POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Betty Holmwood-Black [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


    | Membre du MpM ;; Briseuse de sort chez Gringott
    | Membre du MpM ;; Briseuse de sort chez Gringott
    avatar
    Date de naissance du joueur : 25/03/1988
    Âge du joueur : 29
    Arrivé sur Poudnoir : 03/02/2017
    Parchemins postés : 114



    Pensine
    Mon casier judiciaire est: vide
    Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
    Ma résistance magique est de: 10PV
    Betty Holmwood-Black


MessageSujet: Betty Holmwood-Black [terminée] Ven 3 Fév - 18:15


Bételgeuse Gemma Holmwood-Black


Identity



Mon nom  est Bételgeuse Gemma  Holmwood-Black mais on me surnomme   Betty. J'ai 32 ans. Je suis originaire de Londres où j'ai vu le jour le 21 juin 1967. Je suis actuellement célibataire. J'ai étudié à Serpentard et je travaille comme briseuse de sorts chez Gringotts.Je suis de sang mêlé. Ma baguette mesure 30,3 cm, bois de cèdre et plume de phénix et mon patronus est un chacal  . Enfin, on dit que je ressemble à Krysten Ritter.

We know who you are...


♦ Famille :
>>Ailith Fawley : grandma tout simplement. Et même que je suis sa préférée (la concurrence est pas rude vous me direz.) C'est elle qui m'a appris à jouer au gin rami, et à doser les gin tonic. Malheureusement maintenant elle a le chaudron qui commence à fuir, et ça me brise le cœur. Je trouve que les garçons devraient s'en occuper un peu mieux, après tout c'est grâce à elle qu'on a la boutique. La dernière fois, je l'ai récupérée en robe de chambre sur le chemin de Traverse, en train de parler à un lampadaire comme si c'était sa copine Augusta. Je pourrai jamais me résoudre à la laisser moisir dans un hospice, alors j'essaie de passer plus souvent à la maison, pour m'assurer quelle a tout ce qu'il lui faut. Mais je perds pas espoir, l'autre jour elle a passé un maousse savon à Orion parce qu'il avait laissé traîner ses godasses sur la table de la cuisine, le feu sacré est encore là.

>>May Shafiq : maman, il paraît que j'ai ses yeux, tant mieux hein. Quand je pense à elle, tout ce dont je me souviens c'est l'odeur de l'essence de violette, je sais même plus si elle était blonde, brune, rousse ou rien. Juste qu'elle sentait bon. Elle est partie quand j'avais quatre ans, et, comment dire, ben c 'est pas l’instinct maternel qui l'étouffe.  Paraît qu'elle s'est tirée parce qu'elle supportait plus les lubies de papa, alors je peux pas complètement lui en vouloir, ou parce qu'elle avait le feu aux fesses, sur ça, je peux pas trop lui en vouloir non plus.

>>Vega Holmwood-Black : papa. On va pas se mentir, je suis pas exactement une fifille à son papa. Déjà notre relation était mal engagée dès le début, parce qu'il a décidé de m'appeler Bételgeuse et Merlin sait que je déteste ce prénom idiot. Puis moi j'suis pas Orion, l'héritier, moi je suis Betty qui repasse les chaussettes et les caleçons aux armoiries de la très noble et très ancienne famille de Black. C'est à cause ça que je me suis cassée de la baraque, mes dix sept ans sonnés, papa a pas été traumatisé, il a transformé ma piaule en musé à l'instant où j'ai posé mes valises sur le palier. Et si un jour je veux m'y réinstaller j'suis sûre qu'il me fera payer deux mornilles pour la visite. Et vous savez quoi ? Quand j'étais en mission à l'étranger, ses dingueries ont finies par me manquer, alors je suppose que je l'aime bien, au fond.

>>Aldébaran et Orion Holmwood-Black : mes frangins, je suis une des seule qui peut les différencier au premier coup d’œil. C'est compliqué d'être la sœur de jumeaux, y'a pas de place pour un troisième dans un duo, comme qui dirait. J'étais un peu jalouse je crois, ils avaient leur petit monde et leurs délires, et moi je restais sur le côté. Puis j'étais pas heureuse à la maison, à jouer les bonniches, ça arrangeait rien. Je dirai que j'ai commencé à connaître mes frères quand ils sont entrés à Poudlard.  J'étais contente que l'un soit à Serpentard avec moi et l'autre à Gryffondor, ça les a un peu décollé et j'ai pu me faire une petite place. On se ressemble tous les trois au final, on a trouvé un terrain d'entente, à base de quidditch, d'alcool ambré et de gros son qui tâche. Ça veut pas dire pour autant que je pense pas que c'est petits cons qui se laissent vivre et qu'ils seraient temps qu'ils se prennent en mains, ou que je me gêne pour le leur dire, hein. Les gens pensent toujours que je préfère Orion parce qu'on était à Serpentard tout les deux, mais en vrai j'ai une petite préférence pour Al', parce que c'est un sous-fifre de la dynastie Black, comme moi.


♦ Avis sur la situation actuelle : Je ne suis pas de sang pur. Et j'm'en tape que mon cinglé de père soit persuadé d'être un Black, que ma grand-mère soit une Fawley et ma mère une Shafiq. Je suis de sang mêlé, point barre. Et si vraiment un jour on décide que je suis une sang-pur, j'me ferai homologuer « traître à son sang », vite fait, bien fait.

Quand ce foutu ministère à commencé à convoquer les sorciers né-moldus, à les ficher et à leur confisquer leur baguette, j'ai trouvé ça incroyablement dégueulasse. Alors j'ai voulu aller moi même me faire enregistrer comme sang-de-bourbe, en solidarité, vous voyez ? Mais bon j'ai pas eu le temps de le faire, on m'a envoyé en mission en Égypte, pour mon propre bien sans doute.

Du coup quand je suis revenue j'ai naturellement rejoint le Mouvement pour Merlin. On est assez nombreux à y adhérer à la banque, en même temps, bosser là bas, ça veut dire obéir aux ordres des gobelins, aucun de ces fils de cognards de puristes supporterait ça. Moi j'm'en tape, j'ai rien contre les gobelins, je fais mon taff, il m'ont plutôt à la bonne , on se respecte quoi. Je les fréquente depuis 15 ans maintenant, assez pour savoir que même le plus médiocre des gobelins est plus malin que bien des sorciers, et que le jour où ils en auront marre de nos trognes, ils nous donneront du fil à retordre.

N'empêche que quand je suis revenue d'Égypte et que j'ai appris l'assassinat de Gornuk (qui avait été mon mentor à mon arrivée chez Gringotts) et de Dirk Cresswell (mon partenaire de bridge) ça m'a foutu un sacré coup. Je refuse de rester les bras croisés, je connais un type qui peut vous fournir des faux papiers plus vrais que nature, j'ai déjà aidé un ou deux né-moldus, mais je voudrais pouvoir faire plus. Si seulement j'avais pas perdu le contact avec vieux Bill Weasley, tiens, encore un de mes copains à qui les Mangemorts voudraient bien faire la peau.


♦ Informations : Indépendante, je vis seule depuis que j'ai 17 ans ♦ Toujours de bonne humeur, enfin à peu près de bonne humeur, après mon troisième café du matin ♦ Je  dis toujours ce que je pense, mais je pense rarement avant de le  dire ♦ Je jure comme un charretier, et fume comme un pompier ♦ Je collectionne (les chaussures, les cartes de chocogrenouilles, les aventures d'un soir, les dettes de jeu...) ♦ Je parle couramment l'arabe & le gobelbabil ♦ Superstitieuse, je ne me sépare jamais de mes deux porte-bonheurs : un couteau en argent aux armoiries des Black et un jeu de carte volé au professeur Trelawney à Poudlard ♦ Souvent fauchée, toujours marteau ♦ Égocentrique, j'adore être le centre de l'attention ♦ Roublarde, j'ai toujours une ou deux bottes secrètes dans ma manche  ♦ Grande gueule et bagarreuse, je possède un talent certain pour m'attirer des ennuis ♦ J'applique la loi du talion, « œil pour œil, dent pour dent » ♦ J'aime jouer au gin rami, en buvant du gin tonic ♦ Je suis loyale envers mes amis, sans pitié envers mes ennemis ♦ Bavarde comme une pie, j'adore les ragots et j'ai un abonnement à vie à Sorcière Hebdo  ♦ Je suis un peu désordonnée, voire très bordélique ♦  Malgré tout, je suis sérieuse et respectée dans mon travail  ♦ Quand j'ai un coup de déprime, j'aime bien écouter Celestina Moldubec, c'est mon plaisir coupable.

crazyoilmachine pour Poudnoir




We know your story...




Les dessous d'une partie de voshnik

Dans la pénombre de l'arrière salle d'un tripot d'Alexandrie, les rires et les chants de la clientèle étouffent le bruits des ventilateurs qui ne brassent rien d'autre que les miasmes, l'air chaud et la fumé des cigarettes.  Assise au bar, Bételgeuse Gemma Holmwood-Black s'enfile son troisième shot de tord-boyaux, la cuvée maison du patron. Alors qu'elle s'apprête à plonger dans le décolleté d'une rousse flamboyante pour y récupérer un quartier de citron, un cri, rauque, presque animal :

- Betty ! Katjcak spi xrez voshnik !

Elle dépose un baiser sur le front de la fille et va rejoindre le fond de la salle, les affaires sérieuses vont enfin commencer. Autour de la table, deux sorciers : Heisenberg, un briseur de sorts, comme elle, Yayah Shafiq, le correspondant de Gringotts en Égypte et deux gobelins locaux. Au milieu, trois jeux de tarots, et cinq dés. C'est l'heure du voshnik, la moisson en gobelbabil, un jeu de carte incompréhensible pour la plupart des humais. Sauf ceux qui, comme, elle, fréquentent les gobelins depuis longtemps. Quinze ans maintenant qu'elle est entrée chez Gringotts, la banque des sorciers. Ils l'ont embauché directement après sa sortie de Poudlard. Gamine, Betty voulait devenir auror, mais en vieillissant elle voulait surtout claquer la porte du domicile paternel et avait besoin de fric, et les années de formations ne paient pas le loyer. Elle avait bien pensé rejoindre la police magique, mais avec son caractère, elle qui déteste qu'on lui donne des ordres. Et faut le dire, Gringotts offrait des perspectives de salaire pas dégueulasse, elle avait signé sans hésiter.

Elle prend une chaise et commence à mélanger les jeux.

- Sacré beau boulot que vous avez fait dans la pyramide aujourd'hui les gars, Londres en entendra parler, et en bien, croyez moi.
- Tu parles, la routine cette affaire. Ça t’impressionne parce que t'es qu'un gratte papier Yayah.
- N'empêche que c'est un drôle de boulot que vous faites. Ils demandent quoi comme diplôme pour devenir briseurs de sorts ?
- Pas grand chose, minimum B.U.S.Es en Défense Contre les Forces du Mal, Arithmancie et Métamorphose et un Optimal en Sortilège.  C'est un plus si comme moi t'as fait des runes et de l'étude des goules, ça t'évite des formations à la mords moi la baguette après.


Ce n'était pas une carrière d'excellence, ce qui comptait surtout c'était d'aimer les voyages et l'aventure. Betty n'avait jamais été l'élève modèle de sa promo, elle ne comprenait même pas comment elle avait réussi à décrocher cinq A.S.P.I.Cs, alors qu'à l'époque elle ne pensait qu'à deux choses : s'amuser et remporter la coupe de quidditch. Mais bon, avoir un diplôme supérieur au poste, ça fait des galions en plus à la fin du mois, et elle était un vrai panier percé. Puis ce boulot, ça allait bien avec son genre tête brûlé, fonceuse. Elle était même jamais sortie d'Angleterre avant, mais depuis elle avait vu du pays : Égypte, Éthiope, Pakistan, Chili... Elle était toujours partante pour une mission à l'étranger.

Elle distribue une pile de cartes à chaque joueur. Pendant qu'ils rangent leur jeu, Heisenberg fait signe au patron d'apporter une bouteille par ici, on peut pas jouer au voshnik le gosier sec. La nuit promettait d'être longue.

- Tu rentre à Londres demain Betty ?
- Ouai, je prends le bateau à l'aube.
- Le bateau ? T'avais pas réservé un portoloin ?
- Mettons que j'ai parié  mon billet sur un combat de scroutt et que j'ai jamais eu de chance avec les crustacés.
- Pas sûr, celui de la rousse là bas n'attends que toi.
- T'es qu'un vieux dégueulasse Heiz.


C'est l'un des plus gros défaut de Betty, elle adore jouer. Aux cartes, black jack, rami, poker. Et quand elle ne peut pas jouer elle parie, sur les matchs de quidditch, les duels magiques, les courses de lévrier. Des fois elle gagne gros, souvent elle perd. Mais le frisson du jeu, elle a ça en elle. L'argent lui brûle les doigts, elle adore flamber.

Mais assez de palabres, les gobelins ne sont pas venus jusque dans ce bouge pour beurrer les sandwichs, mais pour jouer le grand jeu. Chacun leur tour, ils lancent les dés et font les annonces, « cinq oncles malheureux dans les douves » « l'attelage verse dans le gué », « les vautours du tertre chantent au crépuscules. » Les dés roulent toujours et les cartes s'échangent. L'agent de liaison commence à suer à grosses gouttes, c'est un débutant comparé aux cinq autres.

- Miskine, Yayah, tu vas rentrer chez toi avec ta bite et ta baguette. 
- Et encore, si tu as de la chance, l'humain.


Il répond par une grimace, visiblement il n'aime pas se faire appeler comme ça. Betty aussi au début, puis elle s'y est faite, c'est pas méchant, juste la vérité. Ce sont des humains et eux des gobelins. Puis ceux là les aiment assez pour les laissez jouer au voshnik, c'est des copains en somme.

Pour sauver la face, le sorcier continue à bavasser.

- Vous avez vu l'élection de Malefoy ?
- *grognement guttural*
- Sale affaire, moi j'ai voté Shacklebolt
- Pareil, mais c'est pas le gars qu'il nous faut, il nous faudrait un mec genre Croupton...
- Un type qui fait évader son Mangemort de fils d'Azkaban ?
- Mais non dugland, un mec avec un zob comme un PA4, qui fait ce qui faut contre les Mangemorts.


C'est une autre bizarrerie de Betty, son admiration pour Bartemius Croupton. C'était à cause de lui qu'elle avait voulu devenir auror. Comme lui elle pense qu'il faudrait combattre les Mangemorts sur le terrain, à la dure. Sortilèges impardonnables contre sortilèges impardonnables, tuer plutôt que capturer vivants. Rien ne la dégoûte comme les Mangemorts, et leur idéologie puante. Ils avaient pourchassé et tué trop de gens qu'elle aimait. C'est rien que de la racaille ses gars là, et la racaille, ça s'élimine. Elle avait toujours pensé que la dialectique ne pouvait pas casser des briques.

La partie atteint son sommet, un gobelin fait l'annonce finale « la traque sauvage s'élance sous la lune rousse. »

- VOSHNIK !

Betty dévoile ses cartes. Les dieux de la moissons sont de son coté ce soir, et elle vient de récolter une bourse rondelette. Elle va pouvoir prendre le portoloin pour rentrer, finalement. Elle tend la main pour s'en emparer, l'un des gobelins étend la sienne aussitôt. Rapide comme l'éclair, elle dégaine son couteau d'argent et le plante entre deux doigts crochus.

- Mon pognon, je l'ai gagné, à la loyale.

La briseuse de sort rempoche son couteau et son or fraîchement gagné. Elle quitte le bar rapidement, c'est toujours le problème avec les gobelins, même avec vos copains, ils n'aiment pas perdre, surtout pas quand on joue à un de leur jeu.

Oui, il est temps pour Bételgeuse Holmwood-Black de quitter Alexandrie. Quand on a autant de talent pour s'attirer des emmerdes, faut jamais rester sur place. Bouger, vite, toujours. Pour pas s'apercevoir qu'on a trente ans, un chat, les poches vides et pas grand chose devant soi.





Behind the mask


♦ Pseudo : The (evil) Otter ♦ Age : à peu près l'âge d'une jeune loutre ♦ Fréquence de connexion : la cb est ma résidence secondaire ♦ Avis & suggestions : On veut du rab de frites à la cantine ♦ Comment as-tu connu Poudnoir ?  au coin d'une ruelle sombre ♦ Multicompte : TC ♦ Veux-tu être parrainé ? : ♦ Codes du règlement : .
crazyoilmachine pour Poudnoir


Dernière édition par Betty Holmwood-Black le Ven 3 Fév - 21:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Ordre du Phénix ;; Médicomage

| Ordre du Phénix ;; Médicomage
avatar
Date de naissance du joueur : 16/07/2000
Âge du joueur : 17
Arrivé sur Poudnoir : 09/09/2015
Parchemins postés : 140



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Alexa C. Turman


MessageSujet: Re: Betty Holmwood-Black [terminée] Ven 3 Fév - 20:27

Oh mon dieu !! Cassy !!! Mais ce persooo ! Ce persooooo ! J'ai teeeeellement hâte de te voir en action
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 01/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 25/12/2008
Parchemins postés : 327


Choixpeau Magique


MessageSujet: Re: Betty Holmwood-Black [terminée] Sam 4 Fév - 15:37


  Vous voilà validé !


 
Comme d'habitude, une belle fiche de ta part avec un personnage très haut en couleur.

On est ravit de le voir débarquer et encore plus de le voir grossir les rangs des merlinistes. Maintenant, va casser sur sucre sur le dos des puristes, on attend que ça ma petite loutre, tu connais le chemin !

Vous voilà validé, c'est parfait !
Que faire à présent ? Avant de jouer, n'oubliez pas de :


- De demander votre premier RP ici, si vous ne vous ne souvenez pas de ce qu'est le premier RP, vous trouverez cette partie du règlement ici.
- D'avoir un avatar aux dimensions demandées (200*320)
- D'inscrire votre avatar dans le registre ici et également evotr patronus Ici

En jeu, n'oubliez surtout pas de :

- Prendre en compte le système des PVs et PA lorsque vous faites un duel
- Ne pas hésiter à poser des questions au Staff si vous avez des problèmes
- Participer à la vie du forum en souhaitant la bienvenue aux membres, en votant pour les top-sites, etc.
- Prévenir lorsque vous êtes absent ici.

Et pour finir :

- Amusez-vous ! N'oubliez pas que c'est un jeu, bon RP à vous.




 





 
   crazyoilmachine pour Poudnoir


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Betty Holmwood-Black [terminée]

Revenir en haut Aller en bas

Betty Holmwood-Black [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Bienvenue sur Poudnoir

 :: Présentation des Membres :: Adultes :: Fiches validées
-