en pensant à ça, frissonna légèrement. Encore une fois, elle n'était pas sûre que Will avait fait un choix très pertinent en lui demandant de l'accompagner en mission. Si elle avait eu le choix la première fois, elle aurait prit une personne ayant déjà participé à plusieurs combats, sûr de lui. Un ancien de la bande à Potter, pourquoi pas. Un de ceux qui avait rejoint ce groupe qu'il avait crée et dont elle avait entendu parlé par les autres : "l'AD". Mais bon, maintenant qu'elle était là, elle allait devoir assurer. Cette mission était importante. Alexa s'étonnait même qu'elle ait été confiée à deux novices. Mais bon...

- Ça date depuis très longtemps, sourit Alexa, les yeux soudain dans le vague.

Des images de son père lui revinrent alors et défilèrent devant ses yeux. Elle se rappelait de toutes les heures qu'elle avait pu passer avec lui, dans son laboratoire, de la passion qu'il lui avait transmis pour les potions. Elle se souvenait aussi de son rire, de la fierté qu'elle se souvenait avoir souvent vu briller dans son regard. Elle chérissait le souvenir de son père, tout comme elle chérissait le souvenir de sa mère.

Soudain, les larmes lui montèrent aux yeux et Alexa se détourna vivement de Will pour ne pas qu'elle la voit. Elle fixa son regard sur l'entrée du Siège du Parti et resta ainsi quelques instants pour se reprendre.

- Ne sous-estimez pas le bienfait qu'apporte le Quidditch, souffla-t-elle alors en se retournant vers Will, à nouveau maîtresse d'elle-même. J'ai vu des patients cloîtrés dans l'hôpital qui retrouvaient le sourire en  entendant leurs proches leur raconter les matchs.

Lorsqu'elle avait soigné Will, plusieurs mois, presque un an, auparavant, cette dernière revenait du Japon. Cela avait beaucoup intéressé Alexa, qui avait toujours eu envie de voyage un peu partout. Will avait eu beaucoup de chance que son travail la fasse ainsi voyager dans le monde.

- Non, c'est bon, ne t'en fais pas.

Alexa jeta un énième coup d'oeil au Siège du Parti Puriste. Rien ne bougeait. C'en était presque frustrant. Elle savait pourquoi elle était là. Pour, peut-être, devoir emmener une personne en qui elle pensait pouvoir avoir confiance et le traiter en traître, en paria. L'attente était à la fois frustrante et réjouissante. S'il n'y avait personne, alors, forcément, David n'était pas là. Donc il y avait encore une chance pour qu'il ne soit pas un traître. Et Alexa avait envie de tout miser là-dessus. Quitte à perdre. Quitte à être doublement déçu si jamais David apparaissait au bout de la ruelle.

- Oui.

Elle n'en dit pas davantage. Ses souvenirs... Elle voulait garder cela pour elle. Penser à Ashley, à ses parents, à John, son frère, qu'elle espérait toujours en vie... Tout ça, elle voulait le garder pour elle, et pour elle seule.

La remarque que fit Will ensuite fit sourire de façon amère Alexa.

- Alors qu'on commence à peine à se remettre de la Bataille de Poudlard... Y'en a qui n'ont vraiment aucun honneur. Enfin, se reprit-elle, on a quand même certains avantages. Je ne sais pas si on t'a dit pour... pour Rogue, murmura-t-elle très bas en se penchant à l'oreille de sa partenaire. Il est presque totalement remis.

Et oui ! Rogue, qu'elle avait terminé de soigner un peu plus tôt dans le mois, était presque totalement remis. Il allait bientôt revenir dans l'Ordre pleinement. Alexa se posait souvent des questions à ce propos, d'ailleurs. Comment cela allait-il se passer ? Elle entendait les gens parler dans le QG. Beaucoup semblait voir d'un mauvais oeil la présence de Rogue parmi eux. Pourtant, aux yeux d'Alexa, c'était au contraire une très bonne chose. L'Ordre avait désespérément besoin de gens compétents. Pour l'instant, l'organisation rebelle ne comptait en majorité que des nouveaux venus souhaitant prêter main forte. Mais personne de particulièrement doué. Seuls les anciens, ceux qui avaient déjà participé à la première guerre, faisaient preuve d'une grande maîtrise des combats. Certains, parmi les novices, se détachaient, mais cela n'était pas encore très fameux. Elle-même n'avait pas un niveau extraordinaire. Mais elle comptait bien y remédier très tôt. Le plus tôt possible.

- Moi, je n'ai pas de mal à y croire, souffla Alexa. J'espère juste que l'Ordre se trompe. Ou alors... enfin, nous verrons bien, se reprit-elle.

Elle avait failli dire " ou alors, qu'il a une bonne raison de nous trahir". Mais... Même avec une bonne raison, une trahison restait une trahison et les informations dévoilées au camp adverse ne pouvaient pas être récupérées. Alors... Alexa soupira. C'était une vraie prise de tête tout ça.

- Mmh. De toute façon, aujourd'hui, on doit prendre conscience. On n'a pas le choix. Ceux qui se voilent la face... et bien, ils ont de la chance, souffla amèrement la jeune femme.

Décidément. Cette discussion, la plus profonde qu'elle ait eu depuis longtemps, ravivait en elle pas mal de sentiments qu'elle avait refoulé au fond d'elle-même pour ne pas être perturbé dans ses tâches. D'abord, sa vie d'avant, puis Poudlard, les combats. Peut-être pas la meilleure façon de rester concentrer, pensa-t-elle en jetant un long coup d'oeil dans la ruelle. Dans la Siège du Parti Puriste, rien ne semblait bouger. Y avait-il seulement des gens à l'intérieur ? Est-ce qu'elles ne restaient pas là à attendre en vain ?

Une fois l'homme disparut au coin de la rue et les excuses déclarées, Alexa respira enfin un peu plus calmement. Elle était tendue comme la corde d'un arc. Autant dire que ses sens étaient particulièrement en alerte.

- C'est sûr, répondit-elle en s'écartant légèrement de Will, la laissant se reprendre.

La question que posa ensuite Will ramena Alexa à ses préoccupations. Des missions ? Non. A tout casser, ça devait être sa troisième, si on ne comptait pas les soins qu'elle avait prodigué au professeur Rogue. En fait, si. Elle allait la compter. Parce qu'il était tellement grognon et acerbe qu'elle estimait que le simple fait de l'avoir supporté était déjà en soi un exploit.

- Je n'ai pas fait grand chose, en fait, avoua-t-elle un peu penaude. En vérité, à part quelques sorties pour rapporter certaines rumeurs et la fois où je suis aller soigner notre cher professeur, je n'ai rien fait de plus.

Avouer ça donnait l'impression à Alexa d'avouer une incapacité dont elle avait honte. Pourtant, son travail pour l'Ordre, loin d'égaler celui qu'effectuait les dirigeants tels que McGonagal, restait quand même important, comme pour tous les autres nouveaux. Alors il n'y avait pas de quoi avoir honte.

Alexa soupira, lança un coup d'oeil au Siège du Parti Puriste. Toujours rien. Bon. Au moins, la compagnie était agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Membre du MpM ;; ODP
    | Membre du MpM ;; ODP
    avatar
    Date de naissance du joueur : 21/04/1994
    Âge du joueur : 23
    Arrivé sur Poudnoir : 03/08/2016
    Parchemins postés : 15



    Pensine
    Mon casier judiciaire est: vide
    Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
    Ma résistance magique est de: 10PV
    Wilhelmina B. Cox


MessageSujet: Re: Première mission ! [Premier RP][Alexa] Lun 29 Aoû - 2:45

Il était vrai qu'avec des effectifs aussi peu importants, il était plutôt difficile d'envisager de toujours envoyer plusieurs personnes à chaque fois et pour chaque mission. Et puis après tout, il fallait supposer que même si la moindre baguette pouvait être utile, on n'envoyait pas n'importe quel guignol sur les missions le plus critiques... Et clairement, l'expérience primait sans doute sur le nombre de personnes : envoyer quinze nouveaux n'étaient peut-être pas non plus la chose la plus intelligente à faire. De fait, Will se contenta d'acquiescer à la réponse d'Alexa, ne trouvant rien d'autre à dire. Elle cru néanmoins comprendre que sa partenaire ne faisait pas partie des membres les plus expérimenté de l'Ordre. Mais après tout, elle avait été médicomage – ce qui, d'après Will, supposait une certaine façon de penser, une certaine logique, une certaine intelligence et surtout, une aptitude à gérer les situations graves. Donc malgré cela, la rousse ne regrettait pas son choix et se sentait toujours plus en confiance que si elle avait dû y aller toute seule. Et sa longue absence de Grande Bretagne faisait qu'elle n'avait plus guère de vraies connaissances : beaucoup de gens en fuite, beaucoup de neutres, quelques morts, malheureusement.

En tous cas, la vocation de la brune ne semblait pas dater d'hier. Après tout, il était rare que l'on devienne médecin par dépit ou sur un coup de tête : il fallait quand même un certain niveau et surtout, un investissement personnel important.

Wilhelmina fut plutôt heureuse de la réponse d'Alexa. C'est vrai qu'elle n'avait jamais vu les choses sous cet angle : pour elle, le Quidditch c'était la liberté, le défouloir. Mais il est vrai que beaucoup de gens appréciait le spectacle, la beauté du jeu. Que beaucoup de gens suivaient une équipe en particulier, qu'ils étaient fous de joie lorsque celle-ci remportait un match. Évidemment, durant sa carrière, elle en avait eu un aperçu. Parfois, elle recevait même du courrier de fans. Mais elle avait toujours eu du mal à croire qu'elle pouvait apporter du bonheur aux gens rien qu'en tapant dans un cognard, rien qu'en faisant ce qu'elle aimait le plus, en somme. Elle se souvenait de la surprise qu'elle avait eu lorsqu'après un match à Osaka, elle avait pu rencontrer des jeunes filles qui étaient complètement fans d'elle au point qu'elles s'étaient teint les cheveux en roux. Cela avait été assez étrange, mais drôle, aussi. C'était la première fois que des adeptes de Quidditch étaient allé aussi loin, d'ailleurs. Elle s'était sentie un peu gênée par tant de fangirlisme et de « Will-sama ». Les gens des autres pays étaient peut-être un peu plus modérés.

Le temps commençait à être long alors que personne ne pointait le bout de son nez. Que cela soit le fameux David ou quelqu'un d'autre, d'ailleurs. Mais Will ne perdait pas sa concentration. Elle était à peu près certaine que ce serait pile au moment où elle relâcherait son attention que quelqu'un arriverait et ce serait la catastrophe. Bon, peut-être pas la catastrophe, mais elle était à peu près sûre qu'elle paniquerait bêtement et ferait tout capoter. Et elle ne voulait pas échouer pour sa première mission, elle voulait faire ses preuves et gagner sa place au sein de l'Ordre. Évidemment, ce n'était pas pour être admirée, mais simplement pour être respectée et avoir la confiance de tous. Bref, il était vraiment important pour elle d'être incluse dans l'organisation.

« C'est sûr. Je peux comprendre qu'on ait peur. Mais trahir... Autant rester neutre dès le début si c'est pour ne pas assumer ses choix jusqu'au bout ! »

Will tiqua légèrement lorsque Alexa évoqua un certain professeur. La jeune femme se revit bien des années en arrière, alors qu'elle était étudiante à Poudlard. Elle se revoyait se scruter dans le miroir, soupirer devant un bouton tout juste sorti sur son front, tentant de le cacher avec une frange bricolée ou une quelconque potion anti-acné. Elle se revoyait soupirer discrètement avant d'entrer en classe, s'installant à côté d'un ami de sa maison. Elle se revoyait boire les paroles du professeur. Un professeur que peu de monde appréciait, à cause de son caractère, ou pour quelques autres raisons. Évidemment, le professeur Rogue était particulier. Mais sans trop savoir pourquoi, elle l'avait jugé totalement attirant, et ce malgré ses cheveux gras, son teint cireux et ses dents jaunes et inégales. Foutues hormones. Will se racla la gorge, sentant bêtement du rose lui monter aux joues en souvenir du bon vieux temps, du temps où elle n'était qu'une adolescente un peu bébête et insouciante.

« Je dois t'avouer que je n'étais pas du tout au courant de ce qu'il était devenu. Mais c'est une bonne nouvelle qu'il aille bien. On aura besoin de lui. »

A vrai dire, elle avait juste vaguement entendu parler du fait que le professeur Rogue avait toujours plus ou moins été un double agent double. En fait, elle se disait que c'était peut-être même ce côté mystérieux qui lui avait plu à l'époque. Ça, et le fait qu'il était vraiment très compétant dans son domaine. Néanmoins, elle n'avait pas connu son sort après la bataille de Poudlard.

« Je crois que je suis simplement un peu trop naïve. Disons que ces temps-ci, chercher le meilleur de l'être humain n'est peut-être pas la meilleure idée. C'est triste de devoir se méfier de tout le monde, mais je suppose qu'il le faut... »

Cela faisait quelques mois maintenant que Will avait le sentiment d'être sortie d'un rêve. Non, tout le monde n'était pas beau et gentil, ce n'était pas le monde des Bisounours. Mais c'était mieux d'en avoir conscience. Elle se sentait souvent coupable et surtout extrêmement stupide de ne pas s'être bougé les fesses avant, mais elle tentait de se rassurer à coup « d'il vaut mieux tard que jamais ». Certaines personnes n'étaient après tout pas encore prêtes à se réveiller et à prendre conscience de la situation, préférant faire l'autruche...

« De la chance, je ne sais pas. J'étais comme ça, avant. » Elle marqua une pause, ne détachant pas son regard de la rue. « Le réveil est douloureux, tu te sens complètement con, mais d'une certaine manière, c'est libérateur. »

Will ne pourrait jamais comprendre ce que cela faisait d'avoir vécu les combats, d'avoir perdu des proches. Mais elle ne se sentait finalement pas moins heureuse devant l'odieuse vérité, que cachée dans son ignorance. Là, au moins, elle pouvait contribuer à faire changer les choses. Elle pourrait améliorer les choses et peut-être apporter un minimum d'aide à ceux qui avaient tant souffert pendant qu'elle rêvait.

Il n'y avait décidément pas un chat dans le secteur, à part l'homme qui les avait surprise. Will commençait à se demander s'il se passerait quelque chose de vraiment utile et important. Certes, revenir sans informations étaient toujours moins pire que de se faire choper ou pire, mais ce serait tout de même très frustrant. Enfin... Elles s'adapteraient, de toute façon.

Alexa la conforta dans l'idée qu'elle n'était pas si expérimentée que cela. Mais cela ne fit pas peur à la rousse. Bien que ses sorties n'aient pas été nombreuses, elle avait quand même un rôle important, celui de soigner un membre très compétant et nécessaire au bon fonctionnement de l'organisation. Le fait que sa partenaire ait l'air si penaude fit légèrement sourire Will, mais évidemment, pas de façon moqueuse.

« Je trouve que ton boulot est super important. J'ignore si on dispose de tant de gens que ça pour nous soigner ! »

Wilhelmina ne pu s'empêcher de penser qu'elle aimerait bien trouver sa place, elle aussi.

La rue et le Siège du Parti Puriste restèrent calme un moment. C'était long, ce n'était pas franchement passionnant, mais il fallait rester alerte. Et puis finalement, il y eut du mouvement au coin d'une ruelle. Les deux jeunes femmes étaient hors de vue, mais Will ne pu s'empêcher de se plaquer encore davantage contre le mur. Deux silhouettes apparurent, murmurant des choses incompréhensibles. Contrairement à l'homme alcoolisé de toute à l'heure, ces gens semblaient savoir où ils allaient, même si de toute évidence, ils semblaient très méfiants et regardaient un peu partout autour d'eux, prenant soin de ne pas dévoiler leurs visages. Will sentait tout son corps se tendre et ses jointure blanchissaient sur sa baguette. Elle était nerveuse, même si elle tentait de ne pas trop le montrer. En fait, pour dire vrai, elle ne savait absolument pas quelle attitude adopter, à part rester absolument silencieuse et indétectable...

____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Ordre du Phénix ;; Médicomage

| Ordre du Phénix ;; Médicomage
avatar
Date de naissance du joueur : 16/07/2000
Âge du joueur : 17
Arrivé sur Poudnoir : 09/09/2015
Parchemins postés : 146



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Alexa C. Turman


MessageSujet: Re: Première mission ! [Premier RP][Alexa] Mer 31 Aoû - 15:45

Peut-être était-ce dû au fait qu'elle était une Gryffondor dans l'âme. Ou encore, peut-être que cela venait du départ de son paternel, quatre ans seulement après sa naissance. Toujours était-il que, pour Alexa, trahir était presque une équivalence au meurtre. Elle ne comprenait pas comment les gens pouvaient avoir si peu d'honneur pour trahir le camp qu'ils étaient supposés soutenir. Bien sûr, il y en avait qui choisissait leur camp et qui s'infiltrait ensuite dans l'autre. Ça, Alexa arrivait presque à l'accepter. Bien évidemment, quand un membre de son camp jouait à l'espion et revenait avec des informations, la jeune femme trouvait ça profitable, donc cela devait être également vrai dans l'autre sens. Mais une personne choisissant son camp pour ensuite retourner sa veste, cela lui laissait un goût amer dans la bouche. C'était impardonnable. Et elle espérait de tout coeur, encore, encore plus fort, que David n'était pas un traître. Parce que sinon, elle ne savait pas comment elle allait réagir.

Lors de la bataille de Poudlard, dont Alexa ne se rappelait pas précisément de tout, il lui avait semblé, à certains moments, être plus violente envers les Mangemorts que ce dont elle ne se serait cru capable. Sur le coup, cela ne lui avait pas semblé plus étrange que ça. Mais en y repensant, par la suite, elle s'était rendu compte qu'elle y était vraiment allé fort parfois. Depuis, elle ne s'était plus trouvé engagé dans un réel combat, et elle ne savait pas comment elle allait réagir quand elle devrait à nouveau gérer une situation comme celle-là. Enfin bon, on y était pas encore...

Alexa répondit à Will en hochant la tête sombrement, approuvant sa façon de voir les choses. Elle l'aimait bien. Peut-être pour ça qu'elle était autant bavarde. Habituellement, elle n'aurait pas autant parlé. Et elle n'aurait peut-être rien dit sur Severus Rogue. Mais bon, de toute façon, il n'allait pas tarder à revenir au QG, donc ils allaient forcément se croire. Tournant la tête vers sa partenaire, Alexa eut soudainement la surprise de voir les joues de cette dernière devenir légèrement rouge. Un sourire compatissant étira légèrement ses lèvres.

- Ah. Il était pas super agréable avec toi, c'est ça ? demanda la jeune femme, se rappelant ses propres cours avec la "Chauve-Souris des Cachots", comme aimait dire les élèves. Remarque, il était pas agréable avec beaucoup de monde. Si on était pas un Serpentard, y'avait rien à faire. Quoique, les Serdaigles s'en tiraient relativement bien aussi. Par contre, pour les Gryffondors et les Poufsouffles, y'avait rien à faire, ajouta Alexa en souriant davantage. Mais c'était quand même un bon prof, hein ? Un bon combattant aussi, ajouta-t-elle en baissant d'un ton, ce qui revenait à bien moins qu'un murmure. C'est vrai qu'il va apporter un poids non-négligeable.

La réplique que plaça ensuite Will fit sourire Alexa.

- Trop naïve... Tu ne l'es pas tellement si tu es venu nous rejoindre. Tu as bien compris qu'on ne nous laissera pas gagner aussi facilement avec ce simulacre de démocratie. Ils trouveront toujours un moyen de nous contrer, de nous démolir. Pour ça qu'il faut que l'on continue à se... rassembler.

Alexa détourna ensuite le regard, tandis que les paroles de Will lui parvenait. Un réveil douloureux... La jeune femme n'avait pas expérimenté ça comme ça. Pour elle, ça avait plus était une chute vertigineuse. Une chute qu'elle était encore en train de poursuivre, qui lui paraissait interminable. Alexa avait plongé dans cet univers tête la première, et, depuis, elle ne refaisait pas surface. C'était son choix. En partie. Le reste revenait aux autres. Il y avait toujours une part qui revenait aux autres.

La jeune femme se contenta d'un vague "Mmh" pour toute réponse à sa partenaire. Un sourire prit cependant rapidement place sur ses lèvres et elle se tourna à nouveau vers Will, quittant la rue des yeux.

- C'est vrai qu'on n'a pas beaucoup de personnel médical à disposition.

Et pas beaucoup d'ingrédients non plus, pensa Alexa. Encore et toujours ce problème ! Mais bon, il était peut-être en phase d'être résolu. Peut-être.

Un long moment de silence s'en suivit. Alexa ne quitta pas des yeux le Siège du Parti, adossée dans l'ombre. Cependant, elle commençait à peine à soupirer d'impatience que deux hommes arrivèrent dans la ruelle. Il suffisait d'un coup d'oeil pour comprendre que ces deux personnes ne voulaient pas se faire remarquer. Cape avec capuche bien baissée sur la tête, murmures à peine audibles. Ils étaient louches. Bon, on était dans l'Allée des Embrumes : ici, tout le monde était louche. Mais il y avait un autre truc à ajouter à l'équation : Ils étaient louches... et ils se dirigeaient à n'en pas douter vers le Siège du Parti Puriste. Pourquoi des adhérents au Parti Puriste se cacheraient-ils ? Non, pour Alexa, ces types avaient vraiment un truc à se reprocher. Bon, réfléchis, pensa-t-elle, sa main serrée sur sa baguette. Qu'est-ce qu'on fait ? Il faut que je vois le visage de ces types... Un sortilège pour éjecter leur capuche ? Non, on se ferait directement griller. Indécise, Alexa jeta un rapide regard à sa partenaire. Il fallait qu'elle réfléchisse ! Allez Alexa, concentre-toi ! Elle aurait pu foncer, mais, là encore, il y avait trop de risques. A moins que... A moins que Will ne couvre ses arrières. Mais cela voulait dire confier sa vie à sa partenaire. Une partenaire qu'elle ne connaissait vraiment que depuis quelques minutes, une heure, tout au plus. C'était risqué, mais... si elle s'y prenait bien, Alexa pouvait faire passer ça pour une simple bousculade.

Se tournant soudainement vers sa partenaire, ne se laissant pas le temps de réfléchir, Alexa lui agrippa le bras et la regarda droit dans les yeux.

- On peut pas voir leur tête, souffla-t-elle le plus rapidement possible. Il faut qu'on sache qui sont ces types. Je vais y aller et faire une bousculade. Will, il faut que tu me couvres, ok ? demanda-t-elle.

Elle ne laissa pas le temps à sa camarade de dire quoi que ce soit. Elle tira davantage sur sa capuche pour se couvrir bien la tête puis s'engagea dans la ruelle, la tête baissée, sa main fermement serrée sur sa baguette. A son approche, les deux hommes s'arrêtèrent de parler, sans pour autant s'arrêter de marcher. La jeune femme sentit un mélange de panique et de détermination s'infiltrer en elle et, lorsque l'impact eut lieu, elle laissa les commandes à son instinct.

- Qu'est-ce que... ? grommela-t-elle, trouvant que cela faisait mauvais genre de s'excuser dans un tel endroit.

Elle releva ensuite la tête sur l'homme qu'elle venait de percuter, lui lançant un rapide regard. Son cerveau enregistra l'information assez rapidement. Mais une autre partie d'elle, celle qui avait continué à se dire que c'était impossible, prit un peu plus de temps à encaisser la nouvelle.

L'Ordre avait raison.

David était un traître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Première mission ! [Premier RP][Alexa]

Revenir en haut Aller en bas

Première mission ! [Premier RP][Alexa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Londres

 :: Londres Magique :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes
-