POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Iris C. Uzska || En cours.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


    | Ordre du Phénix ;; Médicomage

| Ordre du Phénix ;; Médicomage

avatar
Date de naissance du joueur : 14/04/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 10/09/2016
Parchemins postés : 8



Pensine
Mon casier judiciaire est:
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Iris C. Uzska


MessageSujet: Iris C. Uzska || En cours. Ven 16 Sep - 0:48


Iris Camilla Uzska


Identity



Mon nom  est Iris Camilla Uzska mais on me surnomme parfois Cam'. J'ai 25 ans. Je suis originaire de Vladivostok en Russie où j'ai vu le jour le 10 octobre 1978 . Je suis actuellement célibataire..... J'ai étudié à/ j'étudie à Poudlard, Serdaigle, puis j'ai intégré une école de Médicomage et je travaille comme médicomage à Ste MangousteJe suis Sang-Mêlée. Ma baguette bois de charme, 21 cm, coeur d'épine de monstre du fleuve blanc et mon patronus est un Caracal .Enfin, on dit que je ressemble à Ashley Benson.

We know who you are...


♦ Famille : C'est dans un petit manoir ou plutôt une grande maison placée sur une des falaises bordant la mer du Japon que les Uzska se sont retranchés pour y trouver la tranquillité, loin de l'hystérie des dîners d'affaire, les codes de la haute société et autres contraintes à leur statut. Alia Chester Uzska est une journaliste et écrivaine connue en Russie pour ses articles touchant diverses générations et divers thèmes. Kurov Uzska, lui, travail au Ministère de la magie russe au département de la justice. Le couple s'est rencontré à Koldovstoretz, une école de magie très bien classée en Russie qui n'enseigne pas la magie noire contrairement à Durmstrang, lors d'un projet d'étude sur les moldus, les deux jeunes gens se sont retrouvés ensemble alors qu' Alia n'était qu'une simple élève en échange. Alia Chester Uzska est une jeune anglaise venant tout droit de Porthmouth, mais surtout de Poudlard, l'école de magie la plus réputée où elle était à Serdaigle. Alia s'est toujours intéressée à la Russie, l'immensité de ce pays l'intrigué, c'est donc sans hésiter qu'elle accepta cette échange d'un mois. Trois semaines ensemble, des lettres, des visites, mais surtout beaucoup de hiboux et le couple termine sa scolarité pour se retrouver enfin et concrétiser leurs projets : mariage et enfant. Les Uzska sont des personnes simples, ayant certes vécue dans la bourgeoisie jusqu'à leur mariage avant de fuir à Vladivostok pour y mener une vie en toute tranquillité, car élever un enfant dans de telle condition, ce n'était pas envisageable pour Alia qui voulait se poser dans un coin paisible pour y rédiger ses articles, ses livres aussi et continuer ses recherches tout en pouvant pratiquer la magie sans être vue des moldus. Les rapports avec les membres de la famille, que ce soit du côté paternel ou maternel, se passent bien même si, il faut l'admettre, les grands-parents paternels vivent mal le fait que leur fils chéri ait quitté le pays.  

♦ Avis sur la situation actuelle :
Effroyable, c'est ce qu'elle a pensé ce jour-là, le 25 août 1998, Iris était en train d'apprendre à faire une crème permettant aux cicatrises de se refermer plus rapidement sans avoir obligatoirement recourt à la magie, bref, c'est sa tutrice, Madame Rosewell, qui le lui a appris ….'' Iris … Lucius Malefoy vient d'être élu Ministre de la magie. '' Son cœur a raté un battement et ses joues sont devenues rouges, elle avait, non seulement, peur mais elle était aussi en colère, en colère contre les gens et lâches qui ont voté pour cet homme. Les ténèbres venaient de s'emparer du monde magique, plus de liberté. C'est une évidence, Iris est pour l'Ordre du Phénix, mais quelle question. Iris est une jeune femme impliquée dans les combats, son but dans la vie est de soigner les blesser, de sauver des vies, mais si elle doit prendre sa baguette pour stupéfixer l'ennemi ou pire, elle le fera que ce soit pour sauver sa propre vie ou celle d'un inconnu. Dans la vie, Iris est médicomage, elle est donc sur le terrain lors de combat et elle espère avoir d'autres missions que celle de soigner les membres de l'Ordre. Le couple Uzska a élevé Iris de manière à ce qu'elle empreinte toujours le bon chemin, celui qui lui permettra d'être heureuse, mais surtout de vivre dans un monde libre, un monde où chaque être, chaque personne est à égalité. Iris n'a jamais oublié cette éducation et depuis toute petite elle considère les moldus, née-moldus, autres êtres comme des sorciers et personne normale, comme tout le monde. C'est imaginable pour elle de s'en prendre à un née-moldu sous prétexte qu'il est plus faible qu'un sorcier de Sang-Pur, s'en prendre à quiconque reste compliqué pour elle mais … Lorsque la personne face à elle n'hésite pas à l'attaquer ou attaquer quelqu'un comme elle: Iris n'a aucune pitié.


♦ Informations : Douce ♦ Colérique ♦ Créative ♦ Impulsive ♦ Taquine ♦ S'inquiète facilement ♦ Méfiante, peut-être trop parfois ♦ Perfectionniste ♦ Franche, ce qui parfois est vue comme un défaut ♦ Idéaliste ♦ Rêveuse ♦ Aime passer sa main dans ses cheveux ou jouer avec une mèche de ses propres cheveux, ou non ♦ Tactile ♦ Prends soin de ses mains comme si c'était sacré ♦ Il lui arrive d'être râleuse ♦ Moqueuse quand elle n'aime pas quelqu'un ♦ Douée en métamorphose, sortilège, potion et botanique
crazyoilmachine pour Poudnoir




We know your story...


Iris s'installe tranquillement sur son lit, elle est contente d'avoir trouvé un nouvel hébergement et cela grâce aux membres de l'Ordre du phénix, ils sont comme une seconde famille pour elle. Un appartement, certe petit, mais douillé, la jeune femme en a besoin, car même si ses études dans l'école de médicomage de Londres sont terminées, elle continue ses recherches pour se perfectionner et être la meilleure. La médicomage termine de tresser sa chevelure blonde avant d'attraper un petit livre à la couverture en cuir bordeaux qu'elle ouvre un doux sourire sur les lèvres. Iris tient entre ses douces mains son journal intime, elle a commencé à l'écrire à l'âge de dix ans, sans vraiment savoir pourquoi, elle aime écrire, c'est peut-être pour ça ou alors pour y coucher ses sentiments. Étalant ses jambes le long de son lit, elle attrape une de ses photos magiques où l'on peut y voir un couple heureux jouant avec leur fille, inutile de vous préciser que les deux adultes sont ses parents. Lâchant un soupire, elle pose la photo à ses côtés pour pouvoir enfin tourner les pages de son journal et s'arrêter sur certaines pages importantes pour elle.


2 septembre 1989.

Je ne sais pas à quelle heure je suis arrivée exactement, lorsque nous sommes descendus du Poudlard Express il faisait nuit et les allées étaient éclairées à l'aide de nombreuses lanternes. J'ai longuement hésité à descendre, ma famille me manquait déjà … Mais Malia, une écossaise que j'ai rencontré dans le train m'a pris par le bras en souriant et m'a entraîné jusqu'aux barques. Poudlard, c'est le nom de mon école, c'est une merveilleuse école, maman m'en a dit que de bonnes choses et à chaque fois elle avait des étoiles pleins les yeux. Tu crois que ça se passera aussi bien pour moi ? La Grande Salle, c'est là que nous prenons nos repas, il n'y a pas vraiment de plafond, c'est incroyable et ce soir le ciel était rempli de jolies chandelles blanches. Nous avons dû patienter tranquillement pendant un long moment, tout devant un chapeau, non le Choixpeau, était posé sur une chaise. Lorsque mon tour arriva, il hésita, Gryffondor ou Serdaigle ? Je ne sais pas si c'est le fait d'avoir pensé Serdaigle pour être comme ma mère qui a fait que le Choixpeau, un peu en mauvais état, cria Serdaigle. Un soulagement. Ce qui est un peu moins bien c'est le dortoir, oui, cette tour est magnifique mais … Ce vent qui fait vibrer les fins carreaux des fenêtres en pleine nuit, c'est stressant. Je vais bien m'y faire. Ici, on ne se sent jamais seul, il y a toujours une forme de chaleur : on peut discuter avec les tableaux, écouter les conversations entre fantômes, parler avec les autres maisons. D'ailleurs en parlant de maison, ici il y a une rivalité entre Gryffondor et Serpentard, c'est bizarre …. Je vais me renseigner, je suis curieuse d'en apprendre plus à ce sujet !Demain, j'ai mon premier cours de botanique, enfin, j'ai mon premier cours pour beaucoup de matière mais celle-ci … J'ai tellement hâte.
Je connais déjà mes professeurs, lors du premier dîner dans la Grande Salle, les professeurs nous ont été présentés par notre directeur Dumbledore. Dumbledore est un homme qui en impose, grand, de longues robes tout aussi sublime les une que les autres, une longue barbe blanche sans oublier ses cheveux. Impossible de lui donner un âge, mais ce qui est sûr c'est que c'est un grand sorcier. Bon, il se fait tard. Bonne nuit journal.

3 septembre 1989.

Cette nuit j'ai mal dormi. Tu te souviens, je t'ai dit il y a deux ou trois semaines que c'était agréable de ne plus faire ce cauchemars, cette nuit c'est revenu. Je me suis demandée pourquoi je pouvais voir les sombrals qui emmenaient les autres années jusqu'au château, cette nuit j'ai eu ma réponse. J'aimerais ne jamais avoir vécu cette nuit, voir autant de corps tomber au cœur de Moscou lors d'une fête nationale. Un bain de sang. Cela faisait un moment que maman parlait de quitter le pays pour rejoindre l'Angleterre, son pays natal. Papa était d'accord, il n'y a jamais eu de dispute à propos de ça, mais le transfert entre le ministère de la magie russe et celui d'Angleterre a été si long que l'horreur est arrivée avant notre départ. Cette année là, nous l'avons vécue comme une bombe à retardement et ce soir-là, sur la grande place, elle a explosé … Des hommes et des femmes hurlaient, couraient dans tous les sens cherchant à éviter les jets de lumières de différentes couleurs. On a transplané, heureusement nous n'avons pas été touché mon père ayant réagi rapidement comme beaucoup d'autres sorciers, mais ces pauvres moldus …
Pourquoi on ne m'a pas effacé la mémoire ? Nous voici, depuis trois ans, en Angleterre. La Russie ne me manque pas vraiment, ici on a toutes les saisons : printemps, été, automne, hiver. L'automne est une sublime saison avec ses teintes dorées, rouge, orangées et marrons, c'est jolie, tout comme le printemps avec cette explosion de couleurs. A Vladivostok, on voyait que du blanc, de la neige encore et encore de la neige, parfois il n'en tombe pas et c'était agréable de sentir les rayons de soleil entrer dans la maison et nous réchauffer. Tu sais, c'est pour ça qu'on a quitté la Russie il y a trois ans, on serait encore là-bas je serais entré à Si nous étions restés là-bas, mon école aurait été Koldovstoretz et non Poudlard. Papa m'a expliqué que cette école était classée cinquième sur onze, c'est très bien, mais cela ne vaut pas Poudlard. Dans ma classe, beaucoup s'intéresse à moi : pourquoi j'ai cet accent ? Pourquoi j'écris mes cours en russe ? Pourquoi je suis ici ? Tellement de questions auxquelles je n'ai pas envie de répondre, mais quand on veut se faire des amis, on n'a pas le choix.
Je dois te laisser, il se fait tard déjà, à bientôt.


Новый год , le nouvel an russe.

Chaque année, pour le nouvel an, nous allons sur l'une des plus grandes place de Moscou qui s'appelle la Place Rouge.  Elle est bordée à l'ouest par le Kremlin, à l'est par Kitaï-gorod ; la cathédrale Basile-le-Bienheureux est située au sud de la place, elle s'appelle la Place rouge en rapport aux briques rouges des bâtiments. Ce soir-là, j'ai revêtis une de mes plus belles robes blanches avec mon manteau long et épais au col en fourrure,c'est un minimum pour supporter le froid polaire de la Russie. C'est une heure avant le début du feu d'artifice, mais aussi du décompte si cher au cœur des moldus que nous sommes arrivés. Mon père déteste être trop à l'avant, c'est pour cela que nous nous sommes placé plutôt vers le fond ,mais surtout sur la droite, d'après papa la vue y est meilleure. Personnellement je n'ai jamais vu de différence. Le vent glacial m'a obligé à mettre mon épaisse écharpe, ma chapka et enfin mes gants, nous étions en présence de moldus, nous n'avions donc pas le droit de pratiquer la magie pour se réchauffer, c'est donc avec un verre de chocolat chaud et un morceau de pain d'épices acheté dans un stand un peu plus haut, que nous attendons sagement le début du feu d'artifice. Il ne leur a pas fallut beaucoup de temps, juste le temps de voir deux trois artifices exploser en plein ciel, que les hurlements se sont fait entendre.  Au départ nous ne prenions pas cela au sérieux comme beaucoup de gens, mais plus les secondes défilées, plus la panique s'emparait de tout le monde. Les gens couraient, certains se bousculaient, s'écrasaient même, ils voulaient sauver leur peau c'est normal … Les enfants hurlaient, pleuraient, certains avaient perdu leur parent, mais surtout … Des corps, des corps qui s'effondraient les uns après les autres sur le sol glacial de la place, une marre de sang. J'ai vu suffisamment de choses pour comprendre ce qu'il se passait puis nous avons transplané. Mon père a rapidement réagi et nous a attrapé ma mère et moi pour transplaner jusqu'à la maison.   
Nous nous sommes barricadé par instinct de survis alors que nous étions totalement conscients de ce qu'il venait de se produire, du moins mes parents l'étaient moi j'étais bien trop jeune pour comprendre le pourquoi du commun, mais suffisamment grande pour comprendre que les gens sont morts.
Des années plus tard, lorsque j'ai eu envie de connaître la vérité, mes parents m'ont alors expliqués que les ténèbres venaient de prendre le dessus et que ce soir-là, les sorciers massacrés les moldus et née-moldus dans le but d'avoir une race pure. C'était un peu compliqué pour moi de comprendre cette différence, mais une fois à Poudlard, tout a été beaucoup plus clair. Voici ce qu'il s'est passé ce soir de premier de l'an et aujourd'hui, je ne vois plus ce jour comme avant et j'ai du mal à faire la fête. 


Ce cauchemars, aujourd'hui, il lui arrive toujours de le faire, certe c'est plus rare, mais dans les périodes de stress les souvenirs refont surface au plus grand désespoir de la jeune médicomage. Iris a besoin de toujours s'occuper l'esprit pour ne pas y penser, n'importe quoi lui permet de ne pas y penser : que va-t-elle faire demain ? A-t-elle des choses à dire pendant la réunion de l'Ordre du Phénix ? Sur quoi va-t-elle faire des recherches ? Aura-t-elle un cas intéressant à Ste Mangouste ? Tout est un prétexte pour envahir son esprit, si seulement quelqu'un pouvait l'aider, peut-être que ce serait plus simple pour elle. Iris le vit bien, ou presque. La jeune femme s'arrête alors sur une page.

25 juin 1991

Cette année, un élève peut ordinaire est entré à Poudlard : Harry Potter. Je ne savais pas grande chose sur lui avant son arrivée mais tout ça a très vite changé lorsque j'ai appris qu'il était le survivant. C'est assez dérangeant la manière dont les gens le regardent, certains ont pitiés, d'autres sont écoeurés, d'autres ne savent pas quoi penser, certains disent même qu'il aurait dû mourir. Comment est-ce qu'on peut penser des choses comme ça ? J'ai la chance de toujours avoir mes parents avec moi contrairement à Harry qui lui a vu ses parents perdre la vie. Oui, il était très jeune, mais je pense que c'est un mauvais souvenir qui aujourd'hui est ancré dans sa mémoire. Tout comme moi, avec cette nuit à Moscou ...
J'ai passé trois années calmes, mais cette année il s'est passé quelque chose dont personne ne se serait douté : le professeur Quirrell n'était pas celui qu'il nous faisait croire. Bizarrement, nous n'avons pas entendons grande chose sur ce qu'il s'est passé exactement entre le professeur, Harry et ses deux amis. La curiosité est un vilain défaut, mais je meurs d'envie de savoir ce qui a bien pu se passer ... Mystère. On se retrouvera donc avec un nouveau professeur de Défense contre les forces du mal. Est-ce le début de quelque chose ou seulement une mauvaise année qui restera dans nos souvenirs sans pour autant nous perturber plus que ça ?

29 août 1994

On ne déroge pas à la règle, cette année nous avons eu un nouveau professeur de Défense Contre Les Forces Du Mal et devine quoi ? Il y aura encore un nouveau professeur l'année prochaine mais qu'importe journal … Les B.U.S.E.S, voilà, c'est terminé. Une année à travailler sans relâche pour obtenir les meilleures notes dans la majorité des matières. En bref, j'ai obtenu mes B.U.S.E.S. Cela fait maintenant un an que j'ai trouvé ma voie : la médicomagie. C'est mon but, aider et sauver des gens. Faire le bien … Je veux faire le bien. Pour réussir, je dois être douée dans plusieurs matières comme les sortilèges, les potions, la botanique aussi, les défenses contre les forces du mal, mais il me fallait autre chose aussi : la motivation.  La motivation, ça nous paraît simple comme ça, mais je dois avouer que cela a été compliqué pour moi à certains moments.
Passons et revenons à cette année. Comme je te le disais, nous avons eu un nouveau professeur : Monsieur Lupin, un lycanthrope, sympa non ? Ce n'est pas tout, Sirius Black, il aurait tué les parents de Harry Potter alors que, d'après les rumeurs, Sirius était ami avec le père de Harry … Tordu tu ne trouves pas ? Et bien cet homme s'est échappé de Azkaban et devine où est-ce qu'il est venu ? A Poudlard, petite visite conviviale ou presque. Il n'y a pas grandes choses qui ont fuité sur ce qu'il s'est passé exactement mais j'ai la chance d'avoir une mère journaliste ou du moins une mère avec de très bonne relation. Je t'explique …Apparemment, Sirius Black ne serait pas coupable, il n'aurait pas tué Lily et James Potter, il aurait donc été accusé à tord. Si c'est vrai, qui a bien pu les tuer alors ? Mon ancien professeur de DCFM serait un de ses plus proches amis, tu ne trouves pas cela sympathique toi ? Un meurtrier et son complice dans Poudlard. A part ça Poudlard est l'endroit le plus sécurisé au monde. Voilà voilà. Ma mère est convaincue de cette injustice et mon père, qui travaille au Ministère, plus précisément au département de la justice, n'aurait aucune information ni preuve sur la culpabilité de ce Sirius Black. Il préfère que nous nous en mêlions pas.

25 juillet 1995

Il y a quelques mois, on nous a annoncé une terrible nouvelle : Le seigneur des ténèbres du moins Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom serait toujours en vie, il aurait essayé de tuer Harry Potter mais c'est un autre élève : Cédric Diggory qui est mort. Mon père le connaissait de vue, son père travaille aussi au ministère. Je le connais aussi. Journal, tu veux plus de précision ? Bien, je vais t'en donner. Cette année, c'était la Coupe de Feu, deux autres écoles nous ont alors rejoins : Durmstrang et Beauxbâtons. Vue les événements précédents, c'est-à-dire lors de la Coupe du monde de Quidditch, le Ministre de la magie décida de ne faire participer que les élèves de dernières années, je te le donne dans le mil Harry Potter fut nommer par la coupe. Étrange non ? Tout le monde, ou presque, lui a tourné le dos, mais personne ne s'est dis que c'était étrange que lui, un élève de 14 ans ait réussi à mettre son nom dedans …
Plusieurs épreuves, un bal de Noël soit dit en passant parfait, nous voici à la dernière épreuve : le labyrinthe. Une épreuve simple comme ça, mais qui ne l'était pas réellement apparemment. Je ne me souviens pas combien de temps on a attendu le gagnant, mais je me souviens de la coupe qui s'écroule au sol avec un corps inerte et Harry. Au départ, la musique continuée, personne ne comprenait ce qu'il se passait mais … Le teint blafard, le regard livide : Cédric est mort. Mon cœur a loupé quelques battements, je ne me sentais pas bien, vraiment pas. Des hurlements et tout s'est précipité, celaa été si vite que je ne me souviens pas de ce que j'ai fait exactement à ce moment-là.C'était dans tous les journaux, la mort de Cédric, mais surtout cette mauvaise nouvelle : Le retour du Seigneur des Ténèbres. Difficile à croire n'est-ce pas ? Je dois t'avouer quelque chose : j'ai peur de retourner à Poudlard pour ma dernière année.

10 juillet 1996

Me voilà, encore une fois, je m'excuse pour cette longue absence. Je n'ai pas écrit depuis deux mois au moins … Une horrible année, je m'attendais à passer une merveilleuse dernière année ici à Poudlard, mais je suis non seulement déçue, mais aussi terrifiée parce qu'il risque d'arriver. Journal, c'est effroyable tout ce qu'il se passe. Nous avons, encore, changé de professeur de DCFM, cette année nous avons eu Dolores Ombrage, une abominable femme travaillant, à l'origine au ministère de la magie. Déjà, je me demande comment une femme peut autant aimer le rose, il y en a partout avec elle : ses vêtements, les murs, le parchemin, ses plumes, son thé. SON THE. Tu te rends compte ? Rien que de penser à elle me donne froid dans le dos. On m'a rapporté des récits sur ce qu'ont vécus beaucoup d'élèves dont Harry Potter, les punitions de Ombrage sont des tortures. Comment une femme aussi petite et grassouillette peut faire subir ça à des élèves ? Une vieille peau crois moi. Elle a osé dire que jamais je ne ferais une bonne médicomage mais je crois qu'elle est surtout frustrée de n'être respecté de personne, du moins à ce moment-là …
Le mur donnant sur la porte de la Grande Salle était recouvert d'acte de lois tous les plus idiots les uns que les autres. Pas le droit de s'embrasser. Tu te rends compte journal ? A croire qu'elle ne sait pas ce que c'est l'amour … Ah, mais oui c'est ça, un sentiment de frustration qu'elle déverse sur nous. Sinon, parlons du plus important : j'ai intégré l'Armée de Dumbledore cet hiver. Non pas parce que je ne savais pas quoi faire, non, c'est une véritable cause. Que ferons-nous face au Seigneur des Ténèbres s'ils nous attaquent ? Personne ne nous y prépare, personne ne nous aide, personne ne nous informe. Moi, nous, oui, nous nous sentons seuls et délaissés mais heureusement, nous sommes là les uns pour les autres. Notre professeur est Harry Potter, grâce à lui on s'entraîne et on se performe, on apprend aussi de nouveaux sorts et parfois … C'est marrant. Je n'ai pas hésité une seconde à l'intégrer, car c'est mon but, faire le bien, faire triompher le bien. Grâce à Harry, nous avons une cause commune, une cause qui au départ n'était que la sienne, mais plus maintenant, nous le soutenons. Voilà journal, c'était ma dernière année à Poudlard. J'ai obtenu mes A.S.P.I.C.S haut la main et je vais intégrer l'école de médicomagie de Londres, j'ai hâte …Bonne journée !

Iris tourne les pages avant de tomber sur une page importante : le jour de la mort de Dumbledore, un choc dans le monde des sorciers. La jeune femme lit avec un pincement au cœur les extraits de journaux qu'elle a découpé dans la Gazette des Sorciers, des coupures retraçant la vie, mais aussi la mort de celui qui fut son directeur pendant sept ans. Dumbledore n'était pas à simple sorcier, c'était un puissant sorcier, un des plus grands et il a été tué par Severus Rogue. Iris n'en revenait pas, et rien que d'y repenser elle en a le sang glacé. Cette nuit là, Dumbledore est tombé du haut de la tour pour terminer sa chute dans l'herbe soyeuse au pied de la tour ... Une profonde inspiration … Et Iris tourna de nouveau la page comme si c'était le passé alors que si on regarde de plus près, ça ne l'est pas tant que ça. Les pages suivantes résument ses trois années passées à l'école de médicomagie, mais aussi à Ste Mangouste où, en dernière année, elle devait commencer sa formation avant d'être enfin prise pour un poste fixe. Elle n'a pas mis longtemps à dépasser les autres jeunes de son âge, elle n'a pas mis longtemps non plus à se retrouver sur le terrain.

Janvier 1998

Journal, tu ne vas pas en croire tes … Pages ?! Aujourd'hui ou du moins cette nuit, j'ai eu un patient. Oui oui, je suis à présent libre même si pour les cas les plus graves je dois me référer à ma tutrice. Continuons, un homme est arrivé à Ste Mangouste, accompagné d'un autre homme. Je ne peux pas dire qu'il était salement amoché, mais il n'en était pas loin, une profonde plaie au flanc, le visage en sang, un bon cas pour s'entraîner. Sans attendre une seconde, je l'ai emmené dans une salle de soin pour l'installer dans un lit ce qui me permettra par la suite de l'examiner comme il se doit. L'homme, ou du moins son ami, est resté à l'entrée de la salle comme s'il surveillait quelqu'un, quelque chose, j'ai trouvé ça plutôt louche, mais je n'ai rien dit après tout, il ne faisait aucun mal. Alors que je l'examine en silence, j'aime pouvoir me concentrer et laisser mon cerveau travailler, je sens le regard du jeune homme se poser sur moi. Oui, j'ai crus avoir quelque chose sur le nez ou je ne sais où. Il m'a perturbé, c'était tellement perturbant d'avoir ses yeux bleus posés sur moi … Bon, je ne vais pas t'étaler tout ce qu'il s'est passé, après tout il se fait tard ou tôt, je n'ai plus la notion du temps et j'ai besoin de dormir dormir dormir et manger.
Pour pouvoir voir la plaie correctement, je lui ai demandé de retirer son tee-shirt, dans d'autres circonstances cette phrase aurait portée confusion, mais là je n'avais d'autres choix pour pouvoir voir sa plaie : sa taille, sa profondeur, s'il perd beaucoup de sang, s'il y a une infection. Des détails dit comme ça, mais c'est vitale. Finalement, la blessure n'est pas exceptionnelle, elle est sur une bonne longueur mais concernant la profondeur on ne voit pas encore l'os et on en était loin mais le sang ne cessé de couler. Alors que je prépare tout ce dont j'allais avoir besoin, l'homme me demande de tout faire pour que sa blessure se referme dans la journée, ce n'est pas une demande rare bien au contraire, aujourd'hui, les gens aiment sortir soigné de l'hôpital, mais ce n'est pas toujours aussi simple. Journal, je te passe les détails sur la guérison, je pense que ce n'est pas utile de m'étaler sur la procédure puis … Je fatigue.
Alors que je lui donne quelques consignes, l'inconnu attrape mon poignet pour y regarder mon tatouage, un tatouage en russe pour que les gens à le comprendre soient rare, mais ce soir je me trouve face à un homme curieux. Son regard en dit long et tout en rangeant la pièce d'un coup de baguette, j'explique alors au brun aux yeux bleus que la phrase en russe est simplement la date du premier janvier suivit du mot '' espoir '' toujours en russe. Sûrement piqué par la curiosité, il commence à me poser des questions sur cette fameuse date, une date sur laquelle je n'ai vraiment pas envie de m'étaler, mais qui peut résister à un tel regard ?
Terminant de rédiger son dossier, je mets alors à raconter au jeune homme ce qu'il s'est passé ce soir-là préfèrent ne donner que les grandes lignes, on ne va pas se mentir il est facile de comprendre ma haine envers les sorciers qui ont commis ce massacre.
C'est peut-être pour ça que trois jours après, il est revenu à Ste Mangouste pour me donner rendez-vous, non, ce n'était pas pour un rendez-vous galant mais pour subir des tests. A 21h pas une minute de plus, j'arrive au coin d'une petite ruelle pour y rejoindre comme prévue l'inconnu. Oui, j'ai accepté de rejoindre un inconnu, c'est fou mais il a un bon fond, c'est certain. Le voilà, lui aussi à l'heure, il ne me laisse pas le temps de me dire quoi que se soit '' Iris, veux-tu faire le bien ? ''.
Comment peut-il connaître mon nom alors que ce n'est écrit nul part ? De plus, à Ste Mangouste, je ne signe pas Iris ni même Uzska, personne ne m'a appelé devant lui non plus … Ce serait-il renseigné sur moi ? En y pensant, un long frisson a parcouru mon dos. Pour lui répondre, je me suis mise à sourire, à hocher la tête avant de dire tout simplement '' C'est mon but. ''. Non, ce n'est pas mon but mais j'aimerais que ça le devienne. C'est alors que tout commença, chaque jour un nouveau rendez-vous, une nouvelle heure et un nouvel endroit, rien était laissé au hasard et c'est dès le second rendez-vous que j'ai compris une chose : il n'était pas seul, depuis le début il ne venait pas seul. Oui, je n'avais pas de preuves mais il m'a suffit de le lui dire pour que les autres sortent de l'ombre, d'une maison, de derrière un mur ou du ciel. La présence des autres membres ne me dérangeait pas mais je n'arrivais pas à comprendre pourquoi. Des défis, des questions, des épreuves en fait, plusieurs épreuves, une à deux par jour. Moi-même je ne savais pas dans quoi je me lançais mais bizarrement j'avais l'impression de faire quelque chose de bien, de suivre la bonne voie mais aussi de devenir utile. La semaine s'est écoulée, j'ai réussi à gérer les épreuves, mon travail, mes recherches et mon sommeil, comme si je faisais ça depuis des années. La semaine qui suivie, plus rien, plus de nouvelles et je n'ai pas cherché à en avoir. Ils devaient bien avoir une raison, peut-être avait-il besoin de réfléchir ? Non, ils m'ont surveillé, je les ai vue venir à Ste Mangouste pour des soins, tous par moi. Alors non, ils n'ont pas demandé à ce que ce soit moi qui les soigne, ils ont simplement fais en sorte d'arriver à la bonne heure, tout était calculé. Besoin de connaître mes talents ? Probable.
Le samedi suivant il est revenu à l'hôpital pour une maladie lui donnant des boutons apparemment mais je n'y croyais pas un mot et j'ai eu raison.
Journal, devine quoi …. Je fais officiellement partie de l'Ordre du Phénix, une grande organisation combattant les forces du mal. C'est le seul moyen que j'ai pour connaître les traites de ce soir là sur la Place Rouge, grâce à eux je vais être utile, ils ont besoin d'une nouvelle médicomage à leur côté et il semblerait que je sois celle qui leur faut.
Tu ne t'imagines pas mon bonheur !

Quelques mois plus tard.

L'échec.
Cela fait maintenant plusieurs mois que j'ai rejoint l'Ordre en tant que médicomage, mon métier me permettant de trouver n'importe quelle excuse pour aller sur le terrain, mais ce soir là .. Le terrain était Poudlard. La guerre a éclaté, des jets de lumières vertes foudroyer de jeunes élèves, des adultes aussi, parfois avec de la chance ils ricochaient ou n'atteignaient jamais de cible. J'assistais Madame Pomfresh, l'infirmière de l'école. Les blessés étaient bientôt trop nombreux pour qu'on les comptes et … Les morts. Nous devions, non seulement, soigner les blessés, mais aussi se défendre, les mange-morts n'hésitant pas une seconde pour venir achever le plus de gens possibles. J'ai tué, c'est la première fois que j'ai tué des gens ou plutôt des monstres. Je me suis toujours dit qu'un jour, je ferais une erreur à Ste Mangouste qui coûtera la vie à un patient, mais là, j'ai tué, volontairement, j'ai tué pour sauver ma peau et celles des blessés qui étaient allongés dans la Grand Salle.
J'étais en mode survie, je ne réfléchissais pas, je ne pensais pas, j'agissais sans vraiment être consciente de mes fais et gestes. Ce soir-là j'ai retiré des vies mais j'en ai sauvé beaucoup plus et pourtant ce soir-là nous avons échoué … Non seulement nous avons perdu des membres de l'Ordre, des jeunes élèves, des adultes, des sorciers venus nous soutenir, mais en plus nous avons perdu la guerre : Harry est mort. Voldemort a triomphé, oui Voldemort, après tout, on peut prononcer son nom aujourd'hui … Je n'ai plus peur, nous allons vaincre ses fidèles partisans, nous n'allons pas baisser les bras. Je ne sais pas si je vais avoir un avenir, si ma vie va durer longtemps, mais tant que je serais ici, en vie, je ne lâcherais pas ce combat. On a peut-être échoué, oui mais … Qui dit que nous ne pouvons pas nous venger ?

Iris finit par fermer son journal. Cela ne fait même pas un an que la guerre a été perdue, mais la jeune femme a l'impression que c'était hier. Elle se souvient de chaque détail, des détails, des images qui la hantent aujourd'hui. Oui, Iris est une femme forte mais fragile à la fois, la nuit est sa pire ennemie, sa pire faiblesse et lorsque son esprit se vide les cauchemars viennent s'en emparer pour lui faire passer une douloureuse nuit. Elle se penche en avant pour glisser son journal sous son lit avant de s'allonger et de lentement se laisser emporter dans un paisible sommeil.Nous allons vaincre.





Behind the mask


♦ Pseudo :Marine ♦ Age :21 ans ♦ Fréquence de connexion : Tous les jours presque  ♦ Avis & suggestions : Super ♦ Comment as-tu connu Poudnoir ? Pub par une personne qui était là avant ♦ Multicompte : Non ♦ Veux-tu être parrainé ? : Pourquoi pas ! ♦ Codes du règlement : .
crazyoilmachine pour Poudnoir


Dernière édition par Iris C. Uzska le Ven 16 Sep - 23:14, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Mangemort ;; Chef de la Brigade Magique
    | Mangemort ;; Chef de la Brigade Magique

avatar
Date de naissance du joueur : 03/10/1995
Âge du joueur : 21
Arrivé sur Poudnoir : 25/08/2016
Parchemins postés : 17



Pensine
Mon casier judiciaire est: rempli
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 12PV
Lillium Archdeacon


MessageSujet: Re: Iris C. Uzska || En cours. Ven 16 Sep - 10:31

Bienvenue Iris !

Dommage que tu sois avec les résistants, haha ! Je pense que Lillium aurait eu pas mal recours à ta magie pour retaper son corps en pièces détachées. Bon courage pour ta validation !

____________________________________




Love is danger, flesh is pleasure, blood is pure, the only treasure
L. Archdeacon
Bureau des Mangemorts ; ex-Chef de la Brigade Magique ; Puriste

signature par LITTLEHARLEEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Membre du MpM ;; ODP ;; Briseuse de sort chez Gringott
    | Membre du MpM ;; ODP ;; Briseuse de sort chez Gringott

avatar
Date de naissance du joueur : 30/08/1989
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 28/06/2016
Parchemins postés : 249



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Juliet Birch


MessageSujet: Re: Iris C. Uzska || En cours. Ven 16 Sep - 10:33

Re-Bienvenue Iris

N'hésite pas à dire quand tu auras fini la fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Membre du Mouvement pour Merlin ;; Médicomage
    | Membre du Mouvement pour Merlin ;; Médicomage

avatar
Date de naissance du joueur : 03/06/1999
Âge du joueur : 18
Arrivé sur Poudnoir : 26/10/2015
Parchemins postés : 251



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Ashley C. Prewett


MessageSujet: Re: Iris C. Uzska || En cours. Ven 16 Sep - 16:09

Re bienvenue

Bonne fin de fiche :cassal:

____________________________________


Cassidy a écrit:
En vrai elle l'a pas vraiment gagné

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Ordre du Phénix ;; Médicomage

| Ordre du Phénix ;; Médicomage

avatar
Date de naissance du joueur : 14/04/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 10/09/2016
Parchemins postés : 8



Pensine
Mon casier judiciaire est:
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Iris C. Uzska


MessageSujet: Re: Iris C. Uzska || En cours. Ven 16 Sep - 16:50

Lilum : Merci merci. En effet, quel dommage pour elle ...

Juliet :
Fiche terminée mais je pense qu'il va falloir que je fasse des modifications donc j'attends ton avis avec impatience :

Ashley : Merciiiiiii. Elle est enfin terminée, enfin je pense.

____________________________________
All systems go, the sun hasn't died deep in my bones, straight from inside
This is it, the APOCALYPSE



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Membre du MpM ;; ODP ;; Briseuse de sort chez Gringott
    | Membre du MpM ;; ODP ;; Briseuse de sort chez Gringott

avatar
Date de naissance du joueur : 30/08/1989
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 28/06/2016
Parchemins postés : 249



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Juliet Birch


MessageSujet: Re: Iris C. Uzska || En cours. Ven 16 Sep - 17:51

Ok, ok,

Je regarde ta fiche ce soir après le boulot si je ne finis pas trop tard ou demain matin dans le pire des cas (sauf si un autre staffeux passe avant moi, ofc !)

Juste pour la banière si tu veux bien, c'est du 500*200, ça serait parfait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Ordre du Phénix ;; Médicomage

| Ordre du Phénix ;; Médicomage

avatar
Date de naissance du joueur : 14/04/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 10/09/2016
Parchemins postés : 8



Pensine
Mon casier judiciaire est:
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Iris C. Uzska


MessageSujet: Re: Iris C. Uzska || En cours. Ven 16 Sep - 18:08

Juliet : Ah oui, pardon pour la banière, j'ai juste pas trouvé ce qui me convenait encore ... Je n'ai pas vérifié la taille en plus ... Je m'excuse je vais modifier ça !

____________________________________
All systems go, the sun hasn't died deep in my bones, straight from inside
This is it, the APOCALYPSE



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | ADMIN DES POURRIS ;; Rédacteur Chef de la Gazette

| ADMIN DES POURRIS ;; Rédacteur Chef de la Gazette

avatar
Date de naissance du joueur : 07/10/1995
Âge du joueur : 21
Arrivé sur Poudnoir : 22/01/2016
Parchemins postés : 286



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 12PV
Hypérion A. Nott


MessageSujet: Re: Iris C. Uzska || En cours. Ven 16 Sep - 19:31

Hello Iris

Bravo pour avoir terminé ta fiche !
Alors c'est moi qui vais m'occuper de toi finalement, donc si jamais tu as des questions ou besoin de précisions par rapport à ce qui suit, n'hésite pas.
J'ai quelques modifications à te faire faire !

Déjà, parlons du statut du sang : tu m'avais demandé si tu pouvais être sang-pur, je t'avais dit qu'on était assez sévères là-dessus. En vérité, c'est même pas tant que tu le mérites pas, mais juste que j'en vois pas l'intérêt ? Enfin, Iris n'a aucune attache à son sang, tu n'en parles jamais dans la fiche, elle a l'air désintéressé par son statut et ça ne lui apporte, d'ailleurs, aucun avantage particulier. Du coup, moi je ne vois pas d'intérêt à le garder et ce serait donc cool si tu pouvais prendre le statut sang-mêlé !

Ensuite, attention à tes dates ! Tu t'es emmêlé les pinceaux je crois Wink Iris est entrée à Poudlard à 11 ans, soit en 1989.
- Donc l'année 1989-1990 correspond à sa première année.
- L'année 1990-1991 à sa 2ème année.
- L'année 1991-1992 à sa 3ème année.
- L'année 1992-1993 à sa 4ème année.
- L'année 1993-1994 à sa 5ème année.
- L'année 1994-1995 à sa 6ème année.
- L'année 1995-1996 à sa 7ème année.

Tu dis dans l'année 1991 :
Citation :
J'ai passé cinq années calmes mais cette année il s'est passé quelque chose dont personne ne se serait douté : le professeur Quirrell n'était pas celui qu'il nous faisait croire.

Sauf que du coup, il s'agit seulement de sa 2ème année Smile
Ou alors tu veux dire que c'est sa cinquième année sur le territoire anglais mais à ce moment-là, ta phrase est mal tournée.

Ensuite, ça doit être j'en suis sûr une petite erreur de frappe, tu as mis qu'elle finissait en 1995, or elle finit l'année 1996 Poudlard.

Voilà pour les dates, en fait ça relève plus des petites erreurs mais ça perturbe un peu !

Tu évoques Sirius Black à un moment et tu mentionnes le fait qu'il soit le parrain d'Harry Potter et qu'il n'est pas le meurtrier des parents de Harry. En fait, ça me gêne un peu, ce sont des informations que très peu de gens savent et même McGonagall qui était proche d'eux croyait que Black était leur meurtrier. Ce serait bien passer tout ça sous silence s'il te plaît Smile

Tu dis aussi que lorsque Voldemort est revenu, ça a été sur tous les journaux. En vérité c'est plutôt le fait que Potter est un menteur et que Dumbledore est aussi fou que lui qui fait la Une. Fudge refusait de croire que Voldemort était revenu, il avait peur, il a donc fait démentir l'information Wink

Passons maintenant au sujet un peu plus costaud : l'entrée dans l'Ordre. Si je dis pas de bêtise, je t'avais proposé l'alternative et je suis content de voir que tu l'as suivie !
Mon seul problème c'est que j'ai pas tout compris et de ce que j'ai compris c'est allé très vite. l'Ordre est une organisation secrète et très méfiante. Ils n'accueillent avec eux que des gens qu'ils recrutent drastiquement. Or, dans ton histoire c'est assez random comme recrutement. Je pense que ça devrait être plus lent et surtout moins direct.

Citation :
L'homme m'a demandé si je voulais les rejoindre, clairement, je n'ai pas compris de suite en fait, s'il n'avait pas été plus clair après, je n'aurais sûrement toujours pas compris … Par ses mots, il m'expliqua alors rapidement ce qu'était l'Ordre du Phénix. Un discours qui n'enchanta pas son ami qui se mit à le traiter d'inconscient et bla bla, je n'ai pas tout écouté je dois l'admettre.

Sur ce passage on a l'impression que l'Ordre recrute à main levée limite
En vérité, ils sont bien plus discrets et "testent" les personnes qu'ils veulent avoir avec eux.

Citation :
Sans savoir comment, un morceau de parchemin s'est trouvé dans la poche de ma blouse. Il me donnait rendez-vous, oui, j'avoue m'être fait des idées puis j'ai longuement hésité. Qui me dit que ce n'est pas un de ses cinglés ? Impossible, j'y suis allée. J'étais à l'heure, il était à l'heure, j'aime les gens ponctuels mais j'étais surtout loin de me douter ce qu'il allait me proposer.
Aujourd'hui, je suis médicomage, j'ai toujours voulus l'être pour faire le bien et aider les gens dans le besoin et là, je vais intégrer lOrdre du Phénix et combattre les ténèbres pour permettre aux gens de vivre normalement. Je ne sais pas ce qu'il se serait passé si ma réponse aurait non ....
Je n'ose pas l'imaginer mais me voici officiellement, ou presque, membre de l'Ordre du Phénix.


Sur ce passage, j'ai globalement compris mais il y a des passages flous, surtout sur la fin. Mais ce qui me gêne c'est qu'on a aucun détails. Qu'est-ce qu'il a dit à Iris ? Comment s'est-elle faite recruter ? En quoi consistent ses tests ?

Enfin, il faudrait que tu te relises. Il y a des fautes de frappe que tu peux corriger facilement, des passages en doublon, des passages carrément oubliés et fais bien attention à la concordance des temps. C'est parfois difficile de suivre l'action
Tu peux t'aider de ce site : http://bonpatron.com/

Autrement, après tout ça, je trouve que tu as bien saisi l'essence de forum en l'adaptant à ta fiche et à ton personnage. Tu as su bien intégrer les éléments des livres et ceux qu'on a inventé ici, c'est chouette ! On déplore de pas savoir plus de chose sur le massacre à Moscou, c'est ce qui m'a semblé être le meilleur moment de ta fiche

Courage pour les modifications qui, finalement, sont pas bien grosses ! Et n'hésite pas si tu as besoin de précisions.

La bise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Ordre du Phénix ;; Médicomage

| Ordre du Phénix ;; Médicomage

avatar
Date de naissance du joueur : 14/04/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 10/09/2016
Parchemins postés : 8



Pensine
Mon casier judiciaire est:
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Iris C. Uzska


MessageSujet: Re: Iris C. Uzska || En cours. Ven 16 Sep - 19:59

Coucou,

Le désespoir.

Alors, pour le sang, non comme je te l'ai dis ça ne me dérange pas, il faut juste que je modifie au niveau de ses parents du coup pour que ce soit cohérent.

Ensuite mes dates sont bonnes, ou presque .... Il faut bien regarder le mois : août 1994, elle résume sa cinquième année à Poudlard. Elle entre en septembre 1993 et termine en juin 1994. En septembre 1994 elle entre en sixième année et en septembre 1995 elle entre en dernière année.
Du coup, pour 1991, oui je me suis trompée, c'est trois ans, elle a deux ans de plus que Harry donc c'est pas juin 91 mais juin 92 comme elle raconte son année ( septembre 1991 à juin 1992 ).
Pour l'année 1995, en fait j'avais mis une date au départ ( 10 octobre 1995 ), j'ai changé la date mais je n'ai pas fais attention à l'année. Je vais corriger, c'est 10 juillet 1996.

Pour Sirius Black, oui c'est tout à fait vrai, en fait j'me suis basée sur le livre et je n'ai pas fais attention vraiment ... Je vais aussi corriger ça. Je me suis un peu emballée sur le coup, j'ai fais l'histoire hier soir à minuit et ce matin en relisant c'est vrai que ça ne m'a pas marqué sur le coup ....

Pour Voldemort, oui, encore une fois, grosse erreur de ma part, je ne sais pas pourquoi dans ma tête je voyais les journaux et affiches.

Pour l'Ordre, je vais corriger ça, c'est juste ... Un élan de fainéantise qui m'a envahie quand j'ai écris ce passage et encore je l'ai modifié ... Je vais le réécrire totalement. De plus, je n'osais pas inventer d'épreuve ...

Je vais pas mentir, j'ai lu ma fiche comme ça vite fait parce que j'en avais marre en fait, aha. C'est d'ailleurs pour ça que j'ai laissé le '' en cours'' sur mon titre mais je voulais un avis d'admin car bon, il y a des choses auxquelles je ne pense pas forcément. Je vais m'en occuper ce soir !

Pour Moscou, alors ça vient. En fait, je réfléchis, il faut que se soit cohérent et surtout que ce soit violent. Je cherche une date et j'essaie de voir s'il n'y a pas un événement IRL auquel je pourrais me rattacher pour créer ce moment tragique.

En tout cas merci, je vais faire tout ça ce soir, en espérant que se soit mieux pour vous. ~

____________________________________
All systems go, the sun hasn't died deep in my bones, straight from inside
This is it, the APOCALYPSE



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Ordre du Phénix ;; Médicomage

| Ordre du Phénix ;; Médicomage

avatar
Date de naissance du joueur : 14/04/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 10/09/2016
Parchemins postés : 8



Pensine
Mon casier judiciaire est:
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Iris C. Uzska


MessageSujet: Re: Iris C. Uzska || En cours. Ven 16 Sep - 23:26

Hypérion : Voilà, les modifications sont faites. J'ai comparé mes dates avec ce que toi tu as dis, mes dates sont bonnes. En fait au début, Iris écrit son journal vraiment jour pour jour. Après j'ai avancé dans le temps et j'ai décidé qu'elle résumerait chaque année en une seule page. Pour ce résumé, elle le fait au moins de juillet donc par exemple juillet 1994 elle vient de terminer sa cinquième année et s'apprête à entrer en sixième année en septembre. Juillet 1995, elle vient de terminer sa sixième année. Juillet 1996 ( là effectivement c'était une erreur, au départ je voulais faire un passage en octobre 1995 puis juillet 1996 mais j'ai abandonné et je n'ai pas fais attention ) elle vient de terminer sa dernière année à Poudlard.

Pour Sirius j'ai bien modifié, j'ai mis '' les rumeurs disent que Sirius était ami avec le père de Harry '', comme ça il n'y a pas d'histoire de parrain ni rien car comme tu le dis si bien, personne ou presque ne le savait.

Pour le passage sur l'Ordre du Phénix c'est fait, je n'ai pas détailler les épreuves parce que bon, c'est un peu chiant mais j'ai fais durer les épreuves sur une semaine puis une semaine où ils l'ont suivis et se sont renseigner sur elle de A à Z , encore six jours de patience et enfin ils la recontactent.

Les fautes de frappe, je m'excuse vraiment, du grand n'importe quoi. Par précaution j'ai vérifié avec ton lien mais je n'ai eu que deux erreurs de verbe sur toute mon histoire par contre la ponctuation ... Laisse tomber aha.

Moscou, j'ai mis le passage juste après son cauchemar, je n'ai pas mis de date, c'est volontaire ! Elle raconte cette nuit-là parce qu'elle en a besoin.

Voilà, j'espère que c'est correct maintenant !

____________________________________
All systems go, the sun hasn't died deep in my bones, straight from inside
This is it, the APOCALYPSE



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Iris C. Uzska || En cours.

Revenir en haut Aller en bas

Iris C. Uzska || En cours.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Bienvenue sur Poudnoir

 :: Présentation des Membres :: Adultes :: Fiches validées
-