POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Katarina D. Wander (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


    | Langue de Plomb
    | Langue de Plomb
    avatar
    Date de naissance du joueur : 23/03/1997
    Âge du joueur : 20
    Arrivé sur Poudnoir : 21/02/2017
    Parchemins postés : 31



    Pensine
    Mon casier judiciaire est:
    Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
    Ma résistance magique est de: 11PV
    Katarina D. Wander


MessageSujet: Katarina D. Wander (en cours) Sam 25 Fév - 1:07


Katarina Dollie Wander


Identity



Mon nom est Katarina Dollie Wander mais on me surnomme pas, je n'aime pas les surnoms. J'ai 35ans ans. Je suis originaire de Londres où j'ai vu le jour le 12 fevrier 1964. Je suis actuellement célibataire. J'ai étudié à Serpentard et je travaille comme Langue-de-PlombJe suis sang mêlée. Ma baguette : bois de houx, crin de licorne, 33,7cm et mon patronus est un corbeau .Enfin, on dit que je ressemble à Eva Green.

We know who you are...


♦ Famille : La famille de Katarina était complètement banale et, de son avis, complètement pathétique. Deux ex Pousouffles qui se complaisent dans la monotonie de leur vie banale, sans autre ambition que d’arriver au repos bien mérité de la retraite ; et un frère, Poufsouffle aussi, qui suit fidèlement les traces de ses parents. Katarina éprouve presque une forme de mépris pour eux, et, en tout cas, elle ne s’est jamais sentie à sa place dans cette famille. Très tôt, elle a éprouvé le besoin de plus.

Le rêve de Dollie Jones avait toujours été de fonder une famille. En sixième année, elle commença à sortir avec un de ses camarades: John Wander, un Poufsouffle gentil, mais sans ambition. C’est sans grande surprise qu’ils se marièrent, un an après la fin de leurs études à Poudlard, et firent dans la foulée un enfant, William, puis un an plus tard une fille, Katarina. Dollie ne commença à travailler que lorsque ses deux enfants furent scolarisés à Poudlard. Avant, elle préféra se dédier entièrement à leur éducation et s’occuper de son logis, pendant que John travaillait dans la librairie de son père, dont il finit par prendre les commandes. Les rapports de Katarina avec sa famille ont toujours été marqués par l’incompréhension. Elle ne peut pas dire qu’elle les hait, elle a même toujours éprouvé une forme de tendresse pour cette mère qui s’est tant consacrée à sa famille. Quand à son père, elle n’oubliera jamais les après-midi passés dans sa boutique. Mais elle n’est jamais parvenue à comprendre comment ils ont pu se satisfaire de cette vie. Elle a éprouvé très tôt une sorte de décalage, et cette normalité pesante lui apparaissait comme un carcan. En fait, la jeune fille avait honte d’eux, de leur banalité. Leur relation a été de plus en plus tendue, même si en surface rien ne semblait l’indiquer, jusqu’à ce que Katarina ose enfin leur faire face en décidant de partir. Avec la distance, les lettres se sont faites de plus en plus rares. Aujourd’hui, ils ne se parlent plus, et les Wander ne sont même pas au courant du retour de Katarina en Angleterre.

Ses rapports avec son frère sont un peu différents. Il a été très tôt évident que William allait être comme ses parents, et ce fut le cas : après 7 années à Poufsouffle, il a assisté son père dans sa librairie, et s’est rapidement trouvé une fiancée. Seulement, tout a dérapé quand cette dernière a décidé de le quitter. Il a alors à son tour quitté le pays, et le premier hôte auquel il a pensé fut Katarina, qui a accepté de l’héberger –provisoirement, soi-disant. Le frère et la sœur se sont rapproché, et ont presque retrouvé leur complicité d’enfance qu’ils avaient perdue à Poudlard. Katarina a été pour William un soutien dans cette période difficile, et ce dernier a pour elle été de bon conseil. D’ailleurs, c’est lui qui l’a décidé à revenir en Angleterre, et depuis ils s’échangent régulièrement des lettres.



♦ Avis sur la situation actuelle : S’il y a une chose que Katarina a retenu de son éducation, c’est de savoir se faire discrète. La politique ne l’intéresse guère, et elle affiche une neutralité pratique. Tout ce qui compte pour elle, c’est de parvenir à ses fins personnelles, et revendiquer une position dans un contexte aussi instable ne ferait que la desservir, sur le court ou le long terme. Elle évite donc les conversations politiques, et tente d’avoir un positionnement qui la place dans les bonnes grâces des deux camps, ou en tout cas qui lui évite de trop se faire remarquer. Si l’occasion s’y prête et que c’est nécessaire pour son ascension personnelle, elle peut se laisser aller à quelques propos qui peuvent avoir des conséquences favorables pour elle. Elle est cependant très prudente de ce côté-là, car elle sait très bien que toute parole dans ce domaine peut se retourner contre elle. La plupart du temps, elle joue la carte de l’ignorante en politique. En réalité, il n’en est rien, elle est très attentive aux diverses évolutions, et guette celles qui peuvent lui offrir des opportunités. Son retour en Angleterre était d’ailleurs principalement motivé par le fait qu’elle sait qu’un contexte politique instable peut offrir, au bout, de véritables récompenses. Ainsi, la suite des évènements la verra peut-être s’engager pour un camp ou l’autre, mais pas forcément par  conviction…

Car qu’en est-il, derrière cette façade d’ignorance ?  A vrai dire, Katarina n’a pas de camp favori, elle pense avoir assez d’expérience pour savoir que tous ont leurs failles et leurs abus, surtout lorsque les positions sont aussi extrêmes, et par conséquent elle s’imagine mal qu’aucun des deux puisse mener le pays à quelque chose de bon. En fait, ils semblent tous plus motivés par des sentiments personnels qu’un souci pour le bien du pays. Katarina croit en la supériorité des sorciers sur les Moldus, et la question des Nés-Moldus l’a toujours un peu froissée : qui étaient-ils, pour intégrer le monde de la magie alors qu’on ne savait d’où ils tenaient leurs pouvoirs ? Jalousie, toujours. Mais elle ne portait pas plus les Sang-Purs dans son cœur, sûrement parce qu’ils possèdent une chose qu’elle ne pourra jamais obtenir. Au final, sur un plan plus personnel, Katarina croit en la valeur des individus, qui ne peut que s’acquérir que par des preuves concrètes, et non un quelconque statut du sang.



♦ Informations : Jalouse et envieuse ♦ Ambitieuse ♦ Méprisante ♦ A besoin de reconnaissance ♦ En réalité elle manque énormément de confiance en elle et peur de l'echec; elle a souvent craqué à cause de ça ♦ Calme, reservée et plutôt discrète ♦ Peu bavarde ♦ Mystérieuse ♦ Ne comprend pas l'humour et le second degré ♦ Solitaire ♦ Méprisante ♦ intelligente ♦ Travailleuse ♦ Organisée ♦ Indépendante ♦ Obstinée ♦ Conduite par ses émotions et ses passions, même si elle les enferme, et saitplus ou moins  les cacher ♦ Rusée ♦ Opportuniste ♦  Au naturel, ses lèvres s'étirent dans une moue ♦ A un regard dur ♦ A le tic de lever les yeux au ciel ♦  Passionée par les magies anciennes et traditionnelles, les magies runiques ♦ Ne comprend pas l'humour et le second degré ♦ Sobre et élégante ♦ Légèrement agoraphobe, elle ne supporte pas d'être dans une foule ♦ Polyglotte[/i]

crazyoilmachine pour Poudnoir




We know your story...


Si Katarina devait être caractérisée par un péché capital, ce serait l’envie. Toutes ses actions et son parcours ont été guidés par cette jalousie maladive, aussi motrice que destructive, enfouie au plus profond d’elle, et cette ambition qui l’anime n’en est que le résultat. Katarina envie les autres, veut toujours faire mieux qu’eux, et c’est ce qui la pousse à avancer.

**


Enfant, déjà, Katarina était très jalouse.  Elle ne saurait dire comment elle en est arrivée là. Simplement,  son souvenir le plus ancien est ce tiraillement dans le ventre, cette espèce de désir et ce sentiment de manque en voyant ce que les autres avaient. Quand elle regardait les autres, elle ne pouvait s’empêcher de vouloir : vouloir ce qu’ils avaient et, en grandissant, vouloir plus.  Elle regardait son amie d’enfance, observait ce père Auror, et son père libraire, cette famille si prestigieuse, et la sienne si banale, et soudain il eut cette colère, ce sentiment d’injustice, et, surtout, toujours plus fort, ce manque.
Ne pouvant plus supporter la compagnie des autres, elle se renferma encore plus sur elle-même, comme cette envie ne créait en elle que de la colère et de l’agressivité.  Son seul véritable ami était son frère, qui prenait soin de passer du temps avec elle, même si leurs centres d’intérêts étaient clairement différents. Elle en vint même à détester sa famille, dans son immaturité d’enfant elle avait honte de leur banalité et, plus elle grandissait, plus ça devenait un fardeau, une sorte de prison à son envie de plus.  

**

Il arrivait, souvent, qu’elle passe des après-midi dans la librairie de son père. Il l’avait accueillie dans ce lieu après avoir remarqué la grande solitude de sa fille, qui le désolait. Il lui avait ainsi présenté les différentes étagères, qu’elle prenait plaisir à explorer. C’était pour elle une véritable évasion.  Elle avait l’impression que cette connaissance lui donnait un certain pouvoir. Elle passait des après-midi entières, assise dans un fauteuil, à lire des ouvrages divers et variés. Il y avait tant de créatures à connaitre, d’histoire, de magie… Si c’était là ce qui l’attendait à Poudlard, elle avait hâte d’y être.

**
Serpentard.
Elle accueillit le verdict du Choixpeau sans grande surprise, et même avec fierté.  Maison de la ruse et de l’ambition, s’il y avait un endroit qui pouvait forger son caractère et l’aider à combler ses envies, c’était bien ici. Avec les années, elle se prit même d’affection pour sa maison. Au-delà de ses valeurs qu’elle approuvait, elle appréciait la solidarité qui pouvait régner entre les membres, au-delà des affinités personnelles, cet esprit du « nous contre tous ». Même si cela était quelque peu perturbé par la guerre. Nombreux étaient ses camarades qui tentaient de reproduire à Poudlard le rejet, voire la violence, qui avait lieu à l’extérieur.   Mais Katarina n’était pas vraiment impliquée là-dedans : de toute façon, les Sang-Purs étaient pour elle aussi détestables que les Nés-Moldus.

Pour sa famille, ce fut un choc. Ils étaient tellement habitués à leur tranquillité qu’ils ne se doutaient pas que Katarina serait l’élément qui viendrait briser cela, Serpentard au milieu de trois Poufsouffle. Non pas qu’ils la rejetèrent, loin de là, mais ils craignaient un peu de voir où est-ce qu’une maison aussi éloignée de leurs valeurs pourrait mener leur fille. Mais même avec leur acceptation, quelque chose se brisa ce jour-là, sûrement parce qu’ils prirent à leur tour conscience  de la différence qui se creusait entre eux et leur fille. William tenta bien de continuer comme si de rien n’était, au tout début, malgré sa déception qu’elle ne soit pas dans la même maison que lui. Il chercha à conserver la relation complice qu’il avait toujours eu avec sa sœur, heureux qu’elle l’ait rejoint après un an de séparation. Mais la différence de maison, de cercles et, de plus en plus, de valeurs, les éloignèrent, à tel point qu’à la fin ils ne faisaient que se saluer d’un hochement de tête, une chose que Katarina regrettait plus qu’elle ne se l’avouait..

**

Poudlard fut une déception.

Elle avait idéalisé l’école : libérée du poids qu’était sa famille et entourée des meilleurs, elle pourrait enfin avancer et combler ce manque, ce désir en elle.
En réalité, ses camarades étaient tout aussi médiocres –de son avis. Sans ambition, sans curiosité : en plus d’être incultes, ils n’avaient aucune envie d’apprendre. Ils se contentaient d’être là pour passer du bon temps, pour se faire des amis.

Cependant, elle avait beau les  mépriser, elle ne pouvait pas s’empêcher de les envier, voire –mais elle ne l’avouerait jamais- d’en admirer certains. Plus sociables, plus populaires, plus doués dans tel ou tel domaine,… Mais elle ne savait comment faire face à ce sentiment autrement que par du mépris, voire de la haine. Elle haïssait voir les autres posséder ce qu’elle n’avait pas et leur joie était pour elle une provocation : plus que de vouloir posséder à son tour, elle se surprenait parfois à avoir envie de détruire cela. Elle restait donc à l’écart des autres, et passa ses années à Poudlard en solitaire. Si elle avait, certes, quelques amis, Katarina restait plutôt discrète et renfermée sur elle-même, et son attitude revêche faisait que les autres l’évitaient.

**

Elle apprécia tout de même ses années à Poudlard qui la comblèrent sur le plan intellectuel. Très studieuse, quand elle n’était pas penchée sur ses cours, on pouvait la trouver plongée dans un livre à la bibliothèque.  Mais, éventuellement, sa jalousie se révéla destructrice pour elle : voulant toujours faire mieux que les autres, elle estimait que les études étaient le domaine où elle pouvait prouver sa valeur, tenter de faire en sorte que ce soit eux qui la jalousent. Elle avait en réalité très peu confiance en elle, et cette pression qu’elle se mettait la fit bien trop souvent craquer : Katarina dut affronter de nombreuses crises, même si en public elle sauvait les apparences.
C’est à Poudlard qu’elle se découvrit un véritable intérêt pour l’étude des runes et, au fil de ses recherches, pour les magies anciennes ou presque oubliées. Elle décida naturellement de continuer dans cette voie à la fin de sa scolarité à Poudlard.

Pour cela, elle devait quitter l’Angleterre, ce qu’elle fit sans regrets. Elle n’avait que peu d’amis à Poudlard, et pas grand-chose ne l’attachait à son pays natal. Quitter enfin sa famille fut même un véritable soulagement, son départ fut le moyen de s’affirmer une bonne fois pour toutes face à cette dernière pour prendre son envol  vers ce qu’elle considérait comme une nouvelle vie qui serait, elle l’espérait, à la hauteur de ses espérances, à présent que rien ne l’entravait.

**
Elle parcourut de nombreux pays d’Europe pour ses recherches : les pays scandinaves, bien sûr, pour approfondir ses connaissances en magie runique, mais également des pays latins ou d’Europe de l’Est, à la découvertes de magies traditionnelles ou méconnues. Cela impliquait également des connaissances en Magie Noire, car dans ce types de magie la limite est souvent bien floue. Mais les questions éthiques importaient peu pour Katarina, et puis, après tout, le meilleur moyen de se prévenir d’une magie est de la connaître.

Cette expérience de terrain et les nombreux articles théoriques qu’elle écrivait au fil de ses recherches commencèrent à lui donner une certaine crédibilité dans le milieu. Ainsi, quand elle demanda un financement pour sa thèse, elle reçu de plusieurs réponses positives et arrêta finalement son choix sur un centre de recherches affilié à l’Institut de Magie de Beauxbâtons. Cela déboucha même, quelques années plus tard, sur un poste d’enseignante-chercheure. Un poste stable dans un domaine qui lui plaisiat, plutôt prestigieux, et bien payé : elle accepta sans hésiter.  La plus grande partie de son temps était consacré à la recherche, mais elle devait également donner quelques cours aux classes les plus élevées de l’institut de magie de Beauxbâtons. C’était d’ailleurs une véritable corvée pour elle : ses qualités didactiques étaient plus que limitées, et elle avait beaucoup de mal à expliquer calmement ce qui pour elle était logique  des élèves qu’elle trouvait pour la plupart médiocres. Sans parler du fait que travailler dans un établissement scolaire signifiait être plus ou moins obligée de sociabiliser avec ses collègues. Cela eut au moins le mérite de lui donner plus d’assurance et de prestance, tout en lui apprenant l’art des apparences. L’âge et l’expérience l’avaient déjà rendue plus mûre, plus calme, cette nouvelle vie sociale lui apprit à mieux dissimuler ses humeurs, et elle se révéla même capable, dans les moments décisifs,  de se montrer agréable et presque charmeuse quand il le fallait, utilisant pour cela tous ses atouts.  Oh, elle n’en ressentait pas moins les mêmes émotions  qu’avant, simplement elle les abordait avec plus de patience et de maitrise, et en laissait paraitre le moins possible, ce qui lui permis d’évoluer rapidement dans la hiérarchie.

**
Son frère frappa un jour à sa porte, détruit par le départ de sa fiancée, et elle accepta de l’accueillir, non sans râler. Elle fut d’un meilleur soutien qu’on ne pourrait l’imaginer, et sa présence aida William à remonter la pente.  Le frère et la sœur retrouvèrent à travers cette épreuve une proximité qu’ils avaient perdu depuis bien longtemps, et le séjour de William, qui était sensé n’être que provisoire, se prolongea indéfiniment, sans qu’aucun des deux ne le fasse remarquer. Beaucoup plus compréhensif et patient avec les autres qu’elle, il lui donna des conseils bienvenus pour faire face à ses élèves, sans pour autant parvenir à lui faire aimer cette activité.  
Ainsi, quand le nouveau  Ministère de la Magie lui proposa un poste de langue de plomb, apparemment autant intéressé par ses connaissances que sa discrétion, elle ne mit pas longtemps à hésiter, encouragée par son frère. Elle n’avait pas suivi l’actualité anglaise depuis des années, mais une petite mise à jour lui permit de comprendre que c’était l’opportunité idéale pour elle : un contexte fragile et mouvementé est la meilleure occasion de progresser sur l’échelle sociale pour qui sait le tourner à son avantage. Et puis, le poste de Langue de Plomb l’avait toujours attiré, même si personne ne sait vraiment en quoi consiste leur métier, ce fut donc pour elle une véritable consécration.


C’est ainsi qu’elle remit les pieds, il y a quelques mois de cela, sur son sol natal, avec plus d’assurance que lorsqu’elle en était parti, mais pas moins d’ambitions. Plus de 10ans après, Katarina est toujours autant guidée par ses passions et son envie, mais elle compte bien, mais elle compte bien en faire un atout pour devenir à son tour celle que les autres envient.







Behind the mask


♦ Pseudo : Jadisse ♦ Age : 19ans ♦ Fréquence de connexion : Quand je peux, plutôt 1 fois par semaine je pense ♦ Avis & suggestions : Très joli forum, avec un chouette contexte, et c'est très recherché dans l'ensemble Smile ♦ Comment as-tu connu Poudnoir ? Google ♦ Multicompte : /a ♦ Veux-tu être parrainé ? :ca ira je pense ! ♦ Codes du règlement : .
crazyoilmachine pour Poudnoir


Dernière édition par Katarina D. Wander le Lun 6 Mar - 20:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | GOSSIP ADMIN ;;
    Doyenne ;; Langue de Plomb

| GOSSIP ADMIN ;;  Doyenne ;; Langue de Plomb
avatar
Date de naissance du joueur : 30/08/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 05/01/2016
Parchemins postés : 1068



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 12PV
Anne Fraser


MessageSujet: Re: Katarina D. Wander (en cours) Sam 25 Fév - 11:20

Bienvenue à toi Kararina

Joli choix d'avatar, je n'ai pas encore jeté un oeil à ta fiche, je le ferais dès qu'elle sera finie, mais je suis impatiente de la lire !

Je suppose que c'est avec toi que j'ai papoté partie invité ?

____________________________________

I'M NOT HEARTLESS

But I have a heart of stone


By COM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Historien ;; professeur au chômage
    |  Historien ;; professeur au chômage
    avatar
    Date de naissance du joueur : 04/03/1996
    Âge du joueur : 21
    Arrivé sur Poudnoir : 20/02/2017
    Parchemins postés : 39



    Pensine
    Mon casier judiciaire est: vide
    Mon niveau magique est: Non évalué
    Ma résistance magique est de: Non évaluée
    Logan Wellington


MessageSujet: Re: Katarina D. Wander (en cours) Sam 25 Fév - 11:31

Bienvenue parmi nous !
Bon courage pour le reste de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Ordre du Phénix ;; Médicomage

| Ordre du Phénix ;; Médicomage
avatar
Date de naissance du joueur : 16/07/2000
Âge du joueur : 17
Arrivé sur Poudnoir : 09/09/2015
Parchemins postés : 146



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Alexa C. Turman


MessageSujet: Re: Katarina D. Wander (en cours) Sam 25 Fév - 11:53

Bienvenue la miss o/

Enfin ! Ça fait un moment que je te vois connectée, je me demandais quand tu allais enfin poster cette fiche Laughing D'ailleurs, hâte de la voir terminée, ton personnage promet d'être intéressant :3 Hésité Hésite pas à passer sur la CB surtout: 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | MODERAFOUINE ;; Co-Dirigeant du FP ;; Mangemort
    | MODERAFOUINE ;; Co-Dirigeant du FP ;; Mangemort
    avatar
    Date de naissance du joueur : 19/12/1996
    Âge du joueur : 20
    Arrivé sur Poudnoir : 16/09/2016
    Parchemins postés : 351



    Pensine
    Mon casier judiciaire est: vide
    Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
    Ma résistance magique est de: 12PV
    Drago Malefoy


MessageSujet: Re: Katarina D. Wander (en cours) Sam 25 Fév - 12:47

Bienvenue à toi !

Ca fait plaisir de voir des petits nouveaux, j'espère que tu te plairas ici ! On est plein d'amour et pas trop méchant

____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Langue de Plomb
    | Langue de Plomb
    avatar
    Date de naissance du joueur : 23/03/1997
    Âge du joueur : 20
    Arrivé sur Poudnoir : 21/02/2017
    Parchemins postés : 31



    Pensine
    Mon casier judiciaire est:
    Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
    Ma résistance magique est de: 11PV
    Katarina D. Wander


MessageSujet: Re: Katarina D. Wander (en cours) Sam 25 Fév - 15:34

Merci pour cet accueil Chibi eyes

Oui c'était moi Anne (je suis démasquée Rolling Eyes ) je me suis décidée à m'inscrire ^.^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | GOSSIP ADMIN ;;
    Doyenne ;; Langue de Plomb

| GOSSIP ADMIN ;;  Doyenne ;; Langue de Plomb
avatar
Date de naissance du joueur : 30/08/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 05/01/2016
Parchemins postés : 1068



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 12PV
Anne Fraser


MessageSujet: Re: Katarina D. Wander (en cours) Sam 25 Fév - 16:55

Que veux-tu, on est pas langue de plomb pour rien

____________________________________

I'M NOT HEARTLESS

But I have a heart of stone


By COM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | ADMIN DES POURRIS ;; Rédacteur Chef de la Gazette

| ADMIN DES POURRIS ;; Rédacteur Chef de la Gazette
avatar
Date de naissance du joueur : 07/10/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 22/01/2016
Parchemins postés : 330



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 12PV
Hypérion A. Nott


MessageSujet: Re: Katarina D. Wander (en cours) Sam 25 Fév - 20:52

Bienvenue ici !!

Courage pour la suite de la fiche Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Langue de Plomb
    | Langue de Plomb
    avatar
    Date de naissance du joueur : 23/03/1997
    Âge du joueur : 20
    Arrivé sur Poudnoir : 21/02/2017
    Parchemins postés : 31



    Pensine
    Mon casier judiciaire est:
    Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
    Ma résistance magique est de: 11PV
    Katarina D. Wander


MessageSujet: Re: Katarina D. Wander (en cours) Dim 5 Mar - 1:32

Merci Hyperion Smile

Sinon, ça y est, j'ai fini ma fiche! Smile J'ai mis un peu de temps, en fait j'ai eu un gros blocage et je me suis rendue compte qu'il fallait que je modifie un peu l'idée que je me faisais de mon perso Enfin bref voilà ma fiche toute finie normalement Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Membre du MpM ;; ODP ;; Briseuse de sort chez Gringott
    | Membre du MpM ;; ODP ;; Briseuse de sort chez Gringott
    avatar
    Date de naissance du joueur : 30/08/1989
    Âge du joueur : 28
    Arrivé sur Poudnoir : 28/06/2016
    Parchemins postés : 524



    Pensine
    Mon casier judiciaire est: vide
    Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
    Ma résistance magique est de: 11PV
    Juliet Birch


MessageSujet: Re: Katarina D. Wander (en cours) Dim 5 Mar - 15:02

Hello,

Pas de soucis Kat (je peux t'appeler Kat, hein ? ) je m'en occupe dans la journée/soirée, dès que j'ai mon pc en somme :p

____________________________________



Fighters and Scars

By COM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Katarina D. Wander (en cours)

Revenir en haut Aller en bas

Katarina D. Wander (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Bienvenue sur Poudnoir

 :: Présentation des Membres :: Adultes :: Fiches validées
-