POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Interlude || Sweet Seventeen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage


    | Apprenti mangemort et maître potion

| Apprenti mangemort et maître potion
avatar
Date de naissance du joueur : 23/04/1997
Âge du joueur : 21
Arrivé sur Poudnoir : 28/06/2017
Parchemins postés : 51



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 12PV
Theodore Nott


MessageSujet: Re: Interlude || Sweet Seventeen Mer 30 Aoû - 15:24


Tout semblait se passer bien. Les conversations s’ajoutaient aux conversations et chacun palabrait avec ses amis d’un soir. Theodore Nott – et le nom de famille avait sa valeur en cette nuit particulière – flânait entre les tables et les chaises, l’extérieur du bâtiment et les danseurs. Il comprit qu’on était passé à un nouveau stade de la soirée, celui où les personnes s’échauffaient et où la musique enivrait des esprits eux-mêmes bien attaqués par l’alcool.

Il marchait tranquillement, buvant coupes de champagne sur coupes de champagne et ajoutant de temps en temps un verre de Whisky Pur Feu afin de sentir quelque chose de plus fort lui titiller l’organisme. S’il tenait bien l’alcool, il se sentit suffisamment enivré pour arrêter de boire une petite heure. Il y avait beaucoup de monde et, peu habitué à ce genre de soirées, la foule lui faisait parfois tourner la tête. Nott avait l’habitude de rester chez lui et son retour dans le monde des vivants était finalement assez récent. Peut-être un peu trop.

Tout le monde le connaissait ici, et il était régulièrement salué par les sorcières et les sorciers qui préféraient être en bons termes avec le petit frère du mec qui organisait la soirée. Sincèrement touché par les quelques salutations et compliments qu’il pouvait recevoir – en fait non – Theodore ne tenait jamais plus de trois minutes pour discuter avec les personnes qui l’arrêtaient dans ce qui ressemblait de plus en plus à un tour de garde. L’épisode des lesbiennes l’avait plutôt refroidi et il n’était pas tout à fait d’humeur à draguer ou à ramener quelqu’un chez lui – enfin chez Hypérion. Il avait accueilli cet échec avec une vague distance amusée alors que Malefoy paraissait un peu plus touché. Theodore se sentit finalement libéré, n’ayant pas à pousser plus loin une conversation qui ne l’intéressait pas vraiment. Le regard que lui avait ensuite jeté son frère après le petit incident lui fit comprendre qu'il valait mieux être prudent, et qu'Hypérion était malheureusement prêt à assassiner sur le champ quiconque bousillerait la soirée de sa chère fille.

Jugeant qu’il avait assez dévisagé tout le monde comme ça, il choisit de pénétrer un cercle de Poudlariens. Non seulement parce qu’il avait remarqué un détail étonnant mais également pour passer un peu de temps avec Cassidy. C’était sa soirée, après tout, et il considérait que le meilleur cadeau qu’elle avait reçu pour l’instant provenait de son cher oncle. Il se posa nonchalamment contre une chaise et s’adressa à la fiancée de son vieil ami Malefoy.

- Eh bien Greengrass, j’ai l’impression de connaître cette baguette !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Serpentard ;; 7ème année

| Serpentard ;; 7ème année
avatar
Date de naissance du joueur : 16/07/2000
Âge du joueur : 17
Arrivé sur Poudnoir : 29/06/2016
Parchemins postés : 162



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 7PV
Evan F. Rosier


MessageSujet: Re: Interlude || Sweet Seventeen Mer 30 Aoû - 22:04

Evan ne comprit pas bien de quoi parlait Faulkner quand elle lui parla de son "informatrice". A moins que James se soit fait retirer un petit quelque chose, il n'avait rien d'une fille. Mais le Serpentard ne releva pas, Cassidy pouvait bien se faire tous les films qu'elle voulait, il s'en fichait. Cependant, ce qu'il trouva davantage étrange, ce fut la façon dont la Gryffondor s'adressa à Lys. Mais, une nouvelle fois, il ne dit rien. Il ne se mêlait pas de ces histoire. Encore moins maintenant et avec le coup de Lys un peu plus tôt.

Les vérités s'enchaînèrent, puis vint son tour, et son gage pour Faulkner. Pour la première fois de la soirée, Evan éclata de rire face à la mine dégoûté de Cassidy lorsqu'elle eut avalé son verre d'un coup. Ça valait le détour.

- Tu ne sais pas apprécier les bonnes choses, Faulkner, souffla-t-il ensuite, un sourire en coin, en demandant un autre verre, pour lui, cette fois.

Autant mettre un peu de piment dans son jeu aussi. Cette soirée ne tenait pas toutes ses promesses.

Faulkner décida ensuite de s'en prendre à Astoria, envoyant cette dernière chercher une baguette. Ok, bonne idée. Evan fit un petit sourire à la jeune femme quand cette dernière s'en alla, puis se tourna vers Elena, l'embrassant distraitement sur la tempe. Mais ce fut juste à cet instant que Niklaus releva le fait qu'Astoria n'était pas prête de revenir, accrochée au bras de son fiancé, et qu'il donna un gage à Elena. Lorsque le petit ami de Cassidy lui tendit un verre, lui murmurant quelque chose à l'oreille, Evan fronça les sourcils. Un sourire à la fois tranquille et hautain apparut alors sur le visage d'Elena.

- Merci pour la précision, Niklaus.

Elena s'éloigna alors du petit groupe et, soudain, bouscula un vieil homme rondouillard, renversant son verre sur lui, puis s'excusant platement avant de revenir vers le groupe, et de rendre le verre à Niklaus.

- Gage rempli, déclara-t-elle en faisant un petit sourire au jeune homme. Et je ne me serais pas abaissée à renverser ce verre sur Achlys, rassure-toi Cassidy. Je ne voudrais pas gâcher ta fête avec un nouvel accident.

Entre temps, Cassidy avait ramené un homme dans le groupe, qu'Evan salua d'un vague geste de la tête, et, en plus, ce fut le moment que choisit justement Achlys pour revenir. Le Serpentard se crispa.

- Nous sommes passés aux gages, expliqua la petite amie d'Evan. Et, tiens, tu n'as encore effectué aucun gage. Comme c'est à moi d'en donner un, tu vas retourner aux cuisines, et nous ramener quelque chose qui n'est pas mis à disposition des invités. N'importe quoi.

Traduction : Dégage, et plus vite que ça. Evan soupira. Cette soirée commençait à le fatiguer. Il voulait rentrer. Il espérait juste qu'il en aurait rapidement l'opportunité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Poufsouffle ;; 5ème année

| Poufsouffle ;; 5ème année
avatar
Date de naissance du joueur : 19/12/1996
Âge du joueur : 21
Arrivé sur Poudnoir : 28/10/2016
Parchemins postés : 232



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 6PV
Achlys Kaustas-Deketh


MessageSujet: Re: Interlude || Sweet Seventeen Mer 30 Aoû - 22:46



Lys fut surprise de trouver Owain à son retour parmi ses petits potes sang-purs. Elle le salua avec beaucoup d'entrain, heureuse de voir un visage sympathique, bien qu’inattendu. Elle assista au retour d'Astoria, qui devait visiblement ramener une baguette, réussir son défi. Elle salua vaguement l'arrivée d'un jeune homme dont elle n'avait concrètement aucune idée de qui il était.

Quant à sa petite question à Thorolf, ce fut Elena - dit la peste, l'insupportable et si Lys l'osait, la belle salope - qui lui répondit. Ils avaient donc laissé les vérités gênantes derrière pour s'attaquer au plus excitant de la partie, les gages. Mais Lys avait beau cherché à se faire discrète, elle pouvait bien sûr compter sur l'autre pour la faire replonger. Seulement, tant qu'à être attaquée de front, autant répliquer. Elle regarda Elena droit dans les yeux, et avec un grand sourire, elle lâcha un Très bien et s'éloigna de nouveau.

Poussant la porte des cuisines, elle posa un rapide regard sur Tom et Alexa, seuls dans la pièce. Tant mieux, son Parrain était la personne parfaite pour la couvrir. Marchant d'un pas rapide, elle rejoignit les grands frigidaires et en ouvrit un avec force. Elle était remontée, mais surtout prête à lui faire comprendre le fond de sa pensée. A la guerre comme à la guerre.

Son regard se promena sur les différents ingrédients conservés ici, avant de faire son choix sur une pièce plutôt imposante. Si elle allait vite, personne ne la remarquerait. Attrapant la bête, elle referma la porte pour sortir, se tournant un instant vers Tom avec un regard solennel.

    ▬ Ne pose aucune question, dis toi que c'est pour une vengeance bien méritée et que je fais honneur à tes enseignements Parrain. Tu m'couvres, j'te revaudrais ça. Partenaires dans l'crime, fit-elle avec un signe de ralliement un peu foireux, mais décidé.


Là dessus, elle s'échappa rapidement pour rejoindre les autres. Dissimulant du mieux possible son petit vol, elle parvint à se frayer un chemin dans l'assemblée sans qu'on la remarque, quoi que l'odeur dû attirer quelques soupçons. Dès qu'elle retrouva le cercle de jeunes, elle posa précipitamment une morue dans les bras d'Elena, se frottant les mains pour s'essuyer.

    ▬ Tiens, le voilà ton truc. Mon gage n'engage pas à le ramener, par contre.


Son air était trop condescendant pour être neutre, mais elle décida d'ignorer Elena à partir de cet instant, autant que son ingrat de petit ami.

    ▬ Alice, dit-elle en se tournant vers la Serdaigle, munie d'un sourire bienveillant. Je m'excuse d'avance, mais quand faut jouer... Embrasse quelqu'un dans la salle. Peu importe qui, mais un vrai baiser, sur la bouche hein, aucune feinte. Sans rancune ?


C'était un gage qui pouvait être affreusement gênant, mais Lys estimait qu'Alice pouvait s'en sortir facilement. Elle devait bien avoir un crush quelconque. Puis ce n'était qu'un petit baiser, rien d'engageant. Achlys n'avait absolument rien contre la jeune Rosier, elle souhaitait même se montrer sympathique avec elle. Notion qu'elle avait du mal à maîtriser ce soir.
© Imaginary pour Epicode

____________________________________


Dernière édition par Achlys Kaustas-Deketh le Jeu 31 Aoû - 0:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Serdaigle ;; 6ème année ;; Membre de FP
    | Serdaigle ;; 6ème année ;; Membre de FP
    avatar
    Date de naissance du joueur : 07/10/1995
    Âge du joueur : 22
    Arrivé sur Poudnoir : 28/06/2016
    Parchemins postés : 222



    Pensine
    Mon casier judiciaire est: vide
    Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
    Ma résistance magique est de: 6PV
    Alice Rosier


MessageSujet: Re: Interlude || Sweet Seventeen Jeu 31 Aoû - 0:22


Alice ne comprenait pas bien la tournure que prenait cette soirée. Jusqu'à présent, bien qu'elle subissait une arrivée tardive, elle s'amusait plutôt bien mais une drôle d'impression la dérangeait quelque peu. Elle sentait que tout le monde n'était pas dans le même état d'esprit bon enfant qu'elle... et ça ne faisait que se confirmer d'action en action.
Si Achlys qu'elle connaissait peu semblait remontée contre Elena, ce n'était rien comparé au regard noir que lui jetait Evan. Elle connaissait assez son cousin pour savoir qu'il ne réagissait pas aussi violemment sans y être poussé... qu'avait donc bien pu entreprendre Achlys pour le foutre dans cette état ? D'ailleurs, n'étaient-ils pas « meilleurs amis » ? si l'expression avait un sens, Alice aurait bien voulu qu'on lui indique. Une fois face à ces deux là, toute notion d'amitié semblait remise en cause.

Elle observait la petite bande sans réellement prendre part au débat. Toutes ces vérités, toutes ces actions inattendues... ce n'était pas vraiment aux goûts de la Serdaigle, de nature discrète et réservée. Elle était plus du genre à se pavaner à travers la foule sans se faire remarquer, que réellement s'imposer dans pareille discussion. Si on pouvait encore appeler ça une discussion. Elena devenait de plus en plus vindicative, et lorsque Achlys revint de la cuisine, morue à la main, elle la déposa sans vergogne dans les bras de la compagne d'Evan. Celle-ci émit un souffle d'étonnement, puis recula de dégoût. A juste titre, c'était vraiment répugnant.
Dans son coin, en retrait, Alice souriait nerveusement. Achlys la faisait rire. Elle aimait bien Elena, mais sans réellement l'apprécier. Alors la voir dans pareil embarras rendait la Serdaigle hilare. Elle se garda bien de le montrer, passant une main sur son visage. Mais ce fût trop présomptueux pour ne pas recevoir un gage en retour.

La poufsouffle s'attaque à elle. D'un ton tout sauf agressif elle lui indiqua d'aller...

    -Qu... hein ?


Bégaillant un instant, Alice écarquilla les yeux. Sans rire ? Sans crier gare elle devait... elle devait agripper quelqu'un et l'embrasser ? Et... question idiote se disait-elle pour elle même, comment fait-on ? Embrasser quelqu'un ? Ça se passe comment ? Par où on commence ? Quels sont les risques, les tenants, les aboutissants ?

Le cerveau triant toute information possible, fulminant, elle comprit qu'elle n'avait aucun autre choix que de procéder. Elle se tourna vers un serveur qui passait par là. Elle n'avait strictement jamais bu d'alcool de sa vie.

    -Hep, par ici, c'est pour moi. Voilà.


Elle prit quatre shots de Tequila à la suite, crût vomir, toussa et souffla d'encouragement. Elle se retourna et se fraya un chemin à travers la foule. L'alcool montait vite. Elle avait bien une idée en tête... et puis deux, en fait trois... mais elle tomba nez à nez avec la première. L'alcool aidant probablement, elle prit d'une main assurée celle de Drago Malefoy, l'amena légèrement à l'écart, et sans crier gare, lorsque les regards se firent moins oppressants, glissa ses lèvres entre les siennes. Sa main droite, tremblante commença à se frayer un chemin jusqu'à la nuque du puriste mais s'arrêta net en cour de route. C'était... enivrant. Stressant. Après quelques secondes, elle se retira lentement, avec un mouvement de recul digne d'un vertige alcoolique.

    - Je... heu...


Elle baissa les yeux.

    - C'est ce stupide jeu et... l'alcool et... on se voit Lundi.


Honteuse à en mourir, elle s'éloigna le plus rapidement qu'elle pût. Ah c'était malin, Alice. Fine comme tu es, tu aurais presque pu embrasser un homme marié, ça n'aurait été que légèrement plus grave.

Elle gagna le groupe, agacée comme elle ne l'avait que rarement été dans sa vie, prit un nouveau shot au passage et pointa son index sur Achlys.

    - Je... merde, hein. Merde ! Et toi, Evan, reviens-là. Puisque tu as voulu qu'on parte dans des envolées ridicules, tu vas aller sur la scène de danse et commencer un strip-tease. Tu ne t'arrêteras pas tant qu'un videur ne t'aura pas viré de la soirée. Abruti!


Repartait-elle sur un shot ? La pièce semblait tanguer. C'était sûrement le moment d'en reprendre un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | MODERAFOUINE ;; Co-Dirigeant du FP ;; Mangemort
    | MODERAFOUINE ;; Co-Dirigeant du FP ;; Mangemort
    avatar
    Date de naissance du joueur : 19/12/1996
    Âge du joueur : 21
    Arrivé sur Poudnoir : 16/09/2016
    Parchemins postés : 368



    Pensine
    Mon casier judiciaire est: vide
    Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
    Ma résistance magique est de: 12PV
    Drago Malefoy


MessageSujet: Re: Interlude || Sweet Seventeen Jeu 31 Aoû - 1:28


Il ne lâcha pas sa fiancée des yeux. Confier sa baguette, c'était comme lui confier tout un bras, il devait avoir grandement confiance en elle pour oser se détacher de sa précieuse arme, et il espérait qu'elle lui en serait reconnaissante. Nerveux comme jamais, se sentant dénudé et plus faible que jamais, Drago tenta de distraire cette malaisance dans l'alcool. Sans perdre Astoria de vue, qui montrait sa baguette au groupe de jeunes, le jeune homme attrapa deux verres de vodka sur un plateau, les buvant tous deux d'un trait et les reposant aussitôt.

Une cousine éloignée vint le saluer, profitant de sa solitude, mais il ne l'écouta pas vraiment. Un nouveau verre à la main, il observa le petit groupe d'élève, attendant patiemment le retour de sa fiancée. Il remarqua avec étonnement que Theodore les avait rejoins, probablement pour amorcer la piste avec Alice. Il serra les dents, bien déçu de ne pouvoir en faire autant face à Astoria. Il était déjà bien assez frivole pour ne pas l'agiter au nez de sa fiancée, qui devait certainement être au courant de la moitié de ses coucheries. Il fut quand même un peu vexé que Theodore s'approche ainsi de leur proie commune sans l'avoir convoqué au préalable.

Seulement, contre toute attente et alors que la cousine d'il ne savait même plus quelle branche le congédia, l'une des élèves quitta son groupe. Nulle autre que Alice, qui sans même que Drago ai d'effort à faire, se dirigea vers lui. Le jeune homme ne put s'empêcher de la regarder arriver avec un profond étonnement, s'attendant à tout sauf à sa venue soudaine.

Sans prévenir, elle le traîna dans un coin de la salle, d'une manière assez peu conventionnelle en connaissant leur relation professionnelle. Il allait lui demander quelque chose, si elle voulait lui parler, lui était arrivé quoi que ce soit, mais elle l'empêcha d'ouvrir ses lèvres en un seul geste. Les yeux grands ouverts et les bras ballants, il n'avait aucune idée de la réaction à avoir. Alice l'embrassait, sans prévenir, sans avoir préparé le terrain, simplement et soudainement. Elle osa même aventurer sa main sur la nuque frissonnante de Drago, et bien qu'il était toujours interdit, il ne pouvait ignorer ce geste agréable.

Alice rompit ce baiser aussi soudainement qu'elle l'avait lancé. Drago n'arrivait pas à prononcer un mot, il était seulement là, la bouche entrouverte et dévisageant son assistante. S'il était perturbé, elle n'avait pas l'air plus assurée. Elle bredouilla quelques mots, puis le laissa planté là.

    ▬ ... Oui, oui... A lundi, balbuta-t-il.


Il lui fallut un temps pour réagir. S'il avait espéré pouvoir la charmer au court de la soirée, il s'était attendu à tout sauf à ceci. Au bout d'un moment où il fixait le vide, comme si quelque chose allait soudainement apparaître pour lui expliquer la situation, un serveur vint à sa rencontre et lui proposa de quoi boire. Acceptant sans aucune résistance, Drago prit deux nouveaux verres, qui ne l'aidèrent pas à tenir plus debout, mais au moins il parvint à bouger pour rejoindre l'assemblée.

Avec tout ça, il en avait même oublié sa baguette. Il ne retenait qu'une chose. Alice l'avait embrassé.

Alice Rosier, par les putains de burnes de Salazar.
© Imaginary pour Epicode

____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Gryffondor ;; 6ème année

| Gryffondor ;; 6ème année
avatar
Date de naissance du joueur : 25/03/1988
Âge du joueur : 30
Arrivé sur Poudnoir : 21/09/2015
Parchemins postés : 1194



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 6PV
Cassidy H. Faulkner-Nott


MessageSujet: Re: Interlude || Sweet Seventeen Jeu 31 Aoû - 10:10

Cassidy applaudit Astoria qui revenait près du groupe avec une baguette. C’était un gage bon enfant, elle n’avait pas douté une seule seconde qu’elle trouverait quelqu’un qui voudrait bien lui prêter la sienne pour quelques minutes, et celle-ci était probablement celle de son fiancé.

« Bravo Astoria. Tu peux la rapporter à la bonne âme qui te l’a prêté. »

Elle accueillit avec un sourire Theodore que venait de se joindre au groupe. Bien que très différent, ils s’entendaient bien et elle était ravie qu’il vienne se joindre à eux. Elle le présenta à ceux qui ne le connaissaient pas encore comme étant son grand-frère, Cassie n’avait jamais pu réellement le considérer comme son oncle.  

Si les gages donnés par Cassidy et Evan étaient plutôt potaches et bon enfant, les suivants devenaient nettement plus sournois. La Gryffondor avait craint une dispute de plus quand elle avait vu Elena avec un verre à la main, mais la fiancée d’Evan se contenta de le renverser sur une malheureuse victime, qui n’avait rien demandé, plutôt que de rendre à Achlys la monnaie de sa pièce. Malheureusement, la tension entre les deux adolescentes ne semblait pas prête d’être apaisée, et lorsque Lys revint de la cuisine, Elena l’y renvoya immédiatement. Sous couvert de gage, le ton était cassant, et la Gryffondor avait la très nette impression que la fiancée d’Evan cherchait surtout à se débarrasser de Lys. Attitude qui avait le don de taper sur les nerfs de Cassidy.

« Hey Elena, vérité expresse, question en deux parties. 1) Pourquoi tu es aussi peste ? 2) Non sérieusement, pourquoi tu es aussi peste ? »

Cassidy démontrant une fois de plus sa formidable capacité à dire tout haut aux gens tout le mal qu’elle pensait d’eux. L’adolescente fut rien de moins qu’hilare lorsqu’Achlys revint des cuisine avec un énorme poisson qu’elle fourra sans ménagement dans les bras d’Elena. La scène était proprement grotesque, et elle applaudit la Poufsouffle avec enthousiasme, ravie de voir qu’elle avait remis l’autre pimbêche à sa place. Elle pointa du doigt l’animal entre deux éclats de rire.

« Wouah, ça, c’est une grosse morue. Et le machin que tiens Elena, ben c’est un gros poisson. »

Cassidy roula des yeux ronds en entendant Achlys demander à Alice d’aller embrasser quelqu’un en guise de gage. C’était généralement à partir de là que les parties de ce jeu dégénéraient. Elle s’attendait à entendre Alice refuser de se plier à ce défi. Mais non, la Serdaigle s’éloigna, visiblement bien décidée à relever le gage. Lorsqu’elle fut revenue, elle avait l’air terriblement agacée. Cassidy se rapprocha d’elle et passa un bras autour de ses épaules.

« Alice, ça va ? » et à part, juste pour elle « T’as vraiment embrassé Drago ? »

Le défi lancé par sa cousine à Evan était ce que Cassidy considérait comme la preuve que la partie avait dégénérée. Elle avait toujours des idées formidables, vraiment. Elle en venait presque à regretter d’avoir lancer ce jeu débile. Elle revient près de Niklaus et passa un bras autour de la taille du jeune homme.

« Et donc on est parti pour voir Evan se dessaper en public ? J’ai toujours des idées fantastiques moi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Serdaigle ;; 6ème année

| Serdaigle ;; 6ème année
avatar
Date de naissance du joueur : 15/10/1987
Âge du joueur : 30
Arrivé sur Poudnoir : 30/04/2017
Parchemins postés : 37



Pensine
Mon casier judiciaire est:
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 7PV
Thorolf Rowle


MessageSujet: Re: Interlude || Sweet Seventeen Jeu 31 Aoû - 11:37

Et voilà : le vague à l'âme le gagnait, comme toujours. Thorolf n'était définitivement un amateur de fêtes. Il était pourtant venu en se promettant de passer une bonne soirée, de s'amuser, mais plus il se forçait à rester là, plus il regardait ses camarades s'amuser, plus tout cela lui semblait absurde. Quel intérêt à rester tous ensemble si on ne se supportait pas ? C'était pourtant ce que faisaient Evan, Elena, Achlys... la tension était palpable entre eux, mettant le Serdaigle mal à l'aise. Et ce jeu ? Il s'était prêté d'assez bonne grâce à la partie « questions », mais la suite le laissait perplexe. Qu'est-ce que c'était que ces gages idiots ? Tout était prétexte à faire n'importe quoi et surtout à régler ses comptes. Et lui, là au milieu, se sentait de plus en plus décalé, inadapté, en trop. Un sentiment qu'il connaissait trop bien et qui le prenait chaque fois qu'il se trouvait dans une soirée. Il détestait ces fêtes où l'on s'obligeait à s'amuser, à rire, à fréquenter des gens que l'on n'avait aucune envie de voir. Une profonde tristesse s'installait en lui, et aucune des plaisanteries de ses camarades ne pouvait dissiper cette morosité. Achlys lâcha sa main pour effectuer le gage imposé par Elena ; elle se précipita aux cuisines et en revint porteuse d'une morue crue. L'odeur de poisson incita Thorolf à glisser ses mains dans ses poches pour empêcher sa petite amie de reprendre sa main pour jouer au petit couple parfait. Rien n'était parfait ce soir, bien au contraire, et le jeune Rowle se sentait de plus en plus malheureux. Le simple cafard du début grossissait à vue d’œil.

Alice Rosier hérita d'un gage consistant à aller embrasser n'importe qui dans la salle, et son choix se porta sur Drago Malefoy. Furax, elle revint et ordonna à Evan de faire un strip-tease sur la scène. J'en ai assez vu, décida Thorolf. Pas question que le prochain gage soit pour lui – de toute façon, il refuserait de se commettre dans ce jeu idiot. Que les autres fassent semblant de s'amuser s'ils en avaient envie, lui n'en pouvait plus.

-Je suis fatigué, lâcha-t-il soudain. Je rentre.

Fatigue morale, essentiellement. Les fêtes lui mettaient toujours le moral à zéro, et celle-ci était encore pire que les précédentes. Il serait mieux tout seul, à réfléchir à l'absurdité de tout cela...

-Bonne fin de soirée à tous. Cassidy, encore merci pour l'invitation, et encore un très joyeux anniversaire.

Et il tourna les talons, pressé de quitter cette ambiance surchargée de musique et de brouhaha. Il se mit en quête d'un employé du restaurant pour lui demander la permission d'utiliser la cheminée de l'établissement pour rentrer chez lui. C'était une demande fréquente, et le serveur le guida jusqu'à une grande cheminée sur laquelle était posé un grand pot de poudre de Cheminette. Thorolf remercia et jeta une poignée de poudre dans l'âtre en disant :

-Manoir Rowle !

Un instant après, il sortait de la cheminée dans le salon du manoir. Soulagé d'être enfin au calme, il n'alla pas directement se coucher, mais sortit dans le jardin pour profiter un peu du silence et de la solitude qui lui avaient tant manqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Serpentard ;; 7ème année

| Serpentard ;; 7ème année
avatar
Date de naissance du joueur : 16/07/2000
Âge du joueur : 17
Arrivé sur Poudnoir : 29/06/2016
Parchemins postés : 162



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 7PV
Evan F. Rosier


MessageSujet: Re: Interlude || Sweet Seventeen Ven 1 Sep - 15:35

Evan ne dit rien lorsqu'Elena imposa son gage à Lys. Néanmoins, il pinça les lèvres. Sa petite amie semblait vouloir se débarasser de la blonde, l'envoyer voir ailleurs si elle y était. Si le jeune homme ne savait pas bien ce qui se passait entre elles, il était sûr d'un chose : tout ça allait mal finir. Et par mal, Evan entendait très, très mal. Il voyait bien un crépage de chignon avant la fin de la soirée, ou quelque chose dans le genre. Et c'était déjà assez problématique comme ça, il n'avait pas besoin que Faulkner vienne rajouter son petit grain de sel dans tout ça.

- Ravale ta langue de vipère, Faulkner, souffla-t-il. C'est juste un gage, il n'y a rien d'horrible là-dedans, elle doit juste ramener quelque chose des cuisines. Alors tu laisses Elena tranquille.

C'est à ce moment-là qu'Achlys revint portant, un poisson dans ses bras, qu'elle balança dans ceux de la petite amie d'Evan.

- Nom de... ! s'exclama ce dernier, tandis qu'Elena poussait une exclamation de dégoût. C'est pas vrai ! ajouta-t-il en tirant sa baguette de sa poche, faisant disparaître la chose qui gisait maintenant au sol. Tu trouves ça malin ? demanda-t-il ensuite à Achlys. Et toi Faulkner, tu arrêtes avec tes réfléxions, Elena ne t'a rien fait que je sache, et, pour le coup, la morue, c'est toi.

Evan commençait vraiment à s'énerver. Sa mâchoire était crispée, son sang commençait à battre à ses tempes et ses poingts se crispaient. Ses yeux lançaient des éclairs. Pour ce calmer, il arrêta un serveur, prit le verre de Whisky sur son plateau, et le descendit d'un seul coup. Quand il se retourna, Alice avait disparu. Il la chercha des yeux un moment, et la trouva alors, un peu plus loin. Alice. Drago. Et... par Merlin, mais qu'est-ce que... ?! La colère gonfla davantage dans la poitrine d'Evan, et il avala un nouveau verre pris au hasard sur un plateau.

Puis ce fut de nouveau à son tour. Il regarda Alice lui donner son gage avec l'impression d'être la victime d'une énorme blague. Mais il ne dirait pas non. Même, c'était une opportunité qui ne se présenterait pas deux fois : la chance de se tirer d'ici.

- Admirez, déclara-t-il alors, avalant deux shots d'il ne savait trop quel alcool avant de s'avancer vers l'estrade. Mesdames, messieurs. Navré de vous déranger un moment...

Et sur ce, Evan commença à se déshabiller. Il enleva lentement sa veste, un sourire charmeur au coin des lèvres, puis commença à déboutonner sa chemise. Une fois fait, il la retira et releva la tête, s'exposant à tous les regards, faisant le show sur scène. Quoi ? Qu'est-ce que vous avez tous, bande d'abrutis ? Jamais vu un beau gosse ? En même temps, quand on voit vos tronches, c'est l'évidence même...

Alors qu'il était en train de défaire la ceinture de son pantalon, un des vigiles de l'entrée se décida à intervenir et s'approcha de lui. Il était immense et tout en muscle.

- Oups ! s'exclama Evan en récupérant ses affaires en vitesse. Dommage pour vous, j'aurais pas pu vous montrer grand chose ! Soyez pas triste ! s'écria-t-il alors, en déguerpissant de la scène.

Le vigile le cueillit en bas, et, ni une ni deux, Evan se retrouva à la porte de l'établissement, à moitié à poil. Evan poussa un soupir. Et voilà. Pari tenu. Maintenant, il allait attendre qu'Elena sorte, ce qui ne tarderait pas, puis il rentrerait chez lui. Et adieu cette soirée de merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Poufsouffle ;; 5ème année

| Poufsouffle ;; 5ème année
avatar
Date de naissance du joueur : 19/12/1996
Âge du joueur : 21
Arrivé sur Poudnoir : 28/10/2016
Parchemins postés : 232



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 6PV
Achlys Kaustas-Deketh


MessageSujet: Re: Interlude || Sweet Seventeen Ven 1 Sep - 16:55



Ce qui lui fit du bien, c'était de voir que Cassidy semblait encore de son côté. Tout n'était pas encore perdu avec son amie. Mais à voir l'air furieux d'Evan, Lys préféra éviter de rire à l'attitude écœurée d'Elena, ce serait sans doute la goutte d'eau. Et puis elle avait beau haïr la petite amie du Serpentard, elle avait assez d'empathie pour comprendre sa mine dégoûtée. Elle préféra ignorer la remarque acerbe d'Evan, ne lui adressant même pas un regard. Elle suivit Alice des yeux, les ouvrant en grand quand elle la vit embrasser Drago Malefoy. Elle avait en effet remporté son gage, et avait fait fort. Quand elle revint vers eux, agacée, elle ne pu que lui lancer un regard impressionné. Elle était l'héroïne de sa soirée.

Elle observa vaguement Evan s'éloigner pour faire son gage, mais son attention fut rapidement reportée sur Thorolf, qui les lâcha soudainement. Sans un au revoir, sans lui accorder la moindre attention. Blême, elle le regarda disparaître dans la cheminée, achevée pour de bon cette fois. Lys ignora totalement la performance d'Evan, qui avait l'air de se faire déjà virer par un des vigiles. Elle aussi devait partir, c'était devenu trop. Mais avant de foutre le camp, il lui restait une chose à faire.

    ▬ Cassidy, je peux te parler ? Demanda-t-elle en la tirant à l'écart. Pour l'histoire de tout à l'heure, je t'assure que je n'ai rien dit à Evan. Je ne sais pas où cet idiot a apprit ça, mais je n'aurais jamais trahi ta confiance. Elle soupira, c'était bien la seule chose qu'elle essayerait de réparer ce soir. Je vais rentrer aussi je pense. Merci encore pour l'invitation, et désolée pour... Tout ça. J'espère que tu t'es quand même amusée. A la prochaine alors.


Elle lui fit un petit sourire, avant de se tourner vers le groupe.

    ▬ Bonne fin de soirée tout le monde, ravie d'avoir fait votre connaissance, leur dit-elle à tous, hormis Elena qu'elle préféra ignorer.


En s'éloignant, elle tomba sur Juliet, et n'osa pas la regarder en face, préférant se dépêcher de partir.

    ▬ Je rentre à pied, fit-elle dans un soupir, évitant de trop parler sans quoi elle remarquerait que quelque chose n'allait pas.


Là dessus, elle sortit par la porte principale, où certains invités passaient déjà pour rentrer chez eux. Là dehors, elle passa devant Evan. Elle ne le regarda même pas, sans quoi il remarquerait sans doute ses yeux humides qui menaçaient de couler à tout instant. La gorge serrée, elle s'éloigna, préférant rentrer d'elle même. Sa maison n'était pas si loin, et peut être que la fraîcheur du soir chasserait ses larmes.

De toute manière, c'était elle qui avait tout provoqué.
© Imaginary pour Epicode

____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Ordre du Phénix ;; Médicomage

| Ordre du Phénix ;; Médicomage
avatar
Date de naissance du joueur : 16/07/2000
Âge du joueur : 17
Arrivé sur Poudnoir : 09/09/2015
Parchemins postés : 147



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Alexa C. Turman


MessageSujet: Re: Interlude || Sweet Seventeen Ven 1 Sep - 19:16

Alexa avait parfois l'impression de ne plus exister qu'au travers de ses talents de Médicomage. Elle soignait les gens, elle leur apportait son aide, elle préparait des potions, elle restait disponible pour aider même en missions pour l'Ordre... Elle agissait ainsi naturellement, mais parfois, elle avait juste l'impression d'avoir une étiquette sur le front avec écrit "Médicomage". Alors, quand elle vit que tout allait plus ou moins bien pour Tom, excepté peut-être son ego, elle lui fit un petit sourire et sortit sa baguette, juste pour enlever les traces de sang.

- Vous ne vous êtes pas cassé le nez, sinon vous auriez bien plus mal, donc on va dire que c'est bon. Et j'espère que vous aurez un peu de chance, et que Nott vous laissera tranquille, ajouta-t-elle avec un sourire désolé, avant de se tourner vers sa filleule. Ne t'en fais pas, tout va bien, il ne fait pas semblant cette fois-ci.

Elle regarda la gamine s'éclipser, et se retourna de nouveau vers Thomas.

- Je vais retourner à la fête aussi. Si vous avez mal, vous savez qui appeler, hein ! Au revoir !

Puis Alexa quitta les cuisines. Elle parcourut le salle en long, en large et en travers, à la recherche de Jule, Betty ou même d'Owain. Mais il n'y avait pas de signe de vie des deux premières, et le dernier semblait s'être fait kidnapper par un groupe d'adolescent dans lequel la filleule de Tom avait sa place. Finalement, elle s'arrêta un instant, s'emparant d'un verre de champagne, et soupira. Cette soirée était assez agréable, si on oubliait le petit surplus de Sang-Purs et de Mangemorts, ainsi que l'incident avec Hypérion Nott, et la disparition des seules connaissances de la jeune femme. Alexa regarda la montre qu'elle avait dans la poche. Il était déjà tard. Elle ne tarderait pas beaucoup. Soit elle retrouvait Betty, et la proposition de passer la nuit chez elle tiendrait peut-être toujours, soit Alexa finirait par rentrer seule, avant d'envoyer un hiboux à la brune pour lui indiquer qu'elle ne l'avait pas trouvé et qu'elle était donc rentrée chez elle, mais qu'elle avait passé une excellente soirée.

Traversant une nouvelle fois la salle, la jeune femme retomba finalement sur celle qu'elle cherchait. Betty semblait revenir de l'extérieur, et Alexa vit Jule s'éloigner, sûrement partie pour reprendre son service.

- Te revoilà, déclara la jeune femme en arrivant près de la brune. Désolée d'avoir disparu, je suis passée faire un tour dans les cuisines. Tom avait l'air d'avoir besoin d'un coup de main, alors bon... Tu étais avec Jule ? Vous faisiez un débriefing de la soirée ? demanda-t-elle alors en souriant doucement. Elle doit trouver ça étonnant de nous voir toutes les deux ensemble.

Par "ensemble", Alexa voualit dire "en groupe, côte à côte". Sa relation avec Betty relevait davantage du flirt qu'autre chose. Certes, elles étaient déjà passées à des choses bien plus sérieuses, mais, au final, elles n'étaient pas un couple ni quoi que ce soit dans le genre. Comme l'avait dit Betty, c'était le stade du premier rendez-vous. Il faudrait voir par la suite ce que cela pourrait donner.

____________________________________

Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Interlude || Sweet Seventeen

Revenir en haut Aller en bas

Interlude || Sweet Seventeen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Londres

 :: Londres Magique :: Chemin de Traverse :: Le Sabot de Bacchus
-