POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Intrigue 1 | Event 7 | Une promesse enfin remplie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 13/08/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 13/08/2014
Parchemins postés : 358


Maître du Jeu


MessageSujet: Intrigue 1 | Event 7 | Une promesse enfin remplie Mar 31 Oct - 22:44


Une promesse enfin remplie



C'était le grand jour. Celui où tout élève, qu'il en soit heureux ou non, pourrait reprendre sa scolarité. De tous, c'était sans doute leurs parents qui étaient les plus satisfaits de voir leurs enfants retourner en classe, faire quelque chose de leur vie et ne plus leur traîner dans les pattes du matin au soir. Pour l'occasion, des festivités avaient été organisées au sein même du Département de l'Education et de l'Enseignement Magique, où les élèves pouvaient venir accompagnés de leur proches, famille ou amis. On avait invité tous ceux qui voulaient y assister à pénétrer dans le tout nouveau réfectoire du Département, où les élèves prendraient leur repas le midi. Les tables rabattues contre les murs, la salle paraissait plutôt grande, et amuses-gueules et apéritifs avaient été mis à disposition de tout venant.

Le directeur Yaxley et l'équipe enseignante étaient bien évidemment de la partie, sans compter les figures politiques qui ne pouvaient pas manquer cette chance de se montrer. Ils avaient après tout participé, pour la plupart, à la réouverture de Poudlard. C'était aussi et surtout l'occasion de présenter officiellement les nouveaux professeurs à la population. Se tenant sur l'estrade, le directeur Yaxley salua la foule et entama un discours.

« Bonjour à tous, nous vous souhaitons officiellement la bienvenue dans le Département de l'Education et de l'Enseignement Magique. Après tous ces longs mois de travail et de nombreux efforts, nous sommes fiers d'ouvrir les portes de l'école au sein du Ministère, et de reprendre les cours dès demain matin. Pour l'occasion, nous organisons de petites festivités. Vous êtes bien entendu libres de vous servir au buffet. Nouvelle année, nouveaux locaux, et bien évidemment, nouvelle équipe pédagogique. Je vous présente donc vos nouveaux professeurs pour l'année à venir, tous très qualifiés dans leur domaine. » Il se tourna vers les enseignants pour les désigner et les présenter un par un. « ... Qui vous enseignera la Métamorphose. Voici ensuite Mrs Rose Shafiq, votre nouvelle enseignante de Sortilèges, et Mr Darius Macmillan, professeur en Potions. Nous leur souhaitons à tous la bienvenue et nos encouragements. »Après la retombée des applaudissements, il se retourna vers la foule. « Avant de terminer ce discours et vous laisser profiter de ces festivités, je vous annonce que nous organisons un match de Quidditch ce week-end, afin de fêter la réouverture de l'école, mais surtout de donner une chance aux adultes d'avoir leur revanche contre les élèves. Nous espérons que vous viendrez nombreux. Sur ces mots, je vous prie de profiter de cette journée, et de vous amuser ! »

Là dessus, il salua de nouveau la foule et descendit de l'estrade. Enfin, les cours allaient reprendre, et certains diraient que ce n'était pas trop tôt.

HRP:
 
 





crazyoilmachine pour Poudnoir


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Professeur de Sortilège ;; Mangemort
    | Professeur de Sortilège ;; Mangemort
    avatar
    Date de naissance du joueur : 25/03/1988
    Âge du joueur : 29
    Arrivé sur Poudnoir : 06/08/2017
    Parchemins postés : 226



    Pensine
    Mon casier judiciaire est: vide
    Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
    Ma résistance magique est de: 11PV
    Pr Rose N. Shafiq


MessageSujet: Re: Intrigue 1 | Event 7 | Une promesse enfin remplie Mer 1 Nov - 11:17

Rose se tenait sagement derrière le directeur Yaxley, essayant d’afficher un sourire discret, comme si ce petit événement était le plus beau jour de sa vie, qu’enseigner était sa plus grande joie et qu’elle serait naturellement parfaite pour ce rôle. La Mangemorte tentait tant bien que mal d’afficher un air serein, alors qu’elle était, bien évidement, rongée par l’angoisse. Plus la date de la reprise des cours approchait, plus il semblait difficile à Rose Shafiq d’ignorer la tâche insurmontable que serait d’avoir à diriger toute une classe, et de leur apprendre quoi que ce soit. Elle avait secrètement misé sur l’incompétence du gouvernement Malefoy pour que cette réouverture n’ait jamais lieu, et que son titre de professeur demeure purement honorifique, mais c’était sans compter sur la détermination de Corban Yaxley, nouveau directeur de l’école. Les cours n’avaient pas encore commencés que Rose regrettait déjà d’avoir accepté ce poste. Elle n’était pas loin de maudire son très cher mari, responsable de cette lamentable idée. Oui, Rose avait étudié les sortilèges pendant cinq ans à l’université magique de Londres, oui, elle en savait largement assez sur le sujet pour enseigner à des élèves de premier et second cycle, mais si on lui avait demandé son avis, elle aurait largement préféré rester au bureau des Mangemorts, dans l’ombre de son mari. La dernière chose dont Rose avait envie, c’était de se faire un nom propre, et d’avoir à relever seule des défis, elle se sentait très bien dans le rôle de faire valoir de Riyadh, et ne voyait pas l’intérêt d’en sortir. Être juste l’épouse de Riyadh J. Shafiq était une position qui lui convenait à merveille, et elle ne voyait pas l’intérêt de devenir Rose N. Shafiq, professeur de sortilège.

Heureusement pour elle, Yaxley avait les choses en main, et Rose n’eut rien d’autre à faire pendant le discours du directeur que d’adresser un rapide signe de main lorsque son nom fut évoqué. Si elle avait dû prendre la parole devant cette assemblée, Rose n’y aurait probablement pas survécu. C’était déjà suffisamment pénible d’avoir à se tenir derrière lui sur cette estrade, alors qu’elle aurait pu être à l’abri dans un coin sombre. Ou mieux encore, auprès de son mari, une position confortable qu’elle n’aurait jamais dû quitter. Elle balaya la salle du regard, à la recherche de son cher et tendre, mais sans parvenir à l’apercevoir. Il lui avait pourtant promis d’être là. Sûrement qu’il avait été retenu au bureau par l’interrogatoire de Kerrigan. Si vous pensez que la réouverture de Poudlard est un événement, c’est que vous ne réalisez pas la rareté de la présence de Rose Shafiq a un événement mondain, sans être accompagnée du meilleur d’elle-même.

Le discours de Yaxley se termina enfin, sans attendre la fin des applaudissements de rigueur, Rose s’éclipsa discrètement de l’estrade. En faisant bien attention de ne marcher sur les pieds de personne, elle se rapprocha du buffet. Elle commanda un jus de citrouille, Yaxley avait été très clair sur le sujet : aucun membre du corps professoral ne se met la tête à l’envers. Rose n’avait aucune intention de boire ce verre, elle doutait même d’arriver à avaler quoique ce soit sans vomir. Mais avoir un verre à la main, elle espérait que cela donnerait l’impression aux gens qu’elle était ravie d’être ici.

Les rumeurs allaient bon train près du bar, certains parents affichaient leur joie de voir les cours reprendre, d’autre était plus nuancé, critique quant au fait que les cours se tiennent au sein du Ministère, voire franchement hostile à ce que des postes d’enseignants aient été confiés à des Mangemorts. Remarques qui n’eurent pas d’effet apaisant sur Rose, qui préféra se retirer dans un coin discret, en espérant que personne ne viendrait lui adresser la parole, et priant les fondateurs pour que son mari extorqua des aveux rapides à Kerrigan, et vienne la rejoindre.

____________________________________
▵  porcelaine  ▵  ivory  ▵  steel ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Professeur de Potion
    | Professeur de Potion
    avatar
    Date de naissance du joueur : 19/12/1996
    Âge du joueur : 20
    Arrivé sur Poudnoir : 05/08/2017
    Parchemins postés : 30



    Pensine
    Mon casier judiciaire est: vide
    Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
    Ma résistance magique est de: 11PV
    Pr Darius P. Macmillan


MessageSujet: Re: Intrigue 1 | Event 7 | Une promesse enfin remplie Mer 1 Nov - 15:41



Une promesse enfin remplie

« Il n'y a pas de petits faux semblants, il n'y a qu'un océan de mensonges. »




Il avait un sourire éblouissant, ravi d'être présent aujourd'hui. Darius avait officiellement quitté l'hoptial une semaine plus tôt, afin de passer le temps restant avant la rentrée à préparer ses cours. Il prenait toute cette histoire d'enseignement très à coeur. Au fond, c'était ce qu'il avait toujours voulu faire, instruire et éduquer. Il était devenu Guérisseur pour rendre fier son père, et s'il avait aimé ses années à St Mangouste, cette opportunité était fabuleuse. Se tenant derrière le directeur Yaxley, auprès de ses nouveaux collègues, il ne pouvait s'empêcher de sourire, encore plus qu'habituellement. N'écoutant que brièvement le discours, il observait sa femme et ses enfants dans l'assemblée, qui ne semblaient avoir d'yeux que pour lui. Si amener Lester avec eux avait semblé logique, la décision de faire venir Meredith avait été laborieuse. La petite aurait sans doute elle même préféré rester au manoir, mais ils avaient prit la décision de la sortir un peu. La pleine lune était bien loin, il n'y avait pas de danger. Et plus ils cacheraient leur fille, plus les soupçons grandiraient.

Saluant la foule de son grand sourire enjoué lorsque le directeur le présenta, il pu enfin descendre de l'estrade une fois le discours terminé. Il s'empressa de rejoindre sa petite famille, s'assurant que tout allait bien. Certains proches de la famille vinrent les saluer, s'étonnant de voir Meredith accrochée de la sorte à la robe de sa mère, mais ravis de la voir sur pieds. Il fallait dire que les Macmillan répétaient souvent qu'elle se sentait mal lorsqu'ils avaient des invités. La voir ainsi, apparemment en forme - quoi qu'avec un teint plutôt pâle - enchantait chacun d'eux.

Puis, son fils le suivant de près, Darius lassa la mère et la fille pour aller vers le buffet. Il porta Lester dans ses bras pour le laisser choisir une gourmandise, lorsqu'il remarqua sa collègue non loin. Celle-ci ne semblait pas l'avoir vu, aussi s'éloignait-elle rapidement du buffet où les gens commençaient à s’agglutiner. Levant un sourcil d'interrogation, il la suivit des yeux, jusqu'à ce qu'elle disparaisse dans la foule. Il dépêcha son fils de choisir son gâteau, puis le ramena vers sa mère, qui discutait avec une cousine et sa fille, que Darius aurait certainement en classe. Il s'empressa de les saluer, avant de s'éclipser.

Après quelques petits tours dans la foule, il finit par apercevoir Rose Shafiq, seule dans un coin, avec seulement un verre comme compagnie. Il ricana silencieusement, puis s'approcha d'elle avec son fameux sourire.

    ▬ Rose, que faites vous ici, dans ce coin assombri ? Faisons bonne figure, vous savez que nombreux sont les parents qui nous observent, ils attendent beaucoup de nous pour leur petits monstres, lui dit-il avec un clin d’œil malicieux.


Il ne s'attendait pas particulièrement à ce qu'elle lui réponde. Les quelques fois où ils s'étaient rencontrés auparavant, Darius avait à peine entendu le son de sa voix. Que ce soit lors d'un dîner chez les Rosier ou des réunions de pré-rentrée. C'était toujours le mari qui bavardait, mais le dit mari ne semblait pas présent, étrangement.

    ▬ Mais où est donc votre mari ? Je ne vous ai jamais vu sans lui ? Quoi que, vous me direz, il ne sera pas avec vous lorsque vous tiendrez vos cours ! Se mit-il à rire doucement.


Il la vannait, mais il ne cherchait pas à s'en faire une ennemie. Il l'avait seulement toujours trouvée drôle, à se faire discrète et à faire tout tomber. Darius se disait qu'elle deviendrait peut être sa meilleure distraction au cours de l'année. A moins que Rose soit plus qu'une simple cruche invisible ?
© Imaginary pour Epicode

____________________________________


Dernière édition par Pr Darius P. Macmillan le Lun 6 Nov - 12:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Mangemort ;; Directeur de la Justice Magique
    | Mangemort ;; Directeur de la Justice Magique
    avatar
    Date de naissance du joueur : 08/04/1988
    Âge du joueur : 29
    Arrivé sur Poudnoir : 27/06/2016
    Parchemins postés : 130



    Pensine
    Mon casier judiciaire est: peu rempli
    Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
    Ma résistance magique est de: 13PV
    Chapman Rosier


MessageSujet: Re: Intrigue 1 | Event 7 | Une promesse enfin remplie Ven 3 Nov - 17:19

Chapman Rosier fixait la foule de son regard bleu acier, en retrait. Costume sombre et cheveux gris fer, il se tenait à l’arrière de l’estrade, si bien qu’on le remarquait finalement peu. Il n’était pas le point de mire de la journée, certainement pas : la star, c’était Corban Yaxley, et les nouveaux professeurs. Pourtant, il avait fait le déplacement, pour deux ou trois raisons qu’il jugeait importante. D’abord parce que Yaxley était un allié politique important : plus déterminé et plus intelligent que Malefoy, avec plus d’expérience du pouvoir, Rosier jugeait qu’il aurait sans doute fait un meilleur ministre que Lucius. En attendant, il avait réussi à rouvrir Poudlard et on lui devait le premier vrai succès politique de ce gouvernement, si on excluait l’élection de Fawley dont Chapman se revendiquait totalement comme le premier artisan. Il importait donc que Yaxley ait le soutien du gouvernement. Et puis dans un second temps, au vu des perturbations qui frappaient dernièrement les évenements officiels, Chapman avait décidé de veiller au graiin lui même, tout en faisant un peu de représentations.

Le discours, bref et clair, s’acheva dans les applaudissements. Rosier descendit de l’estrade et serra quelques mains, surveillant au passage pour voir si Donovan et Adrian, qui ce jour représentaient la famille Rosier, se comportaient en personnes polies et mondaine - ce que lui n’était pas, mais lui n’avait pas besoin de l’être. Observant d’un oeil sévère la foule, il fit signe à un des mangemorts qui travaillaient de le rejoindre - Mulciber, en l’occurrence, fils d’un ami.

“ Virez moi Julian Fellow. Je le vois avec sa pancarte depuis tout à l’heure, ça a assez duré. Pas d’incident à déplorer ?

- Je vais dire à Wilkes de le sortir, monsieur le directeur. On a rien eu pour l’instant, sauf des parents d’élèves qui grognent. Je ne pense pas qu’on aura pire que ça aujourd’hui, je n’ai pas vu beaucoup de gens du MpM. Vous voulez qu’on les dégage maintenant ?

- Non, évitons de déclencher un conflit inutile, mais surveillez les de près.Je ne veux pas qu’ils mouftent, c’est vu ?
- Oh, ils moufteront pas, ça je vous assure, monsieur le directeur.

- Je vous fais confiance là dessus, James.”

Il pouvait presque voir le sourire de Mulciber derrière son masque. Chapman soupira et reprit sa déambulation parmi la foule, regrettant de ne pas avoir un petit-fils comme James Mulciber - dommage qu’il soit sang mêlé, ce garçon - et finit par tomber sur des visages connus : deux des nouveaux enseignants, Rose, sa filleule, et Darius MacMillan, fils et petit-fils d’amis.

“ Ah, je vois que vous sympathisez déjà entre enseignants. Vous faites bien, je crois qu’il va vous falloir rester soudés pour affronter tous ces gamins ignares.”
Il tapota l’épaule de Rose : “Je suis fier de toi, ma petite Rose, je  n’en attendais pas moins de ma filleule, tu vas très bien t’en sortir.” Cette petite manquait diaboliquement de confiance en elle alors qu’elle avait un potentiel très intéressant. Et pour cause, c’était sa filleule, après tout. “ Qu’est-ce que tu as fait de ton mari ? Il travaille encore ?”

Bien entendu, personne ne savait la véritable nature de son lien avec Riyadh Shafiq, et nul ne devait le savoir. Ca n’empêchait pas Chapman de garder une oeil attentif sur le parcours de ce dernier, sous prétexte, bien sûr, qu’il était le parrain de sa femme, et que Adrian était ami avec lui.

“Et toi, Darius, je crois avoir vu ta femme et tes enfants ? Comment vont-ils ? C’est rare de voir la petite Meredith, je ne me souviens plus de la dernière fois où je l’ai vue, c’est dire. Tu devrais saluer Adrian, il accompagne les enfants, il sera content de te voir. ” Suivant ses idées en grand-père bourru qu’il était, il ajouta sans transition : “ Il faut absolument que vous parliez aux membres de l’opposition, surtout s’il y a des pontes. Montrez leur ce que vous valez, il faut qu’on leur cloue le bec, à ces rapaces.”

____________________________________

The necessary evil.
What are u doin' ? Tryin' to live ? Tryin' to fight ? × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Gryffondor ;; 6ème année

| Gryffondor ;; 6ème année
avatar
Date de naissance du joueur : 25/03/1988
Âge du joueur : 29
Arrivé sur Poudnoir : 21/09/2015
Parchemins postés : 1036



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 6PV
Cassidy H. Faulkner-Nott


MessageSujet: Re: Intrigue 1 | Event 7 | Une promesse enfin remplie Sam 4 Nov - 11:18

Cassidy pénétra dans le réfectoire juste quand le nouveau directeur terminait son petit discours d’introduction. Tandis que la foule applaudissait le maître de cérémonie, la jeune femme plissa les lèvres en signe de mécontentement, elle venait de manquer la seule raison qui l’avait poussée à venir ici aujourd’hui, entendre de ses propres oreilles ce que Yaxley leur mijotait pour cette rentrée. Malheureusement, son entraînement du jour avait traîné en longueur, et même la tornade blonde qu’elle était n’avait pu arriver à temps. Dommage, elle devrait se contenter d’un discours rapporté. Heureusement, elle avait hérité de son journaliste de père l’art et la manière de poser les bonnes questions, et au milieu de tout ce beau monde, elle saurait bien trouvé quelqu’un capable de lui restituer l’introduction directoriale.

La Gryffondor était plutôt mitigée quant à cette réouverture. D’un côté, elle était heureuse que les cours reprennent enfin, et de pouvoir passer en sixième année avant d’avoir vingt ans. De l’autre, cette solution des cours aux ministères lui apparaissaient comme un bien triste cache misère. Déjà, parce que rien ne saurait remplacer ce bon vieux Poudlard, et la vie qu’on y menait loin de l’autorité parentale. De l’autre, elle ne portait pas dans son cœur le gouvernement Malefoy, et jugeait qu’enseigner au siège de son pouvoir brouillait dangereusement les limites entre l’éducation et la propagande. Puis ce nouveau corps professoral dont on ne savait encore rien ne l’enchantait pas franchement. Elle ne gardait pas un bon souvenir d’Ombrage ou des Carrows à Poudlard, et était plus que réservé quant à la capacité du Ministère à choisir des enseignants, que le ministre soit Fudge ou Lucius. Mais tout n’était pas à jeter dans cette nouvelle configuration, elle connaissait bien les théories puristes du nouveau directeur, et jugeait que Yaxley pourrait être un bon élément à la tête de l’école. Et après tout, les examens de cet été avaient été convaincant. L’adolescente était sur la réserve quant à cette réouverture, mais attendait de voir avant d’émettre un jugement final.

En attendant, elle parcourut rapidement la salle à la recherche d’une tête connue, capable de lui fournir les informations dont elle avait besoin pour se former une première opinion. Beaucoup d’adulte, à première vue. Pour honorer la rentrée, Cassidy avait revêtue son uniforme, et cherchait dans la salle une autre cravate rouge & or. C’était ça aussi la rentrée, fini de copiner avec des Serpentards, si les cours reprenaient, elle redevenait une Gryffondor pur jus. Bronze et bleu, jaune et noir, ah, elle aperçut enfin ce qu’elle cherchait : un condisciple. Veine, c’était Emily, sa compagne de chambre. Elle traversa la foule au pas de course, pour aller rejoindre sa camarade.

« Emy ! Ça fait longtemps, j’ai raté le discours de Yaxley, il a dit quoi d’intéressant ? »

Cassie écouta avec attention le résumé du discours, des banalités creuses, elle n’avait rien manqué. Emily lui désigna rapidement ceux qui seraient maintenant en charge de leur éducation, tous inconnus au bataillon. C’était bien la peine de s’être dépêcher pour un tas de conneries pareille, elle poussa un soupir exaspérer.

À côté du nouveau professeur de potion, elle aperçut également cette vieille gargouille de Chapman Rosier, qui visiblement l’avait lui aussi reconnu. Ce n’était pas exactement le genre de rencontre qui l’enchantait, mais elle était bien obligée d’aller le saluer, sans quoi son grand-père allait lui infliger une harassante leçon de bonnes manières. Elle s’excusa auprès de son amie, réajusta sa cravate et marcha en direction du directeur de la Justice Magique. Elle adressa un salut poli à l’assemblée.

« Bonjour monsieur Rosier, ravie de vous revoir, mon grand-père vous envoie ses meilleures salutations. »

Voilà, mission accomplie, et vite, tourner les talons avant qu’il n’essaie de la fiancer encore une fois à un échantillon de sa descendance. D’ailleurs, en parlant de descendance, elle avait l’impression de n’avoir pas vu sa petite fille depuis une éternité. Elle espérait bien que sa meilleure amie viendrait elle aussi assister à cette inauguration.

« Alice est ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Professeur de Sortilège ;; Mangemort
    | Professeur de Sortilège ;; Mangemort
    avatar
    Date de naissance du joueur : 25/03/1988
    Âge du joueur : 29
    Arrivé sur Poudnoir : 06/08/2017
    Parchemins postés : 226



    Pensine
    Mon casier judiciaire est: vide
    Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
    Ma résistance magique est de: 11PV
    Pr Rose N. Shafiq


MessageSujet: Re: Intrigue 1 | Event 7 | Une promesse enfin remplie Sam 4 Nov - 15:08

Rose avait déjà quitté la salle et était comme à son habitude perdue dans ses pensées. Une voix chaleureuse vint la tirer de son confortable coin sombre. La Mangemorte fut tellement surprise que son verre lui échappa des mains. Elle bredouilla ce qui devait être une dizaine d’excuses, avant de sortir sa baguette de sa poche pour réparer les dégâts. La nervosité avait le chic pour exciter la maladresse de Rose, qui, quand elle était mal à l’aise, faisait irrémédiablement tout tomber, ce qui avait pour conséquence, de la mettre encore plus mal à l’aise. Il n’existait pas de cercle plus vicieux que Rose et sa timidité maladive. S’excusant une dernière fois pour la forme, et leva enfin la tête pour voir qui était venu troubler ce gentil petit coin sombre et tranquille qu’elle s’était trouvé.

« Oh, bonjour monsieur Macmillan. » se contenta-t-elle de répondre avec un faible sourire.

Les Macmillan occupait la place voisine de celle des Shafiq sur la Riviera, ils s’étaient souvent croisé mais cela devait être la première fois que Rose adressait directement la parole à Darius. Les deux couples n’avaient jamais rien échangé de plus que des politesses, et dans ces cas-là Rose laissait à son mari le soin de s’en charger. Rencontrer de nouvelles personne ne faisait pas exactement parti des objectifs de Rose dans la vie, sociabiliser était une activité qui demandait plus d’effort qu’elle ne se sentait capable d’en fournir.

Mais maintenant qu’ils allaient être collègues, la Mangemorte allait bien être obligé de lui parler. Ce qui ne l’enchantait pas franchement. Elle ne le connaissait pas vraiment, mais le peu qu’elle l’avait fréquenté lui avait suffi, Darius était trop bavard, trop sûr de lui et trop expansif pour que quelqu’un d’aussi réservé et discret que Rose puisse être à l’aise en sa compagnie. Elle se contenta donc de hocher la tête en signe d’approbation, en espérant qu’il aille rapidement se trouver une autre interlocutrice.

« Mon mari me rejoindra, plus tard. » répondit-elle en haussant les épaules et en détournant le regard.

Rapidement, elle l’espérait, Rose semblait toujours perdue quand elle n’était pas dans le sillage de Riyadh. Le silence devenait pesant entre les deux collègues. Heureusement, l’arrivée de Chapman Rosier vint leur fournir de quoi alimenter la conversation. La Mangemorte adressa un sourire chaleureux au directeur de la Justice Magique.  

« Bonjour parrain, je suis contente de vous voir. J’espère que tout le monde va bien au manoir Rosier. »

Paradoxe de la personnalité de Rose, devoir faire la conversation au sympathique Darius la terrifiait, mais elle semblait parfaitement à l’aise en compagnie de l’irascible Chapman. Mais il était son parrain et elle le connaissait depuis toujours, et bien qu’elle lui porta probablement sur les nerfs à l’occasion il s’était toujours montré bienveillant avec elle. Il faisait partit des rares personne à avoir apprivoisé Rose, et avec qui elle se comportait comme une personne normale. Cette tape sur l’épaule redonna confiance en elle à la jeune femme, qui se détendit un peu.

« Je ferai de mon mieux » répondit-elle en relevant la tête. « Je suis peut-être optimiste, mais je pense que nous arriverons à faire quelque chose de ces élèves, les examens ont laissé entrevoir un certain potentiel. »

Rose confirma d’un signe de tête que son mari n’était pas là car il officiait en ce moment même au bureau en compagnie de Macnair. Elle souffla le nom de Kerrigan mais sans en dire plus, les affaires des Mangemorts n’étaient pas faite pour tomber dans des oreilles indiscrètes.

Elle laissa Chapman et Darius bavarder, et scruta la population de la salle. Elle reconnut dans l’assemblée certaines têtes connues du MpM, probablement venu ici pour protester comme d’habitude. Elle essaya de se faire aussi discrète que possible, elle n’avait aucune envie que l’un de ces agitateurs ne vienne lui poser des questions, du moins tant que son mari n’était pas là pour y répondre à sa place.

____________________________________
▵  porcelaine  ▵  ivory  ▵  steel ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Poufsouffle ;; 6ème année

| Poufsouffle ;; 6ème année
avatar
Date de naissance du joueur : 19/12/1996
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 28/10/2016
Parchemins postés : 220



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 6PV
Achlys Kaustas-Deketh


MessageSujet: Re: Intrigue 1 | Event 7 | Une promesse enfin remplie Dim 5 Nov - 1:17



Une promesse enfin tenue

« Mais pour l'instant je souris pour cacher la vérité. »




C'était une joie que de retrouver les couleurs de sa maison. Avec sa cravate jaune et noire, elle n'enviait pas les couleurs rouges de Prym ou celles vertes d'Astréos à côté d'elle. Les trois adolescents étaient venus ensemble pour écouter le discours du directeur Yaxley, le reste de la famille travaillant ou ne se sentant pas concerné par la réouverture officielle de Poudlard. Même s'il fallait le dire, cette année n'aurait rien à voir avec ce qu'ils avaient pu connaître au château. Demain, c'était à l'école qu'elle irait, et pas à Poudlard. C'était ce que Lys déplorait le plus. Pas les changements de professeurs ni le gouvernement qui tirait toutes les ficelles - bien que ça ne l'enchantait pas plus - mais ne pas avoir la chance de retourner au château. Et ce Yaxley ne disait rien à ce propos, Lys sentait bien qu'elle avait peu de chances d'y remettre les pieds un jour.

Alors que Pryménus commentait tout ce que disait le directeur, Lys ne l'écoutait que d'une oreille et observait les nouveaux enseignants. Elle ne connaissait aucun d'eux, ou alors elle ne se souvenait pas avoir entendu parler d'eux un jour. Mais s'ils avaient été choisi par le gouvernement, Achlys craignait de ne jamais les porter dans son coeur. Adieu Hagrid et Slughorn, elle les regrettera. Soupirant, Lys applaudit mollement quand le directeur eu terminé, et se poussa pour laisser passer ceux qui se dirigeaient déjà vers le buffet.

Si Astréos semblait déjà disparaître dans la foule, Prym ne tarda pas à laisser Lys sous prétexte qu'il voulait garder un œil sur son frère. Se retrouvant seule, elle se décida à chercher un visage amical dans cette foule. Que ce soit Evan, Thorolf ou un camarade de maison, elle avait hâte de débattre sur la tête des nouveaux professeurs. Elle croisa justement un de ses amis Poufsouffle qu'elle n'avait pas vu depuis une soirée au Chaudron Baveur, il y avait des mois de cela.

    ▬ Oh, salut Dustin ! Fit-elle avec un grand sourire qu'il lui rendit. Alors, prêt à tester les nouveaux profs ? Lequel te donnera une retenue en premier tu penses ?


Ils furent bientôt rejoins par deux camarades, et papotèrent pendant un moment. Lys observait la foule par dessus leurs épaules, espérant croiser le regard de Rosier dans les parages. Mais ces yeux se posèrent sur le mauvais Rosier, celui qu'elle ne voulait vraiment pas voir. Même Adrian aurait été une meilleure option, et Alice bien plus sympathique encore. Mais elle savait que si elle n'allait pas le saluer, il lui retomberait dessus d'une manière ou d'une autre, à présent qu'elle avait fait sa rencontre. Grommelant d'avance, mais souhaitant conserver une bonne impression auprès de la famille d'Evan, elle laissa les autres pour aller à sa rencontre. Elle salua brièvement les deux adultes avec lui et fit un grand sourire et un bonjour discret à Cassidy, attendant qu'elle termine sa conversation avec le vieux Rosier pour parler.

    ▬ Bonjour Monsieur Rosier, je suis... Ravie de vous revoir, cafouilla-t-elle, mal à l'aise. J'espère que vous allez bien, depuis l'autre fois. Je cherche Evan, vous ne l'auriez pas vu ?


C'était sans doute le meilleur moyen pour : un, s'échapper rapidement des griffes du Grand-père Rosier et deux, trouver son meilleur ami. Tout faire pour éviter le pire, c'était ce qu'elle avait retenu de sa rencontre avec Chapman.
© Imaginary pour Epicode

____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Serpentard ;; 7ème année

| Serpentard ;; 7ème année
avatar
Date de naissance du joueur : 16/07/2000
Âge du joueur : 17
Arrivé sur Poudnoir : 29/06/2016
Parchemins postés : 139



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 7PV
Evan F. Rosier


MessageSujet: Re: Intrigue 1 | Event 7 | Une promesse enfin remplie Dim 5 Nov - 2:00

Evan commençait à retrouver les bonnes vieilles habitudes des cours. Se lever plus tôt, enfiler son uniforme, prendre son petit déjeuner avant tout le monde, et puis juste rester en silence, le temps d'émerger. La plus grande différence ? Eh bien, c'était le décor qui l'entourait. Pas la température glaciale des cachots - qu'il ne regrettait pas, soit dit en passant - et pas de Grande Salle. Bref, pas de Poudlard, voilà le plus gros changement de cette "pré-rentrée". Evan s'était préparé chez lui, puis il avait pris la Poudre de Cheminette et s'était rendu au Ministère pour assister au discours du directeur Rosier. En fait, c'était davantage sa mère et son père qui allaient écouter - et tous les deux ensemble : c'était leur sortie du mois -, et Evan se contenterait de faire acte de présence, puis d'aller retrouver ses potes une fois terminé. Bon programme Evan, très bon programme.

Comme prévu, le discours fut ennuyeux, et Evan ne l'écouta pas, ou alors juste d'une oreille aux trois-quarts sourde. Une fois terminé, il s'esquiva, laissant ses parents jouer leur petite comédie en public. Il était temps de trouver ses potes.

- Hey, Evan ! l'interpela soudain une voix connue.

Oh, joie, un groupe de cravates vertes et argents ! C'était James, Ed et Teddy. Charles n'était pas là. Mieux valait qu'il ne croise pas le chemin d'Evan...

Pendant quelques instants, les quatres jeunes hommes parlèrent de Poudlard, des cours qui allaient reprendre, du Quidditch - Evan reçut des félicitations amplement méritées pour son jeu face aux adultes - et, surtout, de "comment faire pour ne pas mourir d'ennui et quand même arriver à reprendre le rythme scolaire". Sujet très intéressant sur lequel ils passèrent un long moment à discuter.

Au bout d'un moment, pourtant, Evan s'éloigna et s'approcha du buffet. Bien mal lui en prit, c'est à ce moment-là qu'il remarqua Chapman, juste avant de voir également Darius, ainsi que Shafiq - la poursuiveuse de l'équipe des vieux - et Faulkner. Ô joie.

Il allait les ignorer. Oui, c'était une bonne option. Juste prendre un verre, et retourner avec ses potes. Il irait saluer Darius à un autre moment, quand Chap serait loin de lui.

Mais, bien sûr, comme rien ne se passait jamais comme Evan l'avait prévu, une Lys sauvage surgit soudain de la foule et s'avança. S'avança en direction du groupe à éviter. En direction de Chapman.

- Non mais c'est pas vrai, elle veut ma mort ou quoi ? siffla Evan, en regardant le massacre se produire.

Oh merde... Elle venait vraiment d'adresser la parole à Chap. Là, sous ses yeux. Alerte, alerte, code rouge ! D'un seul coup, Evan se décida et, en maudissant copieusement Lys de tous les noms, alla rejoindre le petit groupe. Sourire figé aux lèvres.

- Bonjour à tous. Darius, ravi de vous revoir ! Hâte de commencer les cours avec vous ! Madame Shafiq, je n'ai pas encore eu le temps de le faire, mais je tenais à vous dire que votre jeu de la dernière fois était incroyable, il me tarde de jouer la revanche et de voir si nous allons encore emporter la victoire.

Héhé.

- Faulkner, ajouta-t-il en faisant un signe de tête à la blonde. Lys, ravi de te voir, comment ça va ?

Il tourna ensuite la tête vers Chapman. Est-ce qu'il était obligé de lui dire bonjour ? Erf, pour la forme, au moins.

- Chapman, déclara-t-il sobrement, avant de tourner la tête.

Il en profita pour foudroyer Lys du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Serdaigle ;; 7ème année

| Serdaigle ;; 7ème année
avatar
Date de naissance du joueur : 15/10/1987
Âge du joueur : 30
Arrivé sur Poudnoir : 30/04/2017
Parchemins postés : 34



Pensine
Mon casier judiciaire est:
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 7PV
Thorolf Rowle


MessageSujet: Re: Intrigue 1 | Event 7 | Une promesse enfin remplie Dim 5 Nov - 21:38

Pour du nouveau, il y avait drôlement du nouveau, chez les Rowle. Tout d'abord, c'était la rentrée. Depuis le temps qu'on l'attendait, ça finissait par arriver ! Les parents d'élèves, Thorfinn en tête, avaient commencé à désespérer à force d'être priés de patienter. Le Mangemort ne disait rien en public, par loyauté envers le gouvernement, mais à la maison, c'était une autre musique. Il ne décolérait pas contre « ces putains de feignasses » du département de l’Éducation, qui ne cessaient de retarder la reprise des cours. Et enfin, quelque chose s'annonçait ! Dans la cuisine du « manoir », Thorfinn veillait sur ses deux fils qui prenaient leur petit déjeuner, vêtus de leur uniforme scolaire, pour sa plus grande joie. Des mois qu'ils traînaient à la maison, ça commençait à bien faire ! La mine renfrognée malgré cette excellente nouvelle, le Mangemort surveillait particulièrement l'aîné des deux garçons, Thorolf. Parce que là encore, il y avait du nouveau : monsieur ne voulait pas retourner à l'école et prétendait être malade. Des jours que ça durait – depuis ce maudit match de Quidditch, peu ou prou. Le gamin restait dans sa chambre, touchait à peine à son assiette aux repas, et depuis deux jours, c'était des jérémiades : il ne se sentait pas bien, il avait besoin de rester seul – mais quand on lui proposait de voir un médicomage, il prétendait que ce n'était pas la peine. De la comédie, juste pour ne pas aller en cours... et ça aussi, c'était nouveau. Thorolf était plutôt du genre à sauter de joie à l'idée de reprendre le chemin des salles de classe. Aussi fin psychologue qu'un épluche-légumes rouillé, son père ne s'était pas outre mesure interrogé sur ce changement radical chez un gosse habituellement studieux ; fidèle à ses habitudes, il s'était contenté, la veille, de pousser une gueulante à base de « t'iras-en-cours-et-picétou », et l'ambiance du petit déjeuner était plutôt glaciale. Thorolf ne levait pas les yeux de sa tasse de thé, la seule chose qu'il avait acceptée. Roald avalait son porridge en silence, observant tour à tour son père et son frère. Et Thorfinn, sanglé dans sa plus belle robe noire, faisait les cent pas dans la cuisine, piaffant d'impatience.

L'heure du départ sonna enfin. Les Rowle, du plus petit au plus grand, empruntèrent tour à tour la cheminée. Au Ministère, tout avait été soigneusement préparé : le chemin était parfaitement balisé jusqu'au réfectoire où Mr Yaxley devait prononcer son discours. Thorolf l'écouta, incrédule, inviter les gens à s'amuser, songeant qu'à le voir, on avait plutôt envie de sauter par la fenêtre la plus proche en hurlant. De toute façon, le jeune Rowle se sentait d'humeur sinistre. Pas envie de m'amuser, pigé ? Roald s'éclipsa dès que possible pour retrouver ses amis, mais son aîné ne daigna pas bouger de la place où il était, qui n'était autre que l'endroit où Thorfinn avait décidé de se positionner en arrivant pour écouter le discours. Le Mangemort se mit à saluer des connaissances, présentant au passage son fils qui serrait gentiment les mains qu'on lui tendait, tout en se demandant s'il ne serait pas possible de s'enfuir de là. Encore fallait-il oser, et en présence de son père, ce n'était pas gagné. Son parrain James Mulciber vint lui donner une tape dans le dos, non sans le taquiner un peu sur sa performance au match de Quidditch, ce qui ne tira même pas un sourire au gamin.

-T'as pas l'air en forme, p'tit.

Thorolf s'excusa d'un faible sourire. Non, il n'était pas en forme. Et il n'avait aucune envie de se retrouver au milieu d'idiots de son âge – d'ailleurs, la simple vue de certains d'entre eux lui donnait envie de quitter la pièce, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Membre de Force Puriste ;; Assistante à la JM
    | Membre de Force Puriste ;; Assistante à la JM
    avatar
    Date de naissance du joueur : 01/01/1988
    Âge du joueur : 29
    Arrivé sur Poudnoir : 05/08/2017
    Parchemins postés : 151



    Pensine
    Mon casier judiciaire est: vide
    Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
    Ma résistance magique est de: 10PV
    Astoria Greengrass


MessageSujet: Re: Intrigue 1 | Event 7 | Une promesse enfin remplie Mer 8 Nov - 23:09


Astoria avait beau ne plus être scolarisée, elle n'avait même pas envisagé ne pas venir à cette soirée. La date était certes mal choisie, mais tant pis, elle veillerait simplement à partir à temps pour la cérémonie de Samhain. C'était un événement important pour l'ensemble de la communauté sorcière des îles britanniques, la fermeture de Poudlard avait affecté tout le monde, et de même la réouverture de l'école concernait tout le monde. Et puis, plus personnellement, elle voulait être présente pour voir son oncle Darius endosser officiellement son nouveau rôle de professeur, et espérait que cette soirée serait l'occasion de renouer le contact avec d'anciens camarades de classe.

A présent que la réouverture de l'école se concrétisait, la jeune femme regrettait presque d'avoir insisté pour terminer sa scolarité à Beauxbâtons. Quand elle avait pris cette décision, la réouverture de l'école semblait très incertaine : une année s'était écoulée sans la moindre avancée, et à ce rythme, elle courait le risque de ne pas obtenir ses ASPIC avant de devoir se marier. Déjà qu'elle devait renoncer à des études universitaires, elle ne comptait pas se dispenser de diplômes de fin d'études secondaires. Il y aurait déjà bien trop de sorciers disposés à ne voir en elle qu'une femme-trophée tout juste bonne à engendrer des héritiers, elle ne voulait pas leur offrir une raison supplémentaire de la considérer comme ignare. Surtout, elle ne voulait pas risquer de finir par y croire elle-même. Elle avait besoin de se prouver qu'elle valait autre chose. Et c'est donc ce qu'elle avait fait, et l'année passée à Beauxbâtons avait été enrichissante à plus d'un titre.

Seulement, à présent que l'école réouvrait réellement, Astoria ne pouvait s'empêcher de ressentir un léger pincement au coeur. Si elle avait eu la certitude que cette réouverture interviendrait avant son mariage, peut-être aurait-elle attendu. Elle avait perdu la chance d'être diplômée en même temps que ses condisciples. Elle ne découvrirait jamais la nature des fêtes secrètes réservées aux élèves majeurs. Elle ne serait jamais nommée capitaine du club de sortilèges. Elle ne saurait jamais si elle aurait mérité la position de préfète-en-chef. Bien sûr, au regard de l'ensemble des conséquences de la guerre sorcière, il ne s'agissait là que de bagatelles, mais ce n'était pas parce que ce n'était pas grave que c'était sans importance. La guerre avait volé une partie de ses années à Poudlard, et il n'y avait pas de compensation possible.

Mais la situation semblait enfin évoluer dans le bon sens. Elle espérait sincèrement que la réouverture de l'école soit un succès, et que Poudlard soit rapidement remis en état de remplir son rôle. Le discours du directeur Yaxley n'était pas particulièrement intéressant, mais au moins il avait tenu son engagement, des enseignements seraient à nouveau dispensés.

A la fin du discours, elle chercha à se rapprocher de son oncle, mais elle fut interceptée en chemin par deux anciennes camarades de dortoir. Elles prirent donc le temps d'échanger des nouvelles, jusqu'à ce que la question de la date du mariage soit soulevée et que la jeune Greengrass se défile en jouant la carte du mystère.

Astoria rejoignit ensuite la famille Macmillan, saluant sa tante Aloysia et ses jeunes cousins. Remarquant à quel point Meredith semblait mal à l'aise au contact de la foule, elle lui adressa un sourire de soutien, et se plaça de manière à l'aider à se dissimuler du reste de la salle.

Apparemment, elle avait manqué Darius de peu, il venait de s'éclipser. Sans doute se devait-il de faire un tour de salle pour faire bonne impression à l'ensemble des notables et des parents d'élèves présents, il reviendrait ensuite. Dans l'intervalle, Astoria se joignit avec plaisir à la conversation engagée entre sa tante et une de ses cousines, débattant des options qu'il serait intéressant de remettre au curriculum de Poudlard à présent que le Professeur Dumbledore n'était plus là pour imposer des limitations.

____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Intrigue 1 | Event 7 | Une promesse enfin remplie

Revenir en haut Aller en bas

Intrigue 1 | Event 7 | Une promesse enfin remplie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Londres

 :: Ministère de la Magie :: Niveau 10, Département de l'Education & de l'Enseignement Magiques :: Réfectoire
-